Monsieur 15 % va-t-il finir l’année ?

Une fois n’est pas coutume, les nouvelles du jour, bien qu’extrêmement révoltantes sous certains aspects, me réjouissent néanmoins très fortement.

DERNIER SONDAGE

Effectivement, comment ne pas applaudir aux dernières stupides trouvailles des collabos au pouvoir qui, de même qu’ils n’ont pas su gérer convenablement les « chantiers » divers, sont incapables de réagir avec sérénité et réflexions mesurées aux prémices de leur déclin, chaque jour un peu plus inéluctable, mais n’engendrant chez eux que décisions ahurissantes de sottise et totalement contre-productives.

Pour qui sait voir tout le bénéfice que peut en retirer la Nation, derrière les convulsions de ces minables, tellement imbus de leurs personnes qu’ils sont incapables d’admettre que les « populistes » ont raison, et reconnaître qu’ils sont allés trop loin dans leurs outrances, chaque jour apporte son lot de réjouissances, malgré les temps difficiles, aggravés par l’inconscience d’un gouvernement aux abois.

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203124622489-chute-de-popularite-record-pour-francois-hollande-dans-le-barometre-yougov-629274.php

 POPULARITE EN BAISSE

La fièvre monte à l’Elysée à la même vitesse que son locataire descend dans les sondages, mais la panique qui a gagné ses sous-fifres, aussi médiocres que lui, ne leur souffle que des mesures de répression féroce envers le Peuple dont ils sont pourtant redevables de tous leurs agissements et décisions.

Non content de s’être ridiculisé avec l’affaire Leonarda, d’avoir commandé (ou approuvé) la mise en place d’une véritable souricière contre les porteurs de bonnets rouges, lors du défilé du 11 novembre, d’avoir fait arrêter tout ce qui semblait appartenir au F.N., voilà qu’il envoie (ou laisse faire c’est pareil) saisir le véhicule d’un citoyen courageux , qui ose le défier en ayant affiché sur son véhicule une invitation à démissionner … exprimant ainsi le désir d’au moins 80 % de la population !

Passant outre la liberté de penser et d’expression ayant cours dans un Etat de droit, il n’est pas un jour sans qu’une certains médias, de moins en moins muselés, ne confirme les infos qui fusent sur le Net et les réseaux sociaux, à la vitesse de l’éclair.

 Vus du ciel, l’Elysée et ses annexes doivent avoir l’aspect d’une fourmilière qu’un géant aurait éparpillée d’un coup de pied maladroit… sauf que la le « géant » il est à l’intérieur et c’est lui-même qui enchaîne connerie sur maladresse, répression sur interdiction … ne sachant que fomenter des coups bas, des pièges destinés à mater ce peuple qu’il souhaite voir disparaître.

Cela s’appelle jouer contre son camp, mais ils sont tous trop sots pour s’en rendre compte, aveuglés par leur intolérable vanité ne cessant de leur donner de mauvais conseils !

Valls et Taubira, surfant sur certaines  indélicatesses d’excités dépassant les limites de la décence dans leurs critiques, s’en donnent à cœur joie pour ameuter l’opinion publique, à l’aide de grossiers mensonges, habiles qu’ils sont tous deux pour maquiller la vérité. Ils font passer la garde des sceaux pour une victime de harcèlement raciste, piailleries reprises en chœur par l’ensemble de la bobospère, voulant à toute force ignorer que la couleur qui intéresse, ou plutôt inquiète les Français, ça n’est pas du tout celle de la peau de madame Taubira, mais plutôt celle de son âme !

Tout cela pendant que les vrais problèmes ne sont pas traités et que chaque jour annonce une fermeture ou une délocalisation d’entreprise, sans que ce gouvernement de fantoches n’ait fait quoi que ce soit pour l’empêcher. Monsieur le président de la République préfère offrir de très généreux cadeaux (avec de l’argent qu’il n’a pas, donc en aggravant la dette des Français) à des Etats étrangers, soit en annulant leurs dettes, soit en leur destinant d’énormes montants qui auraient pu être employés en France

Est-ce l’effet des drapeaux de mai 2012 qui lui fait croire qu’il a été élu président du Maghreb, pour qu’il soit ainsi scandaleusement indifférent aux affres de ses concitoyens (qu’il doit sûrement écrire en deux mots) ?

François Hollande, déjà incapable de gouverner en temps normal, prouve aussi qu’il est totalement impuissant à gérer une situation de crise… crise qui perdure et enfle par le soin qu’il apporte à faire pratiquement toujours le contraire de ce qu’il faut faire.

Sa seule brève heure de gloire en dix-huit mois, c’est l’épopée Mali… bien vite estompée derrière les erreurs, bévues et mauvaises décisions à répétition.

Beaucoup, dont je suis, prédisaient qu’un tel incapable ne pourrait tenir cinq ans, mais il a tout de même réussi à nous épater par l’inconsistance de son gouvernement. S’entourer de personnalités capables, pour l’aider dans sa tâche, même cela il n’a pas su le faire, choisissant au contraire peut-être le pire du pire, puisque malgré ses promesses de République irréprochable (pique envers son prédécesseur) il est facile de repérer bon nombre de « connus des services de justice » parmi ses ministres.

Aucun d’entre eux ne paraît capable d’alerter le « Patron », qu’il serait peut-être prudent de changer de tactique… au lieu de cela, tous s’activent à accabler Marine Le Pen et le F.N. de tous les maux, certifiant que dès qu’une mouche vole de travers c’est de leur faute. De même ils osent arrêter des innocents (au besoin en cherchant un prétexte après) ou interdire certaines tenues qui offusquent leur vue (après les tee-shirts LMPT, les bonnets rouges)… pendant que bafouant nos lois, des musulmanes hantent nos rues en tenue de belphégor sans que cela les choque !

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/14-11-2013/loi-taubira-interdisant-port-du-bonnet

Malheureusement le ridicule ne tue pas !

Monsieur 15% n’en finit plus de « passer », il n’a déjà plus toute sa raison (mais l’a-t-il jamais eu d’ailleurs, depuis dix-huit mois ?) et il y a fort à parier que dans une atmosphère de fin de règne, les couloirs de l’Elysée sont sans doute déjà jonchés  de peaux de… bananes !

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.