Mots-croisés : les grossiers mensonges de Moscovici face à Marine Le Pen

Petit résumé survolant le débat Pierre Moscovici / Marine Le Pen à « Mots Croisés », pour ceux qui n’ont pas souhaité le regarder en direct, afin de prudemment préserver la santé de leur cœur… et de leur téléviseur !

Il a beau avoir du culot à revendre et un manque total de scrupules, le sieur Moscovici, avec son air chafouin il a bel et bien foiré son intervention face à une Marine Le Pen resplendissante,  et surtout bien plus brillante et crédible que son minable vis-à-vis, malgré ses airs entendus de matamore singeant son copain Manuel.

Dès les toutes premières minutes il commence déjà par larmoyer sur la situation « extrêmement complexe » dont « ils » ont héritée, donc coup de griffe au passage à Sarkozy et son équipe, bien qu’il prétende peu après que l’anti-sarkozysme « c’est fini » !

Doit-on alors comprendre que pendant cinq ans, les facétieux  socialos n’ont cessé de tirer à feu continu sur le président Sarkozy et son gouvernement, uniquement pour le plaisir de chahuter, mais sans prendre  une seule seconde la mesure de la gravité de la situation mondiale dont les répercussions en France sont gravissimes? Et que ces éminents collaborateurs du plus minable président de la République, pensaient qu’ils allaient s’installer au sommet de l’Etat pour une petite croisière pépère, où ils allaient pouvoir continuer à enfumer les électeurs des deux bords, sans que cela finisse par en cuire sérieusement pour leur matricule ?

Ils l’ont voulu le pouvoir non ?  Alors qu’ils assument !

C’est du moins ce que Pinocchio II prétend lorsqu’il dit sans rire que :

– « le chômage est stabilisé » (les chômeur apprécieront … du moins ceux qui ont encore un téléviseur).

– « le chômage des jeunes a diminué » … (mais puisqu’ils vous le dit !)

– « Mais ce n’est pas assez !  » (Ah! quand même !).

– » Nous avons fait de grandes réformes (Mariage pour tous …)

– « Nous avons fait en sorte que la France sorte de l’ornière !!!  (première nouvelle !).

 Inversion-de-la-courbe-du-chomage

 C’est vrai qu’ils semblent se donner un mal fou, les deux duettistes !

– « La France est sortie de la récession » !!!  (Depuis quand ? Ce matin ?)

– « La France est un pays qui investit » (ce que ce monsieur appelle des investissements ce sont sans doute les « prêts » ou les « dons » à certains pays du Maghreb).

 Soutien-aux-PME-du-Maroc

 Soutien aux P.M.E. du Maroc

 – « Nous, nous sommes dans l’action »  (Laquelle exactement parce que ce n’est pas flagrant !).

– « Vous, vous distribuez des tracts, moi je me bats pour les salariés de PSA-PEUGEOT « …

« Moi je suis fier de la France, je suis fier d’être Français, je suis fier d’être ministre de l’Economie de ce pays …  Là il n’a absolument pas conscience que parmi les spectateurs qui ne sont pas déjà partis se coucher, ou en train d’avaler un tranxène, certains hurlent littéralement devant leur poste que « ce n’est pas réciproque ! »

 La-France-aujourd-hui

Ce qui est proprement hallucinant chez tous les membres de ce gouvernement frelaté (outre leur bêtise monumentale et leur vanité sans bornes), c’est de voir jusqu’à quel point ils sont capables de mentir, sans broncher, les yeux dans les yeux de leurs interlocuteurs … en l’occurrence pour ce genre d’émission, probablement des millions de téléspectateurs.

Totalement incapable de présenter des arguments percutants et cohérents, en dehors de ces affirmations qui pour être péremptoires n’en sont pas moins toutes mensongères, ce minus ose toiser Marine Le Pen du haut de sa suffisance pour lui asséner « qu’elle n’a  pas conscience du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui » (sic) ;  sous entendu « nous » (les socialos) nous en avons pleinement conscience ! Eh ! bé dis donc ! Que serait-ce si ce n’était pas le cas ?

D’ailleurs quand il ne ment pas outrageusement sur les résultats aveuglément ruineux de la politique de son clan (pensant comme ses copains que les Français sont toujours assez truffes  pour continuer à gober leurs tartufferies), la seule chose qu’il soit en mesure de faire c’est d’enfoncer des portes ouvertes, mentir, mentir … et parfois mentir.

Assénant que la politique actuelle est exactement la même que celle de Sarkozy, Marine ne lui envoie pas dire, sans se démonter d’un calme olympien, que tous ses résultats sont mauvais, en lui énumérant avec précisions, chiffres à l’appui, les domaines où ce gouvernement  est en faillite criante, c’est à dire tous !

La où Marine Le Pen prouve qu’elle maîtrise bien ses sujets, quels que soient les domaines abordés, Moscovici est en permanence dans l’incantation, le flou artistique, les affirmations générales, les diversions … pensant déstabiliser son interlocutrice, alors que non seulement il n’en est rien, mais qu’au bout du compte, c’est lui qui est ridicule, par comparaison.

A l’arrivée, mon intime sentiment est d’avoir assisté aux rodomontades d’un sale gosse qui serait venu jouer, en direct à la télévision, à « on dirait que je serais le Ministre de l’Economie et des Finances » …

Ne pas l’oublier  lors des prochains scrutins qui s’annoncent.

Josiane Filio

Pour ceux qui auront supporté sans trop de dommages collatéraux, le résumé de ces échanges, et se sentent la force d’en visionner  la vidéo : 

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/mots-croises/mots-croises-du-lundi-3-fevrier-2014_515779.html

Quelques exemples des mensonges dans différents domaines :

Sur les interventions des associations LGBT milieu scolaire, taxées de rumeurs :

http://www.sos-homophobie.org/interventions-en-milieu-scolaire/interventions-en-milieu-scolaire

Sur les « rumeurs » de MLP au sujet des banques :

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/20140127trib000811970/les-banques-europeennes-ont-besoin-de-84-milliards-d-euros-de-fonds-propres.html

http://www.economiematin.fr/eco-digest/item/8295-banque-francaise-besoin-recapitalisation-europe

http://finance.blog.lemonde.fr/2014/01/31/4123/

Sur les « mensonges » de MLP au sujet de la sortie de l’Euro :

Un sondage explosif vient d’être publié en Italie, et révèle que la majorité des Italiens souhaiterait le retour à la lire. Un parti anti-euro ferait aujourd’hui 24% des voix.

http://www.investireoggi.it/economia/italiani-rivogliono-la-lira-partito-anti-euro-varrebbe-il-24/

0