10 ans de prison pour Jacqueline Sauvage, violée et cognée durant 47 ans !

jacqueline-sauvage

Si comme beaucoup de patriotes vous êtes révoltés par l’habituelle mansuétude des juges rouges envers les racailles, pour lesquelles « on » nous prie, que dis-je, on exige, que nous soyons toujours tolérants, et évitions de « stigmatiser » à tout va certaines populations… il serait prudent que vous absorbiez sans délai un puissant médicament anti-vomitif avant de prendre connaissance de l’émétique jugement rendu il y a peu contre une citoyenne qui certes a tué, mais dont l’unique victime était un véritable monstre malfaisant !

Mais qu’a donc fait Madame Jacqueline Sauvage, pour mériter une telle férocité de la part des magistrats des Assises de Blois, l’ayant condamnée en appel, à 10 ans de réclusion ferme, confirmant sans aucune mansuétude la peine émise en première instance ?

A-t-elle fomenté un sanglant attentat contre un journal satirique dont les caricatures l’indisposaient ? Non !

A-t-elle retenu en otage plusieurs innocents clients d’un hypermarché, sous prétexte qu’ils étaient juifs donc impurs ? Non plus !

A-t-elle décapité un chef d’entreprise, et exposé cruellement sa tête devant l’établissement ? Absolument pas !

A-t-elle foncé avec sa voiture sur un groupe de policiers, en faction devant une mosquée pour la protéger contre d’éventuels jets de jambon extrêmement dangereux ? Pas plus !

A-t-elle glapi des « Allah Akbar », un couperet à la main, à la recherche de mécréants devant être exterminés sur l’heure selon les directives incontournables de sa religion ? Que Nenni !

A-t-elle violé, avec plusieurs copines et à maintes reprises, d’innocents et purs jeunes gens pudiques et raffinés, dans des conditions sordides ? Toujours Non !

Est-elle déséquilibrée, donc excusable pourtant, selon le code actuel de procédure ?

Ah mais certainement pas ! Vous plaisantez ? Une citoyenne blanche, excusable ? Surtout pas en socialie, où il fait de moins en moins bon être de la couleur dominante… celle des natifs d’origine, descendants des prétendus exploiteurs des pauvres gens de couleurs partout dans le monde, pilleurs des richesses de leurs pays d’origine avant même qu’ils n’aient pu les exploiter eux-mêmes (version des bobos moralisateurs). Surtout quand la plus haineuse des racistes, maudissant la « race » blanche (même si, à son initiative ce mot n’existe plus), détient le levier de vitesse permettant justement d’influer sur les Cours de justice … quand bien même elle prétend le contraire !

Il ne fait aucun doute pour les tenant de la bien-pensance, que Madame Jacqueline Sauvage, ne saurait bénéficier des mêmes traitements de faveurs qui prévalent habituellement lorsque sont présentées aux juges des racailles de banlieue, puisque celles-ci le seraient devenues, précisément à cause du racisme ambiant en France, et des persécutions sans fin auxquelles ces pauvres petits sont continuellement exposés…

Il est d’ailleurs extrêmement étonnant de constater que tous les miséreux de la terre, quittant leurs pays bien aimés, parait-il tous en guerre (???); soient si désireux de venir chez nous, et ce malgré les moyens de communication actuels qui n’ont certainement pas manqué de les avertir du grand danger qu’ils courent… d’être reçus en grande pompe (au singulier, il doit chausser du 36 à tout casser !) par l’éminent ministre de l’Intérieur, débordant d’affection à leur endroit !

Mais cela c’est une autre histoire, dont il serait bon d’écouter un jour, les justifications, par messieurs Hollande, Valls, Cazeneuve… dans l’enceinte d’une Haute Cours de Justice.

Alors finalement, qu’a donc bien pu faire de si horrible, Madame Sauvage pour être traitée avec autant de monstrueuse injustice ? Eh bien elle a commis l’inexcusable : elle a tué son mari !

Peu importe que celui-ci lui ai fait vivre un véritable calvaire pendant 47 ans, avec violences conjugales, coups,  viols sur sa personne et sur deux de ses trois filles… la pauvre femme n’a malheureusement pas le profil nécessaire pour émouvoir ceux qui n’ont d’indulgence que pour les crapules, tuant, volant, violant, traumatisant… des centaines de personnes chaque année, dès l’instant qu’ils réussissent le tour de force de se faire passer pour les victimes… en rejetant responsabilité et salissures sur les pauvres gens ayant eu le malheur de croiser leur chemin !

filles-sauvage

Les filles et l’avocate de Jacqueline Sauvage

Malgré une belle et juste plaidoirie, Nathalie Tomasini son avocate n’a pu faire admettre la légitime défense de sa cliente, même si le tribunal a accepté la « non préméditation ».

« Si aujourd’hui dans cette affaire, Jacqueline Sauvage comparait comme l’auteur d’un homicide sur son époux, en réalité la vraie victime de ce procès, c’est elle. »

« Au Canada on prend en compte la situation psychologique d’une femme battue pour définir la légitime défense et ce n’est pas un permis de tuer, M. l’avocat général. C’est un état civilisé. « 

http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/gatinais/2015/12/03/assises-jacqueline-sauvage-condamnee-a-10-ans-de-reclusion-en-appel-pour-le-meurtre-de-son-mari_11685571.html

Souvenons-nous en juin 2013, de la mansuétude des juges du Tribunal pour enfants d’Evry, condamnant à des peines dérisoires, les « voyous africains » ayant participés à plusieurs attaques du RER D en Gare de Grigny

« Cinq jeunes racailles ont été condamnées à des peines de prison avec sursis dont trois à 10 mois, les autres ont reçu de la part du tribunal des avertissements solennels (attention !), une mesure de protection judiciaire ou 70 heures de travaux d’intérêt général. Un prévenu a même été relaxé. »

Bizarrement, la vidéo du reportage sur le bonheur du « vivre ensemble » dans le RER D, a disparu, comme chaque fois que sont découvertes les saloperies que certains s’acharnent à planquer sous le tapis !

http://www.contre-info.com/les-racailles-qui-ont-attaque-le-rer-d-a-grigny-condamnees-a-des-peines-derisoires

Résultat, le même scénario s’est reproduit en mars 2015, toujours dans le RER D mais à Juvisy sur Orge, où une vingtaine de crapules ont dépouillé les voyageurs … le laxisme des juges étant compris par les racailles de tous poils, comme un  « permis de continuer » !

http://fr.novopress.info/184140/attaque-racailles-rer-d/

Que dire de l’écoeurant verdict du procès des viols en tournantes, subits par deux jeunes filles (14 et 15 ans à l’époque) de 1999 à 2001, même si le Parquet a fait appel et que 8 d’entre eux devront repasser en justice :

« A Créteil, devant la cour d’assises, dix des quatorze hommes accusés de l’avoir violé, en groupe, de manière répétée, en 1999, ont été acquittés. Les quatre autres ont été condamnés à des peines allant de trois ans avec sursis à un an ferme maximumpour des viols passibles de vingt ans ».

Mais il est vrai que détruire la vie de deux gamines violées de nombreuses fois et à plusieurs c’est bien moins grave que d’ôter la vie d’un seul homme, fut-il une ordure … la théorie des « victimes de viols ayant sûrement dû provoquer les violeurs en les aguichant », ayant malheureusement la vie dure !

http://www.liberation.fr/societe/2012/10/11/tournantes-de-fontenay-sous-bois-un-verdict-derisoire_852500

http://www.regards.fr/acces-payant/archives-web/verdict-ecoeurant,5672

http://www.ouest-france.fr/societe/justice/justice-laffaire-des-tournantes-de-fontenay-sous-bois-en-appel-1737013

Jacqueline Sauvage bénéficiera-t-elle au moins d’une réduction de peine, tout comme le meurtrier de la comédienne Marie Trintignant, condamné à 8 ans de réclusion, mais obtenant une liberté conditionnelle après 4 ans ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bertrand_Cantat

Et que font donc les belles âmes donneuses de leçons pour se scandaliser de ces deux poids deux mesures ? Vous savez, celles qui menacent régulièrement de partir vivre à l’étranger (où plusieurs sont déjà installées pour y planquer leurs économies et ne pas payer d’impôts en France) si le FN arrive au pouvoir … les Balasco, Béart, Birkin, Bruel, Noah, etc …écrasant de leur mépris les beaufs qui votent mal, occultant les pauvres gens victimes d’agissements auxquels ils échappent grâce à leur statut de privilégiés !

Et Môssieur Halliday se faisant payer 30.000 ou 17.000 euros (les chiffres avancés varient) pour venir faire son numéro de pleureuse dernièrement Place de la République, lors de la commémoration des attentats de 2015 ! Il veut combien pour chanter pour Jacqueline Sauvage ?

http://www.leparisien.fr/charlie-hebdo/attentats-de-paris-30-000-eur-la-chanson-de-johnny-place-de-la-republique-20-01-2016-5468867.php#xtor=AD-1481423629

Heureusement, si Ségolène Royal (courageuse mais pas téméraire) a prétendu « ne pas pouvoir se positionner sur un fait divers » (quand on pense viols de la vie privée des citoyens auquel se livre son ex !!!),  Karine Plassard, une militante féministe d’« Osez le féminisme », ainsi que Carole Arribat, victime de violences conjugales, sont à l’origine d’une première pétition en ligne sur Change org, demandant la grâce présidentielle ; au moment où j’écris elle a obtenu 303 827 signatures.

La pétition « François Hollande, accordez la grâce présidentielle à Jacqueline Sauvage » sur Change.org.

http://www.elle.fr/Societe/News/Violences-conjugales-Jacqueline-Sauvage-obtiendra-t-elle-la-grace-presidentielle-3025863

Retrouvez la page Facebook de soutien à Jacqueline Sauvage.

Une seconde pétition en ligne a vu le jour également :

http://www.mesopinions.com/petition/justice/gr-pr-sidentielle-jacqueline-sauvage/17232

33516 signatures pour l’instant.

Ce même président dont la surdité profonde n’a pas permis d’entendre en 2012, les  presque deux millions de citoyens, dans la rue pour s’opposer à la loi sur le « mariage pour tous », aura -t- il   une meilleure vue pour lire la demande qui sera déposée sur son bureau, après nouveau rassemblement à Paris, samedi 23 janvier à 10 ?

Avec cette chiffe molle on tout envisager : soit il pense que cela sera du plus bel effet dans les chaumières où tout le monde louera sa grande magnanimité … soit il redoute que cela lui coûtent les voix d’une communauté de tortionnaires de la gente féminine, sans lesquelles il ne serait pas là où il est, et où pour notre plus grand malheur il a l’intention de s’incruster 5 ans supplémentaires (Au secours !).

Raison de plus pour signer ces deux pétitions, et vous rendre quand c’est possible géographiquement, au rassemblement de samedi, afin de voler au secours de Jacqueline Sauvage qui cumule le triple handicap d’être blanche, femme et « vieille » (66 ans) !

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à 10 ans de prison pour Jacqueline Sauvage, violée et cognée durant 47 ans !

  1. Dominique dit :

    Belle plaidoirie de Josiane… J’ai déjà signé bien sûr.

    • Haimonet dit :

      ou est la pétition? car je signe tout de suite

      • Janton dit :

        Si il y a une pétition je signe tout de suite aussi je pense que cette personne devrait être acquittée elle et ses filles ont subi tellement de vilaines choses qu’elles ont bien mérité un peu de bonheur. On acquitté des saloperies ou les condamné à trois fois rien alors qu’elles ont tué des personnes innocentes mais voilà c’est la justice française

  2. Eddy Leurquoy dit :

    personnellement si j’ai parfois eu confiance en certains juges, je n’ai pas confiance en la justice de mon pays

  3. Nina dit :

    Il n’y a plus grand chose à attendre de cette justice exsangue et collabo. Comme beaucoup d’autres femmes victimes de viols et d’agressions Jacqueline Sauvage en fait les frais. Sa seule faute : un sursaut de survie, après 47 ans de torture, un geste de légitime défense, probablement. Dans une société qui s’islamise il n’est peut-être pas si étonnant de voir les droits de la femme se réduire comme une peau de chagrin.

    • divine dit :

      oui en France la justice se base sur la justice de l islam ou la femme est une chienne qui faut mater et vu que cazeneuve ne veut et n est que pour l islam je pense qu à l avenir les droits des femmes on du plomb dans l aile ,et oui les femmes ne disent rien sur tout ces violes ,toute ces atteintes à la vie pour des femmes faible ou ces bourreaux leur font peur ,je dirais en France il n y a plus de justice pour nous les Français BLANC la justice est que pour ces racailles et terroristes qui tuent 130 p au Bataclan cela ils ont libre mais cette femme elle ,elle sera en prison uniquement pour avoir tué son souffre douleurs HONTE A LA JUSTICE DE TAUBIRA ET HONTE A CES JUGES QUI NE SONT QUE DES CREVURES A LA BOTTE DE CETTE MINISTRE QUI EST ELLE MÊME UNE HONTE POUR LA FRANCE .Quand à couilles molles lui ne bougera pas le petit doigt pour cette dame vu qu elle est blanche et française HONTEUX

      • Pugnacité dit :

        La comparaison avec L.islam est plus qu’hasardeuse,il fallait oser et vous l’avez fait…

        • Nina dit :

          C’est ce qui s’appelle être visionnaire, merci!…La charia aussi est plus qu’hasardeuse avec les droits de la femme. L’islam est un projet politique qui pourrait bien ne pas s’arrêter aux portes des tribunaux.

  4. AliceB dit :

    Il me semble que vous avez oublié de mentionné que la veille de son passage à l’acte, le fils de Jacqueline Sauvage s’était suicidé
    Dans notre pays, les femmes sont des sous-hommes, elles doivent être châtiées quand elles osent se révolter contre leur maître. Par contre souvenez-vous de ce député , Jean-Marie Demange qui avait tué sa compagne mère de deux enfants avant de se suicider qui avait reçu les hommages de l’Assemblée nationale …http://www.lemonde.fr/idees/chronique/2008/11/19/honte-a-l-assemblee-nationale_1120345_3232.html

  5. Atikva dit :

    Désolée, mais je ne marche pas.

    Qu’une femme fasse l’erreur d’épouser un alcoolique qui se révèle violent, d’accord, c’est fâcheux, mais au 20ème siècle, ce n’est pas la fin du monde. On se défend, on porte plainte, on alerte la famille, les voisins, et même toute seule, on part avec l’enfant. Rien n’oblige à subir cette dégradation. On divorce, on travaille et on refait sa vie. On ne reste pas plantée pendant 47 ans sans jamais porter plainte, et on n’offre pas d’autres victimes à ce forcené alcoolique qui risque de leur transmettre ses tares. Et surtout, surtout : ayant subi ses coups et ses viols, ne me dites pas qu’on ignore que les enfants subissent les mêmes indignités.

    Tuer le gorille au cours d’une de ses attaques pour se protéger ou protéger l’enfant au début du mariage, c’est concevable. Mais après 47 ans, une vie gâchée et deux filles traumatisées, il est un peu tard pour lui tirer dans le dos- en provoquant le suicide d’un troisième enfant.

    • Olivier dit :

      Bonjour

      Dieu seul juge, pas un être humain pétri de limites morales et intellectuelles.

      Cette femme a espéré, sans aucun doute, une rémission de ce grand malade qu’était son mari, pendant 30 années. C’est tout à son honneur. Quelle courage, quelle volonté aussi.
      D’autres femmes, avant elle ont cru et ont été exaucées, leurs maris ont cessé de boire.
      Il y a des femmes qui sont fidèles, jusqu’à la mort, par principe, par sens moral spécial, et il y a des femmes très fragile,s victime longtemps de ce syndrôme de stockholm.
      Il faut quand même rappeler que l’alcoolisme est une maladie très lourde et très grave, à rapprocher d’autres addictions.
      Cette femme aura le meurtre de son bourreau toute sa vie durant, et le suicide de son fils, sur la conscience, c’est très lourd pour elle . On peut prier pour sa Paix intérieure et celle de ses filles rescapées. Pas moins.

    • Gaviva dit :

      ce n’est pas aussi simple, moi aussi je me suis souvent dit en voyant ce genre d’histoire mais pourquoi elle reste avec lui??? Ce genre de personne ( parce que les femmes maltraitantes existent) choisissent leur proie. Il y a des femmes tu les frapperas une fois mais pas 2 elles partirons ou rendront coup pour coup. d’autres tu n’essaiera même pas une fois. Et il y a les autres, celles qui restent, qui encaissent toujours plus et ce sont les plus difficiles a comprendre. En tout cas je ne me permets pas de dire ce qu’il aurait fallut faire même si je reconnais que de nos jours il y a plus de possibilités du moins je le pense, je l’espere.

    • sophie b dit :

      Quelle chance, madame (ou monsieur…) vous avez eu d’avoir une famille et/ou des amis sur lesquels vous avez pu compter en cas de ‘pepins’, quelle chance vous avez eu de ne pas etre isolée lorsque des decisions importantes, capitales sur votre vie ont du etre prises. Quelle chance vous avez !
      A moins, bien sur que votre vie soit un long fleuve tranquille, sans grosses embûches, sans guerres psychologiques a mener contre un mari, un compagnon que vous pensiez l’ homme de votre vie. Celui que vous aviez trouvé, ou qui vous avait trouvé, afin de sortir d’un schéma familial déjà largement dégradé psychologiquement.
      Les ‘yaka’, les ‘moij’auraisfaitca’ sont des personnes qui n’ ont pas vécu grand chose dans leur vie. Ou qui ont eu beaucoup de chance…Mais en tout etat de cause, ne vous permettez pas de juger une femme dont vous ne connaissez pas la vie.

      • Atikva dit :

        Vous vous trompez du tout au tout en ce qui me concerne, madame, mais passons.

        Je parle de faits, vous me servez des sempiternelles excuses sur l’exploitation des femmes par les hommes. Je ne coupe pas dans ces âneries, je ne crois pas à la faiblesse de mon sexe. La capacité de résistance, de ténacité, de courage – l’héroïsme même – de la plupart des femmes n’est plus à prouver, ces caractéristiques font leur gloire depuis toujours. Il n’y a pas d’excuse, après 60 ans de MLF surtout, à accepter indéfiniment sans se défendre l’humiliation et les mauvais traitements. Passe encore pour soi-même, mais pour ses enfants, non, mille fois non.

        Je ne plains pas M. Sauvage, je regrette seulement qu’il n’ait pas été mis hors d’état de nuire il y a 47 ans, avant d’avoir pu faire tout ce mal aux enfants qu’il n’avait pas mérité d’avoir. Mais je n’irai certes pas militer en faveur de celle qui lui a permis de le faire impunément pendant si longtemps.

    • Dominique dit :

      Moi aussi avant je raisonnais un peu comme vous mais c’était avant. J’ai compris que pour certaines l’âge et la difficulté de vivre sans travail, sans domicile et surtout avec le poids du quotidien et du jugement des autres , rendaient plein de choses impossibles. Et puis, quand on tombe dans la déprime, tout est encore plus dur.
      Surtout, ne pas juger, ni donner de conseils quand on n’est pas au courant de tout le vécu de ces femmes ou hommes sous l’emprise de tortionnaires.
      .

      • Liliane dit :

        Je peux comprendre toutes les difficultés qui obligent au silence , tout dépend de la force de caractère de la victime , toutefois le fait de ne pas avoir réactives aux viols de ses filles par un être abject est choquant ! Que l’on encaisser des coups sans broncher c’est discutable mais que l’on agresse sexuellement ses enfants cela doit donner suffisamment d’énergie pour mettre un terme à de tels agissements sans attendre aussi longtemps .

      • Liliane dit :

        erreur corrigée de na pas avoir été réactive

    • Phlois dit :

      Moi, j’ai connue une femme qui s’est fait tuer parce qu’elle avait raisonné comme vous. C’était une collègue et son mari l’a abattue sur son lieu de travail, froidement, et j’étais présent. Donc, les choses ne sont pas si simples que vous le présentez.

      • Atikva dit :

        Moi j’en ai connu une autre qui a claqué la porte d’une armoire normande sur la main de celui qui manifestait l’intention de la gifler. Et qui a fait sa valise incontinent pendant qu’il s’occupait de sa fracture. Incidemment, pas rancunier mais surtout inconscient, l’homme à la main fracturée a voulu ensuite renouer des relations avec cette femme. Eh bien croyez-le ou non, il s’est fait mettre à la porte sans autre forme de procès.

      • Corinne dit :

        Je crois que que c’était une caissière la pauvre femme si c’est bien cette histoire en tous cas c’est horrible aucune femme ne devrait mourir ou être battue par son homme que justice soit faite pour cette dame Jacqueline Sauvage mobilisons nous pour elle!

  6. Gilbert L. dit :

    J’ai du mal à comprendre en quoi le fait d’être blanche a joué sur sa condamnation? Son mari était-il noir ou arabe? Bref, Josiane n’explique pas le rapport qu’elle suppose entre le verdict et la couleur de peau de cette dame.
    Éventuellement, si quelqu’un peut me répondre, merci.

    • Herbert Sogno dit :

      @ Gilbert L.

      Franchement Gilbert, vous n’y mettez pas beaucoup du vôtre dans ce sophisme en forme d’incompréhension simulée. Faites jouer un peu votre imagination : imaginez un instant, ce qui est implicitement suggéré par la remarque de Josiane Filio, que cette malheureuse Jacqueline soit noire et musulmane, victime de son mari blanc et chrétien.

      Il n’y aurait jamais eu besoin d’un appel, elle aurait été directement acquittée après 10 minutes de procès en première instance et reçu le soutien de tous les artistes de France et de Navarre présents à la sortie du tribunal, et peut-être aussi de tous les hommes politiques de gôche et pourquoi pas encore de David Cameron et autres.

      C’est aussi simple que ça ! Vous avez compris là ou bien vous êtes encore prêts à d’autres sophismes……?

  7. Pierre Malak dit :

    Madame Filio,

    Si sur le fond, vous avez raison, sur la forme vous vous trompez lourdement. Votre article sue la haine et ne manquera pas de discréditer plus encore l’image de Riposte Laïque, classifiée erronément « d’extrême droite» (que signifie vraiment encore cette locution ?).

    C’est dommage, car je vous lit toujours et je vous apprécie d’autant…

    • Filochard dit :

      Je dirai exactement le contraire ( en tant qu’ancien juge) je dirai que sur le fond il y a meurtre , nul n’est censé se faire justice. Cependant la peine est plus que discutable, mais n’oubliez pas que c’est un jury qui statut. Sur la forme , Madame Fillio est libre d’exprimer à sa manière son dégout du tyran qui pendant 47 ans a fait subir des atrocités à sa famille .Il n’est pas le seul croyez moi , il y en a un très grand nombre.
      voila je tenais à vous signaler tout ça.

      • Romanin dit :

        Merci et bravo pour pour cette mise au point @Filochard(punaise çà me fait drôle de m’adresser à un ancien juge de façon aussi irrespectueuse!). D’accord sur le « fond » et la « forme », il n’en reste pas moins que Mme Filio a entièrement raison de crier son exaspération contre l’ensemble de votre (ancienne) profession ainsi que sur ce tyran qui a abusé femme et enfants pendant toutes ces années. Une seule interrogation de ma part: Pourquoi avoir gardé le silence pendant tant d’années?(il existe tellement de structures d’aides et de numéros d’urgence, et ces gens n’étaient pas seuls?).
        Respect @filochard, ancien juge et lecteur de R.L, attention aux égarements, nous sommes »classés » déviants, pas gentils avec pleins de mots en phobe!

  8. florent lecelte dit :

    Ce jugement est complètement ignoble. St louis l’aurait acquitté sur le chant. le monde et les temps ont changer.

  9. Philippe Legrand dit :

    Mettre fin aux jours d’un être malfaisant est de la légitime défense. Je pense que c’est cette notion qui dérange les juges. Rendre soi même la Justice montre que la justice n’est pas capable de faire son travail. Les juges n’apprécient pas.

    • lemon dit :

      je suis bien d’accord, que les voyous ne sont pas punis , que cette dame est très sévèrement punie! mais je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, la légitime défense ne doit pas exister( sauf dans des cas de défense physique mais qui sera jugé de toutes façons );  » la justice n’est pas capable » dites vous : dans ce cas, je ne le sais pas puisque « on » ne connait pas le dossier, mais enfin si cette dame avait porté plainte en temps voulu contre son mari, nul doute qu’elle aurait été entendu ; où alors quelque chose m’échappe !!

    • lemon dit :

      ah , ma réponse dérange ? c’est curieux ,qu’elle n’apparaisse pas , je ne suis pas la seule à dire ce que j’ai dit , on ne se fait pas justice sois même !

    • Papa Legba dit :

      @ lemon
      Ce n’est pas si facile que ça. Mettez-vous à la place de la victime (la vraie), d’une femme battue et humiliée. Cette femme vit dans la peur, et à juste raison, n’est pas sûre que la « justice  » saura la défendre des perversions du coupable. Elle n’est même pas sûre d’être comprise lorsque les violences, bien plus redoutables, sont de l’ordre du psychique, lorsqu’on est détruit par le regard, les paroles et l’attitude de son conjoint depuis si longtemps, on se sent comme un torchon.

      Et puis il y a la honte, la honte de déballer à un tiers le marasme dans lequel on s’est mis, le viol, la culpabilité de ne pas avoir su préserver ses enfants…

  10. chafoin dit :

    je n’ai pas pu signer la pétition, un bugg m’en empêchant malgrés plusieurs essais, mais je veux quand même affirmer mon soutient en tant qu’ancien juré
    à Mme Sauvage, et dire ma révolte à l’endroit de ces juges responsables de rien devant leur institution, mais tellement devant mes yeux.

  11. taxi Alain dit :

    Je serai à la manifestation de soutien aujourd’hui! Justice rendue en mon nom? Ben,pas d accord ….

  12. Filochard dit :

    Voila j’ai signé….

  13. Robalba dit :

    c’est un jury populaire qui a condamné cette personne ….comme c’est le peuple qui a élu hollande….le peuple n’a pas toujours raison!

  14. gutofsalins dit :

    que peut on attendre de la justice en France comme hélas aussi dans une grande partie de l’ U.E. ? rien de bien concernant les autochtones de ces pays ,et complaisance envers les violeurs, terroristes, agresseurs et autres barbares islamistes et tjrs rien de concret de la part des jeunes patriotes qui restent chez eux ! ! !

  15. haddock dit :

    une vie d’horreur jusqu’au bout, soutien sans limite a cette femme

  16. JEAN PN dit :

    Je suis REVOLTE !
    Nous ne pouvons plus avoir confiance ni en la Justice et ceux qui la représentent, ni en nos gouvernants !
    Si nous, français, ne nous réveillons pas, la France est fichue !

  17. Gaviva dit :

    attention Josiane vous faites l’amalgame entre des racailles de banlieues au casier long comme une nuit d’hiver avec une femme blanche francaise de surcroit! Voyons, vous savez bien que ce sera du sursis pour le 1èr et du ferme pour la seconde… En attendant de voir combien va prendre le policier contre qui le parquet fait appel… On voit que c’est miss Taubira qui reste aux commande du pedalo

  18. templier dit :

    Comment ne pas être révolté lors de cette sentence, nous sommes bien dans une justice de délinquants

  19. penelope dit :

    Je pense que c’est plutôt les services de l’Etat qui devraient être poursuivis pour « non assistance à personne en danger », « complicité » d’actes de tortures et viols de son épouse, d’actes pédophiles, d’inceste et viols d’enfants mineurs. Où était la justice pendant ces terribles longues années ? La justice est entièrement RESPONSABLE et cache son irresponsabilité en condamnant une INNOCENTE en état de légitime de défense. Honte, dégoût, révolte devant un « jugement » aussi inique et aussi cynique. Les juges de Blois mériteraient d’être châtrés.

  20. Crab dit :

    …deux millions de citoyens, dans la rue pour s’opposer à la loi sur le  » mariage pour tous  » – écrivez-vous –
    Ça ne suffit pas pour prétendre que ces manifestants avaient raison dans leur refus de pas donner les même droits au bi et aux hétéros à ces gens qui appartiennent en tant que citoyens à la communauté nationale
    Donner  » les mêmes droits  » ce n’est pas  » donner des droits  » – on  » donne des droits  » au communautarisme: Concordat et écoles confessionnelles majoritairement catholiques financés et subventionnés avec de l’argent public – [ ??? ]

  21. France dit :

    Révoltant, écoeurant, scandaleux, oui bien sûr, mais le pire c’est que ce verdict n’est pas de la responsabilité unique des magistrats professionnels, mais d’un jury populaire puisque rendu en cour d’assises, donc des citoyens libres d’apprécier et de juger en leur âme et conscience. Ce jury de bons citoyens pouvait et devait prononcer la peine la plus légère avec sursis évidemment.

    • JEAN PN dit :

      @ France …
      Le soi disant jury populaire est très largement influencé par le Juge ! Le vrai Jury populaire est celui de la rue !….. comme vous et moi .

      • France dit :

        Oui, mais se laisse influencer qui veut bien. Du reste, et fort heureusement, nous avons des jugements de cours d’assises ou les jurys ne se sont pas laissés manipuler.

    • Etagère en bois dit :

      Qui dit populaire ne veut pas dire équitable ni non influençable.
      Et comment était composé ce jury ? Plutôt d’hommes ? D’hommes pour qui c’est au mari de battre sa femme et non le contraire ?

  22. l'Ancien du 11 dit :

    Ces juges de merde me révoltent ! Ils s’acharnent sur une malheureuse victime mais tremblent devant la racaille qu’ils s’empressent de relâcher !

  23. DARTEVELLE dit :

    Lamentable justice française !

  24. Dorylée dit :

    Dans un autre jugement, la femme qui a tué son mari en état de légitime défense a été décapitée au sabre. Il est vrai que c’était en islamistan où la femme passe après le chien. Mais on s’en approche, on progresse, on se mondialise….

  25. Daniel dit :

    Ainsi va la France ! nos politiques sont des lâches et nos juges des salauds …!!! Faut croire que l’égalité entre hommes et femmes en France est loin d’être acquise …. si n’importe qu’elle racaille avait tué ce  » sauvage  » il aurait écopé de la part de ces juges une peine dérisoire, peut être du sursis car on aurait invoqué une enfance difficile, une vie de souffrance …. mais là que nenni …. Jacqueline et ses filles n’ont pas assez souffert, pour des juges qui ne le seront jamais (violés ni battus) ça ne justifie en rien que l’on supprime son bourreau…….. En fait ces saligauds de juges, qui la plupart du temps sont laxistes, se refont une virginité sur le compte de cette pauvre femme en lui donnant les années de prison qu’ils ont refusées à ceux qui le méritaient ….. J’ai beaucoup plus de respect pour Jacqueline sauvage que pour la justice et la politique Française …!

    • Josiane Filio dit :

      Absolument Daniel, vous développez très bien un argument que j’ai oublié, celui du jugement magnanime pour ce même crime si l’auteur avait été une racaille, espèce protégée par le gouvernement et ses annexes. Bravo et merci.

      • Daniel dit :

        c’est moi qui vous remercie Josiane pour vos articles courageux et objectifs qui nous font énormément de bien, beaucoup de Français pensent comme vous et ne peuvent ou n’osent l’exprimer et finissent par adopter cette stupide et dangereuse bien-pensance , véritable fourre tout et cache misère ……Vous êtes ainsi que les auteurs de R L la garante et la guide d’une pensée juste, humaine objective dont notre Pays manque cruellement, dans ce mode ou le Fric l’égoïsme et l’hypocrisie sont rois …. ! merci à vous…..

    • Serge dit :

      Je vous dit BRAVO !! En effet il serait grand temps de donner un bon coup de balai dans cette magistrature délabrée,incompétente, et surtout rendue par des juges dont on se demande s’ils sortent de l’école de la magistrature ou de l’asile psychiatrique !!

  26. Annie dit :

    moi j’ai signé la pétition,en faveur de cette dame ,faîtes de même si vous n’êtes pas d’accordT

  27. alceste dit :

    On peut comprendre l’indignation mais elle n’est pas éclairante.Il eût été plus pertinent de comprendre les raisons qui ont motivé le jugement, plus exactement les points de droit sur lesquels il a reposé, et de comparer ce cas avec des cas semblables. Hélas, il y en a.
    Nous parler une énième fois des racailles qui s’en sortent n’apporte rien qu’ajouter de la confusion.
    Par ailleurs, j’ai signé la pétition de soutien à cette femme. La révision de son cas pourrait permettre d’&clairer et d’affiner la notion de légitime défense, mais vitupérer, non.

    • Josiane Filio dit :

      Mais qu’attendez-vous donc pour prendre la plume vous-même Alceste, et nous faire bénéficier de vos lumière. Vous verrez c’est beaucoup moins confortable qu’une partie de « chamboule-tout » envers les contributeurs qui n’ont de but que pointer certains faits divers, pas concourir pour le Goncourt !

      • alceste dit :

        Mais Madame, cela m’arrive figurez-vous. Et conseil pour conseil, ne vous piquez pas d’écrire si vous ne supportez pas la critique ou améliorez vos articles.

        • Etagère en bois dit :

          Ici, Alceste, dès qu’on est pas un thuriféraire de l’auteur et à 100% d’accord avec, on se fait mordre par l’auteur et par les commentateurs.
          De plus, on n’aurait pas de droit de critiquer un article si on n’écrit pas soi-même un article sur le même sujet !
          Bon sang, mais que d’enfantillages !

          • Herbert Sogno dit :

            @ Etagère en bois

            N’importe quoi ! Ici plus qu’ailleurs, vous avez tous les droits ou presque ! Laissez-nous celui de vous mordiller gentiment, car pour tout dire, la défense de Josiane Filio devant sa critique n’est pas franchement enragée.

            Personnellement, j’approuve bien son article à 100 %, qui nous offre un rappel bien utile de l’abjection de l’Institution Judiciaire, qui n’est plus que l’ombre de son devoir, et l’absence de revue de détail sur les motivations d’un tel jugement est parfaitement simple à comprendre, c’est qu’en réalité, de légitimes, il n’y en a pas.

            Il n’y a rien de logique à comprendre là-dedans, juste à étouffer son chagrin pour cette malheureuse triple victime ( je viens de lire que son fils se serait suicidé en plus ) éternelle de la vie et retenir son repas de ressortir.

      • Gilbert L. dit :

        Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur. (Beaumarchais)

    • Herbert Sogno dit :

      @ alceste

      Les raisons qui ont motivé ce jugement est qu’elle se serait fait justice elle-même ; or il n’y a pas de profession sur Terre où les exerçants sont plus imbus de leur personne et de leur fonction que celle des magistrats – impunité oblige. Ils sont censés avoir le dernier mot en tout, même devant les politiques, et ils n’ont de compte à rendre à personne ! Ils se font même encore appeler « votre Honneur », comme une sorte de reliquat de l’époque aristocratique etc…

      S’il ne tenait qu’à moi, je te ferais une de ces putains de révolution là-dedans.

      Je me sens personnellement parfaitement éclairé par la comparaison avec les autres jugements honteux dans le sens inverse, qui ne fait qu’ajouter de la précision à mon sentiment de colère foudroyante pour cette caste pendable au possible, en soulignant d’autant plus le cynisme de ce jugement.

      • alceste dit :

        Hé bien nos avis divergent Monsieur Sogno. Cet article est confus, véhément, et mélange tout.
        Si l’on veut écrire un article sur la justice, qu’on le fasse et clairement. Ce n’est pas le cas ici. C’est un déballage et un foutoir. Deux jurys ont jugé qu’il n’y avait pas légitime défense. Il convient d’analyser pourquoi, comparer avec d’autres pays, voir si notre législation peut évoluer. Que viennent faire les racailles ici ou Cantat, jugé en Lituanie? En quoi le fait d’être une femme a desservi l’accusée alors que les jugements sont , à crime comparable, plus clément pour les femmes. Beaucoup d’assertions sans preuve.
        Cela étant, tout comme vous, je souhaite une justice indépendante, et pas une justice arrogante qui ne rend pas de comptes. Mais dans le cas qui nous occupe, il y a eu deux jurys populaire. Donc, appel à la clémence, oui, vitupérations faciles, non.

        • Herbert Sogno dit :

          @ alceste

          Visiblem.t, vs n’avez tjs rn compris à la justice de ntr pays. Ensuite vs reprochez tt à la fois de ne ps comp avec d cas similaires à l’étrger & de comp avec Cantat jugé en Lituanie, il faudrait savoir. Laissez-moi vs dire ce que je crois sincèrem.t, ^m si c 1 jgmnt offensant, ms il me semble que vtr esprit est 1 peu confus d’avance.

          Le sl pt où je vs rejoins est sr le fait de croire, pr l’auteure, que la cond fém de l’accusée est aggravante pr sn traitement. En g.al ce n’est pas le cas, sf éventuellem.t si le juge est 1 fem & ne vt ps laisser penser que sn jgmnt a pu être influencé par 1 connivence féminine. Cr on en est bn là : les juges rendent leur verdict en ftn de l’image qu’ils redoutent de laisser d’eux-^ms.

          C 1 atcl qui réagit à l’actu, le tps d’analyser les prétendus args d arrêtés du jugement, s’ils st dispo, n’est ps donné, & ce n’est ps la raison soc de RL. Ms mn avis est que la présomption de lég déf est tt aussi lgq que cel d’innocence.

          • alceste dit :

            Mais vous manifestement, avez tout compris.
            En attendant, je maintiens que le as de Cantat n’a rien à voir avec celui qui nous occupe. Par ailleurs, l’exemple de Cantat était utilisé pour critiquer la justice française et non pour établir un parallèle, démarche qui semble totalement étrangère à l’auteur. Pour ce qui est des remises de peine automatiques – principe contre lequel au demeurant je m’élève – Cantat en a bénéficié comme tout le monde. Si les jeunes racailles bénéficient de peines légères, c’est parce qu’elles sont jeunes et que la loi sur la majorité pénale devraient être revue.
            Je ne doute pas que par rapport à vos lumières, mon esprit soit très confus. Après cet article, il l’est tout autant.

          • Herbert Sogno dit :

            @alceste

            D’ailleurs, j’ai été inattentif dans ma confiance en vos propos, mais en réalité, rien ne dit que l’auteure considère pour la condamnée ( triple condamnée, d’abord à la violence, puis au deuil de son fils, et enfin à la prison ) le fait d’être une femme comme un handicap judiciaire.Pour elle, ce handicap l’est peut-être seulement par rapport au premier calvaire qu’elle a connu.

            Quant à la citation du cas de Cantat, qui permet vraiment de mettre en relief l’insoutenabilité de ce jugement effroyable, il faut être complètement hors de ce monde, et vide de toute sensibilité et de toute lucidité pour estimer qu’il n’a pas toute sa place ici. Du genre qu’on trouve chez les militants fanatiques bobos gôchos. Tout ce que je pense de ce jugement, je le pense de vous : en toute sincérité.

          • alceste dit :

            Et bien vous n’avez qu’à relire. Et surtout, ce n’est pas que vous assénez pompeusement des affirmations que vous argumentez. Quant à ce que vous pensez de moi, vous ne pouvez pas savoir comme cela m’indiffère.

          • Herbert Sogno dit :

            @ alceste

            Mais c’est bien parce que j’avais relu que j’ai écrit ces mots. JF nous rappelle le triple handicap de Jacqueline seulement en nous invitant à manifester pour elle. La première chose dont elle a été victime, c’est de la violence de son mari, qu’elle devait bel et bien au fait d’être une femme.

            Vous m’accusez de ne pas argumenter mais là encore, je suppose que vous n’aimerez pas les comparaisons.

            Oh que si, je me doute bien combien ça vous indiffère, car on repère vite combien trop de choses vous indiffèrent……….

          • alceste dit :

            Dans ce cas vous avez mal relu. Par ailleurs, vous seriez mieux inspiré de ne pas faire d’attaques ad hominem, surtout envers quelqu’un que vous ne connaissez pas. Elles sont le signe d’un excès de frustration et d’un manque de raison.
            Je ne fais pas l’apologie de notre justice, son état m’inquiète au plus au point. Je critique cet article que je trouve être un fourre-tout pour ne pas dire un foutoir, un déballage, un défouloir, qui n’analyse en aucun cas pourquoi un tel verdict a été rendu mais se contente d’affirmer que c’est en raison de l’appartenance raciale de cette femme, de son âge et de sa couleur, de manière naïve. Libre à vous d’apprécier ce genre d’écrit. Libre à moi de ne pas le faire.

          • Herbert Sogno dit :

            @ alceste

            C’est ma 3ème relecture depuis ma remarque, je ne trouve que ça :

            « au rassemblement de samedi, afin de voler au secours de Jacqueline Sauvage qui cumule le triple handicap d’être blanche, femme et « vieille » ».

            Sachez, Madame ou Monsieur, que ce sont vos écrits qui fondent mon inspiration et que c’est un choix que je défends souvent de dire aux gens le jugement que m’inspirent leurs actes … sur leur personne. J’estime leur rendre service et au reste de l’humanité qui serait bien … inspiré d’en faire autant plus souvent, pour éviter bien des drames.

            Et ce n’est pas parce que vous répèterez 10 fois ce que vous pensez de cet article que cela rendra vos non-arguments plus convaincants. L’auteure explique parfaitement bien les pourquoi du verdict : la justice est pourrie !!

          • Herbert Sogno dit :

            @ alceste

            Partie 2

            « Elles sont le signe d’un excès de frustration et d’un manque de raison »

            Heureusement pour vous que vous n’avez pas la place de justifier une telle conjecture, qui prouve combien mes explications vous paraissent imparables et font mouche.

            Cela dit, c’est vrai que je suis frustré de savoir que de mon vivant, il n’y aura jamais de loi universelle pour faire taire les …. ( imaginez quelques qualificatifs ) et c’est bien pour ça que je lutte à mon petit niveau pour la faire appliquer.

            Je serai peut-être censuré pour mon honnêteté car ma philosophie des 4 vérités n’est pas très partagée et je ne fais rien pour calmer le dialogue, à l’inverse de vous, mais pour moi, la vérité prime sur la courtoisie et doit sortir triomphante en toute circonstance.

        • Herbert Sogno dit :

          @ alceste

          Partie 2

          D’autre part il s’agit clairement d’un article contre la justice, il n’ y a aucune ambiguïté là-dessus, le cas de cette pauvre jacqueline triple victime de la vie n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, dont fort peu sont ici cités faute de place, mais il fait partie de l’actualité et la présence des pétitions oblige la conscience à l’évoquer en particulier.

          Il y a tout lieu de penser qu’à chaque jugement immonde rendu par notre justice pourrie, RL s’en fera l’écho, en rappelant également d’autres cas de jugements dégueulasses précédents pour étayer son discours. Merci RL de nous informer de manière aussi complète et à Josiane Filio d’écrire des articles aussi limpides.

  28. Yves dit :

    Il est curieux de ne pas voir ou entendre les chiennes de garde féministes, ni d’ailleurs aucun élus….. à croire que le calvaire de cette pauvre femme ne les intéressent en aucune façon.

  29. gerard dit :

    Josiane Filio Vous oubliez simplement qu’elle a été jugé par un jury populaire et ils n’ont fait qu’appliquer la loi. Si la loi est mauvaise il faut la changer, mais en attendant il faut arrêter de tout critiquer comme vous le faite.

  30. Romanin dit :

    Voila Josiane c’est fait, votre plus fidèle lecteur et admirateur, vient de signer les deux pétitions que j’ai aussi partagé sur ma page facedebouc. Puis-je me permettre une petite remarque concernant votre commentaire à Alceste(14:55), même si je comprends et soutiens votre article, il me semble que son commentaire pose aussi de bonnes questions et qu’il n’est pas dénué d’un certain bon sens. Dans cette affaire, la justice a jugé sur le fond et n’a pas retenue la légitime défense. Mais a aussi exclu la préméditation.
    La passion peut parfois être mauvaise conseillère, il me semble qu’Alceste ne remettait pas en cause votre contribution, il voulait simplement dire que nous sommes nombreux à nous indigner tous les jours, des décisions laxistes de notre »justice » et de certains jugements. Et puis, parfois la critique est bonne, lorsqu’elle est constructive!

  31. Lelia dit :

    Toutes mes sympathies et mon soutien à cette dame qui a véçu l’horreur et va malheureusement continuer « grace » à ceux qui sont sensé protéger les citoyens. Je vais bientôt perdre espoir qu’un jour notre société retombe sur ses pied et fonctionne de manière juste…

  32. Gilbert L. dit :

    Je renouvelle mon commentaire qui se veut objectif, non insultant, respectueux des lecteurs de ce blog et surtout un moyen de connaître la vérité. Donc, après avoir été censuré une première fois, je pose la question à Josiane Filio – que par ailleurs j’apprécie beaucoup – quel lien fait-elle entre les racailles, l’origine « blanche » de Jacqueline Sauvage et la peine infligée (j’en conviens, absolument démesurée) par le jugement. Ou plus exactement, en quoi les racailles et sa race ont alourdis la peine prononcée par le tribunal? Merci de ma laisser une chance de comprendre.

    • Herbert Sogno dit :

      @ Gilbert L.

      Je ne suis pas Josiane Filio, c’est vrai mais j’ai déjà répondu à votre question sophiste plus bas et à 16 h 24. Le lien c’est la justice : qui n’est pas rendue pour les racailles tandis qu’elle est ici démesurément excessive, ce qui n’aurait certainement pas été le cas si elle n’avait pas eu le mauvais goût d’avoir un phénotype déconseillé dans les tribunaux quand on est sur le banc des accusés.

      On ne peut comprendre en quoi ça doit alourdir sa peine ; on peut seulement se cantonner au constat, lourdement réitéré de façon systématique et inévitable, mois après mois, année après année. Je savais bien que vous reviendriez à la charge.

      C’est quand même simple : un tel jugement, c’est celui qu’on serait en droit d’attendre pour les crimes des racailles ( « mais qu’a-t-elle donc fait pour mériter ça ? » ), eh bien non, loupé, mais vraiment pas là ! Encore loupé !

  33. Samy dit :

    A lire certains commentaires ont comprends de quel type de moutons nous sommes entourés et pourquoi il est si facile pour nos « dirigeants » de nous(vous) manipuler afin d’instaurer un état islamique en France.
    Vous êtes vraiment bête ou c’est juste parcque vous avez perdus vos identifiants facebook et donc venez déverser votre bêtise ici?
    Franchement ont vois cela tout les jours.
    Un français (blanc) de souche mange à chaque fois , je sais faut inverser la donne, les prisons sont remplis à 80% par des gens qui ne représentent pas vraiment la France (à l’oeil nu).C’est marrant la justice trouve cela ignoble d’avoir tué son tortionnaire (violeur de surcroît), mais de tirer sur des enfants avec une kalach , la c’est bon. les pauvres sont bêtes comme leur pieds, c’est pas de leur fautes.

  34. phaber dit :

    On commente sans connaître vraiment les faits. 47 ans avec une brute, ça pose des questions, non? Puis, on cherche du secours, on ne tue pas, jamais. C’est compris !

    • Nina dit :

      Dans un système idéal oui, cependant, comment expliquez-vous le fait que seul 8 à 10% des victimes de viol portent plainte? Avec l’espoir d’une sanction pénale digne de ce nom… (et pas trois misérables mois de sursis…) Bien souvent c’est un parcours de combattant, les victimes doivent relater les faits des dizaines de fois, subir des expertises médicales, psychologiques, répondre à des questions embarrassantes, serrer les dents lors des confrontations face à l’agresseur, attendre que la justice rende son verdict( avec les lenteurs que l’on connait..)
      Le tout bien sûr en étant totalement brisée.
      Pas si simple.

    • Phlois dit :

      Non, ce n’est pas compris. Un peu facile de donner des leçons tranquille devant un écran. Et votre façon de vous exprimer est quelque peu infantile…

    • CATIMINIE dit :

      J’ai une question : imaginez vous violé, torturé physiquement et moralement, sans moyens, sans soutien, et ce, quotidiennement voire plusieurs fois par jour… Tiens ! je prends un exemple très d’actualité… par exemple, c’est comme si vous deviez supporter un grand malade psy bon à être interné mais que l’on vous demande de cohabiter avec vous et l’on vous dit qu’il est « normal ». Il vous fait subir ses délires cruels, ne serait-ce juste qu’une petite année… Pensez-vous pouvoir vous échapper, lorsque vous êtes l’otage d’un grand malade aux réactions démesurées et que vous savez dangereux ??! Celui qui vous surveille comme l’huile sur le feu ?? Dites moi ?! Vous pourriez appeler les secours s’il vous supprimait tous les moyens psychologique et matériels ??! Alors gros malin vous feriez quoi ??!

    • CATIMINIE dit :

      Imaginez que cet individu viole sans vergogne vos filles régulièrement dans la chambre à côté et que vous êtes tétanisé par la peur qu’il en tue une, ou qu’il s’acharne sur vous après, puis là-dessus vous rajoutez la violence physique et verbale et tout cela plusieurs fois par jour ! Ca s’imprime dans le cerveau ??!! « On cherche du secours, on ne tue pas » : vous avez tout compris je crois…. Vous êtes vous mis un seul moment dans la tête de cette mère qui a tenté, année après année de PROTEGER ses filles comme elle a pu, avec les pauvres moyens qu’elle avait, en se servant d’elle même comme bouclier ?? Vous êtes vous interrogé pourquoi le fils a fini par se suicider ??! Lorsque l’on est confronté à subir un dingue, les perceptions deviennent altérées. Mais quand on vit dans son cocon bien douillet, on ne peut se mettre à la place de l’autre… Pour comprendre autrui, il faut déjà faire preuve d’empathie pour l’autre…

    • CATIMINIE dit :

      Flash back historique : cette génération de femmes n’avait aucun droit, soit celles issues de la 2nde guerre mondiale. En 1970, elle n’avait même pas droit de détenir ne serait-ce qu’un carnet de chèques, posséder un chéquier n’a été possible que suite à une loi votée en 1973… les violences conjugales incluant le viol et l’inceste étaient mis sous le boisseau et restaient bien soigneusement cachés dans les foyers car on ne déballait pas les histoires de famille sur la place publique, mon bon monsieur !! Les AS n’étaient pas sur le terrain car les services sociaux n’avaient pas pignon sur rue et une femme n’avait surtout pas le droit de se plaindre mais au contraire, subir et sauver les apparences du couple exemplaire.

    • CATIMINIE dit :

      J’ai 52 ans et si je parle de cette manière, c’est que je suis de cette génération qui a connu ces horreurs. La peur, l’angoisse dans les tripes, vivre en situation d’alerte permanente étaient mon quotidien dans cette enfance massacrée. Ma mère aussi a subi et enduré ce que cette pauvre femme a souffert. A l’époque, on ne pouvait compter sur personne, vous entendez : PERSONNE !! Alors quand on ne sait pas, ON SE LA FERME et on évite des commentaires aussi insultants et on tente (si ce programme est dans votre logiciel de base…) de faire preuve de tolérance et de respect vis-à-vis de cette pauvre femme, triplement victime de la connerie humaine !!! Il n’y en a qu’un qui jugera : c’est le Christ point barre.

    • lucie dit :

      Que savais vous de cette violence ? Dans qu’elle état d’esprit était cette femme? Quand vous vivez avec les coup,le rabaissement, les menaces,vous avez la peur la,tout les jours ? Hooo arrêter de dire « oui mais avec autant d’année elle aurait pu faire quelque chose, partir…c’est a sa pauser des questions » car elle,elle sent n’est pauser durant 47 ans, »va t’il me tuer si je part? » « va t’il tuer mes enfants si je fais quelque chose contre lui » este vous de ceux qui se disent »si elles reste c’est qu’elle aime sa »? Non,si elle reste c’est la peur que sa soit les dernières heure de sa vie,j’en parle en connaissance de cause,et je peux vous dire,les temps non pas autant changer tout sa, beaucoup devait savoir,mais pensez comme vous, voilà pourquoi elle en est arriver la!

    • lucie dit :

      J’ai oublié une petite chose,mon ex doit porter un bracelet électronique afin de plus s’approcher de moi….la décisions a été prise en juin l’année dernière, il avait déjà un casier judiciaire…. On est en février…. Et rien…. J’ai du m’enfuir de ma ville natale,quitter mes amis,mon travail, et pourquoi ? Parce que la justice le laisse libre malgré leur propre décision, et si demain il me retrouvait? Il me restera quoi à faire ? Le laisser me tuer car la justice na pas fait son travail ?trouvez vous cela normal ? Voilà pourquoi cette femme na rien fait durant toute ces années, et voilà pourquoi le pire s’est produit… Ce n’est pas elle qui aurait du être condamnée, mais elle savait déjà qu’en portant plainte ou autre,c’est elle qui serait 6 pieds sous terre…

      • Herbert Sogno dit :

        @ lucie

        Merci mille fois pour votre témoignage si touchant qui ramène les chanceux pour qui tout le monde est libre de tout tout le temps à la dure réalité de la vie, qui ne rendra pas, même répétée 10 fois, leur pieuse illusion réaliste de sitôt.

  35. Samy dit :

    Le jour où ça va péter,que fera l’armée de Facebook ? Rien comme le reste du temps, à part se refiler des conneries du genre qui est la plus belle, qui t’aime vraiment. Je ne laisse pas mes enfants se servir de cette saloperie pour antisociaux, quoi que du haut de leur jeune âge ce genre de considérations me semblerai plus de leur âges que pour des adultes qui sont littéralement accros à du vent et votent pour ceci ou cela, mais uniquement sur Facebook. Bien sûr pas dans les urnes, faut se déconnecter , ça craint.
    je n’ai rien contre les utilisateurs de Facebook , mais vous avouerez que c’est un peu flippant, et cela explique certainement pourquoi l’islamisation de la France ce poursuit si facilement, avec des citoyens qui ne font plus la différence entre le monde réel et leur page d’accueil. (D’ailleurs même les dealers se postent avec armes et dents en or, heureusement certains de nos gendarmes ont l’intelligence de leur retourné leur publications dans la gueule. )

    • Romanin dit :

      Assez contradictoire vos déclarations @Samy, être contre Facebook, arme pour antisociaux(?), utilisateurs bêtes, armée de crétins…donc de grandes envolées lyriques pour terminer sur un: Je n’ai rien contre….., et une phrase subliminale expliquant que ce seraient les utilisateurs Facebook qui « sont » la cause de l’islamisation du pays! Alors là c’est du lourd, du très lourd! Vous devriez aussi nous expliquer pour qui vous « votez », juste pour que je puisse me faire une petite idée de votre « profile », vu les commentaires de 18:11 &19:20. Allez la balle(pas de kalach:-)) est dans votre camps!

  36. florent lecelte dit :

    Est-ce-qu’elle a le droit de faire appel.? si oui, L’avocat aurait du faire appel sur le champs. Elle a telle été juger devant juge seul ou juge et jurés?.au Québec un tel jugement L’avocat aurait fait appel.si oui, elle aurait droit a une libération conditionnel en attendant sont nouveau procès. Est-ce le cas en France? merci

    • Josiane Filio dit :

      C’était déjà le jugement d’appel … qui a confirmé le premier jugement hélas. Espérons que Hollande se laissera fléchir par les deux pétitions qui ont du lui être présentées aujourd’hui.

    • gerard dit :

      On est en France pas au Québec.

    • lakere dit :

      Elle a le droit de faire appel, ce que ne dit pas l’article, c’est que ce sont des jurés qui on rendu le verdict. Des jurés libre de leur choix après avoir écouté tous les débats et non pas seulement ce que disent les journaux.

      • florent lecelte dit :

        C’est pas parce qu’elle a été jugée devant jury qu’il ne se sont pas tous trompé Il peu y avoir eu faute de la part du juge concernant les recommandations faites aux jurés

        • Herbert Sogno dit :

          @ florent lecelte et lakere

          C’était déjà un procès en appel ; c’est précisé dans le deuxième paragraphe : l’appel confirme la condamnation prononcée première instance.

  37. parat dit :

    La justice Française = laxisme, tolérance pour la racaille, et grande sévérité pour les vrais victimes !!! Maheur à ceux dans ce pays de bobos soumis, qui osent se faire justice eux-mêmes !!!
    Une honte, à vomir !!! Pauvre France !!!

  38. Haimonet dit :

    Que l’on gracie cette dame ca dans son cas demandez aux jurés s’ils avaient bien lu le dossier !depuis des siécles les femmes étaient considérées comme un objet !je peux en parler !les hommes aussi laches devraient tous aller eux en prison avant qu’un drame comme celui-ci n’arrive pas !Elle a bien payé pour avoir défendu ses filles contre un bourreau et les 47 ans de souffrance physique mais morales également Si Hollande fait son devoir ,il la gracie

  39. Lanlignel Armand dit :

    Je suis étonné que le suicide de son fils un ou deux jours avant le crime ne soit pas rappelé, cela a dû être déterminant.

    Quant à porter plainte, c’était courir le risque que le forcené alcoolique tue toute la famille.

  40. Herbert Sogno dit :

    L’Institut Pour la Justice fait du bon boulot, même si leur newsletters ne sont pas à la hauteur et que je regrette de ne pas avoir trouvé sur le site un lien vers une liste exhaustive des condamnations honteuses suite à des procès honteux.

    La pauvre avait déjà connu 47 ans de prison et on lui en rajoute 10. Et la comparaison avec Canta est vraiment frappante – si j’ose dire – , lui qui est doublement coupable, d’avoir tué d’une part et des violences que sa victime n’acceptait plus, de l’autre, et prend moins cher que cette pauvre Jacqueline.

    Merci Josiane Filio pour les pétitions ;

    il faut arrêter d’y penser ; ça fait mal ; je voudrais bien essayer d’écrire quelque chose d’intéressant, mais l’émotion est trop forte.

    • berthaud dit :

      J’aime beaucoup votre commentaire, les juges ne doivent pas bien connaître cette facette de la vie et avoir des notions de psychologie approfondies dans ce domaine. J’aime le rapprochement avec Canta, c’est vraiment énorme la différence.

  41. Tourniaire Pascale dit :

    La France marche de plus en plus sur la tête ! Inacceptable au vu des autres condamnations bcp plus clémentes et c’est simplement de la légitime défense. ….

  42. isa dit :

    Désolée mais je ne trouve rien d’intéressant dans cet article qui mélange tout (racailles, Cantat, autant dire des cas qui ne sont en rien comparables..). Ce n’est pas parce qu’on vocifère qu’on apporte quelque chose de constructif.

    • Charles DALGER dit :

      Il n’y a plus rien de constructif à apporter. Tout a été dit, démontré, prouvé. Nous devons éliminer physiquement, les plus nuisibles des collabos (propagandistes et politocards). Le reste est sans importance.

      • isa dit :

        Il serait constructif de savoir si les jurés ont retenu ou pas la légitime défense, quelle évolution est envisagée de cette notion. Les jérémiades et les comparaisons hasardeuses de cet article n’apportent rien. Tel est mon propos.

        • Romanin dit :

          Isa, il faut apprendre à lire, la légitime défense n’a pas été retenue et le jury a exclu la préméditation(heureusement pour Mme Sauvage). Josiane a rendu un assez bon travail sur le fond et la forme, ne vous en déplaise!

          • isa dit :

            N’adoptez pas ce ton condescendant, s’il vus plaît et arrêtez votre ridicule attitude de groupie. Je sais lire et je trouve que cet article est un fatrasoù l’indignation tous azimuths tient lieu d’argumentation.

          • Romanin dit :

            Allons,allons, isa, que d’emportements dans vos propos, prenez le temps de relire à tête reposée l’article de Mme Filio, et laissez lui sa saine colère contre ce système judiciaire, ensuite allez lire tranquillement les commentaires de Filochard(ancien juge), qui vous en explique le fonctionnement. Après, vous pourrez revenir « cracher » votre »venin » contre cette personne , son article et la « groupie » que je suis!

  43. Charles DALGER dit :

    Les juges qui ont prononcé cette peine méritent la mort, ainsi que les membres du jury « populaire », car les crimes sont jugés aux Assises, Tant que le sang des collabos ne coulent pas à flots, nos indignations sont vaines.

    • Pugnacité dit :

      La lapidation même !!!
      Vous êtes ridicule !
      Que savez vous des éléments factuels dont les jurés ont pu disposer.
      Que de mièvreries irraisonnées!
      Zola c’est fini!

  44. Fiona dit :

    Votre article est affligeant, empli de xénophobie, d’homophobie et de haine !
    Comment osez vous salir le nom de cette pauvre femme en vous en servant comme prétexte pour aligner autant de préjugés et d’amalgames !

  45. marylou dit :

    parce que cette femme a deja fait 47 ans de prison pschycologique dans sa tête…..parce que cette femme ca aurait pu etre vous ou moi……parce que yaurait tant a dire………GRACIEZ JACQUELINE!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Pugnacité dit :

      Sans doute pensez vous pouvoir vous substituer à cette femme.
      Vous êtes assurément à plaindre dans votre faiblesse..
      En ce qui me concerne et je l’espère la majorité des femmes,tel n’est pas le cas.

      • Herbert Sogno dit :

        @ Pugnacité

        Pour ce qui concerne la légitime défense, vous savez sans doute qu’il y a un principe dans le droit français qui est que le bénéfice du doute doit bénéficier à l »accusé. Je pense que ce principe a été largement bafoué ici où on a attendu que Jacqueline fasse la preuve qu’elle se défendait ; si c’était infaisable, elle n’avait aucune chance.

  46. Alice dit :

    Beaucoup de Haine dans vos propos ….
    On sent a des kilometres votre Islamophobie et votre racisme Nauseabond …

    Votre texte est tres oriente vers une seule direction: celle de l’Islam ou du musulman qui est soi disant la cause des problemes dans ce pays …

    Ce qui arrive a cette dame est tres triste et revoltant, mais votre facon de pensee et votre ignorance sont d’autant plus revoltantes….

    Beaucoup d’amalgames dans vos dires , vois etes une personne qui prend des raccourcis faschistes , et demontre ainsi sa stupidite et son conditionnement des Medias de Masse , qui vous chient a longueur de journee des informations mensongeres , et leur propagande Anti-Islam et Anti-Musulmans…24H/24 …..

    Vous vous etes totalement decredibilise, ……

    • Herbert Sogno dit :

      @ Alice

      L’islamophobie est une qualité dont nous sommes très fiers ici à Riposte Laïque mais par contre, relisez le texte, il démontre aussi que nous sommes vent debout contre le racisme. Nous en avons même extrêmement mare du racisme dégoulinant, ou plutôt de la leucophobie dont sont victime les blancs, régulièrement même exercée par d’autres blancs. Pauvre Jacqueline.

    • nanard61 dit :

      oui Alice on en a marre de ces etres qui ne respectent rien ni personne…Marre de ces Belphegor de ces moukeres enceintes qui font la queue a la CAF ou aux restos du coeur,marre de se faire traiter de raciste parce que quoi que vous en pensiez,un arabe,vous lui mettez des godasses,ca reste un arabe……!

      • Scorpion30 dit :

        Arab et fier de l’être, vous avez oublier que si ces arabes sont chez vous c’est parce que vos grands parents les ont colonisés et traiter comme moin que rien, alors dit toi que la roue a tournée

    • Pugnacité dit :

      Vous réalisez l’amalgame…
      Quant à madame Fillo,qu’elle mène ses combats personnels en dehors du site qui a pour objet de lutter contre l’islamisme.
      En ce qui me concerne,j’ai honte des réactions sans discernement de’ femmes qui ne se sortent pas de l’inféodation qu’elles semblent consentir à l’homme…Nous vivons assurément dans un autre monde et à une autre époque.
      J’ai juste nte de ces dhimmis infeodees à la gente masculine et qui se revendiquent impuissantes et dépendantes.

      • Herbert Sogno dit :

        @ Pugnacité

        1 – La justice française est un puissant allié de l’islamisation en France et démontrer son abjection, son ineptie et son iniquité fait entièrement partie des prérogatives de RL – à mon avis.

        2 – RL ne s’interdit pas – à ma connaissance – de prendre part à des débats de société lorsque morale et consciences l’imposent et que des pétitions de surcroît sont à signer pour les faire prévaloir, permettant alors à un maximum de personnes de s’acquitter ainsi de ce qu’elles estiment comme leur devoir. Sans Josiane Filio, je n’aurais pas pu signer.

        3 – Ce faisant, RL continue de donner des gages sur son intégrité éthique et sa santé intellectuelle, ce qui – selon moi – lui est bénéfique.

  47. soupeduchien dit :

    C’est quoi le rapport avec la mayonnaise ? […]
    A-t-elle fomenté un sanglant attentat contre un journal satirique dont les caricatures l’indisposaient ? Non !

    A-t-elle retenu en otage plusieurs innocents clients d’un hypermarché, sous prétexte qu’ils étaient juifs donc impurs ? Non plus !

    A-t-elle décapité un chef d’entreprise, et exposé cruellement sa tête devant l’établissement ? Absolument pas !

    A-t-elle foncé avec sa voiture sur un groupe de policiers, en faction devant une mosquée pour la protéger contre d’éventuels jets de jambon extrêmement dangereux ? Pas plus !

    A-t-elle glapi des « Allah Akbar », un couperet à la main, à la recherche de mécréants devant être exterminés sur l’heure selon les directives incontournables de sa religion ? Que Nenni !

    • Pugnacité dit :

      Ce fait divers n’a aucun rapport avec la lutte contre l’islam.
      Mais cela donne lieu à des mièvreries degoulinantes..

  48. v dit :

    sait scandaleux magistrat de mes deux il doit faire pareil pour porté un tel jugement quelle honte a la justice

  49. Pugnacité dit :

    Le point de vue qui est le mien est entièrement antagoniste au votre.En effet,la cour d’Assise à prononcé un verdict en connaissance d’éléments que nous n’avons pas.En outre ,au vu de ce dont nous disposons cette femme est coupable de complicité du viol de ses filles en sus des accusations de meurtre avec préméditation dont on peut la taxer.
    Les femmes ne sont plus faibles ou si elled le sont c’est qu’elles consentent à l’être.
    De multiples recours existent et permettent d’agir et non de subir.
    Cette femme aurait dû protéger ses enfants en partant et en portant plainte.
    Ce qu’elle a fait et dans les conditions décrites est lâche et n’honore pas la gente féminine qui se veut digne .

    • Herbert Sogno dit :

      @ Pugnacité

      Je pense que vous faîtes partie de ces chanceux qui voient la liberté partout. Dans la vie réelle, il y a des malchanceux réels et des déterminismes partout. On ne peut pas laisser ses filles se faire violer sans être dans une ou plusieurs prisons.

      « Les femmes ne sont plus faibles ou si elled le sont c’est qu’elles consentent à l’être. »

      Beaucoup de gens qui souffrent beaucoup et longtemps sont souvent accusés par les « chanceux » d’y consentir. Les choses ne sont pas si simples.

      Dans la même veine, on accuse encore beaucoup de malades, en psychiatrie, d’être responsables de leur maladie, notamment dans leur entourage. C’est un crime.

      Qu’il est long le chemin de l’empathie……..

      • Pugnacité dit :

        Dans le cas présent,le « pas d’amalgame me semble approprié ». En effet,le parallèle que vous faites avec la psychiatrie n’a pas lieu d’être.
        Les problématiques sont différentes.
        Quant aux chanceux et malchanceux? »
        Empathie n’est pas mièvrerie…

  50. Coenraets dit :

    En 47 ans, personnes n’est-il intervenu, c’est non assistance en personne en danger

  51. Coenraets dit :

    Depuis 47 ans, personne n’est-il intervenu…
    Il y a là non assistance à personne en danger.

  52. lucie dit :

    J’ai signer les deux….parce que ça aurait pu être moi….

  53. Pugnacité dit :

    Sa faute consiste en une acception de long terme du viol de ses filles…ce qui peut être qualifié de complicité de crime.
    Et de surcroît d’avoir tué froidement un homme par manque de courage(de partir de travailler et d’être garante de sa progéniture)
    Cette femme n’honore pas la gente féminine et il est légitime qu’elle ait à répondre de ses actes.

    • mag dit :

      un seul mot : bravo vous avez raison, tout est dit. elle n’a pas su protéger sa famille qu’elle paye pour les complicités de viol dont elle est coupable

  54. Gess dit :

    Scandaleux bravo la justice c’est une honte !!

  55. Adam dit :

    La place de cette femme est en prison. C’est une meurtrière !

    • Herbert Sogno dit :

      @ Adam

      Pas mal l’idée du second degré pour convaincre ceux qui ont du mal à comprendre qu’elle a déjà purgé 5 fois sa peine avant !

  56. SelfDefense dit :

    Pour toutes les femmes, voici un coup de parapluie que vous pourrez infliger à vos agresseurs en frappant de toutes vos forces.
    Pour les femmes de Cologne, il faut savoir que c’est un produit allemand et donc local , bon pour l’économie et mauvais pour les violeurs, car malheureusement il ne faut pas se parer seulement contre les intempéries mais d’autres genre d’averses!https://www.youtube.com/watch?v=NH7SRnQy0PY
    Au sujet de l’article , blanc , noir ou jaune , un cogneur de femmes, blanche , noire , ou jaune, victime reste une sinistre ordure.
    Cela dit , il est clair que des violences inédites , liées à l’immigration illégale, par forçage, ont fait leur apparition sur notre continent et qu’il faut organiser une riposte préventive et curative, individuelle et de groupe.

  57. arrabito clara dit :

    si hollande ne la l’ibere pas pour moi ça veut dire qu’il et d’accord sur les viols des femmes et donne sont accord pour pouvoir les battres

  58. inconnue dit :

    d’accord la peine est lourde, mais pourquoi n’est-elle pas partie avec ses enfants avant et pourquoi est-elle restée si longtemps

  59. inconnue dit :

    d’accord la peine est lourde, mais pourquoi est-elle restée si longtemps et n’être pas partie avant avec ses enfants

  60. Pierre Ferasse dit :

    Ce qui est formidable avec vous c’est que, même lorsqu’il n’y a strictement aucun lien entre votre vision de l’islam et le sujet, vous trouvez tout de même le moyen d’en parler dans vos articles. Vous avez un sérieux manque d’esprit, mais ce n’est pas de votre faute ça doit être écrit dans vos gènes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *