Noah : du bouddhisme compassionnel à l’esclavagisme ?

Noah chouchou des Français ? Mais mon bon monsieur, vous datez, ça c’était avant !

Du temps où il était un tennisman doué et sympathique et qui, bien qu’aimant par dessus tout « faire la bamboula » avec ses potes (note pour les associations pseudo-antiracistes qui seraient tentées de me chercher des poux dans la tête : ceci est une vieille expression française signifiant « faire la noce, la fête », ayant sa place dans le dictionnaire Larousse ; pas du tout une expression raciste), a réussi remporter le Grand Chelem de Roland Garros le 5 juin 1983.

De même que Michel Drucker, que j’ai eu la faiblesse d’estimer pour ce que je croyais être du professionnalisme sérieux et de la bonhomie, est depuis belle lurette tombé de son piédestal pour cause de sectarisme politique n’ayant pas lieu d’être sur une chaîne publique, Yannick Noah ne représente plus à mes yeux le sportif sain, droit, adepte du bouddhisme donc en principe tendant constamment à se bonifier… mais plutôt un bobo-gaucho, plutôt hypocrite, et bien moins cool que supposé, envers qui ne partage pas ses goûts et ses idées.

Sa chute dans mon estime a commencé lorsque au début des années 90 il part s’installer en Suisse pour échapper à un contentieux avec le fisc au sujet d’un redressement fiscal d’un million d’euros. Et il a beau claironner maintenant qu’il paye ses impôts en France, qu’il en est fier et content … il n’empêche qu’il a bel et bien quitté la France pendant quelques années, et qu’apparemment, même s’il paye régulièrement ses impôts depuis son retour en France, il multiplie néanmoins les procédures depuis 1996 pour ne pas payer son redressement fiscal, initialement de 1.037.827 €, ramené depuis à 500;000 € !!!

Belle et ahurissante décote que les contribuables lambda apprécieront, eux qui écopent immédiatement d’une pénalité de 10 % s’ils ne payent pas dans les délais impartis, suivie éventuellement d’une saisie de leur mobilier si le problème perdure… Mais en République irréprochable (PS ou UMP elles se valent) , c’est ainsi que cela se passe, deux poids deux mesures et l’on ne mélange pas les torchons avec les serviettes !

http://www.lefigaro.fr/impots/2012/06/19/05003-20120619ARTFIG00545-noah-et-forget-auditionnes-a-propos-de-l-evasion-fiscale.php

http://www.francesoir.fr/people-tv/people/yannick-noah-des-problemes%E2%80%A6-d-impots-145221.html

Encore faut-il rester prudent sur ce sujet car le monsieur est susceptible si l’on en juge les désagréments encourus par un sénateur UMP condamné pour diffamation : exilé fiscal, oui … délinquant fiscal, non ! On appréciera la nuance.

http://www.purepeople.com/article/yannick-noah-delinquant-fiscal-un-senateur-condamne-pour-diffamation_a124445/1

Et puis, comme si cela ne suffisait pas à alimenter ma déception envers ce personnage que je croyais pur et intègre, le voilà qui se met, hélas comme beaucoup de bobos-compatissants, bisounours, idiots utiles (appelez-les comme vous voudrez, ce sont des clones) à étaler sur la place publique (c’est à dire via les médias inféodés aux « valeurs » de gauche, bien qu’ils les trahissent et les dévoient ignoblement) ses opinions d’homme auto-proclamé « meilleur » puisque faisant partie du camp du bien, et donc autorisé et légitimé à donner des leçons à la terre entière, bien qu’une grande majorité de citoyens n’en ait absolument rien à cirer.

Mais quand comprendront-ils tous ces hypocrites (acteurs, chanteurs, musiciens, journaleux, présentateurs télé … se prenant pour le nombril du monde), qu’il y a longtemps que nous les avons démasqués puisqu’il est évident pour tous que non contents de nous sermonner sur notre manque de cœur envers les malheureux … il apparaît qu’ils se gardent bien de les côtoyer de trop près ces malheureux, ou alors uniquement devant les caméras pour faire mousser leur ego, qui finira un jour par leur exploser en pleine face.

Fidèle et inconditionnel supporter de Hollande (c’est son droit), Noah est néanmoins ridicule et risible quand il confie au Point en avril dernier : « Je pense que ce n’est pas un cadeau d’hériter de la présidence en ce moment… »

http://www.lepoint.fr/ces-gens-la/yannick-noah-les-impots-ca-fait-mal-je-les-paie-et-j-en-suis-fier-23-04-2013-1658133_264.php

Mais quel toupet ! Il n’en a pas du tout « hérité » Hollande de la présidence, il l’a voulue ! Et il a tout fait pour l’obtenir, y compris glaner les voix d’ immigrés qu’il a su brosser dans le sens du poil (notamment via les « machins » associatifs dépendant des contribuables, que par ailleurs ils injurient et méprisent) et grâce auxquels il a enlevé l’affaire ; alors qu’il ne vienne pas se plaindre des difficultés, il les connaissait parfaitement, ou alors cela en dit long sur son inconscience ! D’autant plus qu’il n’a eu de cesse, avec ses amis du PS, de critiquer toutes les actions de Sarkozy et de lui pourrir la vie pendant cinq ans, et pour finir il nous a soûlés entre les deux tours avec son indigeste anaphore  » moi président je … » nous promettant la lune, tel Monsieur Propre ayant une solution à tout pour redresser la France… Nous sommes maintenant en grande majorité au fait de ce qu’il est vraiment : un bouffon. Et si monsieur Noah semble faire partie du minuscule pourcentage lui faisant encore aveuglément confiance, c’est son problème, mais cela ne l’autorise pas à nous imposer son point de vue … la bien-pensance semblant avoir depuis peu du plomb dans l’aile et c’est tant mieux !

Et puis ces derniers jours, le Figaro porte à notre connaissance la plainte déposée contre lui, par une ex-employée ayant rempli le rôle de nounou pour son dernier fils (il y a neuf ans), dans des conditions extrêmes, c’est à dire avec un salaire de misère comparé aux heures et rythme de travail imposés, ce qui semblerait hautement improbable si monsieur Noah est vraiment l’homme de cœur qu’il prétend être.

Bien sûr en l’état actuel des choses, nous n’avons pour l’instant que les dires de l’employée, recueillis par le journaliste, et il ne faut pas écarter la possibilité de basse manœuvre d’une personne sans scrupules, visant à soutirer de l’argent à un personnage public et notoirement nanti, nous savons que ce genre d’individus existe.

Mais nous savons également par ailleurs, n’en déplaise à l’irascible et haineuse Garde des Seaux actuelle, que l’esclavage n’est pas comme elle l’affirme, une exclusivité de la race blanche en général, française en particulier … et que certains de ses « frères de couleur » (pour moi il est évident que cette dame est une odieuse raciste anti-blancs qui ne dit pas son nom) ne sont pas les derniers à le pratiquer !

Il est clair également que bon nombre de personnalités du show-bizz toutes catégories confondues, ne s’embarrassent pas vraiment d’un amour parental excessif (en dehors des séances photos, reportages … souvent monnayés de surcroît) et que certains sont prompts à déléguer leur rôle de parents ou du moins les tâches les moins valorisantes à du personnel, qualifié ou non, là n’est pas la question.

Ce qui est limpide ici c’est que l’une des deux parties ment, minimise ou exploite. Laquelle ? Difficile en l’état actuel des choses d’être catégorique; alors gardons-nous d’aller plus vite que la musique en concluant trop vite, et attendons sereinement le résultat de l’audience de conciliation au Tribunal de Bobigny.

Mais pour ma part, la déception serait immense, si la plainte s’avérait légitime, et la responsabilité de Yannick Noah corroborée (une version imputant les faits reprochés, uniquement à l’épouse), accentuant le phénomène de désillusion à son encontre, entamée par certaines de ses déclarations péremptoires et sectaires.

Yannick ayant une vague ressemblance physique, surtout avec son nouveau look, avec un mien frère, chéri et trop tôt disparu,  il me serait encore plus douloureux de le savoir à ce point dépourvu de scrupules ; j’ose alors espérer que cette histoire sera élucidée au mieux pour son honneur.

Josiane Filio

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/09/24/01016-20130924ARTFIG00343-la-nounou-du-fils-de-yannick-noah-accuse-le-couple-d-esclavage.php

http://www.purepeople.com/article/yannick-noah-sans-ses-cheveux-avec-son-nouveau-look-c-est-un-autre-homme_a126581/19#20

0