Message à M. Valls sur le refus possible de la marche du 10 novembre prochain

C’est fort tard que j’ai pu prendre connaissance du message de Christine TASIN concernant le probable refus de la Préfecture, au sujet de la marche contre le fascisme islamiste prévue le 10 novembre prochain à Paris, initié par RÉSISTANCE REPUBLICAINE.

Bien que Christine ne s’avoue pas vaincue pour autant et qu’une nouvelle demande, formulée autrement sera à nouveau déposée en Préfecture, cette scandaleuse injustice ayant déclenché en moi une telle rage et une telle révolte il m’est pratiquement impossible de seulement songer à dormir. Alors puisque je suis bonne pour une belle insomnie, autant tuer le temps de façon constructive.

Dans un premier temps j’ai donc laissé le message ci-après sur le lien du Ministère de l’Intérieur donné par Christine : (http://www.interieur.gouv.fr/sections/contact/ministre/ministre)

« Monsieur le ministre,

Quelques mots pour crier mon incompréhension en apprenant que la marche à Paris du 10 novembre prochain contre le fascisme islamiste, serait REFUSÉE ! ET POURQUOI je vous prie ? parce que la Préfecture aurait peur des débordements possibles ? Vous savez pourtant très bien qu’aucun débordement n’est à craindre de notre part ; en revanche, je crois que vous crevez de trouille parce que vos chers électeurs, les fous furieux qui hurlent leur haine et leurs menaces à la moindre parole ne leur convenant pas, risqueraient, eux de se défouler hystériquement une fois de plus, sans que vous osiez lever le petit doigt. Cessez de parader à la télévision dans des communiqués, grotesques, tellement ils sont aux antipodes de ce que vous (ne) faites (pas) sur le terrain. Les Français en ont plus que marre de votre laxisme et de votre inertie dès lors qu’il est question des exactions islamistes, pendant que vous osez refuser une innocente marche de PAIX voulant simplement exprimer la légitime révolte des citoyens ! ÇA SUFFIT ! LA COUPE EST PLEINE ! Si c’est la RÉVOLUTION que vous voulez, vous serez bientôt comblé, foi de patriote ! »

Ensuite, frustrée par les 1000 caractères maxi, du site, n’ayant pas permis d’exprimer toute ma colère à ce ministre de pacotille, je me défoule dans l’ acte II ci-après, que je ne manquerai pas d’ajouter sur son site :

« Monsieur le Ministre,

Ayant malheureusement été interrompue, faute de place, dans ma diatribe laissée cette nuit sur le site de votre ministère, et tenant toujours à scrupuleusement terminer ce que j »ai commencé, je viens donc continuer à déverser ici la rage que m’inspire la lâcheté avec laquelle vous menez votre tâche !

Le moins qu’on puisse dire, c’est que vous semblez n’éprouver aucune honte à mentir effrontément aux français quand vous prétendez, par exemple lors des séances de questions/réponses à l’assemblée, qu’il n’y a pas de racisme anti-blanc en France ? Quand vous en appelez à la laïcité (vous qui vous vous pavanez scandaleusement dans les nouvelles mosquée que vous inaugurez à tour de bras), à la République (que vous foulez aux pieds tous les jours, vous et vos minables collègue du plus minable gouvernement qu’aient subit les français), à la France et à son idéal (vous qui les trahissez sans vergogne depuis que vous êtes arrivé au pouvoir). http://ripostelaique.com/comment-manuel-valls-et-les-deputes-de-goche-eludent-et-meprisent-le-racisme-anti-blancs.html.

Non vraiment, s’il est évident que vous manquez totalement de courage et de talent, en revanche vous ne manquez absolument pas de toupet, vous avez même certainement eu du rab lors de la grande distribution. Sinon vous réaliseriez à quel point vous êtes malhonnête dans chacun de vos propos destinés à vos concitoyens.

Mais j’y pense, peut-être n’étiez-vous pas prévenu que Messieurs Hollande et Ayrault avaient décidé de construire une « République irréprochable » ? Dans ce cas vous auriez bien droit à quelques circonstances atténuantes (quoique…), d’autant plus qu’il faut bien avouer que ce ne sont pas les agissements de vos collègues ministres et députés de la majorité, qui auraient pu vous mettre sur la voie ; aussi nuls que vous, ils n’ont sûrement pas été prévenus non plus !

Bref, tout ceci pour vous dire que le Peuple enrage de vos atermoiements dès qu’il s’agit de défendre avec force les vraies valeurs de la France, pendant que vous passez l’essentiel de votre temps à pourfendre tout ce qui pourrait stigmatiser vos amis islamistes, susceptibles au point de cruellement torturer et assassiner un ambassadeur pour venger une offense faite à un prophète cruel, pédophile et totalement abruti !

Quand, la bave aux lèvres, de dangereux hystériques sont venus crier leur haine sur l’Avenue des champs Elysées, il y a peu, offrant le ridicule spectacle de leurs provocantes et hypocrites prières, avez-vous eu peur que les Français des autres confessions (ou les athées) soient stigmatisés ? Que nenni semble-t-il !

– ou bien ils avaient une autorisation en bonne et due forme, de venir faire leur abject cinéma sur l’avenue la plus célèbre au monde… pourquoi donc nous la refuser à nous, si ce n’est par DISCRIMINATION ?

– ou bien vous aviez donné instructions aux forces de l’ordre de « ne pas intervenir  » (mais dans ce cas que faisaient-ils là si la Préfecture n’avait pas été sollicitée ?) puisque manifestement ils ont assisté à tout ce cirque, sans bouger un cil ! Une preuve supplémentaire de votre ignoble faiblesse à leur endroit, et de votre mépris de la France et des français, que vous êtes censé défendre.

Jusqu’à présent vous aviez choisi le mauvais camp ! Il est encore temps d’en changer, et de faire raisonnablement comprendre à vos protégés que TROP c’est TROP et qu’ils devraient un peu se calmer sur les provocations (pour ne pas dire les exactions) journalières, un peu partout sur le territoire français ! Si vous manquez d’informations fiables sur ce sujet, n’hésitez pas à consulter R.L. qui vous donnera des nouvelles bien plus fraîches que les infos moisies des grand médias qui, pour vous plaire n’hésitent pas à nous vendre des infos truquées, orientées et partisanes.

Mais soyez sûr d’une chose, c’est que vous êtes loin d’imaginer de quoi sont capables les patriotes révoltés par les injustices à répétitions dont vous-mêmes et vos dangereux collègues les étouffez à petit feu.

Que vous le vouliez ou non, Monsieur le ministre, nous marcherons sur les Champs-Elysées le 10 novembre, il suffira pour cela que nous usions de votre arme favorite : l’hypocrisie !

A bon entendeur salut. »

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.