Gennevilliers : M. le Maire, si vous êtes incapable de faire respecter la loi aux fascistes, démissionnez !

Après un message hier sur le site de la Mairie de Gennevilliers, félicitant le responsable qui avait viré les 4 éducateurs-jeûneurs, voici celui que je viens de laisser à l’intention de ce maire fantoche ; je pense que vous devriez tous en faire autant en cliquant sur le lien « formulaire de contact » en fin du 1er article, car il devient indispensable de faire connaître aux maires qui se couchent en permanence devant les exigences de l’islam, qu’ils auront des comptes à rendre dans peu de temps. Si nous sommes nombreux à les mettre devant leur lâcheté, peut-être y regarderont-ils à deux fois avant de réitérer de telles trahisons.

J.F.

Monsieur le Maire,

HONTE A VOUS ! Après mon message de félicitations hier au courageux responsable qui a viré les 4 animateurs ayant jeûné pendant l’exercice de leur fonction (et ce malgré le contrat de travail qu’ils ont signé), celui-ci est pour vous crier ma colère et mon mépris, vous qui avez si lâchement capitulé, comme tant d’autres maires vendus à l’islam, devant les menaces du CFCM et sa clique de bienpensants et autres idiots utiles, toujours prêts à voler au secours des envahisseurs islamiques chaque fois qu’ils sont accusés d’enfreindre nos lois.

Pourtant c’est VOUS et nul autre qui êtes censé faire respecter dans votre ville les lois de la République, et en l’occurance les animateurs y contrevenaient GRAVEMENT.

Alors si vous n’avez pas le courage nécessaire pour faire face à des gens qui, tout en se faisant passer pour des « modérés« , sont en fait d’ affreux fascistes décidés à imposer sur notre sol, leur indigne charia au détriment des nôtres, démissionnez et allez. sucrer les fraises, c’est sans doute tout ce que vous savez faire car c’est sans risque. En aucun cas vous n’êtes digne de la fonction de premier magistrat de Gennevilliers.

A Riposte Laïque, journal en ligne, on vous a trouvé un slogan qui vous va comme un gant : « pas de couilles, pas d’embrouilles » !

Votre bassesse n’ayant droit à aucune salutation, c’est mon plus profond mépris que je dépose à vos pieds.

Josiane Filio

Retraitée de l’Aude

Mairie de Gennevilliers, 177 av Gabriel Péri, 92230 GENNEVILLIERS, Tél. : 01 40 85 66 66

Formulaire de contact

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.