Fête de la Musique : l’intermittent de la Présidence a encore sévi !

 

ou-vas-tu-francois

Eh oui ! Toujours là où on ne l’attend pas Pépère ! Et malheureusement jamais là où il devrait être, c’est à dire là où sont les vrais problèmes !

Ce samedi soir donc, le bouffon de l’Elysée, sans doute épuisé de sa fatigante semaine de labeur (sic), a fait une apparition « surprise » à la Fête de la Musique … où ça ??? A l’Opéra Garnier ? A l’Olympia ? Au Bal à Jo ? Bref dans l’un des nombreux lieux mythiques de Paris où la Musique sous toutes ses formes s’offre à ses différents publics ?

Que Nenni ! Le seul endroit où le Président de tous les Français (mais uniquement de papiers, petite précision qu’il avait juste oublié de préciser dans son indigeste salade de promesses « pinnochiesques »), a jugé bon d’aller montrer son auguste personne (si ! si !, le qualificatif auguste convient parfaitement à un clown « joyeux »), c’est celui qui d’après lui représente la synthèse de la Culture française : l’Institut du Monde Arabe !

Restez calmes, il y va de votre santé, car avec lui nous ne sommes jamais au bout de nos surprises … hélas toutes plus calamiteuses les unes que les autres !

Hollande-baise-la-France-73c24

http://www.druide.com/enquetes/auguste-d%E2%80%99empereur-%C3%A0-bouffon

« La culture, ça fait partie de la République et le rôle du chef de l’État, c’est de défendre toujours et encore la culture », qu’il a dit !

« Je le ferai, y compris dans ces moments où il y a un certain nombre de professions qui s’inquiètent pour leur avenir » , qu’il a ajouté, en une fine allusion à la grève des intermittents du spectacle, patate chaude que lui-même, Valls et Filippetti se refilent l’un à l’autre, peu habitués à se colleter avec les mouvements protestataires d’envergure, habituellement réservés aux gouvernements de droite … c’est dire le foutoir dans lequel ils sont !

« Ma responsabilité, c’est de faire en sorte que la culture prenne toute sa place en France et que la France rayonne partout dans le monde grâce à la culture » ! Qu’il a martelé.

Et là, ça fait vraiment peur ! Parce que lorsqu’on sait ce qu’elle en fait de la Culture, la Filippetti (écriture limite porno, décoration de dégénérés …), on a de sérieux doute sur le « rayonnement » de la France, partout dans le monde grâce à sa culture !

filippetti-et-la-culture

http://www.midilibre.fr/2012/07/13/un-passage-tres-hot-retrouve-dans-un-roman-d-aurelie-filippetti,533169.php

Nous sommes déjà la risée du monde entier grâce aux efforts ininterrompus de notre simili-président (aidé de son gouvernement de bouffons) pour se maintenir au TOP 10 des bévues, lâchetés, dhimmitudes et autres collaborations avec nos ennemis… auxquelles il faut ajouter la goujaterie d’un président, capable d’ignorer le protocole en s’asseyant  le premier, qu’il soit l’invité du Pape, ou qu’il reçoive la Reine d’Angleterre !

Je précise, pour ceux qui s’inquiètent du sort des intermittents du spectacle (du moins les respectables, pas les sangsues se repaissant du système actuel), que grâce aux efforts conjugués du président (péroraisons), de celui de l’I.M.A. (l’ineffable Lang qui leur a fait part à plusieurs reprises de son soutien) et du premier ministre (qui a fait « un geste d’apaisement en annonçant que le différé dans le versement de leurs indemnisations chômage serait « neutralisé » par l’État »), n’y a plus à s’en faire puisque, qu’ils travaillent ou pas, ces dignes personnes seront indemnisées …

Tu m’étonnes qu’ils soient légions les intermittents ! J’en ai d’ailleurs connu quelques uns personnellement, dont certains ne songeaient qu’à vivre peinardement des indemnités « qui leur sont dues » … y compris en période de vaches maigres, où il serait peut-être plus judicieux, (et correct vis-à-vis de ceux qui bossent sans interruption pour les financer) de chercher une autre opportunité de travail.

Ah ! mais non ! j’apprends à l’instant que finalement la CGT-Spectacle (pléonasme) a refusé la main tendue du ministre ( pas très malin quand on connaît le caractère irascible et rancunier du personnage!) et appelle à une grève « massive » pour l’ouverture du Festival d’Avignon … (lequel venait d’échapper de justesse à la délocalisation à cause d’un directeur sourcilleux, se mêlant de politique alors que personne ne le sonnait, c’est vraiment ballot !).

http://www.lepoint.fr/culture/intermittents-hollande-promet-de-defendre-toujours-la-culture-22-06-2014-1838541_3.php

http://www.lepoint.fr/culture/intermittents-aurelie-filippetti-leur-demande-de-saisir-la-main-tendue-21-06-2014-1838367_3.php

Heureusement que le pays est mené de main de maître par un chef suprême qui sait où il va, puisque, quoi qu’il arrive, il garde le cap …

L’ennui c’est que nous ne sommes pas du tout d’accord sur sa véritable destination !

Josiane Filio

 

Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.