Il y a vraiment des belles plumes, dans notre camp

Qu’il est bon et réjouissant de se trouver dans le camp du bon  langage !

Parce qu’il ne fait aucun doute pour moi, que du côté des patriotes, on trouve pléthore de bons orateurs et écrivains, sachant manipuler la langue française avec brio, ce qui est loin d’être le cas chez les antipatriotes

Quel plaisir jouissif, n’ayons pas peur des mots,  de savourer avec ravissement, la richesse et la pertinence des nombreux articles ayant fleuri, avec quelle réactivité, sur le Net (incluant le site d’un journal papier, se laissant aller habituellement au politiquement correct), et les réseaux sociaux … pour river leur clou aux abjects vipères ayant immédiatement surgies de toutes parts pour instrumentaliser sans honte la mort d’un des leurs (ou plus exactement d’un vecteur de leur idéologie pernicieuse), car je ne vois aucun véritable respect du défunt, aucun partage réel de souffrance avec sa famille, dans les grossières invectives, les anathèmes, les injures, lancés à pleins poumons par la machine de guerre de la « Normalie » : l’immonde fascisme de gauche se prétendant doux comme un agneau, mais préférant la mise à sac d’un quartier de Paris (poubelles renversées, incendiées, volets frappés, badauds agressés, policiers insultés), à un chagrin silencieux, si réellement respectueux du défunt et de ses proches !

Comment ne pas comparer, n’y voyez aucun chauvinisme, la richesse de style et de vocabulaire de tous ces brillants auteurs, avec la désespérante pauvreté de langage des fascistes de gauche, déguisés en antifa pour mieux nous berner, du moins le croient-ils !

Quel plaisir inouï d’applaudir Caroline Alamachère (1), une des valeurs sûres de Riposte laïque, dont le talent n’est plus à démonter, lorsque sous le titre « La gôche ment éhontément pour mieux instrumentaliser l’accident mortel de Clément Méric », elle écrit :

« …Marine Le Pen grimpant en flèche dans le cœur de plus en plus de Français, les associations pseudo-antiracistes ayant besoin d’exister au-delà de leurs quelques centaines d’adhérents, et le gouvernement honni besoin de regagner quelques galons en imposant en prime le tout sécuritaire et l’interdiction de la liberté d’expression et d’opinion, particulièrement sur internet, l’occasion est bien trop belle… »

Face aux vociférations des djeunes de gauches dont le mot « fachos » semble être l’unique réponse en guise d’argumentation, à toute mise en cause de leur violence.

Quel bonheur de vibrer avec Charles Demassieux (2) , titrant « récupération de la mort d’un gamin de 19 ans : la bête immonde c’est pierre Bergé », et s’adressant précisément à la dite bête immonde pour lui asséner :

« Vous n’êtes qu’un manipulateur sans limite et dangereux, et dans votre tête malsaine, vous vous rêvez déjà en Fouquier-Tinville, accusateur public à l’affût du moindre sursaut de tradition dans ce « pays rance », comme écrivent vos amis journalistes, dont certains à votre solde. Et vos obligés politiques suivront, qui s’excitent déjà dans leurs états-majors à lister tous les dissidents !

Cela a une toute autre allure que le « dégage » glapit à plusieurs reprises par un excité, à l’encontre de NKM. Cette dernière est un de mes boucs émissaires favoris, mais  j’ai toujours soigneusement choisi mes mots pour lui dire mon mépris, et face à elle, j’essayerais de juguler ma colère, pour me conduire en personne civilisée.

Quelle joie de s’enthousiasmer avec Yann Vallerie (3) quand demandant « Combien de patriotes ont été sauvagement agressés par les amis de Clément Méric ? » il dénonce  les indignes discours prononcés à la hâte, par les uns et les autres, trop heureux de pouvoir enfin monter en épingle un martyr de leur camp … quand tant d’autres du camp adverse, les laissent totalement froid !

« Jean Marc Ayrault, Manuel Valls et leurs sbires (faut-il réellement parler de l’inconsistant, de l’inexistant François Hollande?), leurs associations subventionnées, leurs collectifs intouchables, ont trouvé en une journée comment effacer un bilan calamiteux : il faut faire la peau de l’extrême droite, c’est à dire en réalité de tout ce qui s’oppose réellement au système en place (cela diffère évidemment d’un député autoproclamé rebelle et dénommé Mariton qui licencie une employée « d’extrême droite » sous la pression des médias) »

Avant de brillamment terminer par :

« Après la présomption d’innocence, après la liberté d’opinion, après la démocratie, c’est aujourd’hui le droit d’exister en tant que patriote qui est mort aujourd’hui en France. Alors, messieurs Valls, Ayrault et Désir, si vous aviez au moins le courage de vos idées et que vous arrêtiez de vous cacher derrière les mots« tolérance » et « république » : à quand un permis de tuer du patriote en France? »

Vraiment rien à voir avec le déferlement de haine scandée en slogans bien plus proches des borborygmes de primates (encore que parmi ceux-ci certaines espèces, tels les bonobos, sont bien plus sociables qu’eux) que du langage propre aux gens civilisés. Vociférations qui ne masquent en rien le bruit que fait dans leur tête, le pois-chiche qui leur sert de cervelle !

Quel honneur de saluer le talent d’Alain Dubos (4), pour sa brillante analyse intitulée, « L’antifa Mélenchon toujours silencieux devant le fascisme islamique » dans laquelle il fustige :

« Tandis qu’à l’occasion d’une échauffourée sanglante entre têtes chaudes des deux bords extrêmes, la classe politique française se vautre dans la complaisance, la surenchère et la gesticulation des pantins, la longue, interminable et infiniment plus sanglante litanie des crimes commis au nom de l’Islam se perpétue, à travers le monde. »

Vous voudrez bien me pardonnez d’avoir cité en premiers, quelques uns de mes rédacteurs favoris chez Riposte laïque (pardon aux nombreux que je n’ai pu citer ici faute de place), mais rassurez-vous,  j’ai aussi mes préférés sur d’autres sites :

Sur BOULEVARD VOLTAIRE :

Gabrielle Cluzel : http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/clement-weill-raynal-puni-la-justice-a-la-francaise,25764

Robert Ménard : http://www.bvoltaire.fr/robertmenard/oui-au-combat-des-mots-non-a-la-rixe-et-au-caniveau,25892

Dominique Jamet : http://www.bvoltaire.fr/dominiquejamet/au-japon-francois-hollande-passe-aux-aveux,26039

Edouard Frémy : http://www.bvoltaire.fr/edouardfremy/vous-etes-blanc-hetero-et-chretien-la-ferme,20454

Sur le site de DREUZ INFO :

Jean-Patrick Grumberg : http://www.dreuz.info/2013/06/mort-de-clement-meric-bfmtv-pris-la-main-dans-le-sac-en-pleine-desinformation/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Sur le blog de MINURNE :

Maurice D. : http://minurne.blog4ever.com/blog/lire-article-431391-10042102-mensonges_et_corruption__par_maurice_d__.html

Et même sur le site du journal LE POINT :

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/charles-consigny/mort-de-clement-meric-tout-est-faux-la-dedans-08-06-2013-1678665_1449.php#xtor=CS1-31

Oui,  je le redis avec force : je suis fière et heureuse que mes convictions me portent vers les patriotes respectables sachant utiliser avec art la plus subtile des langues, qu’en d’autres temps les étrangers nous enviaient au point de vouloir l’apprendre, malgré ses difficultés… Mais ça c’était avant !

Avant d’en être  dépossédés par d’immondes charognards qui la trahissent et nous avec.

Josiane Filio

(1) http://ripostelaique.com/la-goche-ose-instrumentaliser-laccident-mortel-de-clement-meric.html

(2) http://ripostelaique.com/recuperation-de-la-mort-dun-gamin-de-19-ans-la-bete-immonde-cest-pierre-berge.html

(3) http://ripostelaique.com/combien-de-patriotes-ont-ete-sauvagement-agresses-par-les-amis-de-clement-meric.html

(4) http://ripostelaique.com/lantifa-melenchon-toujours-silencieux-devant-le-fascisme-islamique.html

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.