Pas touche à nos djeunes : nouvelle espèce protégée !

valls-qui-fait-peur

Non, ce n’est pas Grincheux, c’est not’ premier ministre …

A la suite des terrifiants évènements du début janvier (assassinats en nombre, puis manipulation des foules par un pouvoir aux abois …) un certain nombre d’actions, annoncées à grand renfort des rodomontades-froncements-de-sourcils-pointages-de doigts habituels (vous allez voir c’que vous allez voir !), ont commencé à voir le jour.

mesures-anti-terrorisme

Pour commencer on évite soigneusement le mot  » islamiste » accolé à celui de « terroriste », puis on introduit subrepticement le mot « raciste » à la place ; ainsi cela permet de faire très vite l’amalgame (dans ce cas et dans ce clan, on en a le droit semble-t-il !) avec l’unique parti baptisé « extrême » (celui de droâââte bien sûr, celui de gauche restant fréquentable) en direction des beaufs qu’il faut toujours surveiller de près pour leur éviter de mal penser … donc de mal voter.

Première mesure pour contrer le terrorisme, euh pardon, le racisme : poursuivre ceux qui oseraient proférer des propos incitant à la haine raciale … Pour cela on invente le délit d’apologie du terrorisme … et l’on s’empresse de fondre sur un gamin de 8 ans qui aurait prétendu « être du côté des terroristes », après l’attentat chez Charlie Hebdo, dans les locaux de son école.

http://www.dreuz.info/2015/01/apologie-du-terrorisme-pourquoi-ahmed-8-ans-a-t-il-ete-entendu-par-la-police/ 

Selon la bonne vieille philosopie des socialauds, « forts avec les faibles, faibles avec les forts » … « on » va en revanche, crevant de trouille en redoutant l’embrasement des banlieues, une fois de plus « baisser culotte » devant les racailles de banlieues en mettant en avant le manque de respect dont ils seraient les victimes … On croit rêver !

Et si avant de céder à leur « exigence de respect » on leur apprenait à respecter les autres, tous les autres, y compris ceux qui ne pensent pas comme eux ?

Mais c’est manifestement l’un des « noeuds de la guerre », car l’immense difficulté, outre le fait qu’on ne va pas gommer des décennies de « laisser-faire » sur un simple claquement de doigts, même accompagné de leçons de morale remises au goût du jour par l’incompétente bouffone qui tient lieu de Ministre de l’Enseignement, mais surtout c’est que la sévérité à l’encontre des racailles de banlieue, qui pourrissent la vie des habitants de maintes manières, ne figure pas dans les gènes des socialopes ! Autant dire que le deal est quasiment impossible.

Qu’à cela ne tienne, « on » va s’en sortir par une pirouette, en déplaçant la cible, en l’occurrence culpabiliser les franchouillards rancis, qui ne cessent d’accuser les djeunes de banlieues (synonyme : « terrains perdus pour la République ») de tous les maux de la terre, alors que ces angelots, sans rancune, ne demandent qu’à vivre en paix parmi nous, dans un perpétuel échange visant à nous faire bénéficier de leurs usages (une baffe contre un regard qui refuse de se baisser, un coup de couteau contre le refus d’une cigarette qu’on n’a pas, etc..)

Et pour quiconque se permet de s’attaquer, verbalement, à eux cela devient : « délit d’atteinte à la considération et à l’honneur des jeunes de banlieue » !

jeunes-a-proteger

Voyez donc où ils le placent leur honneur, les jeunes de banlieue 

http://tribunelibre.over-blog.com/2015/01/une-nouvelle-espece-protegee.html

C’est vrai quoi, bien que le très sérieux ministre de l’Intérieur ait bien précisé que « le djihad n’était pas un délit », il est encore des mauvais esprits pour prétendre que ceux qui s’y adonnent sont forcément d’odieux antisémites, et n’hésitent pas à en cibler quelques uns.

C’est ainsi que le célèbre avocat Arno Klarsfeld s’est laissé aller à émettre que :« non, la France n’est pas antisémite. Il y a une partie de l’extrême-droite qui l’est vigoureusement. Une partie de l’ultra-gauche et les islamistes également. Et une partie des jeunes de banlieue qui l’est aussi » !

Résultat immédiat : une convocation en « bonnet difforme » comme disait Coluche, pour le 3 février prochain, au T.G.I. de Nanterre. Allo Taubira … Ah mais non, c’est vrai, elle est occupée à faire la bise aux récidivistes qu’elle fait libérer …

Il n’empêche qu’on aimerait bien que les magistrats soient aussi rapides quand il s’agit de convoquer de véritables criminels, violeurs, voleurs … sauf le respect des populations concernées, que l’Etat n’en finit pas de « protéger » contre les méchants amalgames et stigmatisations !

A ce niveau ce n’est plus de la protection, c’est de la préférence caractérisée !

Conclusion : le gouvernement actuel privilégiant honteusement et de quelles façons, ceux qui ne cachent même pas leur haine de la France et des Français (dont « ils sont » paraît-il, mais que « de papiers ») démontre sans ambiguité possible sa trahison de la Nation par collaboration avec l’ennemi, déformation des faits, inversements des valeurs, et accusations mensongères envers les vrais patriotes. C.Q.F.D. !

Même s’il reste encore suffisamment de citoyens autruches gobant leurs bobards, pour qu’ils pensent pouvoir durer jusqu’à 2017, le terrain est maintenant tellementt miné (par leur faute et leur gravissime incompétence) qu’ils auront le plus grand mal à échapper au tsunami qui se prépare, qu’il débute sous l’action des terroristes … ou par celle des Patriotes exaspérés !

Alors n’oubliez pas amis lecteurs, il est impératif et vital de ne pas se focaliser sur quelques points ponctuels de désaccords pour s’éparpiller, mais au contraire « rester groupir » en une armée décidée à venger notre Patrie mise à mal par des sous-hommes se prenant pour des dieux :

unis-les-francais-sont-invicibles

Josiane Filio  

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.