La grossière propagande d’un clip télé sur la diversité pour les 13 et 14 juillet…

 

affiche-caf-2014

Nous avions déjà l’affiche de la C.A.F. annonçant la couleur… si j’ose dire ; dorénavant nous aurons aussi droit à un clip télévisé sur la diversité, vraisemblablement à l’heure des repas, où un maximum de familles qui n’ont plus rien à échanger autour d’une table, seront réunies pour un repas entrecoupés des échanges Iphone avec l’extérieur… puis passés en boucle sur toutes les chaînes … histoire de bien enfoncer le clou !

Comme dit fort à propos une complice RL/FB : « bientôt par perfusion qu’ils vont nous injecter le virus ! » . Jugez donc.

« À l’initiative de Mémona Hintermann, ancienne journaliste et membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel en charge de la représentation de la diversité à la télévision, France Télévisions et l’ensemble des chaînes privées diffuseront, à l’occasion de la fête nationale, les 13 et 14 juillet, un spot d’une minute sur le thème: «Ce qui nous rassemble!» Ces clips, fabriqués et financés par les chaînes, ont pour vocation d’évoquer les symboles, l’énergie, mais aussi les origines de notre pays. »

http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2014/07/10/10001-20140710ARTFIG00387-un-clip-tele-sur-la-diversite-a-l-occasion-du-14-juillet.php

Ah bon ! Je précise que la suite de l’article étant « réservée aux abonnés », je n’y ai pas accès puisque, pour tout ce qui touche la presse « officielle », c’est à dire celle dont la plupart des journaleux sont les serviteurs zélés du pouvoir (aucun rapport avec les substantielles subventions de sauvetages, et/ou les scandaleux privilèges de cette caste, qu’on vous dit !), je suis précisément aux abonnés absents !

Mais je n’ai pas besoin de lire l’article en entier pour éprouver immédiatement une suffocation de rage impuissante, dès le titre et le résumé, pour cause de fort soupçon de travestissement de la vérité comme habituellement.

Pourtant, désireuse de ne pas me fourvoyer dans un a priori sans fondement, je me suis d’abord intéressée, avant d’aller plus loin dans mon ressenti, à ce membre du C.S.A. « en charge de la représentation de la diversité à la télévision », et l’on comprend bien vite pourquoi les « décideurs » l’ont choisi, sa naissance, son parcours et ses écrits, la plaçant d’emblée dans la case crédible puisque issue elle-même de la fameuse diversité.

Sur Amazon, nous trouvons une approche de l’auteur et de son premier ouvrage, paru en janvier 2009.

memonna-hintermann

Courte Biographie de l’auteur

« Née à l’île de la Réunion, Mémona Hintermann doit son beau parcours à l’école républicaine. Depuis vingt-cinq ans, elle couvre pour France 3 la politique étrangère et la plupart des grands conflits, de la chute du mur de Berlin à l’explosion des Balkans. »

Description de l’ouvrage

« Réunionnaise et 100% française, fille d’un musulman et d’une catholique, ayant maintenu son rêve d’absolu au nom de la France en dépit d’énormes obstacles et de drames : Mémona Hintermann n’a jamais baissé la tête. Métisse, entourée de frères et de sœurs mariés à des hommes et des femmes de toutes les couleurs, elle a longtemps eu l’impression d’entendre les autres parler à sa place : sociologues, experts, leaders d’opinion, accusateurs de l’histoire française. Elle a décidé de raconter son combat, et de s’exprimer sans complexes sur des questions qui minent la France aujourd’hui : immigration, racisme, passé colonial. Un grand message d’espoir et une bouffée d’aire frais ! »

N’ayant pas lu ce livre, dont la description semble alléchante, je me garderai bien d’en émettre une quelconque critique, mais d’emblée, l’auteur me semble sympathique.

Pour autant, les patriotes que nous sommes sont tellement floués par les nombreuses « relectures » de notre Histoire, afin qu’elle colle au plus près avec la pensée unique consistant à encenser tout ce qui vient d’ailleurs, et vilipender tout ce qui est « de souche » … j’avoue que d’avance j’attends ce clip avec amertume … sachant que seront présents au défilé du 14 juillet, des représentants de l’armée algérienne, dont on connaît le degré d’amour de ce peuple, y compris ceux à double nationalité et leur propre président, envers nous !

Et ce sera tant mieux si je me trompe. Mais hélas, l’hypocrisie d’une certaine caste, faisant croire à son empathie pour la misère du monde, alors qu’elle s’en fout totalement, fait que « l’autre » ne les intéresse que parce qu’il sert leur pub personnelle de belles âmes, et rien d’autre.

Parce que s’ils étaient vraiment touchés, émus, révoltés par la vraie et immense misère qui sévit dans certains pays, telle cette insupportable image trouvée sur Facebook (qu’elle soit actuelle ou ancienne, et dont le slogan n’a rien à voir avec mon propos), ils commenceraient par en combattre les causes (l’indigence des dirigeants de ces pays) au lieu de décider qu’au nom de la différence nous devons, nous citoyens à qui ont dérobe de plus en plus le droit à la parole, recevoir des hordes d’humains décidés à « profiter » et uniquement profiter de la générosité des Français … que dans un même temps on laisse insulter ignominieusement !

enfant-en-grande-souffrance

Pour nous la vue de cet enfant qui souffre est insoutenable, alors que nous ne sommes pas directement responsables, mais pour nos salopards d’élus et toutes leurs cliques d’hypocrites cela ne leur a jamais coupé l’appétit, car se sont uniquement des ventres à pattes, sans cervelles et sans âmes. En ce qui me concerne, j’accepterai volontiers de prendre chez moi ce pauvre gosse, histoire de le remplumer et de lui apporter un peu de tendresse et d’affection. En revanche je refuse ceux que l’on veut m’imposer de force, et qui ne sont que des clônes de nos élus au niveau de l’intellect et de l’âme !

 

Alors un clip sur « ce qui nous rassemble » , admettons !

Mais à quand un second clip sur « ce qui nous divise » ? Il me semble que cela serait équitable non ?

Mais comment parler d’équité ou de justice, à des gens bouchés à l’émeri lorsqu’il s’agit de s’aventurer dans des pensées autres que la pensée unique … la seule que leurs petits cerveaux étriqués (à l’inverse de leur ego surdimensionnés) et leurs cœurs insensibles ont été capable d’intégrer ?

Josiane Filio

 

0