Hommage à Charles de Gaulle

 CDG

« La difficulté attire l’homme de caractère, car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui-même » Citation de Charles de Gaulle

La perfection n’existe pas !

Le Général De Gaulle ne pouvait donc pas être parfait !

Et qui serions-nous pour oser le lui reprocher, nous qui sommes ses semblables, précisément dans l’imperfection ?

Il n’en reste pas moins vrai que cet homme hors du commun, avait indéniablement la stature qu’il sied à un grand homme d’Etat, surtout en temps de crise, lorsqu’il est indispensable de trouver rapidement des solutions efficaces.

En ce jour d’anniversaire du deuil « national » des vrais patriotes, je tiens donc, particulièrement cette année, où par l’incurie du gouvernement Hollande-Ayrault nous touchons le fond, à lui rendre ce modeste mais très sincère hommage.

« Tout le monde a été, est, ou sera Gaulliste » !

Pour ma part je le conjugue au présent depuis de longues années, mais à l’inverse de la nuée de politiques (toutes couleurs confondues) qui se prétendent ou se sont prétendus Gaullistes, tout en trahissant sans vergogne sa dimension patriotique, moi je suis sincère et n’ai aucun intérêt personnel à attendre de cet hommage, qui n’est qu’un cri du cœur devant le vide épouvantable que son départ a laissé.

http://www.lefigaro.fr/politique/2013/11/09/01002-20131109ARTFIG00227-defile-de-politiques-sur-la-tombe-du-general-de-gaulle-a-colombey.php

Que dirait-il aujourd’hui, face aux mensonges d’Etat perpétrés par notre simili-président et certains de ses ministres, face à leur trahison de la Patrie, face au mépris du Peuple ?

Que dirait-il des dépenses somptuaires des grigous au pouvoir, venant chercher directement dans la poche du contribuable, l’argent dont ils ont besoin pour eux-mêmes, leurs amis et redevables (particuliers ou états) qu’ils achètent avec la sueur des travailleurs qu’ils ont trahis sitôt leur élection assurée ?

Oui que diraient-ils de tout cela, Charles et Yvonne De Gaulle, eux qui avaient fait installer à l’Élysée un compteur EDF personnel, de façon à régler eux-même leur note d’électricité, lorsqu’ils n’étaient pas en représentation officielle dans les ors des salons du Palais ?

A comparer avec le sans-gêne et l’outrecuidance d’un Hollande, installant sa maîtresse (comment l’appeler autrement ? sûrement pas première dame de France !) près de lui, avec locaux et staff coûteux à sa disposition, finançant plusieurs gardes du corps pour enfant et ex-mari …

Que dirait-il enfin Monsieur Charles De Gaulle, de cette lâcheté de certains citoyens, niant l’évidence d’un envahissement d’immigrés attirés par des élus sans honneur, leur dispensant prébendes et privilèges (qu’ils refusent aux citoyens de souche), lesquels immigrés n’ont de cesse en guise de reconnaissance et remerciement, de nous accuser de racisme ?

Il dirait sans doute ceci :

«C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de Musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisons l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !» Charles de Gaulle, propos tenus le 5 mars 1959 rapportés par Alain Peyrefitte

[youtube]5sZFhEA4WsM[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=5sZFhEA4WsM 

ou encore :

 CITATION DE GAULLE

Alors, oui c’est vrai, tout comme Gilbert Bécaud l’avait prédit en chanson, nous ses orphelins sincères, nous sommes nombreux à regretter sa carrure, son courage et son patriotisme inébranlable.

[youtube]6EpSFRhJkek[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=6EpSFRhJkek

En ce jour de recueillement, je lui offre cette Rose qui porte son nom, issue d’un rosier offert par un couple d’amis  : parfum suave, couleur mauve (dans ma gamme préférée) et dédiée à mon héros historique.

ROSE CHARLES DE GAULLE

Josiane Filio

http://www.rfi.fr/france/20101109-il-y-quarante-ans-derniers-mots-general-gaulle-j-ai-mal-le-dos

http://www.evene.fr/celebre/biographie/charles-de-gaulle-413.php?citations

Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.