N’en déplaise à Hollande-Fabius, Bachar n’est pas un dictateur sanguinaire

Ri7Hollande fabius s'en vont en guerreComme cet homme sage a raison ! Ecoutez-le sans a-priori, et en vous vidant bien le cerveau de toutes les sales manipulations des dictateurs de la pensée occidentaux, parmi lesquels nos honteux dirigeants sont en bonne position … c’est bien d’ailleurs dans ce seul domaine, hélas, qu’ils sont sur le podium, sauf s’il existaient les jeux olympiques de l’incompétence, du ridicule, de la fourberie… j’en passe et des meilleurs !

J’ai bien conscience que ces propos vont déclencher chez nos bobos bien-pensants une crise d’urticaire ou peut-être un malaise cardiaque, tant leur haine de tout ce qui ne pense pas comme eux est effrayante … mais je m’en moque à un point qu’ils ne peuvent imaginer.

Tout ce que je constate, comme beaucoup de patriotes, c’est ce que résume particulièrement bien le premier commentaire de cette vidéo :

 » Alors voilà le monsieur qu’on nous présente comme un ignoble dictateur sanguinaire. Quelle farce ! Il apparaît au contraire fort sympathique, intelligent, équilibré, lucide et sage. »

Car effectivement, résumer Bachar al Assad au seul qualificatif de dictateur sanguinaire, en occultant l’équilibre de sa politique face au péril de l’islam conquérant… en marche grâce aux pleutres occidentaux qui par couardise se font tout petits derrière le grand Sam, et lui obéissent au doigt et à l’œil, c’est être d’une extrême mauvaise foi et d’une encore plus grande fourberie !

Tout comme l’étrange pudeur qui leur fait éviter de s’étendre sur « notre » aide aux renégats composant la soi-disant « opposition » au Président Syrien, en les parant du noble terme de « rebelles » alors que ce sont précisément eux qui font fuir les populations vivants près d’eux, à qui ils imposent leur ignoble charia ! Un beau gâchis perpétré par des crétins-prétentieux tel le… B.H.L. (vous pouvez mettre le qualificatif que vous souhaitez, j’avoue que je sèche tant ce sinistre individu me dégoûte, je ne trouve pas de mot assez fort pour le décrire).

https://www.youtube.com/watch?v=r4eUvU-DSds

Tout comme pour le Président Poutine, ces cancrelats bien incapables d’actions sérieuses et réfléchies et d’amour pour leur peuple, ne sachant que se pavaner dans les ors des palais, sans aucune légitimité autre que leurs renvois d’ascenseurs réciproques, ne supportent pas que des hommes ou femmes parlent vrai et agissent en conformité avec leurs paroles !

Et comment pourraient-ils le supporter d’ailleurs, eux les menteurs permanents, ne parlant que la langue de bois qu’ils ont élevée en institution nationale ? Le talent de ces êtres courageux les renvoyant tellement à leur incompétence crasse et leur bassesse ! L’unique moyen qu’ils ont trouvé, à l’international comme au national … c’est de salir, casser, agonir d’insultes ceux qui par leur talent leur font de l’ombre, car ils sont bien incapables de les affronter en joutes oratoires, raison pour laquelle en France par exemple, aucun de ceux qui maudissent le FN en le parant de tous les vices, n’acceptent les débats que celui-ci leur a proposé à plusieurs reprises.

Imaginez d’ailleurs un instant, l’insipide et ridicule mollasson de l’Elysée, ou l’hystérique de Matignon, face à un Bachar al Assad ou un Vladimir Poutine … verts de rage ou blancs de trouille, bafouillant lamentablement d’ineptes arguments qui seraient immédiatement repoussés d’une pichenette verbale … en attendant un efficace « aller-retour »… comme les enfants bien éduqués en ont reçus pour leur faire comprendre les réalités de la vie.

J’avoue que j’en salive d’avance … hélas un tel affrontement n’a pas plus de chance de se réaliser … que le mea culpa des socialopes pour tout le mal qu’ils font à la France. Sauf si par bonheur nous arrivons à casser ces malfaisants et à les faire comparaître devant un Tribunal international à l’image de celui qui a jugé les nazis auxquels ils aiment tant comparer ceux qui leur résistent !

Mais c’est tellement plus facile de cracher un venin inventé de toutes pièces, en occultant les si nombreuses casseroles juridiques, fiscales … qu’ils traînent à leurs basques, au besoin en montant de toutes pièces pour salir leurs adversaires (transformés en ennemis) des photos ou reportages truqués, ces gens n’ayant aucune once d’amour propre … chez eux, uniquement un égoïsme forcené véritable « amour sale », ceci expliquant peut-être cela !

http://ripostelaique.com/apres-la-marche-turque-de-mozart-la-marche-truquee-de-hollande.html

Hormis une révolution sanglante, qui tournerait facilement en guerre civile, nous n’avons sans doute qu’ une unique chance de virer définitivement ces cloportes, c’est de commencer par les éjecter des postes qu’ils espèrent, lors des toutes prochaines élections régionales … raison pour être hyper vigilants, car sentant leurs dernières heures se profiler à l’horizon, ils ont déjà commencé leur répugnant travail de sape et d’acharnement sur le seul parti patriote (ne leur en déplaise), et quelque chose me dit que ce n’est qu’un début !

Citoyens restez vigilants, ouvrez l’œil et l’oreille et je perdez jamais de vue tous les mensonges proférés par ceux qui osent montrer du doigt ceux qui les dépassent de cent coudées ; remémorez-vous la longue litanie indigeste et tellement fausse des promesses du bouffon qui se prend pour le président de la France, et cochez soigneusement ce qu’il n’a pas réalisé (quand il n’a pas fait carrément le contraire), vous verrez que comparé au si peu qu’il a vraiment effectué (et toujours au détriment des patriotes) c’est énorme.

Peut-on encore faire confiance à des gens qui ne savent que démolir, saccager, trahir et mentir ? A moins d’être d’irrécupérables masochistes, notre réponse est NON bien sûr !

Alors pour échapper à ce cloaque que devient la France sous la férule de ces immondessous-hommes, écouter les discours ou regarder les vidéos de Bachar al Assad et Vladimir Poutine, deux hommes respectueux de leur peuple, contrairement aux vilenies qu’on leur attribue, ne peut que nous faire un bien immense .

Personnellement je ne m’en prive pas !

Josiane Filio

0

40 Commentaires

  1. Cet article est un ramassis de bêtises et pourrait être aussi un modèle de désinformation.
    Les crimes du régime Assad ont commencé dès sa prise du pouvoir, au moyen d’une violence qui ne s’est jamais démentie ni même ralentie.
    Le Baath, le parti de Saddam en Iraq et de Assad en Syrie, a été créé en 1941 sur le modèle du Parti Nazi (Makiya, Irak. La machine infernale, 1991).
    Assad père n’a pas hésité en 1982, pour réduire une insurrection, à faire massacrer plus de 20 000 personnes à Homa en bombardant la ville à l’artillerie lourde.
    Les protestations des paysans chassés de leurs terres à cause de la sécheresse et cherchant à trouver du travail dans les villes en dépit des monopoles et des manipulations des nervis du régime ont été noyées dans le sang, d’où la révolution actuelle.
    Le fils Assad fait bombarder des quartier civils et des hôpitaux aux barils d’explosifs. Et affame les habitants des camps palestiniens, comme Yarmouk.
    Quant à l’opposition, réelle ou supposée, elle est torturée à mort ou condamnée à mourir de faim:
    http://actu.orange.fr/monde/syrie-enquete-ouverte-en-france-visant-le-regime-assad-pour-crimes-de-guerre-afp_CNT000000efUVz.html
    http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes/Stop-Torture/Dossiers/Syrie-effroyable-album-de-Cesar-11746
    Je vous met au défi, madame Filio, de lire Makiya, de regarder ces images d’un ex photographe des services de renseignements syriens et de lire les rapports d’Amnesty International et de Human Righhts Watch sur le régime syrien, et de me dire ensuite que le régime Assad est autre chose qu’une abomination coupable au moins de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité et peut-être même de génocide.
    Emmanuel Didier
    Avocat (Ontario, NY)
    Docteur d’État en droit
    Ancien Commissaire aux réfugiés (Canada)

    0
    • Bonjour Emmanuel Didier
      Réduire ce qui se passe à un dictateur nommé Bassar Assad, c’est nier l’existence d’un conflit sunnite-chiite qui dure depuis 14 siècles.Savez-vous que Bachar fait partie de la minorité Alaouite ( chiite)qui, depuis le 9 siècles subit la violence des sunnites qui sont majoritaires en Syrie? Et savez-vous que c’est le protectorat français qui les a sauves d’un génocide dans les années vingt? Sans oublier que Saladin au 11 siècles et que les Ottomans voulaient les exterminer. Savez-vous que Souleynam, le magnifique, l’ottoman a envoyé en enfer des milliers d’Alaouites?
      Il est vrai que le père de Bachar, le président Hafez a tué plus de 20000 syriens en 1982 à Hama. mais pourquoi cette sauvagerie? Eh bien, les frères musulmans en portent la responsabilité? N’ont-ils pas égorgé 200 soldats alaouites de l’académie militaire de Hama? Un peu d’objectivité fera du bien à tout le monde. La manipulation n’a jamais été le moyen de trouver les traces de la vérité.
      C’est triste de constater que la bataille du chameau qui s’est passée en 656 à Basra entre Ali, le gendre de Mahomet et Aïcha la femme favorite de Mahomet se déroule devant nos yeux. Au Moyen-Orient, l’histoire est en train de se rejouer avec l’appui de l’oncle Sam et des Européens. Et que pensez-vous du rôle joué par les monarchies du Golfe que financent le terrorisme islamique sunnite? L’islam est la cause principale du drame qui se déroule au Moyen-Orient. Nier cette réalité, c’est faire la politique de l’autruche. Chaque faction religieuse estime qu’elle a un droit sur l’autre.
      L’islam est au centre d’une querelle familiale qoraïchite qui n’est pas prête de s’arrêter.
      Au moins, Mr Emmanuel Didier, reconnaissez que le terrorisme est l’oeuvre de l’islam sunnite.
      Personnellement, je ne porte pas Assad dans mon coeur, car c’est un dictateur comme tous les régimes islamiques ( même Erdogan le turc), mais il est certain qu’il défend les chrétiens d’Orient. Et ça, il faut le mettre à son crédit.
      salutations..

      0
      • on s’en fout que assad soit un dictateur ou pas ! c’est un allié dans le « grand jeu » ainsi que l’iran. en occident on est a poil ,alors il faut arrêter de jouer les chochottes humanistes .je me contrefout des millier de morts de bachar el assad ,tant que cela permet de taper aussi bien sur daech,que al Qaida cosa nosra ! on commence a bien les regretter ces sanglants dictateurs qui avaient le merite de maintenir l’ordre !

        0
        • Eh oui Lommel, je vois que je ne suis pas seul à avoir ouvert les yeux. Je l’ai écrit par ailleurs, certaines peuplades ingérables ont nécessairement besoin d’un dictateur.

          0
          • À vous lire, on pourrait croire que vous en souhaitez un pour la France… Après tout, notre histoire n’est pas chiche en « sauveurs », de Napoléon à Pétain. On sait comment cela s’est, à chaque fois, terminé.

            0
          • Et la chienlit vous connaissez ? On y est en plein ; open yours eyes ! Comment faut il vous le dire ?

            0
          • Pour Napoleon, je ne dis pas ,c’était le fils naturel de la révolution. Mais pour le maréchal Pétain, je suis plus nuancé, la gauche en 40 nous a mis dans le caca , a refilé le bébé a P Pétain et s’est tirée,certain à LONDON;

            0
          • tout cela me rappelle le brave general Boulanger !nous avons désormais la belle mariniére !

            0
      • Merci de votee commentaire, mais vous ne m’avez rien appris sur l’histoire de la Syrie ni de l’islam. Les haines cuites et recuites entre Chiites et sunnites, ou entre majoritaires et minoritaires au sein de la même secte (par exemple les persécutions des alaouites, des ismaéliens ou des ahmaddiyas) ne sont pas une excuse pour les ignominies commises par Assad, par le Hamas, le Hezbollah, par l’Iran ou par DAESH dans cet atroce bourbier. Ils pratiquent TOUS les mêmes horreurs, au nom du même livre sacré.

        0
      • PS: Assad ne défend pas les Chrétiens. Il se moque pas mal de ceux-ci. Ce sont simplement les Chrétiens qui s’accommodent au mieux du regine en place. Une « alliance » de circonstances. Les Chrétiens opposés au régime ne sont pas mieux traités que les autres opposants.

        0
    • Emmanuel Didier Vous avez une haine contre Bassar al Assad égale à celle de FH. La haine est mauvaise conseillère. Il vaut surement mieux un « dictateur » qui fait régner une certaine paix, de préférence au cahos tel qu’il se présente actuellement au moyen orient.

      0
      • Je n’ai aucune « haine » contre Bachir. Il me suffit de constater ses actions et leurs résultats. Et en ce qui me concerne, il n’y a pas de « bons » dictateurs. Il n’y en a que de mauvais. La raison pour laquelle la Syrie, l’Irak et la Libye sont de telles catastrophes est précisément parce-que ces »bons dictateurs » ont éliminé systématiquement toute opposition démocratique en tuant les opposants, comme les mollahs en Iran et les imams en Arabie saoudite. Il n’y à donc rien ni personne pour les remplacer quand ils finissent par tomber. C’est le chaos que plaide Bashir, mais qu’il a lui même installé! Relisez les compte rendus des massacres de protestataires pacifiques par les milices du régime au début de la révolte, il y a 3 ans. C’est le comble de l’hypocrisie. Et l’argument de Himmler aux Alliés en 1944: c’est nous, ou les Russes…

        0
  2. Monsieur DIDIER, sachez que l’on se fout de se qui se passe en SYRIE, car la FRANCE est en grande difficulté avec notre BOUFFON et ses sbires. Nous allons au désastre avec sa politique économique, extérieure et d’immigration,

    0
  3. PS. Weiss et Hassan, dans leur récent ouvrage ISIS. Inside the army of terror, démontrent de manière fort convaincante que le personnage « fort sympathique, intelligent, équilibré, lucide et sage » dont vous parlez est le créateur de DAESH ! Sans doute pour nous placer devant l’alternative: « c’est moi ou pire ».
    Du reste, bon nombre des cadres de DAESH sont des anciens des services de renseignement militaires de Saddam, donc des Bassistes comme Assad.
    Vous me direz comment se fait-il que ces parangons de la laïcité se convertissent à l’extrémisme religieux?
    La réponse est simple:
    1. ces gens sont prêts à tout instrumentaliser pour conserver le pouvoir;
    2. l’extrémisme religieux et l’extrémisme politique ne font qu’un, surtout dans le contexte culturel du Moyen-Orient;
    3. qui se ressemble s’assemble: ces gens sont prêts à s’associer avec quiconque servira leurs intérêts, quitte à les trahir à la première occasion. Les ennemis de mes ennemis sont mes amis, tant que,’il ne me sera pas plus utile de les trahir aussi.
    Ainsi, l’ancien bras droit de Saddam, al Douri, à été le chef d’un mouvement sunnite soufi naqsdhbandi qui s’est allié à DAESH dans plusieurs provinces irakiennes.
    https://en.m.wikipedia.org/wiki/Izzat_Ibrahim_al-Douri
    http://fr.muslimvillage.com/2014/07/16/55792/iraq-isis-turns-sunni-militants/
    https://books.google.ca/books?id=4x2FBwAAQBAJ&pg=PT209&lpg=PT209&dq=naqshbandi+sunnites&source=bl&ots=3AHhHAT6WR&sig=R9qRmnvbtglzhyXBW5qljMQccYU&hl=en&sa=X&ved=0CCwQ6AEwA2oVChMIh5ivoIilyAIVz7IeCh2iigJp#v=onepage&q=naqshbandi%20sunnites&f=false
    http://www.lejdd.fr/JDDATA/International/Irak-une-nebuleuse-de-groupes-armes

    De grâce, informez-vous à fond avant de commenter des sujets aussi complexes!

    0
    • Bonjour Monsieur Emmanuel Didier,
      Outre le fait que Hamdane Ammar vous a déjà remarquablement répondu, avec des arguments que vous ne pourrez réfuter … sauf à être d’aussi mauvaise foi que l’ensemble des bien-pensants, le seul défi que je souhaite relever c’est de rentrer dans le lard de nos traîtres dirigeants qui nous manipulent depuis des lustres pour rester « au-dessus » de la mêlée. Pour cela ils n’ont pas hésité à déstabiliser plusieurs états au prétexte que leurs dirigeants étaient des dictateurs … on a vu le résultat et on voit maintenant chez nous le reflet de cette politique criminelle. Je ne prétend pas que Assad soit un enfant de choeur, je dis qu’il est faux et injuste de le réduire au terme de dictateur. Lorsque l’on veut donner des leçons il est indispensable d’ être intègre et peser toutes les données. Pour l’instant le Président Syrien me semble bien plus digne de foi et d’intérêt que notre bouffon ahuri, perstistant à nous mener à la ruine. Par ailleurs, si quelqu’un est particulièrement mal placé pour parler de dictature, c’est bien lui (et ses complices LRPS confondus) qui nous ont confisqué le pouvoir et toutes possibilités de décisions, en nous imposant leurs idéologies mortifère. Alors oui, sans hésitation, mon admiration va à de vrais chefs d’Etat comme Poutine ou Assad ! Quiconque supporte ce que les collabos nous font endurer en douce depuis plus de quarante ans, ne devrait pas critiquer ceux qui ne se cache pas derrière la poudre aux yeux de l’humanitaire !

      0
      • Vraiment Josiane, quel plaisir de vous lire… Vos explications sont vraiment claires et nettes, sans aucun doute…
        Puisse notre cher Pays recouvrer sa liberté … de paroles, mais aussi sa liberté dans toute la palette du mot….

        0
        • Merci beaucoup Nicole, il est très appréciable de trouver des échos positifs à ce que j’écrit. Je ne prétend pas tout connaitre et avoir raison sur tout, je me borne à faire entendre ma voix dans le concert des hypocrites bisounousrs, pour qui « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » … sauf ceux qui ne pensent pas comme eux et deviennent donc d’affreux méchants racistes sans coeur … C’est ainsi qu’il est quasiment interdit d’approuver les actions présentes d’hommes forts, défendants leurs peuples, en les enfermant dans un jugement sans nuances de leur passé ! La destruction systématique de notre Nation (Histoire, Enseignement, Langue …) et les tentatives de nous noyer sous des hordes de criminels en puissances (dont certains ne sont déjà plus en sommeil) est à mes yeux bien plus graves que ce qui est reproché aux dictateurs de ces pays. La différence c’est qu’eux sont ou étaient obligés de tenir leurs pays d’une main de fer pour faire régner l’ordre … En Europe, nous n’avons rien fait pour mériter un tel traitement ! Nous avions d’ailleurs refusé l’U.E. en 2005, mais le traître Sarkozy (qui fait semblant de contredire FH) s’est assit sur notre décision … et compte bien reprendre la main pour continuer son « oeuvre ». Que certains soient indisposés par mon opinion, c’est leur droit, mais cela ne me fera pas taire pour autant. Bon week-end Nicole.

          0
          • Merci de votre réponse Josiane. Toujours égale à vous-même, c’est un régal.

            Bon week-end à vous aussi.

            0
      • Rentrez dans le lard de vis dirigeants, ce qui est votre mission. Mais ne risquez pas votre crédibilité à défendre un régime abominable. Defendriez vous Staline, Hitler, Pol Pot ou Mao? Après tout, ils ont construit des routes et des écoles (ce que m’a dit en audience le partisan d’un des pires régimes en Asie centrale).

        0
  4. Non, Bachar n’est ni un salaud, ni un dictateur et je m’énerve quand des gens très bien, prenant la défense de Bachar, spécifient tout de même « c’est vrai, c’est un dictateur sanguinaire, mais s’il est viré, nous aurons l’E.I partout… et bla bla bla » Flûte ! C’est un type bien et je dis « merde » à ceux qui l’insultent! D’autre part, on l’a vu, il y a peu de jours, avec sa femme occidentale. Très jolie femme, d’ailleurs et, me semble-t-il, amoureuse. J’ai remarqué qu’elle n’était pas voilée…
    D’autre part, une simple remarque. Les ricains accusent Bachar, comme ils ont accusé Sadam hussein de crimes de guerre. Je n’ai qu’une seule réponse: Hiroshima ? Nagasaki ?

    0
    • En ce qui concerne les crimes de guerre de Saddam, ils sont parfaitement documentés : lisez les rapports de Human Rights Watch sur l’opération Anfal (1986-88) dans le Kurdistan irakien (200 000 morts) et sur les massacres des Chiites à Najaf et Karbala (mars 1991; 150 000 morts).
      En ce qui concerne Nagasaki et Hiroshima, quel rapport avec Assad, sinon votre haine pathologique des Americains? De plus, une invasion terrestre du Japon aurait causé au moins 1 million de victimes civiles et militaires : voir les kamikaze et les suicides massifs de civils Japonais à Okinawa en 1944…
      Mais bien sûr, rien de plus facile qu’ignorer les faits qui dérangent. Comme les auteurs de ce commentaire et de cet article.
      Par pitié, élevez vous au dessus du niveau de « padamalgam ».
      Vous y gagnerez immensément en crédibilité.

      0
      • Emmanuel Didier Haine pathologique des américains ? Qui a commencé sinon eux ? Cette super puissance a toujours affiché un mépris consternant envers la France.

        0
        • Si les Etats-Unis avaient eu effectivement un tel mépris pour la France, la langue officielle de la France serait l’allemand depuis 1918, ou au plus tard 1945.
          Une fois encore, l’idéologie l’emporte sur la connaissance élémentaire de l’histoire.

          0
          • Les détails de l’histoire sont à regarder de plus près. Ce serait trop long de les énumérer.

            0
  5. Désinformation et haine de certains gouvernants occidentaux : c’est le triste constat qui s’impose. NS et FH mêmes buts ? Inquiétant.

    0
  6. Bravo et merci, chère Josiane (je me permets !) pour vos analyses toujours très pertinentes, votre lucidité et votre courage..

    0
  7. La France COMPLICE DES US qui étaient aux ordres des monarchies du Golfe sunnites, a participé à l’élimination de Kadhafi et on voit le chaos qui a été déclenché, l’élimination de S Hussein avait provoqué le même chaos, les occidentaux n’ont toujours pas compris que ces pays musulmans ne peuvent être gouvernés et tenus que par des mains de fer, donc des dictatures qui, si elles n’ont jamais hésité à faire couler le sang, elles avaient le mérite de « tenir » leurs peuples dans une laïcité acceptable.
    Bachar El Assad est de ceux là mais en mieux et lorsqu’un « patron » de son pays voit celui ci être déstabilisé par des puissances étrangères il est normal qu’il emploie la force contre les éléments de son peuple qui rejoignent cette rébellion qu’il faut mater ou périr.
    Maintenant on voit çe qu’est devenu l’ensemble de cette région et on n’a pas encore vu le pire, çe n’est que le début d’une boucherie dans un conflit qui va se généraliser et même au delà de la région, nous ferons partie des victimes.
    Alors oui il vaut mieux un dictateur « modéré » que ces barbares qui n’ont qu’un but anéantir tout ce qui n’est pas à leur goût et quand on voit les moyens qu’ils emploient pour arriver à leurs fins: tremblons.

    0
  8. « deux hommes respectueux de leur peuple » – désolée, pas vraiment : Poutine a des comptes à rendre – des crimes commis contre ses propres opposants politiques : La journaliste Anna Politkovskaïa (crime commandé par le Kremlin), récemment Nemtsov (comme par hasard, la veille d’une manifestation anti-Poutine qu’il organisait), et bien d’autres (ici quelques portraits des victimes – toujours des opposants au régime http://www.fakt.pl/zastrzeleni-i-otruci-za-rzadow-putina-kto-zostal-zabity-za-putina,artykuly,448505,1.html)… On pourrait continuer…
    Cette fois, pas d’accord du tout avec l’article de RL.

    0
  9. Parmi les victimes de Poutine (et je ne parle pas de l’Ukraine ni d’autres cas très graves) : des dizaines d’opposants russes (des journalistes, des scientifiques, des hommes d’affaires…)
    Quant à Bachar – l’article est dans l’erreur aussi. La 1re fois, en désaccord total avec vous…

    0
  10. Le Président de la République tchétchène a demandé au Président russe d’envoyer des unités tchétchènes se battre contre l’État islamique en Syrie !.

    Ramzan Kadyrov déclare : « En tant que musulman, Tchétchène et patriote russe, je tiens à dire qu’en 1999, quand notre République avait été envahie par ces démons, nous avions juré sur le Coran que nous les combattrions où qu’ils soient«

    http://www.wikistrike.com/2015/10/la-tchetchenie-demande-a-la-russie-si-elle-peut-participer-a-la-fete-en-syrie.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    http://reseauinternational.net/danger-de-paix-en-syrie/

    0
  11. En 1981 ,peu avant l’élection du décoré de la Francisque ,mon père m’a dit  » Si mitterrand passe il mettra la France dans un tel état qu’il faudra une dictature pour la sortir du trou ,je ne le verrai pas et je ne sais pas si toi tu le verra ,mais ça arrivera  » il avait raison et si Bachar el Assad tient son peuple d’une poigne très ferme c’est qu’il sait comment on dirige de tels hommes ,il n’y a qu’à regarder partout où on a renversé les « tyrans » l’islamisme dans ce qu’il a de plus barbare s’est installé !!
    Et ce n’est pas avec des mous comme nous en avons en France depuis des décennies qu’on fait un pays en paix !!!!!!!
    Merci pour votre article si clairvoyant Madame Filio

    0
  12. Une chose est certaine, les Syriens qui veulent se débarrasser du dictateur Bachar al-Assad subissent le même sort que les Tunisiens lors de la révolte du Jasmin (ils on été fait cocu par les islamistes qui ont profités de l’occasion pour s’imposer) en Egypte c’est la même chose, dans ces deux pays les laïcs ou modérés ont finis par triompher en rejetant les islamistes. En Syrie c’est encore les islamistes qui sèment le désordre en profitant de la lute des modérés contre le pouvoir totalitaire du clan Bachar et ils sont aidé pour cela par l’Iran et le Hezbollah et ce n’est pas tout (il faut ouvrir les yeux) il y a en plus une guerre de suprématie entre Russes et Américains, et ce qui n’est pas fait pour arranger les choses (soutenir le pouvoir Syrien actuel sous prétexte de combattre efficacement Daech, n’est pas la meilleure des solutions (dès le début, les Nations-Unies auraient due avoir le courage de frapper fort et cela même si les Russes dispose d’un droit de véto) il ne faut pas oublier que la Méditerranée peut se transformer en piège aussi bien pour les Russes que pour les Chinois.
    Prétendre que Bachar n’est pas un sanguinaire c’est se voiler la face…
    https://lecanarddechaineblog.wordpress.com/2015/10/03/syrie-bachar-al-assad-tel-pol-pot/

    0
  13. Le Point, ce jour:
    Syrie : le photographe de l’horreur

    Qu’en pensez-vous?
    Pourquoi persistez-vous à nier la responsabilité d’Assad?

    0
  14. Excellent article, excellente vidéo….
    J’espère qu’ils ouvriront les yeux à ceux qui persistent dans leur délire du « sanguinaire qui tue son peuple…etc…etc.. » La grande majorité du peuple syrien soutien son président élu n’en déplaise à certains présidents occidentaux qui feraient mieux de démissionner parcequ’au vu de leurs sondage ils « ont perdu toute légitimité ».

    Pour BHL je suggère Bouffon Horriblement Léthal.

    0
  15. On voit bien que l’auteur de cette article est ne en 2011.et connait pas la barbarie du regime assad pere et fis longtemps avant 2011 en syrie .au liban et ailleurs.ce qui est regrettable de trouver des gens qui vivent en occident ou ils exercent pleinement leurs droits de citoyens defendre un regime de dictature present depuis 40 ans .

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*