Tous aux abris, François Hollande, chef de l’Etat français, se fâche !

hollande-condame

Le président François Hollande a condamné le bombardement d’une école à Gaza.  © Philippe Wojazer / Pool/AFP

http://www.lepoint.fr/politique/gaza-hollande-exige-la-mise-en-place-d-un-cessez-le-feu-immediat-30-07-2014-1850369_20.php

« L’Etat français exige »… « François Hollande condamne »… « Les Etats-Unis fustigent »…

Non non, il ne s’agit pas du dernier sketch d’un de nos comiques préférés … mais d’une nouvelle salve de rodomontades, parmi les plus ridicules s’il en est, de notre piteux chef de l’Etat, jamais en reste dans les péroraisons grotesques !

Quand il y a peu, dans ces colonnes je parlais, à propos de Valls, de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf, j’aurais pu également englober le chef de l’Etat dans cette comparaison qui lui sied … bien mieux que son costume habituel !

quest-ce-que-tu-aimeraies-faire

Mais concernant l’hurluberlu de l’Elysée, je pourrais également oser la métaphore du coq, se haussant sur ses ergots afin d’impressionner les foules, alors qu’il n’a jamais impressionné que… les poules (aucune allusion à ses compagnes de lit, il s’agit uniquement des gallinacées !)

Parce que déjà, s’imaginer au même niveau qu’Obama, aussi nocif que lui mais affichant néanmoins une tout autre stature, est carrément extravagant, mais croire qu’il possède suffisamment de magnétisme, d’aura, de renommée pour avoir une quelconque influence, sur quiconque, cela atteint des sommets de cocasserie.

Parce que mettons-nous un instant à la place des autorités israéliennes, se voyant tancées par celui qui se prend pour le chef de l’Etat français (alors qu’il n’est que le risible pantin des E.U., U.E. et haute finance, réunis), à peine quelques jours après que les tenants, sympathisants, soutiens … des dirigeants du Hamas (faussement présenté comme représentant l’ensemble des Palestiniens), aient mis à sac la capitale française, brûlant, cassant, pillant tout ce qui leur tombait sous les mains !

Papa-obama

Surtout que malgré les reportages bidouillés comme toujours par des merdias, plus prompts à l’anathème des patriotes qu’à l’honnête information, bien des vidéos diffusaient sur le Net les véritables scènes de cauchemar se déroulant, sous l’œil impavide, voire affolé, de policiers toujours bridés par des ordres scandaleux de « ne pas faire de vague », et en sous-effectifs manifestes, donc obligés de reculer devant les casseurs … ultime affront ! Et aveuglant message aux racailles de tous poils de pouvoir continuer à consciencieusement détruire la France par petits morceaux.

« Le président français condamne le bombardement qui a frappé une école des Nations unies, dans le camp de Jabaliya dans la bande de Gaza, causant la mort d’au moins seize Palestiniens, a indiqué l’Élysée. « Le président français « s’associe au secrétaire général des Nations unies (Ban Ki-moon) qui a jugé ces faits injustifiables », a poursuivi l’Élysée. »

Parce que mettre le feux à des poubelles, des voitures, caillasser cabines téléphoniques, vitrines de magasins, voitures et policiers … cela est justifiable ? Cela fera avancer la « cause » palestinienne ? Il faut vraiment être tordu ou d’une méga mauvaise foi pour le croire !

Par ailleurs, avant de se permettre le début d’une critique, le cancre donneur de leçons ne possédant apparemment que la règle à mesurer les victimes palestiniennes, ferait bien de se procurer aussi celle des victimes israéliennes, et par la même occasion jeter ses œillères !

Alors seulement, il pourra peut-être (mais rien n’est moins sûr) tenter de se faire sa propre opinion, plutôt que singer les inepties de la bien-pensance mondiale, dangereusement sectaire au point de vouloir obliger la planète entière à penser et agir comme elle.

Et puis, qu’il cesse de s’occuper des guerres qui ne le concernent pas, pour s’occuper enfin de la France et des Français, ou croit-il vraiment qu’il va pouvoir encore longtemps planquer ses calamiteux résultats en agitant devant les citoyens français toutes sortes de leurres dans le but de les empêcher d’analyser le reste ?

Israël devant faire face à une véritable guerre, menée par la religion d’amour et de paix, totalement obsédée par son anéantissement, ajoutée aux indignes campagnes de dénigrement des Etats européens (France en tête bien sûr, malgré son premier ministre jurant être « par sa femme lié de manière éternelle à la communauté juive d’Israël » !!! ), n’a sûrement ni le temps, ni le cœur à rire, mais je serais prête à parier gros que, toute règle ayant son exception, le sérieux de la situation a néanmoins explosé, ne serait-ce que quelques instants, en un tonitruant éclat de rire général à l’annonce de la menace du sieur Hollande.

Bon ! je l’avoue, moi j’ai été très effrayée, mais ce n’est pas ma faute, c’est juste à cause d’une nature trop émotive, et puis, Hollande qui fait les gros yeux, c’est quand même particulièrement effrayant …

lignorant-intolerant

Et vous ? Avez-vous eu peur ?

Josiane Filio

 

Ce contenu a été publié dans HUMOUR ET DERISION. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.