Grâce à Jean-Claude Gaudin, Y’a bon Ramadan à Marseille

Après le prix du meilleurs lèche-babouches récemment attribué, faudra-t-il créer celui du pire lèche-culs ?

Si tel était le cas permettez-moi de vous dévoiler qui est déjà bien parti pour  la pole position, comme on dit dans le milieu de la Formule 1.

Oui, je sais, la concurrence serait extrêmement féroce, tant ils sont nombreux, à l’instar des lèches babouches, à présenter toutes les « qualités » requises pour un tel titre. Soyons d’ailleurs honnêtes, bien souvent ce seront les mêmes, qui lasses d’avoir uniquement des babouches à se mettre sous la langue … préféreront changer un temps de friandises !

Pourtant, même aux fins fonds de la France profonde, tant il a le verbe haut et la superbe démonstrative, une grande majorité des citoyens, est informée de l’énorme hypocrisie du Sieur Gaudin, ci-devant Maire de Marseille, grand menteur et bonimenteur devant les citoyens de ce pays.

jean-claude-gaudin-ump

Comme tant d’autres de ses collègues élus, il n’est plus du tout crédible, sauf aux yeux des citoyens-autruches, qui la tête dans le sable, ne voient rien, n’entendent rien, et sont donc prêts à gober tout discours asséné avec conviction !

Tout va bien

Et avec conviction, il en dit des énormités Pépé Gaudin, mais ça n’ en rebute pas du tout certains. A croire qu’en plus d’être aveugles et sourds, ils sont aussi handicapés des neurones.

Et ne me dites pas que j’exagère, parce que lorsque l’ on connait (puisque nous avons hélas déjà bien des années de recul) toutes les nuisances causées pendant un long mois, par cet exécrable et arriérée coutume nommée « ramadan », sur notre sol et sur nos concitoyens, on ne peux que prétendre qu’il faut être handicapés pour accepter de se soumettre à cette folie.

Oui, je dit « notre sol » et « nos concitoyens », parce que figurez-vous que les souffrances de ceux qui sont assez… on va dire « sots », sinon j’en connais qui vont encore râler, pour se plier à une telle folie consistant à ne rien boire ni manger pendant toute une longue journée, en plein été, puis d’alterner avec des repas orgiaques chaque soir après le coucher du soleil, et des nuits sans sommeil, me laissent totalement froide !

En revanche, pour nos concitoyens non musulmans, qui après une nuit blanche pour cause de youyous, vociférations en tous genres et cris d’amour « Nique la France », « A mort les juifs »… (rien que des choses sympathiques) émanant des très cultivés et très respectueux « chances pour la France », vont devoir se présenter le lendemain sur leurs lieux de travail, et donner le meilleurs d’eux-mêmes pour faire tourner l’entreprise pendant que certains seront excusés et autorisés à s’absenter à maintes reprises, sous prétexte qu’ils seront en train de cuver leurs excès alimentaires de la nuit, mais en faisant passer cela pour de la piété et de la foi… imparable !

Plus pourris, tu meurs !

Voici donc le communiqué du maire de Marseille, et les commentaires qu’il m’inspire.

« A l’occasion du début du Ramadan, 3ème pilier de la religion musulmane, mois sacré pour les Musulmans (donc pourquoi faire ch… les non-musulmans en les gavant de ramadan, avant, pendant et après ?), mois de solidarité, de générosité et de convivialité (c’est vrai, tout le monde sans exception est invité à ne pas dormir pendant un mois, souvent même à l’insu de son plein gré), j’adresse mes meilleurs vœux à l’ensemble de la communauté musulmane marseillaise.

Marseille, ville fraternelle, Marseille ville solidaire (surtout pour les contribuables), a toujours fait preuve d’ouverture et de générosité (surtout pour les élus UMPS et leurs amis) en accueillant l’Autre avec un grand A malgré les aléas du moment (les emmerdements, Jean-Claude, pas les aléas, faut se renseigner avant de dire n’importe quoi !).

Les Marseillais de confession musulmane sont partie intégrante de la mosaïque marseillaise. Leurs actions montrent leur attachement constant (à leurs drapeaux et à leurs lois) et leur participation active au développement dans tous les domaines (effectivement nombreux sont leurs domaines de compétence) . J’espère que ce mois de recueillement et de méditation (tags, bris de vitres, vols, casses, trafics en tous genres, faits divers sanglants…) contribuera à l’entente et au bonheur de tous les Marseillais.

Ramadan mabrouk et Saha siamkoum (bon jeûne à toutes et à tous) »

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône 

C’est beau comme du Harlem Désir ou du BHL, on en pleurerait … vous je ne sais pas, mais personnellement c’est vraiment de rage !

Et les vœux de Noël, Pâques, Yom Kippour, Nouvel an chinois, Anniversaire du Bouddha Shakyamuni… aux autres communautés, Jean Claude, c’est pour quand ?

C’est cela que vous appelez fraternité, ouverture, générosité ??? A moins que ces « autres » communautés ne s’écrivant pas avec un grand A ne soient pas digne d’être accueillies ? J’aimerais vraiment avoir une explication de texte parce que à ce stade, votre grande ouverture aux autres me semble plutôt floue !

http://www.marseille.fr/epresse/documents/thesaurus/documents/29909/907cpramadan.pdf

Pourtant certains ne s’en laisse pas compter :

Les entreprises du secteur semblent en effet réticentes à l’idée de modifier leur planning pour améliorer les conditions de travail de leurs ouvriers qui suivent le ramadan.

« J’ai des salariés de confession musulmane, catholique, protestante… ils font ce qu’ils veulent » affirme Cédric Tabarini, directeur de l’entreprise de BTP ERTAD à Marseille. « Leurs pratiques religieuses ne me concernent pas, j’embauche uniquement sur les compétences. Chez nous, c’est la Suisse ! »

Preuve qu’il est possible lorsqu’on a un minimum de courage, de passer outre les concerts de jérémiades des pleureuses, prétendument stigmatisées par les vilains Français, racistes, puisque ne voulant pas se plier aux diktats totalement débiles des auto-proclamés et habiles gourous, sévissant à la tête de leur secte d’arriérés.

http://www.metronews.fr/marseille/marseille-le-ramadan-2013-a-l-epreuve-de-la-chaleur/mmgg!VMDrzwpfFcsY/

Il est vrai que lorsque nos têtes branlantes (à défaut d’être pensantes) de notre  gouvernement passent la majeure  partie de leurs journées à plat ventre devant tout ce qui porte barbes, pyjamas et sacs poubelles, pour mieux obéir à leurs injonctions, comment le simple édile d’une « petite » municipalité comme Marseille, pourrait résister et ne pas faire de même ?

Il est vrai également que lorsque, tel Monsieur Gaudin, on cumule les casquettes pour des revenus mensuels de 8166 €, sur lesquels rappelons le, de substantiels dégrèvements d’impôts seront appliqués, on doit incontestablement loger dans un quartier dit résidentiel, donc au calme puisque bien loin des nuisances sonores des bouillants Marseillais « de confession musulmane » !

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/expliquez-moi/elections-municipales-indemnites-revenus-maires/2.shtml

Facile alors de fermer les yeux et les oreilles aux souffrances des habitants plus discrets, pour  céder unilatéralement aux revendications des agités exigeants toujours plus… raison pour laquelle je prétend que Monsieur Jean-Claude Gaudin est un grand menteur, bonimenteur, lèche-babouches et inscrit d’office à l’éventuel futur concours de lèche-culs, puisqu’un maire qui fait montre de telles différences dans le traitement de ses divers administrés, n’est rien d’autre qu’un Vaurien, avec un grand V !

Josiane Filio

 

0