Quand Hollande qualifiait le 49-3 de brutalité et de déni de démocratie…

hollande-et-le-49.3

Voila, c’est fait : Valls peut s’essuyer le front, la loi Macron est passée, en force, grâce à l’article 49 alinéa 3 auquel il s’est lâchement raccroché, et à cause des pseudo trublions de gauche qui une fois de plus n’ont pas eu le courage d’aller jusqu’au bout de leur désaccord, en votant la motion de censure déposée par l’opposition… Faut pas déconner, faire les marioles devant les micros, d’accord, mais cracher dans la soupe et risquer ce faisant de se voir éjecter du P.S. comme ils en ont été menacés … pas question, elle est trop bonne justement la soupe !

Pour nous changer un peu de son refrain favori « padamalgam-fopastigmatiser », Valls nous avait chanté un nouvel air ce mardi soir au JT de 20 h à propos de cette fameuse loi, soi-disant « sur la croissance et l’activité » (mon œil !) : « Je crois que la France a besoin d’autorité, d’autorité évidemment pour lutter contre la menace terroriste (…) mais nous avons aussi besoin d’autorité pour redresser le pays » !

http://www.ouest-france.fr/loi-macron-valls-engage-sa-responsabilite-le-debat-suspendu-direct-3194913 

valls-le-sympathique

Notre sympathique premier ministre !

Mais le pire c’est quand il déclare avec aplomb : «Nous ne pouvions pas jouer aux dés avec un texte que les Français plébiscitent »

Euh ! Que s’est-il passé ? Ai-je fait une grosse crise d’Alzheimer ? Parce que je n’ai pas souvenir que l’on m’ait demandé mon avis … et contrairement à ce copieux mensonge, je suis quasi certaine que les Français (du moins les vrais, les « d’origine », qui déplaisent tant à ce gouvernement-bouffon) n’en veulent pas de cette loi !

Pourtant il en sera de celle-ci comme de l’Union Européenne dont nous ne voulions pas en l’état, mais qu’on nous a imposée en bidouillant les textes (ni vu, ni connu, je t’embrouille), ou comme la non moins fumeuse loi Taubira sur le mariage homosexuel, votée en douce, de nuit, après avoir eu ses opposants à l’usure !

De même quand Valls ajoute : »Il y a une majorité de Français dans ce pays pour que ça bouge » on hésite entre se rouler par terre de rire ou éclater en sanglots parce que, franchement, il vaut mieux entendre ça qu’être sourd, compte tenu que précisément quand les patriotes français veulent bouger (en manifestant leur désaccord par exemple), ils sont immédiatement taxés de racistes et renvoyés dans leurs foyers avec menace de « trouble à l’ordre public » … comme l’ordre public était totalement respecté par les petits protégés de cet indigne gouvernement.

Le plus jouissif c’est que pour faire passer cette loi, fortement controversée y compris dans leurs rangs, Valls et Macron ont dû demander au « big chef » l’autorisation d’utiliser les forceps … lequel l’a donnéesans aucune gêne … alors qu’en 2006 lui-même, quand il était premier secrétaire du PS et député-maire de Tulle, fustigeait ce moyen affirmant que « Le 49.3 est une brutalité, le 49.3 est un déni de démocratie, le 49.3 est une manière de freiner ou d’empêcher le débat parlementaire »

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x2hfidt_video-quand-hollande-denoncait-le-recours-a-l-article-49-3[/dailymotion]

http://www.dailymotion.com/video/x2hfidt

Mais avec ce menteur invétéré, nous ne sommes plus à une contradiction près, et une fois de plus ce gouvernement de fantoche, aux abois, démontre avec brio son total déni de démocratie en court-circuitant les débats pour faire passer leurs propres choix, malgré la volonté contraire du peuple !

Petite consolation, si l’analyse de Jean-Marc Sylvestre sur Atlantico est exacte, le bouffon de l’Elysée a fait un mauvais calcul en renforçant ainsi la ligne de Valls, pendant que lui-même se trouvera paralysé :

« …la difficulté qu’ils ont rencontré (…)à faire passer cette loi de modernité montre avec évidence que François Hollande n’arrivera pas à revenir avec un autre projet législatif qui pourrait aller plus loin. Cela veut dire très concrètement que le président de la République a perdu toute possibilité de redresser la situation économique avant la fin du quinquennat. »

http://www.atlantico.fr/decryptage/en-refusant-voter-loi-macron-gauche-tue-francois-hollande-mais-renforce-autorite-manuel-valls-atlantico-business-jean-marc-2009361.html 

Alors, chaque chose en son temps ; aujourd’hui réjouissons-nous que ce coup de force confirmera aux citoyens encore hésitants que nous sommes dirigés par des anti-démocrates, et jusqu’où ils peuvent aller dans l’excès et le mépris du peuple … enfin que tout ceci risque fort de compliquer le futur de Hollande … Demain nous nous occuperons de compliquer celui de Valls !

Quant au faux-cul Sarkozy qui a le toupet ce soir de fustiger le menteur Hollande … c’est carrément l’hopital qui se gausse de la charité !

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.