Trierweiller vainqueur aux poings… ou aux dents ?

hollande-premiere-victoire.Capture

Certains prétendent qu’à « toute chose, malheur est bon » maintes fois repris en philo, et sujet à polémiques … mais au vu du document qui précède, il semblerait que le sieur Hollande en démontre magistralement la véracité ! J’ignore comment il fait, mais il retombe toujours sur ses pieds pépère, sauf que là j’ai bien l’impression qu’il va bientôt retomber… sur les dents !

http://www.webphilo.com/reponses/voir.php?numero=453058029

Franchement avec l’équipe de sinistres-rigolos au pouvoir (eux ils arrivent à cumuler ces deux extrêmes) on passe régulièrement du rire aux larmes … bien qu’en ce qui me concerne, ayant la fâcheuse habitude de pleurer de rire … je suis dans les larmes en permanence !

Mon budget kleenex est donc conséquent, mais en revanche je fais des économies de dentifrice… depuis que je sais que je suis une « sans-dent » !

Bon, je me calme avec la gaudriole, parce que c’est pas le tout de rigoler, mais il faut revenir aux réalités actuelles qui, vous en conviendrez, sont plus qu’annonciatrices de lendemains orageux.

Comment analyser le brûlot que vient de sortir celle que les merdias voulaient à toutes forces nous vendre comme la « Première Dame » de France (alors qu’elle n’était qu’une des concubines vénales et avides de pouvoir… qui sont légion dans l’entourage des personnalités politiques de « haut niveau ») ?

Bien sûr « on » l’avait éjectée avec tellement de muflerie que compte tenu du caractère de la dame il était clair qu’elle allait lui mitonner une vengeance à sa façon … mais là c’est encore pire que tout ce que l’on  se plaisait à imaginer : il met les coudes sur la table, se cure les dents en public, rote en plein conseil des ministres … bref, des horreurs !

hollande-a-table

Sauf que nous étions loin de nous douter de l’étendue de la bassesse du personnage, même si depuis longtemps (surtout ceux qui comme moi n’ont pas voté pour lui) nous savions qu’il serait minable et sans la véritable volonté nécessaire au sauvetage de la France, déjà bien mal en point à son arrivée.

Parce que pour un homme ayant prétendu, pour arriver à la plus haute fonction nationale, qu’il détestait les riches, et qu’il serait le président de tous les Français, se vautrer en privé dans le plus immonde mépris des citoyens de base, sous prétexte qu’ils n’ont pas eu comme lui le talent de mentir pour arriver à leurs fins… c’est carrément dégueulasse !

hollande-france.Capture

Je n’ai jamais eu de sympathie pour celle qui s’est fait supplanter par plus jeune qu’elle, même si la manière utilisée par le grossier personnage qui nous sert de président était des plus abjectes (c’est déjà assez douloureux comme ça, alors se faire virer sans ménagement…) et que j’aurai aimé que des hordes de féministes viennent lui hurler son fait sous ses fenêtres … lui qui a déjà peur d’affronter d’innocentes familles de manifestants paisibles.

Il n’est donc aucunement question que j’aille grossir le portefeuille de la dame en m’abaissant à acheter son torchon, mais il n’empêche que puisque la presse officielle en fait ses choux gras, et que les réseaux sociaux s’en donnent à cœur joie, je ne vais pas bouder mon plaisir de compter les poings (pardon, les points) dans le titanesque combat entre les deux ex-amants.

François Hollande étant tellement néfaste à la France et aux Français, tout ce qui peut contribuer à dénoncer son immense traîtrise et sa non moins immense fourberie, me comble, d’autant plus que la horde d’incapables qui ont fait le choix, à sa suite et sous ses ordres, de nous anéantir, ne pourra que le suivre dans l’abîme où ils se dirigent tout droit. Les embûches et coups bas venant de leur propre camp, cela n’en est que plus jouissif !

Alors, même si bien d’autres gravissimes préoccupations devraient retenir notre attention, pour moi c’est tant mieux que l’Incapable soit rattrapé par celle dont il n’a pas su mesurer à temps la puissance de nuisance, même si d’après Valérie, il lui envoie une trentaine de textos pour la reconquérir (se mordant les doigts, mais un peu tard, de l’énorme boulette qu’il a fait en la virant aussi peu galamment).

Pour autant je m’étonne « quand même », que cette « intellectuelle-bobo-de gauche » ait pu vivre auprès d’un goujat pareil, écouter les saillies verbales qu’il vomissait sur ceux qu’il trahissait sans vergogne … sans avoir pris ses jambes à son cou au plus vite.

Au lieu de cela, au contraire, madame a bien profité de la situation et de tous les avantages allant de soi(e), et serait vraisemblablement encore en place, sans état d’âme, si son benêt ne s’était pas fait pincer rue du Cirque la bien nommée, et ne s’était donc trouvé obligé de choisir.

Alors pour tout cela… et tout le reste, NON je n’achèterai pas le livre de madame l’hypocrite qui en plus est mauvaise perdante, revancharde, et sans honneur, d’autant plus qu’avec tous mes concitoyens-contribuables, je suis déjà passée à la caisse pour participer au train de vie de l’ex-poule du coq de basse-cour … et de ses rejetons.

La seule chose dont je me fendrai pour elle, c’est d’un grand merci pour le service rendu à la nation, notamment aux moutons-autruches encore trop nombreux à croire aux balivernes du menteur, et qui tomberont certainement de très haut en lisant les douceurs écrites par son ex-tendre …

Josiane Filio

 

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.