Sous Hollande, il vaut mieux être clandestin que Français et handicapé

En France il est de loin préférable d’être un clandestin qu’un handicapé français !

http://fr.novopress.info/143228/en-france-mieux-vaut-etre-immigre-illegal-quhandicape-francais/?

Il faut être soi-même touché, de près ou de loin, par le handicap pour savoir à quel parcours du combattant sont astreints ceux qui en sont victimes, ainsi que leur entourage (notamment les parents d’enfants handicapés) pour tenter d’obtenir même pas le « minimum syndical », sauf à s’armer d’un inaltérable courage pour frapper aux portes, encore et encore, afin d’être reconnus en tant que citoyens qui ont des droits, et espérer être un jour entendus.

Bien vite oubliés les belles promesses, les engagements sur l’honneur des politiques en temps de campagnes électorales, dès qu’est acquis le précieux sésame : le nombre de voix nécessaires pour les porter au pouvoir. Plus question alors de perdre son temps à des « broutilles » (puisque ne touchant qu’une minorité de citoyens), mais bien plutôt de passer aux choses sérieuses : trouver des sinécures où caser les copains, et mettre en œuvre sans tarder, tout ce qui pourra servir à  reconduire leurs mandats aux prochains suffrages.

En quel honneur l’Etat français se mêle de vouloir à tout prix secourir « toute la misère du monde », pendant que le président de la République (pardon mais l’actuel ne mérite pas de majuscule) capable de s’émouvoir pour une famille kosovar (récemment expulsée alors que vivant en fraude depuis quatre ans, mais  ayant l’aplomb de regimber et menacer la France), n’a pas une once de compassion, ni même d’empathie envers les enfants handicapés, à la charge onéreuse de leurs parents, par manque criant de structures spécifiques et de personnels compétents.

De quel droit, les fonds récoltés par nos impôts, et Dieu sait à quelle cadence ils prolifèrent depuis des décennies, sont de plus en plus destinés aux étrangers voulant vivre en France (CMU, AME…), que ce soit de manière officielle et honnête, ou de façon  clandestine, se permettant de défiler pour protester, réclamer … alors qu’étant en situation de hors-la-loi, ils devraient être immédiatement expulsés ?

MANIFESTATION DE SANS PAPIERS 2012 Marche européenne des sans-papiers – escale à Metz le 14 juin 2012.

[youtube]-weNd87C_EE[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=-weNd87C_EE

4 juillet – Rassemblement devant le Parlement européen à Strasbourg 

[youtube]DiwS73YBB-4[/youtube]

Marche européenne des sans papiers

5 juillet :  arrivée à Paris, manifestation Place de l’Hôtel de Ville

Pendant ce temps, de courageuses équipes de  chercheurs désintéressés, au service de la science et non de leur carrière (notamment dans le domaine des maladies génétiques rares, dites orphelines parce qu’elles n’intéressent ni l’Industrie pharmaceutique, ni la Recherche officielle, avide de gloire), œuvrent sans relâche, dans le silence des médias et donc de l’indifférence générale, pour trouver les causes et si possible les remèdes à ces nombreuses maladies, totalement abandonnées par les pouvoirs publics … y compris d’un président qui avait clamé avant son élection, qu’il serait le président de tous les Français !

Certes, la misère mondiale est bien triste, mais faut-il pour autant que ce soit toujours les mêmes (en l’occurrence les contribuables français) qui ici paient la note, d’autant plus qu’elle n’est pas près d’être définitivement réglée, puisque le continent africain produit (activement même puisque faute de contraception) toujours plus d’individus destinés à l’assistanat des pays civilisés, lorsque leurs Etats, défaillants ou corrompus, sont incapables de les prendre en charge.

Comment les auto-proclamés « sauveurs du monde » ne comprennent-ils pas à quel point leur préférence pour l’immigré, au nom d’une idéologie bidon, fabrique de toutes pièces une autre misère, sur leur propre sol dont ils sont artisans donc responsables : une misère qui peut être financière (endettement), physique (renoncement aux soins par manque de moyens) ou morale (désespérance devant les injustices criantes de l’actuel gouvernement et ses soutiens indéfectibles). Ce dernier état d’âme étant le lot quotidien de tous ceux qui se désespèrent de ne pouvoir apporter guérison ou du moins soulagement à leur enfant ou parent lourdement handicapé.

Les Français sont généreux, ils le prouvent à maintes reprises, mais ce n’est pas en les saignant à blanc par toujours plus d’impôts destinés en priorité aux étrangers, dans le même temps que leurs véritables besoins sont foulés aux pieds, que la misère sera éradiquée sur terre.

Que les éternels donneurs de leçons que sont les gauchistes (dont nos dirigeants actuels), toujours à l’avant-garde des revendications pour les immigrés de toutes sortes (gens de bien ou véritables brigands, sans distinction) commencent par prendre leur part de cette misère, sur leurs propres deniers, par exemple en les nourrissant et les hébergeant dans leurs confortables logis … ensuite ils viendront nous solliciter, mais seulement nous solliciter, pas nous obliger à payer pour les miséreux du monde entier !

Mais nous savons à quel point tout ce beau monde est attaché à ses privilèges, et prêt à tout pour les préserver ; il y a donc fort à parier que leur compassion personnelle totalement factice, préférera continuer à utiliser celle des « populistes » comme ils disent, et que ce n’est pas demain la veille que nous les verrons agir sans passer par les finances du Peuple.

Conclusion  incontournable : Hollande doit laisser tomber les hordes de « Leonarda », et se soucier en priorité des malades et handicapés français, toujours laissés pour compte !

Josiane Filio

Quelques exemples parmi tant d’autres, prouvant à quel point perdure l’indifférence de l’Etat envers les handicapés et leurs familles, hormis quelques actions ciblées et médiatiques,  hélas sans lendemains.

http://www.e-sante.fr/acces-amenages-pour-handicapes-honte-pouvoirs-publics/actualite/352 

http://www.20minutes.fr/societe/822722-handicap-il-relative-indifference-pouvoirs-publics

http://www.vie-publique.fr/politiques-publiques/politique-handicap/index/

http://combatsdroitshomme.blog.lemonde.fr/2013/02/21/accessibilite-des-handicapes-le-ddd-appelle-les-pouvoirs-publics-a-etre-a-la-hauteur-de-leurs-engagements/

 MATTEO Capture

http://www.youtube.com/watch?v=I8zHEBGHAg0

Matteo a aujourd’hui 10 ans, il marche depuis seulement 1 an 1/2, ne parle pas encore mais a la chance de pouvoir progresser dans un I.M.E. où il s’épanouit à son rythme … son devenir est néanmoins le principal souci de sa Maman et de tous ceux qui l’aiment.   Et tant d’autres comme lui, n’ont même pas la possibilité de bénéficier des compétences de professionnels. 

Ce contenu a été publié dans COUP DE GUEULE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.