L’islamisation de la France atteint des sommets vertigineux, même si c’est interdit de l’écrire…

 

Independance-de-la-justice.Capture

C’est parce qu’ils ont dit la vérité à propos de l’islam, dans des textes sincères et respectueux, que des juges sans honneur ont condamné Pierre et Pascal à des amendes extravagantes et injustes, pensant les museler pour un temps, voire définitivement … et malheureusement cela ne risque pas de s’arranger avec l’arrivée du premier magistrat de France, Bertrand Louvel, nouvellement nommé premier président de la Cour de Cassation, dont les sympathies penchent sans risque de confusion … à gauche.

Alors, au risque de froisser leur susceptibilité et d’encourir leurs foudres, j’attire l’attention des lecteurs sur les angoissantes dérives de certaines mairies, totalement acquises à l’islam, sur la façon dont elle dispensent les fonds publics.

Aux yeux des bobos socialistes et leur armée de bisounours,dont beaucoup, shootés au cannabis, sont  incapables d’utiliser correctement leurs méninges, et malheureusement à ceux des juges qui, bien que prétendant « l’indépendance de la Justice », leur sont inféodés aux point d’appliquer à la lettre le moindre de leur diktat … aux yeux de tout ce « beau monde », il faut être fascistes, racistes, ringards, et rancis (dixit Filippetti) pour trouver du danger dans l’arrivée en flots continus, de masses d’étrangers exigeants et haineux, au lieu d’y voir des « chances pour la France » et se réjouir des « joies du vivre ensemble » … prônées avec insistance et culot par ceux qui ne s’y frottent que de loin !

camp-de-roms

http://fr.novopress.info/140709/joie-du-vivre-ensemble-des-africains-attaquent-un-camp-de-roms-a-saint-denis/

http://www.atlantico.fr/décryptage/mixite-sociale-mythe-defi-quartiers-retablir-mixite-ethnique-rapport-cour-comptes-michele-tribalat-425311.html

Entendons nous bien : je rappelle à nouveau pour les esprits chagrins qui trouveraient du racisme dans mes propos, qu’avec un cocktail de sangs mêlés (français, belge, espagnol et algérien), il n’y a aucune place en moi pour du racisme… hormis, je l’avoue, à l’égard des cons et des politiques malhonnêtes.

J’ai connu quantité d’immigrés, de toutes nationalités, y compris en provenance du Maghreb, qui sont venu avec de louables intentions, travaillent ou ont travaillé, respectent et éduquent leurs enfants dans le respect des lois françaises, se conduisent correctement en public, sans pour autant renier leurs racines,  et ne passent pas leur temps à pleurnicher dans les jupons des associations bidons et gavées de subventions (voir plus loin) en « sociales victimes » des affreux Français qui ne veulent pas se laisser phagocyter sans rien dire… 

Ceux-là n’ont jamais exigé qu’on leur construise des mosquées pour prier, que la nourriture halal soit imposée à tous, sous peine de les stigmatiser, de faire leur prière sur leur lieu de travail (trop heureux d’en avoir du travail puisque chez eux il n’y en avait pas), de pratiquer la ségrégation des femmes en réclament des horaires spécifiques dans les piscines … en un mot d’exiger de nous que nous vivions tous selon leurs us et coutumes, reniant les nôtres pour leur être agréables … Or c’est justement tout ceci qui est pratiqué par les nouveaux venus, nouvelles générations, sans respect, sans éducation et sans reconnaissance pour les bienfaits qu’on nous extorque pour eux !

Ce sont donc les tenants du pouvoir, et leurs commensaux, censés représenter les citoyens français et défendre leurs intérêts, qui par leur comportement indigne et préférentiel, attisent les ressentiments racistes, faisant monter la pression en minimisant sans fin les exactions des crapules (souvent bi-nationaux), pendant que la moindre peccadille est sévèrement punie pour un « de souche » ; ceci ne peux qu’engendrer rancœur et frustration d’où des réactions de rejets de l’autre … qu’ils s’empressent ensuite de dénoncer avec des mines attristées (sic) et d’en accuser le FN épinglé « extrême droite » … alors que la notion de droite et gauche est de nos jours totalement périmée !

Suit un exemple probant de cette outrancière préférence étrangère que l’on retrouve un peu partout sur le territoire, dès qu’une ville à le malheur d’avoir des élus collabos, arrosant par d’énormes subventions des entreprises ou associations dont beaucoup ont un lieu très étroit avec l’islam.

La mairie socialiste et ses alliés UMP ont décidé ensemble d’arroser de subventions les associations parisiennes. Le Conseil du l8ème arrondissement de Paris a en effet accordé près de 10 millions d’euros de subventions aux associations.

Parmi celles-ci, on relève notamment :

– une subvention de 800 000 euros à l’ Institut des Cultures de l’ Islam,

– près de 1,9 million d’euros de subventions pour l’aménagement des rythmes éducatifs,

– ainsi que 5,425 millions d’euros pour le Théâtre de la Ville.Source F. Desouche

En tout ce sont :

– 8 subventions à la Culture (Total 6 483 500 €)

– 2 subventions aux entreprises culturelles (Total 1 005 000 €)

– 3 subventions pour la Politique de la Ville (Total 84 500 €)

Subventions pour la Mémoire, qui mérite d’être soulignée : 56 130 euros à 20 associations adhérant à la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc, Tunisie.

– Subventions aux aménagements des rythmes éducatifs ( 1 860 573 euros)

– 2 subventions à la Jeunesse (20 700 €)

C’est ainsi près de 10 millions d’euros de subventions qui seront versées en 2014, à des associations, désignées par les élus PS et UMP du Conseil du 18ème arrondissement de Paris.

http://www.fdesouche.com/476249-800-000-euros-de-subventions-a-l-association-institut-des-cultures-de-lislam

A l’heure où tant de citoyens sont en constantes difficultés financières et que certains sont même contraints de se passer du simple nécessaire, il me semble que la plupart de ces sommes auraient été mieux employées en aidant directement les administrés nécessiteux, du 18ème, plutôt que les verser (gageons que sans contrôle ultérieur) , à des associations dont les comptes sont parfois très opaques …

Personnellement je trouve cela particulièrement révoltant et écœurant ! Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, dont ceux que nous ne soupçonnons pas. Il me semble qu’il serait juste que chaque citoyen soit vigilant en assistant aux conseils municipaux lorsqu’ils ont lieu, surtout lorsqu’il s’agit de l’attribution de subventions … et de demander des comptes ensuite sur la réelle utilisation de ces aubaines financières.

Josiane Filio

 

0