Bouffon, clown, prestidigitateur : il en a des cordes à son arc, Hollande !

le-nouveau-trio-infernal

Bouffon, ça lui va comme un gant, au président !

Clown, c’est peut-être un peu exagéré, vu que si ses pitreries nous obligent parfois à rigoler du ridicule du personnage, c’est plutôt des pleurs qu’il nous fait verser par l’étendue de sa fourberie envers la France et les Français qu’il passe son temps à rouler dans la farine. Parce que ne nous leurrons pas, il a beau avoir été mis en place par ceux qui le téléguident (il y a bien que lui et quelques crétins – de moins en moins nombreux – pour croire que c’est pour son mérite), il n’empêche qu’il a tous les pouvoirs pour nous nuire, et de multiples manières !

Prestidigitateur… on vient d’en avoir une démonstration avec sa nouvelle « prestation » télévisuelle face aux deux guignols de service, pour parler, entre autres choses, du nouveau gouvernement, tout chaud, qui vient de sortir.

Faire du neuf avec du vieux, c’est-à-dire garder les mêmes incompétents, sauf en nuisance où ils sont tous balaise, il fallait oser … lui l’a fait. A  défaut de dompter la courbe du chômage, qui se montre toujours réticente, la garce, il se lance dans les tours de magie, « ni vu ni connu, je t’embrouille ». Il a d’ailleurs peu de mérite à exceller, ça fait presque quatre ans qu’il s’exerce !

Il est vrai qu’en matière de culot il en a en rab not’ président. Recaser son ex-Premier ministre dont l’exceptionnel bilan l’avait dirigé un temps vers la sortie, faire entrer son ex-concubine (enfin ! elle a failli attendre)… Doit-on s’attendre à ce qu’il rappelle également bientôt son autre « ex » pour lui confier le ministère de l’Enseignement, vous savez, celle qui écrit des best-sellers où elle nous informe des gentillesses que son compagnon déverse sur les citoyens n’entrant pas dans son cercle de redevables ?

Bon, je n’ai pas tout suivi parce que, quels que soient ceux qui partent, restent ou arrivent, je m’en contre-fous, pour la bonne raison qu’ils continueront tous dans la même direction … celle des élections présidentielles de 2017, en accueillant toujours encore plus de futurs électeurs (même si la motion de droit de vote aux étrangers vient d’être rejetée… mais jusqu’à quand ?) qui continueront à nous coûter les deux bras et bientôt les deux jambes (on s’demande comment on ira bosser !). Quelle que soit la nouvelle équipe, le roi des bouffons continuera à annuler la dette des pays étrangers sans nous demander notre avis, et poussera même la veulerie jusqu’à en distribuer à d’autres … se souciant comme de sa première veste mal taillée de la misère des Français, alors, qu’il ait choisi (avec l’ibérique colérique) untel ou unetelle, peu me chaut !

Ils continueront à se moquer de nous en nous traitant de racistes, de fachos, de nauséabonds au moindre signe de patriotisme ranci, en nous embastillant dès qu’on bougera une oreille (fusse-t-on général) et, surtout, ils continueront à se goberger sur notre dos, sans la moindre velléité d’économie, mot destiné uniquement aux crétins d’électeurs gobant leurs salades à chaque nouvelle élection !

D’ailleurs, afin de réduire le train de l’Etat, comme on nous le promet depuis des lustres, ce fameux « nouveau » gouvernement est élargi, c’est-à-dire qu’on a ajouté quelques copains qu’il est prudent de recaser avant 2017 … au cas où ils prendraient la pâtée !

Il m’avait semblé qu’en mai 2012, « on » nous avait précisé que les salaires n’avaient pas été revus à la baisse, mais que le premier gouvernement avait bien moins de ministres que sous Sarkozy, gros dépensier comme tout le monde sait !

Pourtant il faut reconnaître qu’il est gentil le président ; il a bien vu (comme la terre entière) que le dynamique ministre des Affaires Etrangères, le dénommé Laurent Fabius, avait de grosses difficultés à rester éveillé et frétillant après les repas, lors de ses voyages où il représentait la France (au secours !) et où parfois ses hôtes devaient même veiller à ce qu’il ne s’étale pas comme une crêpe, la charge étant manifestement trop lourde pour le pauvre homme. Alors dans son infinie magnanimité, Monsieur Hollande a réussi à lui refiler un poste de tout repos, où il pourra se lever à 14 heures du matin … et faire une bonne sieste réparatrice jusqu’à 17 heures.

Pour les détails, je vous laisse le soin de consulter le lien ci-après, renvoyant à l’article de Marianne, mais je voudrais juste donner deux précisions d’importance :

1/ Jean-Vincent Placé entre enfin au gouvernement… Depuis le temps qu’il faisait antichambre dans les couloirs… Ce qui a permis à la revue Marianne de faire une désopilante plaisanterie (qui ne manquera pas de fleurir sur les réseaux sociaux) : « Jean-Vincent c’est enfin Placé (mouarf) » !

2/ Emmanuelle Cosse, éminente secrétaire nationale de EELV, qui avait pourtant juré ses grands dieux que jamais elle n’accepterait de poste dans le gouvernement… vient de nous prouver qu’en matière de foutage de gueule, elle n’avait rien à envier au grand chef. Ferait bien de se méfier celui-là, en matière de mensonges, il semblerait qu’elle soit à sa hauteur… D’ici qu’elle veuille lui piquer sa place … On a vu des choses plus étonnantes !

tweet-cosse

http://www.marianne.net/remaniement-ministeriel-cru-hollande-2016-est-arrive-du-ayrault-dedans-100240094.html

Bon, assez rigolé, une nouvelle fois notre minable équipe de branquignolles vient de nous confirmer qu’à partir de maintenant, ce sera exactement comme d’habitude ! C’est cela le changement à la mode socialaud.

Josiane Filio

0

9 Commentaires

    • Pas d’inquiétude La Mécréante!, vous devez accorer votre confiance à l’ensemble de nos élites, ils ont tout prévu en accord avec leurs services de renseignement et des armées françaises, il vous suffira juste d’envoyer un petit don Paypal pour qu’ils puissent se fournir en carburant et munitions. Allez courage, nous sommes »protégés »!

      0
  1. Si « zéro » est de retour, hollande est sauvé, ce brave « zéro » qui, naguère, prenait le temps de « chaudement recommander  » certains rédacteurs de RL auprès de leurs contacts professionnels VIP à l’international

    0
  2. Ce que vous avez oublié de dire c’est que Valls a prétendu que ce nouveau gouvernement est basé sur l’expérience…..quelle expérience? celle d’avoir vu les mauvais résultats de ceux qui sont juste déplacés, ou la véritable expérience? celle qui vient de la pratique du sujet confié à gérer ????? j’ai dû mal comprendre les propos de Valls!

    0
  3. Fleur Pellerin : l’humiliée du remaniement…
    Pauvre fleur qui a le malheur d’avoir les yeux bridés au lieu d’être musulmane (les musulmans détestent les asiatiques) ou alors a t elle refusée les avances du don Hollande ?
    Quel foutoir ce gouvernement !!!!

    0
  4. Merci très chère Josiane, pour ce petit moment de détente et d’humour. J’aime bien aussi vos copies d’écran de ceux qui se renient, mais n’ayant pas la mémoire courte, il me semble voir une « pâle copie de la droite LR »! Dire que nous en avons encore pour plusieurs décennies, m’inquiète un peu.
    Pour ce qui est de « l’expérience » du nouveau gouvernement Valls, se reporter aux très bonnes questions de Dany. Bonne journée à tous

    0

Répondre à brickstol Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*