Discours présidentiel 14 juillet 2014 : un copié-collé de 2013 !

[youtube]iKTcl1PKuJc[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=iKTcl1PKuJc

Interview du 14 Juillet 2014 du président de la République François Hollande

Tout va bien Mesdames et Messieurs les citoyens français, la crise est terminée, la croissance reprend, le chômage stagne… TOUT VA BIEN qu’on vous dit !

C’est en substance l’essentiel du discours de l’ectoplasme de président, venu une nouvelle fois faire son numéro devant les caméras … et vous n’allez pas avoir le culot d’en douter, puisque c’est le président lui-même qui vous le dit., sans blague !

Sincèrement, je ne sais pas ce qu’il fume pépère, mais ça doit être du bon, car il faut sérieusement planer à vingt mille pieds au-dessus de la mêlée pour oser ce qu’il vient encore d’oser. Il a beau avoir changé de lunettes, il n’a toujours pas retrouvé la vue !

Car il est bien le seul, parmi les quelques soixante-cinq millions de citoyens à penser ainsi, et je ne vois guère que la fumette pour fausser ainsi la vue et le raisonnement. Bien que, à y regarder de plus près, il semblerait qu’un deuxième olibrius soit atteint du même délire :

« Des Français vivant mieux à la fin du quinquennat : tel est le cap du président de la République … » puis plus loin «  le président de la République a trouvé le bon tempo et les bonnes priorités. » selon l’ineffable premier secrétaire du parti socialopithèque, Jean-François Cambadélis !

Dans un sens il n’a pas tort, sauf que lui et nous ne pensons pas du tout aux mêmes Français ! Parce que s’il est bien vrai en effet, que tous ceux qui « en croquent » actuellement sans vergogne sous le régime des fossoyeurs de la République, et ce à tous les étages de l’édifice, vont continuer à s’empiffrer au nez et à la barbe des classes moyennes et des chômeurs, jusqu’en 2017, la majorité des Français ne risque pas d’en voir la couleur de la reprise, véritable petite cousine de l’Arlésienne qu’on n’est pas prêt de voir arriver, au train où vont les choses sous la houlette d’incapables-égoïstes-profiteurs !

Quant au temps, je ne pense pas avoir constaté une différence avec celui adopté depuis deux ans : deux pas en avant, trois pas en arrière ! A ce rythme là, il n’est pas arrivé l’effaré !

http://www.lepoint.fr/politique/severes-reactions-a-l-interview-de-francois-hollande-14-07-2014-1846006_20.php

Et puis, si toutes ces belles certitudes étaient réelles, si de nouveau le soleil brillait pour tous les citoyens, comment explique-t-il, monsieur Moi-je, que pour le voir passer sur les Champs-Élysées, les Français (ceux venus uniquement pour le huer et le siffler, contrairement à ce qu’ont prétendu les journaleux du système, et les quelques rares – environ 3% – qui lui gardent leur confiance), ont dû l’apercevoir de très loin, derrière une double rangée de barrières, séparées d’ une bonne distance ?

hollande-anti-heros

Comme le dit mon dessinateur favori, Michel Gremmi, pour illustrer son dessin ci-dessous ; « Nôt’ président qui ne peut plus faire une sortie récréative sans être chahuté, devrait songer à se faire tailler des costards blindés … Faudrait pas qu’on nous l’abîme, à trois ans de la quille ! « 

costard-blinde

Passées les premières minutes de suffocation devant la désinvolture des propos (au point qu’on ne sait si on doit haïr un tel cynisme, ou plaindre une telle inconscience stupidité), si les deux journaleux chargés de lui servir la soupe, posent consciencieusement les questions, dérangeantes pour certaines, mais néanmoins convenues d’avance … il me semble tout de même remarquer dans l’œil de Pujadas comme une lueur de véritable inquiétude ! Un peu comme si, malgré sa grande habitude de cirage de pompes présidentielles, lui aussi était effaré devant tant de nonchalant culot !

Peut-être me suis-je trompée, mais je vous assure, Il n’y avait aucun champignon hallucinogène dans mon omelette ce midi … et j’ai bien vu aujourd’hui le plus insolent de tous les politiques pratiquant pourtant tous à merveille la langue de bois … pour sûr avec Hollande, ils ont trouvé leur maître !

Josiane Filio

 

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.