Parler pour ne rien dire, voilà à quoi sert le Guignol de l’Elysée !

alzheimer

Circulez, y rien à voir !

Les mauvaises langues (dont je suis) à l’affût de sa prévisible gène compte tenu de la maussade actualité, avec les remous au sein de son propre parti, en ont été pour leurs frais ; monsieur Hollande est apparu satisfait de son œuvre, et estime qu’à la moitié de son mandat ce qui était prévu est réalisé, et que la suite sera réalisée dans la seconde partie de son mandat : deux ans et demi de redressement, deux ans et demi de redistribution !

De retour de Paris in extremis pour écouter religieusement le discours de notre président bidon (aucune allusion au physique du président, il s’agit uniquement d’un jugement de valeur pour le job que malheureusement il va conserver jusqu’à 2017), j’avoue que je ne suis pas déçue !

Pas déçue parce que, comme d’habitude, dès le début il a été ennuyeux au possible, avec son style haché, bafouillant lamentablement sur ses propres mots (c’est dire s’il y croit), ; comme d’habitude il a enfoncé des portes ouvertes, laborieusement quand même parce que par instant on se demandait s’il comprenait bien ce qu’il lisait … lui même n’étant pas convaincu de ce qu’il avait écrit … puisque les zélés commentateurs nous avaient bien prévenus que jusqu’au dernier moment il raturait … raison sans doute pour laquelle il est arrivé en retard.

Au départ, il m ‘a fait l’impression d’un gamin devant des pièces de légo, ou de puzzle, ne sachant pas trop comment les assembler … prenant une pièce (attaquant un sujet) pour la reposer aussitôt, et en reprendre une autre … ainsi de suite dans la plus totale confusion.

Ou alors c’est moi qui suis particulièrement stupide ou insuffisamment intellectuelle pour comprendre un personnage qui a, comme annoncé, « pris de la hauteur de vue » (il a mis des talonnettes ?) ; peut-être qu’avec mes simples diplômes de C.A.P. et B.E.C. (mais pas trafiqués les miens !) je ne suis pas suffisamment armée pour le suivre dans ses nébuleuses démonstrations … en revanche ce que je perçois très clairement c’est son foutage de gueule !

Parce que sa nature profonde a vite repris le dessus et qu’il a ré-endossé son costume habituel de bonimenteur intégral !

Autant l’avouer tout de suite, j’ai échappé de peu à une grave crise de rage, avec jet violent de la télécommande sur le téléviseur … qui n’y est pourtant pour rien le pauvre … tant ce monstrueux menteur-infatué de lui-même est à baffer !

Il a bien fait semblant de s’inquiéter pour nous ; sans broncher il a prétendu que les choix qu’il avait fait pendant sa campagne était respectés (il n’a pas précisé lesquels … et pour cause).

Il a le culot de dire qu’il a fait le choix de la justice sociale en matière de santé avec des remboursements qui ont augmentés !!! ???

Il a le culot de dire que la justice est indépendante, que les principes d’égalité sont partout respectés, notamment pour les personnes handicapées !!!

Il a le culot de se plaindre du fait qu’il y a deux ans il est arrivé à la tête d’un Etat en faillite, comme si il l’avait découvert après son élection, alors que le feu roulant des boulets rouges contre le gouvernement Sarkozy venait de sa famille politique … et alors que lors de son débat avec le président sortant il semblait, si l’on en croit sa saoulante anaphore, avoir les réponses en tout cas les recettes pour redresser le pays

Bref, mort de trouille à n’en pas douter, que les journalistes lui posent encore des questions qui fâchent sur sa vie privée, il nous a refait une resucée de ses discours de campagne, comme si en deux ans et demi nous n’avions pas suffisamment de recul pour voir qu’il mène la France droit dans le mur !

hollande-garde-le-cap

Mentir, botter en touche, répondre à côté de la question … Il n’y a aucun doute il se fout de nous !

J’estime que ce jour, monsieur Hollande vient de déclarer la guerre aux citoyens français, j’entends par là, ceux qui travaillent et payent des impôts (pas comme Thévenoud !), dont la majeure partie sert à engraisser les élus sans scrupules … (entre autres les lâches abstentionnistes d’hier qui ont modifié la donne en permettant à Valls de sauver la face … même si c’est sans doute momentané) , ainsi que tous les miséreux de la terre qui continueront à nous être imposés.

A partir de maintenant ça sera exactement comme d’habitude, satisfait de lui-même, il martèle que le gouvernement est au travail, que les réformes sont en cours … l’ennui c’est que nous les citoyens ne lisons pas du tout la partition de la même façon … manifestement monsieur le satisfait tient sa feuille de route à l’envers !

Il est conscient que cette ligne qu’il a tracée depuis le début (?) finira par avoir des résultats !

hollande-et-ses-traces

Mais si pour lui « être près des Français » c’est préférer se laisser mouiller plutôt que se mettre à l’abri … qu’il me permette d’en douter !

nouvelle-tenue-officielle

La seule chose qui semble claire, c’est que monsieur Hollande ne lâchera pas le morceau, il ne semble pas du tout se trouver en difficulté, du moins il assène que la situation est grave mais qu’il tiendra le cap, et le pire c’est que, exsangues après deux ans et demi … nous devrons le supporter encore autant !

Mais j’ai particulièrement noté qu’il « préférait une colère à un silence » … dont acte ! J’espère que nombreux seront les citoyens qui comme moi, auront pris cela pour une invite !

Le Peuple de France n’est pas un ingrat, et ne manquera pas de rendre la politesse à celui qui semble se soucier de nous (du moins c’est ce qu’il prétend) ; la colère qu’il semble appeler de ses vœux, nous saurons la lui offrir, et au train où vont les choses, il n’est pas impossible que ce soit bientôt.

Alors pour terminer sur une note optimiste, mon mot de la fin pour mes compatriotes désenchantés sera :

ne-jamais-abandonner.Capture

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.