Le palmarès de Valls est de plus en plus accablant

Il se murmure dans les « milieux autorisés » (pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, reportez-vous au célèbre sketch de Coluche sur le sujet), que Manuel Valls souhaiterait quitter l’habit de Ministre de l’Intérieur, trop lourd pour lui (on avait remarqué !) au profit d’un costume qui lui irait bien mieux, celui de comique.

Bon, pour être tout à fait franche, en fait il n’a pas encore vraiment décidé, parce qu’il hésite encore entre deux voies : « comique troupier » [avec ses joyeux drilles abreuvés depuis dix-huit mois aux films des gendarmes de Saint-Tropez (*) ], ou alors « président de la république » mais avec  peut-être  avant un passage par la case « premier ministre ».

Si l’on devait croire ce que disent les journaleux, il aurait l’approbation d’une majorité de citoyens français pour embrasser l’une ou l’autre des deux dernières suppositions… Mais ça c’était avant ! Avant que les patriotes que nous sommes n’aient remarqué avec quel zèle lesdits journaleux s’y entendent pour lécher les bottes des puissants, afin d’avoir accès aux prébendes généreusement distribuées par ceux actuellement au pouvoir, et que pour se faire il ont dû jeter aux orties leurs cours de déontologie (qui y ont sans doute retrouvé ceux de certains magistrats n’hésitant pas à enfreindre les lois de base de l’équité professionnelle, mais ça c’est une autre histoire).

Personne ne me demande mon avis … mais je vais le donner quand même : en ce qui me concerne, je n’accorde à ce petit môssieur, aucune once de confiance pour accéder aux plus hautes marches de la fonction politique, estimant qu’il fait déjà suffisamment de bourdes, bévues, injustices … en bref, de dégâts, à la fonction qu’il occupe actuellement.

VALLS DANS TOUTE SA SPLENDEUR

Petit récapitulatif de ses brillants états de services, pour ceux qui auraient quelques tendances à l’amnésie… ou au gobage intégral des versions truquées des merdias :

  • Gazage, à plusieurs reprises, des dangereux extrémistes qu’étaient les paisibles participants à La Manif Pour Tous, y compris de féroces vieillards (au dentier tout neuf) et de méchants bébés (sans dents mais avec hochet contondant pour certains) … les familles ont bien apprécié !

  • Arrestations arbitraires d’inoffensifs promeneurs arborant de subversifs tee-shirts aux imprimés LMPT et représentant l’horreur absolue : 1 Papa + Maman + des Enfants se tenant par la main. (Bergé en tremble encore de fureur).

  • Même chose pour les porteurs de bonnets rouges, y compris ceux qui voulaient simplement rendre hommage au commandant Cousteau .

BONNETS ROUGES EN HOMAGE A COUSTEAU

  • L’embastillage immédiat de tous veilleurs ou veilleuses, assis ou debouts, après les quelques sommations d’usage … comme nous l’a si brillamment raconté Caroline Alamachère dans son dernier article … qui devrait être remboursé par la « Sécu » tellement il fait du bien au moral. (*)

  • Dévotion totale, et absolument laïque (sic) envers la R.A.T.P. (non ! pas la Régie, la Religion d’Amour de Tolérance et de Paix) (re-sic), au point d’accourir ventre à terre, à la moindre petite crotte de chien déposée étourdiment devant une mosquée … mais mépris total de toutes dégradations (même gravissimes) d’Eglise … par souci de laïcité (qu’il prétend !).

Pendant que dans nos cités, dont certaines paraissent perdues pour la Nation (du moins jusqu’au grand coup de balai indispensable, et urgent, qui remettra chaque chose à sa place) :

  • Les policiers, les médecins, les pompiers, et les habitants, sont caillassés et injuriés pour les premiers, soumis aux contrôles d’identité et rackettages pour les derniers.

  • Nos soldats vont risquer leur vie pour rien (parce que pour moi envoyer des gens à la mort uniquement pour récolter trois points supplémentaires dans des sondages de popularité, c’est minable, donc rien !) alors qu’ils seraient si utiles précisément pour aider les populations françaises, citées plus haut.

Il y aurait encore bien d’autres griefs à reprocher à cet indigne ministre, prouvant tout comme ses collègues de ce honteux gouvernement, à quel point il est méprisant à l’égard des citoyens français, dès lors qu’ils n’appartiennent pas à la grande famille des immigrés-assistés-ingrats, toujours prêts comme lui à cracher dans la soupe … qui semble pourtant fort bonne puisqu’ils y reviennent toujours !

Dirigeons simplement l’éclarage sur le côté MENTEUR du personnage, tellement visible que même le site Numerama, plutôt de gauche, le souligne :« En réponse à Marine Le Pen qui attaquait l’article 13 de la loi de programmation militaire, adopté mardi soir par les sénateurs, le ministre de l’intérieur Manuel Valls a menti sur la réalité du dispositif de collecte des données sur les réseaux, et sur sa prétendue validation par le Conseil constitutionnel en 2006. »

http://www.numerama.com/magazine/27784-donnees-en-temps-reel-marine-le-pen-dit-vrai-manuel-valls-ment.html

 [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x189mu5_manuel-valls-la-france-a-une-mission-a-accomplir[/dailymotion]

http://www.dailymotion.com/video/x189mu5_manuel-valls-la-france-a-une-mission-a-accomplir_news

Et comble du culot, c’est lui qui trouve « cocasse » que Marine Le Pen s’occupe de « nos libertés fondamentales »… comme si c’était elle qui par exemple envoie ses robocops disperser à Rodez, 14 innocentes veilleuses accusées de « troubles à l’ordre public » … à rapprocher aux exactions commises par les bandes de racailles de banlieues en mai dernier, sans que les CRS présents ne répliquent (selon les ordres de qui alors  ? De Marine peut-être ???).

Décidément, ce clown nous aura tout fait ! Qu’il aille donc au diable, et passe la main, à MLP qui justement n’a pas de mal a être plus crédible que lui et ses clones du gouvernement-bouffon… et c’est bien ce qui le perturbe au point de mentir en direct sur une radio de grande écoute !

Josiane Filio

(*) cf  l’hilarant article de Caroline Alamachère :  

http://ripostelaique.com/rodez-a-la-troisieme-sommation-les-gendarmes-de-st-tropez-chargent-les-meres-veilleuses.html

Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.