Et que pense Madame Rossignol des méthodes d’éducation des parents musulmans ?

laurence-rossignol

« Elle a les yeux revolver … elle a le regard qui tue … » (air connu)

Madame Laurence Rossignol, ci-devant secrétaire d’Etat à la Famille, aurait très bien pu inspirer cette belle chanson, tant en l’occurrence il est difficile de trouver dans son regard une once d’amour, de tendresse, ou de bonté…

Pourtant, détrompez-vous, de la bonté elle en a, enfin il paraîtrait, c’est du moins ce qu’elle veut faire croire, quand elle décide péremptoirement de porter secours aux enfants français, déjà sans doute traumatisés de naître dans un pays rancis et replié sur soi, et qui en plus sont scandaleusement « fessés » par leurs indignes parents.

Alors la Rossignol n’écoutant que son courage, décide courageusement de monter au créneau et milite pour « une éducation sans violence », souhaitant une «prise de conscience collective» autour des punitions corporelles, dont la fesséeinspirée sans doute par sa copine Edwige Antier, pédiatre et députée de la majorité, qui vient de déposer une proposition de loi visant à interdire les châtiments corporels sur les enfants.

Comprendre donc que bientôt, si l’on n’y prendre garde, la fessée sera interdite par voie de loi, et que lorsque celle-ci sera votée, chaque parent pourra craindre de se voir un jour traînés devant les tribunaux par leurs bambins, si d’aventure ils osent lever la main sur eux !

Misère ! Comme si les cités, les banlieues, les écoles … n’étaient pas déjà (sur)peuplées d’enfants, d’ados, de jeunes … dont les stupides méthodes soixante-huitardes basées sur le fameux « il est interdit d’interdire » … ont totalement anéanti la moindre notion de « respect », que ce soit envers les parents, les profs, les adultes en général … pour accoucher de véritables racailles n’ayant peur de rien et n’acceptant aucune autorité d’où qu’elle vienne !

Quand on sait que certains parents d’aujourd’hui « n’arrivant pas à bout » d’un enfant de cinq ans faisant la loi à la maison, sont obligés de faire appel à une « super nounou » pour se faire obéir (dame télé sautant alors à pied joint sur le sujet pour pondre illico une télé-réalité) … alors que deux ou trois bonnes claques sur les fesses et un ton sans réplique ont fait merveilles depuis des siècles.

Bien évidemment il y a lieu de distinguer la simple fessée de la maltraitance perpétrée par des parents psychopathes, qui sont aussi éloignées l’une de l’autre que le visage amène de la Rossignol l’est du sourire de la Joconde !

Remarquez que devant cette photo, on comprend bien qu’avec une telle expression avenante, madame Rossignol n’ait pas besoin de passer par la fessée pour se faire obéir de ses rejetons (si elle en a) ceux-ci obtempérant sans doute au premier froncement de sourcils … mais tous les parents n’ont pas la chance d’avoir un physique si coopérant.

Mais comme le rapporte si bien André Bercoff dans Le Figaro :

« C’est là, comme d’habitude, concernant ce gouvernement qui, faute d’agir sur l’économique, se préoccupe beaucoup du sociétal, que les difficultés commencent « …

« Au lieu donc d’interdire tout geste de réprimande, les pouvoirs publics feraient mieux de s’occuper beaucoup plus activement, et de punir beaucoup plus profondément, quelques acteurs sociaux, surveillants et surveillantes, soi-disant experts psychiatres et autres aveugles de l’Inspection ou de la CAF, qui laissent trop souvent se perpétuer des drames atroces qui se terminent par la découverte du cadavre d’un enfant. »

https://fr.news.yahoo.com/interdire-fess%C3%A9e-pourtant-claques-perdent-145049563.html

Alors avant que les deux commères ne sévissent plus loin dans ce sujet qui, tout comme la prière, doit rester dans la sphère privée et ne regarde pas les politiques, élus pour régler les vrais problèmes et non se mêler de tout … j’aimerais attirer leur attention sur certaines méthodes d’éducation de populations que par ailleurs leurs amis ne cessent d’encenser, nous gavant au passage de leur religion prétendue « d’amour et de paix » … qui permet sans broncher le genre d’atrocité rapportée dans cette vidéo insoutenable diffusée par Dreuz Info !

dreuz-punition-arabe

http://www.dreuz.info/2014/11/ma-video-du-jour-leducation-a-coups-de-fouet-dans-le-monde-arabe/

Je serais effectivement très curieuse de savoir ce que pense de ce genre de punition, ces deux dames patronnesses … leur rappelant que toutes les revendications communautaristes étant largement admises, et exhaussées sitôt qu’émises, par leurs amis, il serait très étonnant que ces méthodes d’éducation n’aient pas lieu, ici, en France, chez certaines familles qui nous font l’honneur de venir nous montrer ce que c’est que la civilisation du peuple élu !

Sincèrement mesdames, si les cris du garçon, sous les coups assénés avec force par le père, devant un adulte « serviable » qui tient le supplicié, un autre qui filme … et plusieurs témoins ne manifestant aucune émotion, ne vous chavirent pas … c’est que vous avez une pierre à la place du cœur, et dans ce cas j’espère que vous cesserez de nous gaver avec votre soi-disant humanité, et jetterez ce stupide projet de loi au panier, pour vous pencher enfin sur les vrais problèmes de nombreuses familles françaises, peinant pour élever dignement leurs enfants … malgré toutes les embûches que votre infernal gouvernement s’acharne à leur créer.

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.