Parmi les euro-députés actuels, virons les pires nuisibles

la-revolution-civique

Parmi tous les Eurodéputés actuellement en poste, combien sont honnêtes et remplissent leur mandat avec conscience et droiture, et combien viennent à Bruxelles pour cancaner, une coupe de champagne à la main, prenant du bon temps devant les peintures d’une exposition, financée avec l’argent des contribuablesou pour venir en catimini, à 18 h ou 18 h 30, signer le registre qui leur permettra d’empocher une substantielle prime … totalement imméritée si les individus en question repartent immédiatement, sans avoir « mouillé la chemise » pour l’Europe, et sans avoir déboursé le moindre frais, puisque apparemment boissons et nourritures sont offertes ???

Ce sont les questions qui se posent en visionnant le reportage ci-après, où le courageux journaliste (il en reste encore) pose avec pugnacité les questions qui tuent, et manque d’être molesté à deux reprises par deux fous furieux, suprêmement énervés d’avoir été pris « la main dans le sac ».

[youtube]YpyybLSSTCk[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=YpyybLSSTCk

Scandale au Parlement Européen : argent facile, champagne à gogo …

Pas étonnant qu’ils soient nombreux à avoir abandonné le rôle de députés de leur pays, pour prétendre au titre d’Euro-député.

Tous les citoyens Français et Européens qui doivent se lever aux aurores pour aller bosser (souvent pour un salaire sans commune mesure avec la valeur de leur travail, tant les règles du jeu sont faussées depuis longtemps), obéir à une hiérarchie pas toujours respectable, mais que l’on doit néanmoins respecter sous peine de prendre la porte … seront sans aucun doute écœurés de constater que pendant ce temps, un certain nombre de députés européens, sans scrupules, et ce malgré un salaire plus que confortable, se permettent de frauder pour empocher une prime, sans contrepartie.

Pris sur le fait, deux d’entre eux n’ont qu’une seule explication pour se justifier : « d’autres le font » ! Cela en dit long sur la mentalité de ces êtres sans conscience, pour qui tout est bon pour « se faire » du fric sur le dos des contribuables. Tous ont sans doute en commun (peut-être entre autres choses) une immense vanité, les mettant tellement au-dessus du lot du commun des mortels, que rien ne doit leur être interdit, du haut de leur supériorité… alors que ce ne sont que de minables fraudeurs, profiteurs et voleurs … et qui plus est souvent paresseux !

des-elus-en-action

Des élus en pleine action

Ce sont ces gens-là qui approuvent les mesures d’austérité à imposer aux citoyens européens, mesures qui ne seront pas appliquées à eux-mêmes puisqu’ils trouveront le moyen de s’attribuer de conséquents abattements, dans la plus grande injustice et la plus totale opacité.

Et la seconde vidéo ci-après n’est guère plus réjouissante ; elle montre qui sont les véritables gouvernants de l’Europe, décidant de tout ce qui concerne nos existences, prouvant à quel point le pouvoir des Etats est nul puisque remis petit à petit entre les mains du Parlement Européen.

[youtube]yDVo_2voJD4[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=yDVo_2voJD4

Le vrai visage de l’Union Européenne

Publiée le 21 septembre 2013, la mention suivante a été ajoutée en bas de cette vidéo :

NB : Les autorités européennes ont voulu faire disparaître cette vidéo. N’hésitez pas à la dupliquer et à la partager par prudence (soyons vigilant face à la censure) !

Alors, au delà de la rage et l’écœurement, d’avoir ainsi été manipulés et livrés mains liées à des gens n’ayant aucun sens moral pour certains, et plus du tout de sens patriotique, il est une question importante que nous devons nous poser :

Pourquoi devrions-nous continuer à verser un salaire à des députés, sénateurs, ministres et président de la République … puisqu’ils n’ont plus aucun réel pouvoir ? Puisque tout est désormais décidé à Bruxelles ou à Strasbourg ?

Si l’Europe avait été organisée telle que la majorité des citoyens la souhaitait, les Etats auraient gardé leur souveraineté, et donc l’usage de leurs députés, sénateurs etc. et dans ce cas quelques euro-députés seraient nécessaires pour traiter les sujets en rapport avec l’ensemble des Etats membres. Or c’est précisément le contraire qui se passe, ce ne sont plus que les euro-députés et les technocrates qui décident de tout.

Les Etats ne pouvant plus guère décider de grand chose et étant sous la coupe de l’UE, il est donc manifeste que le poste d’Euro-député fait incontestablement double emploi avec ceux des nationaux.

Rappelons au passage quelques précisions données sur Wikipédia :

Le Parlement européen est  l’organe parlementaire de l’Union européenne (UE) élu au suffrage universel direct. Il partage avec le Conseil de l’Union le pouvoir législatif de l’Union européenne.

Il est composé de 766 députés européens, qui représentent 380 millions d’électeurs provenant de 28 États (en 2013), c’est-à-dire le second plus grand électorat du monde, derrière celui de l’Inde, et le plus grand électorat transnational.

Prenons conscience que les 380 millions d’électeurs devraient avoir bien plus de pouvoir que les quelques euro-députés censés les représenter mais qui en réalité n’œuvrent que pour eux, et sachons faire entendre nos voix aux élections européennes de dimanche prochain, pour remettre un peu d’ordre dans ce grand n’importe quoi que nous finançons à notre corps défendant.

Petit rappel aux indécis de la part des patriotes éveillés :

les-corrompus-nous-craignent

Méditons pour finir cette terrible phrase de Georges Bernard Shaw (prix Nobel de littérature 1923) :

« Les politiciens et les couches doivent être souvent changés … pour les mêmes raisons. »

Josiane Filio

 

Ce contenu a été publié dans EUROPE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.