Lettre ouverte aux faux Républicains et leur unité nationale factice !

fn-exclus

Monsieur Hollande, Monsieur Valls,

Pas de chichis entre nous, puisque vous et moi savons fort bien que l’un et l’autre êtes incapables d’assumer le rôle écrasant que vous avez chacun brigué inconsidérément, il n’y aura donc pas de monsieur le président, ni monsieur le premier ministre entre nous.

Ceci étant clairement établi, il faut néanmoins que je vous remercie chaleureusement tous les deux, pour deux raisons :

La première étant d’avoir appelé tous les partis politiques à l’Unité Nationale pour une grande marche le dimanche 11 janvier, avec suffisamment d’ambiguïté concernant le premier parti de France (ah oui, c’est douloureux n’est-ce pas, mais il va falloir vous y faire par ce que cela risque de s’aggraver encore) pour que l’on ne puisse vous accuser de ne pas y avoir convié Madame Marine Le Pen, représentant facilement presque un tiers des citoyens français.

Pourtant le fait est là ; monsieur Valls se fend d’un appel à l’ex-président Sarkozy, dégommé par vos soins en 2012, mais qui, peu rancunier est arrivé ventre à terre à l’Elysée, trop content de pouvoir humer encore l’atmosphère du pouvoir … et les autres partis sont conviés à une réunion de préparation le 8 janvier … sans Marine Le Pen qui avait pourtant clairement fait savoir que compte tenu de la gravité de la situation, elle mettrait de côté ses a priori pour faire acte de présence si on le lui demandait.

Curieux agissements pour des gens prompts à donner des leçons de morale et de savoir-vivre tous azimuts et qui prétendent lutter contre l’intolérance, et pour la liberté d’expression !!!

http://www.dailymotion.com/video/x2ea1pa_le-fn-ne-participera-pas-a-la-marche-republicaine-a-paris_news?start=5 

Mais en définitif vous avez bien fait, parce que finalement il n’aurait pas été bon pour Madame Marine Le Pen d’être vue en si mauvaise compagnie dimanche, avec tous ceux, dont vous-mêmes, qui sont les vrais responsables de l’exécution des journalistes , des policiers et des otages assassinés en 48 heures par des terroristes, puisque n’ayant rien fait quand il en était encore temps, et ce bien qu’ayant été dûment avertis à plusieurs reprises par les sirènes des patriotes, que vous préférez traiter de racistes, fascistes … et autres noms d’oiseaux … qui pourtant vous conviendraient bien mieux !

Oser inviter l’UOIF classée « organisation terroriste » par les Emirats Arabes Unis pour une marche totalement anti-républicaine puisque regroupant des racailles, aux côtés des familles, amis des familles, et citoyens sincèrement compatissants, c’est une nouvelle fourberie à l’encontre des patriotes … nous saurons nous en souvenir.

Je me doute que vous n’allez pas être d’accord, mais de grâce, épargnez-moi vos balivernes habituelles, qui n’ont aucune prise sur moi, et parce que j’ai décidé, tout comme vous, d’être dorénavant intransigeante avec qui ne partage pas mes vues.

Merci donc de m’avoir épargné, ainsi qu’à mes amis, de me coltiner une longue marche dimanche vraisemblablement dans le froid ou sous la pluie … parmi les cyniques de la bien-pensance parisienne, qui malgré toutes les preuves sanglantes, persistent à glapir que tout ceci n’a rien à voir avec l’islam !

Aveugles et sourds à ce point, il va vraiment falloir penser sérieusement à consulter !

La seconde raison est que sans le savoir vous me retirez une épine du pied, laquelle depuis quelques temps me faisait boiter, à force d’hésiter à prendre une importante décision.

Parce que figurez-vous qu’ayant une grande confiance en Madame Le Pen, dans son programme bien plus élaboré et juste que le vôtre et dans ses discours empreints du véritable sens patriotique qui vous manque tant, à vous et vos copains, je suis devenue au fil du temps une fervente sympathisante du parti honni par les manipulateurs que vous êtes.

Pourtant, une farouche volonté de totale indépendance vis à vis des religions, des syndicats et des partis politiques, me retenait jusque là de sauter le pas en faisant le geste suprême de m’encarter au Front National, puisqu’il faut bien finir par le nommer.

Certaine que ma non-adhésion était sans importance, l’essentiel étant que je vote pour MLP quand l’occasion se présente, j’avais néanmoins décidé que si un jour, une énorme injustice se produisait …je me déciderais, en guise de représailles, à m’inscrire immédiatement à ce parti.

Et puis voilà qu’aujourd’hui vous me tendez une perche immense, avec votre méprisable comédie d’une pseudo-cohésion nationale qui réunirait tous les Français face à un attentat ignoble, tout en occultant la bagatelle d’un bon tiers de vos concitoyens ! Il n’y a guère que vous pour ne pas y voir de l’incohérence !

Une douloureuse moitié de mandat a suffit pour que beaucoup de patriotes comprennent à quel point vous détestez la France et les Français, cependant vous réussissiez malgré tout à enfumer encore suffisamment de naïfs pour sauver la face … mais ce que vous venez de faire, n’a pas d’autre nom que « trahison des valeurs de la République », vous qui pourtant vous gargarisez à longueur de temps de ces fameuses valeurs que vous foulez aux pieds.

Vous venez définitivement  de tomber le masque, en montrant une nouvelle fois à qui allaient vos préférences, mais je pense que c’est une fois de trop et que celle-ci vous sera forcément fatale !

Alors malgré tout le mépris que vous m’inspirez, je tenais à vous remercier de m’avoir aidée, à l’insu de votre plein gré, mais je n’en ai cure, à me jeter dans les bras du Front National, premier parti de France (j’enfonce le clou) malgré toutes les turpitudes dont vous usez sans modération pour le faire chuter.

Il est trop tard, vous êtes dans la spirale inverse de la courbe du chômage, et votre chute ne pourra que s’accentuer avec les horreurs qui se préparent … car vous ne pourrez indéfiniment glapir que l’islam est une religion d’amour et de paix, quand les fleuves de sang que vos lâchetés auront enfantés, couleront dans les rues de France.

Vous avez sans doute déjà commencé à trembler … mais comme dans la pub : c’est pas fini !

Josiane Filio

Patriote reconnaissante (une fois n’est pas coutume).

Ce contenu a été publié dans COUP DE GUEULE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.