J’admire Marine et je respecte Jean-Marie…

jeanmarielepen2Un profond désaccord débouchant sur une rupture entre un Père et sa Fille est toujours un spectacle douloureux, mais s’agissant de Marine Le Pen taclant son père par un communiqué sans équivoque, cela me provoque à la fois tristesse et rage.

Tristesse parce que bien que ses provocations m’aient souvent effrayée, m’empêchant de voter pour son parti, souvent  border-line … alors que j’étais depuis longtemps d’accord avec ses propositions, j’avoue éprouver maintenant une certaine tendresse pour ce patriarche dont on peut penser ce qu’on veut, mais à qui il faut reconnaître le courage de ses idées et de son parler net et vrai … tellement reposant de la langue de bois devenue unique idiome des politiciens de tous bords.

Mais aussi rage devant la curée des officines bien-pensantes, de la bobo-sphère, et des journaleux sans éthiques remettant à la moindre occasion, les « bons mots » de JMLP sur le tapis prenant un réel plaisir à remuer la m… persuadés qu’en enfonçant toujours plus le parti honni, il passeront par comparaison pour des anges innocents !

Ainsi les perfides manœuvres de Bourdin, faisant récemment en sorte que Jean-Marie Le Pen confirme une nouvelle fois sa sortie sur « le détail de l’Histoire » … (détail auquel ils ont donné son pire sens, alors qu’il peut s’interpréter différemment) et la machine a immédiatement été relancée !

Malheureusement certains citoyens marchent à cette sinistre comédie, visant uniquement à faire un écran de fumée devant les ratages à répétitions du pouvoir, histoire de gagner du temps jusqu’au prochain scrutin, ou jusqu’à la prochaine catastrophe telles les tueries de janvier … leur permettant de regagner quelques points, leur finalité étant uniquement leur maintien aux affaires, et non l’intérêt bien compris de la Nation.

Ri7Marine MarianneMais quand comprendront-ils que la provocation des crétins patentés se prenant pour des rois, est le sport préféré de JMLP ? Il les dépasse de cent coudées en intelligence et aussi en roublardise (bien que de ce côté ils soient assez bien lotis) et prend donc un réel plaisir de les amener là où il veut aller, c’est à dire les obliger à se démasquer … tout en passant pour la victime de leurs manœuvres.

Je comprend fort bien l’embarras de Marine, obligée de prendre position contre son Père, puisque ses propos risquent de nuire au parti qu’elle a si bien su mener à la première place dans un climat de haine envers lui. Elle se trouvait devant un vrai dilemme :

– Ne rien faire et ceux qui penseront qu’elle approuve ses dires, quitteront le parti ou cesseront de voter FN.

– Le contredire et prendre des mesures drastiques et les électeurs du début, inconditionnellement fidèles à son père, lui en voudront à mort et quitteront le parti …

Quoi qu’il en soit, ayant hérité de l’intelligence et du courage de son père, elle a tranché par un communiqué sans équivoque. Bien qu’annoncée, sa venue au J.T. de TF1 ce 8 avril n’a pas eu lieu, vraisemblablement parce qu’elle n’a pas souhaité polémiquer davantage et affronter les questions goguenardes qui l’attendaient, s’en tenant à la dignité de son communiqué, dont chaque mot a du être dûment pesé.

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National du 8 avril 2015

Jean-Marie Le Pen semble être entré dans une véritable spirale entre stratégie de la terre brûlée et suicide politique.

Compte-tenu de cette situation, j’ai informé Jean-Marie Le Pen que je m’opposerai, lors du bureau politique du 17 avril prochain qui doit investir les têtes de listes pour les élections régionales, à sa candidature en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Son statut de Président d’honneur ne l’autorise pas à prendre le Front National en otage, de provocations aussi grossières dont l’objectif semble être de me nuire mais qui, hélas, portent un coup très dur à tout le mouvement, à ses cadres, à ses candidats, à ses adhérents, à ses électeurs.

C’est avec une profonde tristesse que je suis contrainte de réunir rapidement un bureau exécutif afin d’envisager avec lui les moyens de protéger au mieux les intérêts politiques du Front National.

Celui de JMLP en réponse ne manque pas de panache :

Communiqué de Presse de Jean-Marie Le Pen

Comme en d’autres temps, prenant prétexte d’une offensive médiatique sur le « détail », d’aucuns ont ouvert au Front National une crise qui pourrait être grave de conséquences.

La Présidente du Front National a convoqué le 17 avril, en séance extraordinaire, le Bureau politique et a inscrit à l’ordre du jour les investitures des têtes de liste aux élections régionales.C’est devant cette assemblée délibérante que j’exposerai mon point de vue, celui d’un homme politique responsable, libre, qui a toujours marché tête haute et mains propres.

Chacun devra profiter de ce délai pour mesurer ses responsabilités à l’égard de la France, de son peuple, et du mouvement qui incarne ses espérances.

En tout état de cause, il me semble qu’à moins de s’imaginer soi-même parfait et sans taches, chacun d’entre nous devrait éviter de juger un peu trop hâtivement, et bien comprendre qu’une nouvelle fois le parti qui fait peur aux indignes se trouve à la une des critiques … et pendant ce temps c’est autant de gagné pour les incapables qui nous gouvernent, qui peuvent donc continuer à légiférer sur des sottises ou d’importantes questions, dans la plus totale opacité, les citoyens étant occupés à jouer au chamboule-tout avec les têtes de leur unique ennemi..

En ce qui me concerne c’est décidé, je ne retire ni admiration, ni confiance, à la Fille comme au Père, et ce ne sont pas des mots maladroits, même volontairement prononcés, qui m’empêcheront de suivre l’unique parti qui se préoccupe vraiment de l’avenir de mon Pays.

Josiane Filio

0