Les apôtres du Front républicain s’étonnent d’avoir été éjectés à Brignoles !

Dimanche 13 octobre : l’excellente et réjouissante journée ensoleillée, passée sur un vide grenier sympathique en compagnie d’une amie, se conclut dans l’allégresse d’une première victoire importante d’un candidat du Front National aux élections cantonales de Brignoles.

FN EBOUEUR ...

Quel ineffable bonheur d’apprendre ce résultat tant attendu, de retour au bercail, et comme il est bon de voir la mine déconfite des composants décomposés du « Front Républicain » après une première magistrale leçon infligée par les électeurs, prouvant ainsi qu’ils ne sont plus du tout dupes des outranciers mensonges habituels, étrennant dans cette élection locale, une toute nouvelle conscience, patriotique, alerte, aiguisée et bien moins stupide que d’aucuns lui attribuent du.haut de leur « supériorité ».

Un pour tous, tous pourris… les mousquetaires de l’enfumage étaient en effervescence depuis quelques semaines, inquiets de la fâcheuse opération de vases communicants apparaissant sans ambiguïté dans les sondages consécutifs : Hollande descendant à une vitesse vertigineuse, pendant que Marine Le Pen et son parti, prenaient au contraire un envol spectaculaire, forts de la clarté de leur analyse, tranchant clairement sur les piteux résultats (quand résultats il y a) du gouvernement de fantoches à l’œuvre, hélas, dans tous les domaines où ils peuvent nuire au Peuple de France !

Et cela ne risque pas de changer, bien au contraire.

« Tous aux abris », non seulement la bête immonde n’est pas morte, mais elle affiche une insolente santé, que ce soit dans les sondages, dans les rues, sur certains journaux passés honteusement à l’extrême droâââte, dans les meeting que multiplie sa grande prêtresse, ou encore dans la toute récente et jouissive élection réalisée à Brignoles…

Alors Il faut les voir, les soldats de la bien-pensance, suffoqués que le maudit peuple qu’ils font tout pour étouffer, soit aussi déterminé à leur pourrir la vie en refusant le si beau destin de bisounours qu’ils voulaient leur imposer.

C’est qu’ils le prennent tellement et depuis si longtemps pour un crétin le Peuple, tous autant qu’ils sont, ces égoïstes et vaniteux bobos de gauche, persuadés que grâce à ce supposé crétinisme (certains il est vrai ont pu, par d’incompréhensibles votes précédents, prêter le flanc à de telles suppositions) ils pourraient encore longtemps se la couler douce dans de juteux emplois, aux frais des contribuables, corvéables à merci…

C’est qu’ils étaient tellement confiants dans l’efficacité de leur abjectes et habituelles méthodes de désinformation, accusations, fausses déclarations … n’ayant pour seul objectif que de noircir à outrance le parti honni.  La déception en est démultipliée ! 

J’applaudis au passage  la sobriété et la retenue du clan Le Pen dans ses commentaires sur la victoire, tandis que les membres du défunt Front Républicain peinent à masquer leurs aigreur, incompréhension, haine et chagrin !

La désinformation tous azimuts avait au fil des ans, fait d’immenses dégâts parmi les crédules, dont le cerveau corrompu par le langage lénifiant des gauchistes, plein de promesses sans lendemain, véritable opération d’hypnose collective, servait uniquement leur propre intérêt, au détriment de celui du pays, mais il faut croire que même dans ces cerveaux malades, la vérité s’est fait jour chez ceux qui ont décidé de rompre avec l’abstention !

Il faut avoir au moins une fois (c’est mon cas) assisté lors de ses meetings, au vibrant discours patriotique de Marine Le Pen, dont la sincérité ne fait aucun doute, comparé aux bafouillages et aux mornes mensonges assénés par un minable Hollande, pour savoir qu’entre les deux il n’y a pas photo, mais alors pas du tout.

L’une est toute passion, exigence, justice pour la Nation et les Patriotes, alors que l’autre n’est qu’un pitoyable pantin, mis en place par accident par un amalgame de personnalités disparates dont le principal souci est eux-mêmes et rien d’autre, fermement décidés à nous combattre bec et ongles pour préserver coûte que coûte leurs avantages divers et variés.

La simple comparaison de la fougue et la véracité d’un brillant discours de MLP, avec n’importe laquelle des mornes et affligeantes interventions de Hollande (paroles creuses, promesses vagues, hésitations, lieux communs …) suffit à jauger immédiatement la valeur de ces deux personnages.

http://www.marinelepen.fr/2013/10/udtfn-le-reportage/

Mais surtout, ce document datant de 1989 où l’actuel chef de l’Etat se vantait littéralement d’être payé à ne rien faire, n’augurait déjà rien de bon quant à sa mentalité, et ne pouvait que faire grandement peur aux électeurs tentés de voter pour un tel individu. Or, par un concours de circonstances inattendues (les égarements physiques d’un DSK et l’apport des voix d’électeurs promus « citoyens français » grâce aux « papiers » généreusement distribués sans contreparties d’aucune sorte), ce falot personnage, a pu accéder aux plus hautes fonctions … normalement pour cinq ans …

Pourtant il ne tient qu’à nous, citoyens-électeurs-patriotes de contrer ses méfaits et ceux de ses complices, en appliquant systématiquement la même ligne de conduite que celle qui a prévalu à Brignoles ce week-end : ne plus gober les vaines promesses, les menaces, ou les salissures employées pour discréditer un parti qui a prouvé qu’il était finalement bien plus propre que ceux de ses accusateurs !

[youtube]_Z3Hx14QkbY[/youtube]

 http://www.youtube.com/watch?v=_Z3Hx14QkbY

Nouvelle preuve du gouffre séparant les personnalités de Marine Le Pen et de François Hollande, la réaction « musclée » du chef de l’Etat pour « contrer la progression » du FN :

« Interrogé lors d’une conférence de presse sur le score du FN à Brignoles, le chef de l’Etat a répondu: « La seule obligation que nous avons c’est d’obtenir des résultats, sur l’emploi, la croissance, la sécurité. Obtenir des résultats, c’est une obligation ».

http://news.fr.msn.com/m6-actualite/france/hollande-obtenir-des-r%C3%A9sultats-pour-contrer-la-progression-du-fn-1

Quelle brillante répartie, personne n’y avait pensé avant lui !

Mais ça fait exactement 17 mois qu’on les attend tes résultats pépère : résultats qu’on était en droit d’attendre très rapides, en se référant à la formule de la campagne présidentielle , « le changement c’est maintenant ». Or, qu’a-t-on vu comme résultats probants depuis mai 2012 :

– avant tout, des impôts et taxes en rafales pour les contribuables, destinés à financer le train de vie princier des élus, ainsi que les dispositions mises en place pour appâter les émigrants,

– la ruine des entreprises françaises que l’incompétence d’un gouvernement aggrave chaque jour un peu plus,

– l’explosion de l’insécurité des citoyens, confirmée par le minable bilan du ministre de l’Intérieur, fort uniquement en enfumage, alors que ses paroles sont tragiquement démenties sur le terrain dans tous les domaines :

 BILAN 2012-2013

– l’enseignement scolaire en totale perdition à cause des idées tordues qu’une minorité d’excentriques dégénérés souhaite voir imposer à la grande majorité des citoyens, bien qu’y étant fortement opposée,

– un démantèlement de l’Histoire de France, sans doute pour avoir une minuscule chance d’y figurer malgré leur stupidité sans bornes,

– un taux de suicides chez les enseignants ou les forces de police, censés êtres les détenteurs de l’évolution et de la sécurité des citoyens,

– une inacceptable injustice de traitement entre les racailles et les braves gens, entre les immigrés appelés à la rescousse pour nous remplacer et les citoyens « historiques » à qui l’on ment effrontément …

Aveuglant et effarant « manquement de résultats positifs » !

Et ils s’étonnent d’avoir été éjectés à Brignoles ???

Mais vous n’avez pas fini d’être « étonnés » mesdames et messieurs les usurpateurs, car je suis toute confiante en la capacité de réveil et de résistance du bon Peuple de France, et d’ailleurs pour commencer, je propose à tous ceux qui le pourront de noter cet incontournable rendez-vous  :

 RR Affiche marche 8 décembre

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.