Vote obligatoire, Bartolone ? Alors présence obligatoire des élus à toutes les séances !

assemblee-nationale

Lettre ouverte à Monsieur Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale

Monsieur le Président,

Citoyenne, patriote, contribuable, respectueuse de nos institutions et de nos lois, j’avoue être extrêmement choquée de votre proposition de rendre le vote obligatoire !

Etes-vous bien certain d’avoir envisagé toutes les implications qu’imposerait cette proposition ; à savoir que la réciprocité exigerait des élus qui la composent, une présence assidue à toutes les séances de l’Assemblée, ce qui n’est absolument pas le cas actuellement, comme l’attestent de nombreux documents. De plus, les présents ne semblant pas toujours en état de légiférer sainement …

ARGENT PUBLIC BIEN EMPLOYE

des-elus-en-action

Le lien ci-dessous fait état en 2011 du précieux collectif Regards Citoyens, composé d’étudiants et de jeunes actifs portant un regard critique sur les institutions, et de son étude annuelle sur l’absentéisme des députés pour la session 2010-2011.

C’est ainsi que l’on apprend que « absents plus de deux fois dans le mois pendant les travaux en commission les députés sont passibles d’une amende équivalent à 25% du montant de l’indemnité de fonction (1400 euros), soit 355 euros à déduire sur une indemnité globale de parlementaire de 7034,69 euros« . Et que par conséquent les 102 députés sur 577, absents pendant les travaux en commission de la dernière session parlementaire, étaient passibles d’une amende. Suivent quelques exemples de ceux qui se sont fait épingler (Balkany, Delebarre, Montebourt, Jean-François Copé, François Hollande …).

L’étude dénonce également certaines combines des élus dont celle-ci, imputable également aux députés européens : « l’une des limites du règlement tient au fait que les députés le contournent en venant simplement «pointer» en commission, avant de se défiler discrètement. C’est le cas de Laurent Fabius qui aurait ainsi été dénoncé pour son petit manège, le 27 octobre dernier, par ses collègues de la commission de la Défense nationale ».

https://scribium.com/thierry-de-cabarrus/a/absenteisme-a-lassemblee-le-palmares-des-deputes-qui-sechent/ 

Ne vous a-t-on jamais dit qu’avant de faire le ménage chez les autres, il est toujours préférable de balayer devant sa porte ? Je me sens donc obligée de palier cet oubli, puisque, il faut bien vous l’avouer, les Français sont en overdose de critiques, leçons de morale, diffamations en tous genres … venant de personnes à des années lumières de la perfection, donc, non qualifiées pour s’y adonner !

Alors pour commencer je vous rappellerai qu’au dernier scrutin, le taux de participation aux élections départementales était de 41,04 %, ce qui je vous le concède est bien trop peu … mais qui reste malgré tout appréciable si on le compare au taux de participation des élus, payés par les contribuables, et qui, pour cause de cumuls de mandats (scandaleux pour certains) ne peuvent être à la fois au four et au moulin … sauf quand il s’agit d’en encaisser les revenus !

reforme-de-la-procedure-penale

http://www.valeursactuelles.com/politique/claude-bartolone-propose-le-vote-obligatoire-52257 

«La citoyenneté, c’est un droit mais c’est aussi un devoir» dites-vous ? Certes ! Mais il serait bon que le gouvernement s’en souvienne lorsqu’il s’agit de le rappeler aux « nouveaux » citoyens crachant sur nos valeurs et se moquant ouvertement de nos institutions ! Or il est aveuglant pour les patriotes que ce sont précisément ces populations venues d’ailleurs, que vous et vos alliés visez avec le vote obligatoire, persuadés que le leur vous sera acquis … alors que rien n’est moins sûr !

Commencez donc par pratiquer les uns et les autres le respect dû au Peuple, qu’au contraire vous malmenez et méprisez effrontément … réalisez les promesses de campagnes … attelez-vous aux causes réelles du chômage et vous guérirez les électeurs de leur abstentionnisme.

Les citoyens ne se sont pas détournés du vote par insouciance mais par désespérance à cause des mensonges, reniements et manipulations perpétuelles des élus depuis plusieurs décennies. Leur abstentionnisme actuel n’étant que le refus de l’offre politique qui ne leur convient pas … mais que vous ne voulez pas voir, ou dont vous vous moquez, du moment qu’un minimum d’inconscients votent encore pour les vôtres !

Comme le dit si bien le Nouvel Obs : « Faire disparaître l’abstention ne fera pas disparaître les raisons profondes de l’abstention ». Obliger les citoyens à voter aura comme souvent, l’effet d’un cautère sur une jambe de bois, en ne créant que davantage de votes blancs !

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1354355-le-vote-obligatoire-une-proposition-qui-en-dit-long-sur-la-deconnexion-de-certains-elus.html?xtor=RSS-24 

Par ailleurs, par quoi justifiez-vous Monsieur le Président, le fait que vous proposez précisément de prendre en compte le vote blanc à toutes les élections, « sauf au deuxième tour des élections présidentielles  » ?

Quand cesserez-vous donc tous, de moduler les formes de scrutins selon votre bon plaisir ? Je suis personnellement pour la prise en compte des votes blancs qui, contrairement aux abstentions, émanent de citoyens responsables, mais si cela devient le cas cela doit être pour toutes les élections sans exception et non uniquement pour celles qui vous arrangent !

Pour me résumer, Monsieur le Président, si vous deviez maintenir votre proposition de loi sur le vote obligatoire, attendez-vous à ce que les citoyens vous réclament (vous n’en tiendrez peut-être pas compte, mais ils le feront néanmoins !) l’obligation de présence des députés à TOUTES les séances … ce qui aurait pour conséquence première le non cumul des mandats … toujours promis par les politiques, avant les élections … pour les envoyer au panier après !!!

Vous comprendrez bien que dans ce contexte, et tant que le doute persiste, il m’est difficile, Monsieur le Président, de vous adresser une quelconque formule de politesse qui ne reposerait sur rien de concret. Vous devrez donc vous contenter aujourd’hui d’un :

Patriotiquement vôtre,

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.