M. Valls, les Français en ont marre d’être stigmatisés par leur ministre de l’Intérieur

NON ! Monsieur  Valls, ce n’est pas l’opposition ou le français lambda qui stigmatise.

C’EST VOUS qui osez  par vos préférences bien marquées (il faudrait être aveugle et sourd pour ne pas  l’avoir noté) stigmatiser chaque jour un peu plus LE PEUPLE des français de souche.

C’EST VOUS QUI OPPOSEZ en permanence les patriotes FRANCAIS (ceux qui respectent et souhaitent vivre selon les lois de la République) à ceux, de plus en plus nombreux qui  viennent  chercher en France uniquement des subsides (grâces à nos impôts) des privilèges (constructions de mosquées aux frais du contribuable, nourritures hallal imposée « en douce »…) et imposer mine de rien leur charia discriminant les femmes, les non croyants … au détriment des lois françaises, quoi que vous en disiez !

Dire que les vols, les viols, les refus de respecter  TOUTES les lois françaises, les insultes aux forces de l’ordre… ne sont que de la stigmatisation des étrangers (ou français de papiers) islamistes (soit disant modérés), C’EST MENTIR HONTEUSEMENT à vos concitoyens !

Car ce n’est pas parce qu’une grande partie des médias sont à la botte de votre parti (grâce à leurs scandaleux privilèges, que vous leur avez promis d’augmenter), et ne diffusent qu’une seule et même ligne d’informations allant toujours dans le sens qui comprend, excuse et absout les forfaitures de vos petits protégés : la racaille islamiste (les exemples sont tellement  nombreux    – dernier édito  de Cyrano – je vous mets au défi de les démentir) que vous pouvez « gober » que le Peuple vous croira.

Quand sytématiquement les commentaires des citoyens sont censurés, ou annulés dans les médias, dès l’instant qu’ils ne vont pas dans le sens que vous voulez IMPOSER(http://ripostelaique.com/profanation-de-la-mosquee-de-montauban-illusions-de-manuels-valls-et-censure-sur-les-sites-dinfo.html ), ne venez pas nous dire la bouche en coeur (pour rester polie) que  vous apportez tout votre soutien aux forces de police et que « toute la loi, rien que la loi sera appliquée »… Nous savons fort bien ce qu’il en est : c’est archi faux.

Pour preuve le honteux bafouillage dans votre intervention, à propos des nouvelles auditions du Parquet, sur ce qui c ‘est passé « avant » (???), « euh, non  après » les évènements relatés par la courageuse interpellation de la députée UMP Valérie Boyer (voir le lien plus bas).

Comme d’habitude vous bottez en touche, et enfourchez immédiatement votre grand air de la stigmatisation des étrangers, notamment islamistes, car VOUS NE VOULEZ PAS VOIR que parmi les étrangers, ce sont précisément CEUX-LA (vos protégés) QUI POSENT PROBLEME.

Comment osez-vous dire que vous respectez le travail des policiersquand vous préférez courrir au chevet d’une racaille blessée au cours d’une infraction immédiatement absoute, mais ne vous souciez nullement d’aller soutenir les familles endeuillées des deux policières assassinées pour avoir respecté les consignes absurdes de prudence qui leurs sont données, toujours pour ne pas stigmatiser ….

JUSQU’OU IREZ-VOUS  l’IGNOMINIE ? Croyez-vous vraiment que  les élections vous ont donné CARTE BLANCHE POUR FAIRE N’IMPORTE QUOI ? Que vous pouvez TOUT vous permettre dans le domaine de l’infamie ?

Relisez-donc rapidement les plus belles pages de Notre Histoire de France, et méditez sur les risques encourus par ceux qui pensent pouvoir indéfiniment tirer sur la ficelle… sans qu’elle casse !!!

Le Président (soit-disant de tous les français), le Premier Ministre (soi-disant d’une République irréporochable) et vous même, vous gardez bien de répondre avec franchise et précisions, aux nombreux courriels, courriers postaux ou articles réalistes (de Riposte Laïque, Résistance Républicaine, Minurne … entre autres) faisant état du VERITABLE ressenti des français que vous méprisez au point de leur mentir effrontément, mais le courage est de notre côté,  nous ne nous découragerons donc pas !

Soyez assuré, Monsieur le Ministre, que le combat que nous sommes décidés à vous opposer, ne fait que commencer.

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.