Le président a parlé…

a mi-mandale

« Le président va parler » ! Depuis la semaine dernière, TF1 nous l’a matraqué plusieurs fois par jour … afin que nous n’oublions pas … que le big (c’est bien le mot) chef va nous parler dans le poste jeudi soir 6 novembre …

Il faut bien admettre que leur trouille de perdre des parts de marché en raison d’une éventuelle fuite des téléspectateurs sur les autres chaînes, était justifiée compte tenu des précédentes minables prestations du gugusse, et personnellement j’ai hésité longuement entre suivre les consignes de, ou céder à la curiosité de vérifier si « il » avait progressé dans son analyse et des solutions à apporter.

Eh bien après avoir finalement choisi la seconde option, je n’ai pas été déçue ; le compère n’a pas changé d’un iota ! Toujours égal à lui-même, satisfait du travail accompli, même s’il consent à dire « qu’il a pu faire des erreurs », sans préciser lesquelles ni dire comment il entend y remédier… et confiant en l’avenir puisque sans rire il a affirmé :

« Il n’y aura pas d’impôt supplémentaire à partir de 2015 » : là j’ai eu tout à fait l’impression d’avoir déjà entendu cet air là … et puis 2014 n’étant pas encore terminée, il peut encore nous en sortir un ou deux de dernière minute …

« On va créer 15000 emplois d’avenir supplémentaires » : quand, comment, lesquels ???

« Arrêtons de dire que le pays est accablé de dettes » : vous avez compris, la liste des sujets défendus vient d’accueillir un petit nouveau ! La dette (ou les dettes) c’est du pipeau, circulez y a rien à voir ! J’espère que de prévoyants citoyens auront songé à enregistrer cette précieuse affirmation, car cela pourra diablement nous servir si les banques décident un jour de « passer à la caisse » … une dette … quelle dette ??? Nous pas savoir ! Voyez donc avec Monsieur Hollande !

« Dans dix ans mon objectif est que la France soit première, et pour cela, il faut que les Français soit rassurés sur eux-mêmes «  ! Franchement il n’y a que lui et son immense culot pour oser dire cela, alors que depuis son arrivée au pouvoir il n’a cessé, avec ses successives équipes de bras cassés, d’entraîner la France et les Français au fond du gouffre ! Soit il est le roi des idiots totalement inconscients, soit le roi des menteurs … j’avoue que je n’arrive pas à décider !

En revanche une chose m’a plutôt agréablement surprise, c’est d’une part les questions des journalistes bien plus percutantes et sans concessions, contrairement à celles des habituels serveurs de soupe de France 2, mais qui malheureusement n’ont pas eu l’air de troubler plus que ça l’olibrius qui se fait appeler président … et puis aussi le niveau des interventions des citoyens sélectionnés.

En même temps que j’écoutais l’intervention télévisuelle, je consultais sur le site de MYTF1 News, les questions posées par les internautes, en prévision des réponses vidéos de François Hollande à celles retenues. Extrêmement nombreuses, dont certaines bien percutantes, c’est la preuve de l’immense désir des citoyens de demander des comptes au président. Dommage qu’elles n’aient pu être posées à l’antenne.

Bien évidemment j’ai immédiatement sauté sur l’occasion pour en poser deux :

Question posée à 21 h 12

« Monsieur le Président, vous nous dites que vous aimez la France et les Français, pourtant nous avons la nette impression que le sort des miséreux du monde entier vous soucie bien plus que celui de vos concitoyens. Toutes les aides énormes consenties à plusieurs pays étrangers, ajoutées aux annulations de certaines dettes, parfois colossales (alors que nous accueillons déjà, contraints et forcés, toute la misère du monde) seraient à coup sûrs bien plus utiles en aides conséquentes, non pas au grand patronat qui délocalise pour augmenter ses bénéfices, mais aux PME/PMI sur qui reposent trop de taxes et de complications administratives. La reprise est là et nulle part ailleurs, si vraiment vous voulez relever la France comme vous le répétez, car elle n’arrivera pas toute seule, comme par miracle. Ma question est donc : avez-vous l’intention de vous consacrer UNIQUEMENT à la France pendant votre seconde partie de quinquennat, où allez-vous continuer à vous tourner en priorité vers les problèmes extérieurs ? « 

Question à 22 h 19

« Monsieur le Président, comment pouvez-vous prétendre aimer les français alors que :

– vous ne leur demandez jamais leur avis,

– vous n’écoutez pas les manifestations légitimes des citoyens mécontents,

– vous laissez trop d’ immigrés, légaux ou non, imposer leur propre loi au mépris des nôtres … sujet qui manifestement vous déborde totalement puisque votre ministre Cazeneuve supplie le sieur Boubakeur de l’aider à mettre de l’ordre … un comble !

– vous exigez d’incessants efforts de la part des citoyens du privé, mais ne pensez jamais à supprimer bon nombre des avantages et privilèges énormes de ceux du public, à commencer par les salaires et diminutions d’impôts des ministres, députés, sénateurs. »

Puis j’ai réalisé que mes questions n’avaient aucune chance d’être sélectionnées puisque ni l’une ni l’autre n’est apparue dans la liste des très nombreuses questions/commentaires, qui apparaissaient au fur et à mesure.

Pour avoir lu un grand nombre d’entre elles, dont certaines étaient sans concessions, je ne vois aucune raison pour laquelle les miennes ne sont pas apparues … sauf peut-être si elles étaient les seules à faire allusion au problème de l’immigration …

Peu importe puisque je n’attendais aucune réponse directe du grand manitou, mais du coup la conclusion que j’en tire c’est qu’ on ne m’y reprendra plus à écouter les élucubrations du baratineur n°1 qui n’en finit pas de nous désespérer, et qui en plus en est fier !

Vive la France … sans Hollande !

Josiane Filio       PATRIOTE SOURIANT

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.