Hollande fait peur même à Jean d’Ormesson… c’est dire !

hollande-france.Capture

Monsieur Jean d’Ormesson, écrivain, chroniqueur, éditorialiste, philosophe, acteur et académicien, est avant tout un homme d’esprit, au regard acéré et néanmoins malicieux, sur le monde et les hommes .

Connu pour plusieurs citations dont certaines sont bien senties, sur la vie, la mort, la justice, Dieu … la dernière qui lui est attribuée vaut son pesant de cacahuètes, et serait à mourir de rire si l’on ne décelait derrière l’humour, la désespérance d’un homme de grande valeur, face à l’ectoplasme de président depuis mai 2012 ; désespérance faisant tristement écho à celle des patriotes meurtris par les trahisons des fourbes au pouvoir.

la-citation-du-jour.Capture

On reconnaît bien là, la patte de celui à qui, même si on ne partage pas forcément toutes ses idées, nous reconnaissons un immense talent littéraire et un esprit facétieux fort agréable. Et j’ai personnellement bien plus confiance et admiration pour un tel homme, que pour le gastéropode de l’Elysée (selon son tout récent qualificatif ).

la-reprise-vue-par-hollande

Dans « La conversation » Monsieur d’Ormesson écrit :

« Nulle société ne peut exister sans morale. Il n’y a pas de bonne morale sans religion. il n’y a donc que la religion qui donne à l’Etat un appui ferme et durable. Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole. J’ai été mahométan en Egypte, j’aurais été bouddhiste en Inde. Je suis catholique ici pour le bien du peuple parce que la majorité est catholique. »

Quelle leçon pour ceux (pratiquants ou dhimmis) qui n’ont pour but que d’imposer en France et aux Français, la religion mahométane justement … sans aucun égard pour les penchants d’un Peuple qui, tout en ayant su se préserver des abus de la religion catholique, via la loi de 1905 séparant l’Etat du clergé… n’est pas pour autant décidé à abandonner ses racines judéo-chrétiennes au profit d’une religion qui est carrément à l’extrême opposé de ses valeurs démocratiques et laïques ! Et ce, bien que notre ersatz de président prétende le contraire.

Parmi les citations attribuées à Jean d’Ormesson, et qui circulent sur le Net : deux me semblent irrésistibles :

jean-dormesson-et-le-mariage-pour-tous.Capture

LES SYNDICATS

Mais plus sérieusement, dans « Un jour je m’en irait sans en avoir tout dit » :

« Le plus cruel, quand on vieillit, c’est ce vide, peu à peu, qui se fait autour de soi. Admirés et aimés, les maîtres s’en vont les premiers. Et puis les amis, ceux qui ont été à l’école avec vous, ou qui ont fait la fête ou du ski ou l’amour avec vous. Et enfin les plus jeunes que vous, ceux qui auraient dû venir à vos obsèques alors que c’est vous qui assistez aux leurs. »

Pourtant, pour revenir à la première citation rapportée plus haut, que ce cher Monsieur d’Ormesson, se rassure car nous espérons tous qu’il quittera ce monde le plus tard possible, et que les citoyens seront nombreux à lui rendre les honneurs qu’il mérite.

Et puis d’ici là nous aurons vraisemblablement réussi à éjecter, d’une manière ou d’une autre, du siège qu’il occupe indûment, celui qui n’est pas capable (non plus) de quitter la scène avec un minimum de dignité face à son minable bilan, la déroute de son gouvernement de bouffons (je ne connais pas encore au moment où j’écris, la composition du nouveau, mais je ne doute pas qu’il s’agira d’un copié/collé des deux précédents) et les explicites sondages des patriotes !

Il peut alors d’ores et déjà savourer sereinement l’hommage qui lui sera rendu par le (ou la ?) véritable Chef d’Etat qui succédera au minable en fonction actuellement.

En attendant, qu’il continue à nous subjuguer avec son savoir, et nous amuser avec ses bons mots, c’est tout le mal que je nous souhaite.

Josiane Filio

Pour ceux qui souhaiteraient en connaître un peu plus sur ce grand homme :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_d%27Ormesson

https://www.facebook.com/JeandOrmesson

 

Ce contenu a été publié dans HUMOUR ET DERISION. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.