Renaud Camus : NON au changement de Peuple et de Civilisation !

Nous savons tous à quel point Renaud Camus est sensible aux manœuvres de changement de Peuple, c’est d’ailleurs lui qui après tant d’ouvrages, impossibles à lister ici, nous a alertés de ce qui se trame à notre insu, via « Le Grand Remplacement » paru en première édition en novembre 2011. J’invite le lecteur à suivre en bas de page les liens qui en font état. (1).

Monsieur Camus étant un homme courageux et persévérant, il ne se contente pas de nous avoir donné du grain à moudre sur ce sujet ; conscient que le danger s’accentue rapidement et que la riposte tarde à venir, il se lance dans un nouveau défi : « secouer le cocotier » pour éveiller les endormis, étourdis, sourds, aveugles … ne voulant pas admettre la réalité de ses avertissements, dès lors qu’ils ne sont pas encore touchés personnellement ; de même pour réveiller ceux qui ont admis la notion de danger mais ne souhaitent pas pour autant s’impliquer dans une quelconque action … attendant benoîtement que les autres s’y collent.

 Tout va bien

Renaud Camus lance donc par un brillant manifeste, un fervent appel  » à tous les Français attachés à leur peuple, au territoire de leur patrie et à leur civilisation millénaire » à manifester « leur refus de la substitution démographique en cours et de la transmutation culturelle qu’elle implique fatalement ».

Pour ce faire, il nous invite à signer et largement diffuser autour de nous, par tous les moyens à notre disposition (contrainte exclue bien entendu) cet appel destiné à contrer les basses manœuvres auxquelles se livrent de répugnants sous-êtres, par un tonitruant 

 NON AU CHANGEMENT DE PEUPLE

Vous pourrez  apporter votre voix à ce chœur, via une simple signature, anonyme ou non, assortie d’un commentaire ou non, par simple clic sur le lien suivant (2)

http://www.petitions24.net/non_au_changement_de_peuple_et_de_civilisation

A chacun d’entre vous de décider, en votre âme et conscience, si vous pensez que la France de votre enfance, de vos livre d’Histoire, des récits de vos parents et grand-parents, vaut la peine qu’on s’engage pour elle.

Beaucoup de nos aïeux ont risqué leur vie pour la défendre, à ce jour nous sommes encore dans le combat verbal, mais ce NON concrétisant notre opposition devra être suffisamment fort (nombreux) pour être entendu, faute de quoi, que nous le voulions ou non, nous serons contraints de nous « coucher » ou de combattre physiquement dans une guerre sanglante que nous ne pourrons pas éviter.

Avant de décider que vous ne signerez pas cet appel parce que systématiquement CONTRE toute forme de pétition … au moins faites l’effort de lire celle-ci … la vie des générations futures vaut bien ce petit effort ,  qui peut-être pourra tout changer.

Josiane Filio

http://ripostelaique.com/Renaud-Camus-La-Nocence-instrument.html

http://ripostelaique.com/le-grand-remplacement-de-renaud-camus-discours-alarmiste-ou-terrible-realite.html

(1)

 LE GRAND REMPLACEMENT

 Seconde Edition – Novembre 2012

Un des Commentaires laissés sur Amazon en novembre 2011

Le Grand Remplacement est un livre admirable à plus d’un titre : par son courage, sa lucidité, son écriture. Il restera comme une trace pour les historiens à venir : une trace prouvant que tous n’étaient pas aveugles, obsédés par les ombres de la caverne manipulées habilement par les chantres d’un monde merveilleux qui se révélera le pire des enfers s’il se réalise ne serait-ce qu’au quart de ce qu’il souhaite. Une trace qui s’obstine à ne pas oublier nos racines, à les faire parler encore pour appréhender avec précision ce qui est en train de se passer réellement. Les trois discours ici regroupés se répondent mutuellement et brossent un tableau terrible. Il est indispensable à la prise de conscience urgente de nos concitoyens, à tous les niveaux de la société, afin d’éviter, si c’est encore possible, l’accomplissement irréversible du Désastre. Ce faisant on paraît tenir un discours alarmiste, décliniste, etc. En vérité, c’est la secousse nécessaire au réveil, même tardif, avant que le Réel ne se manifeste dans toute son implacabilité. Car, s’il échappe même à ceux qui s’efforcent de le capter, et bien entendu à ceux qui le fuient, le Réel tôt ou tard se manifeste, et il se venge. Son propre dans ce cas est de faire mal, très mal. Ce livre décrit noir sur blanc le cœur de ce que trame cette vengeance. Indispensable, il attend qu’un débat sincère, objectif, non biaisé ni idéologique s’ouvre à partir de ce qu’il montre.

(2) Par un mystère non encore élucidé, certains de nos liens sont parfois désactivés, pas d’affolement, il suffit dans ce cas de faire un « copier/coller » pour accéder à leur contenu.

Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.