Primaires américaines : formidable Donald Trump !

donald-trump

L’élection du prochain Président des Etats-Unis n’est pas un événement anodin, bien au contraire, car il est extrêmement important pour les Européens dans leur ensemble, par conséquent également pour les citoyens français, de voir qui sera élu à ce poste suprême.

Il est évident que les dirigeants des « States » comme on dit dans les milieux branchés, ayant toujours comme objectif leur domination du monde, ont donc vu d’un mauvais œil ce regroupement de nations, baptisé, à tort, Union Européenne (puisque tout est fait au contraire pour y semer le chaos) et s’activent, après avoir semé la ruine dans les pays détenteurs de pétrole de dresser l’Europe contre la Russie.

Pour cela ils ont pu compter jusqu’à présent, sur le petit roquet de l’Elysée, se prenant pour un chef d’Etat, trop heureux de se croire admis à jouer dansl la cour des grands, alors qu’il n’est qu’un simple ustensile entre les mains des politiciens américains, Obama en tête !

D’où l’importance de savoir de quelle eau sera fait le prochain tenant du titre : un clone des précédents, et notamment du dernier, islamophile convaincu, ou une personnalité bien plus concernée par le sort véritable de ses concitoyens que de celui des miséreux du monde entier.

Avec un prénom prêtant à sourire à cause du célèbre petit canard de Walt Disney, et un physique assez éloigné des critères habituels de séduction, un candidat fait depuis quelques temps, couler beaucoup d’encre et de salive, parce que précisément il se démarque avantageusement de ses adversaires par un programme qui a interpellé puis séduit un nombre croissant de citoyens américains, et mêmes étrangers. Echelon après échelon il s’approche un peu plus du Graal à chaque prestation.

Pour l’instant il semblerait donc que l’on se dirige vers un combat final entre Hilary Clinton, ex-première dame qui semble avoir conservé la nostalgie des lieux, et un Donald Trump, milliardaire, dont la cote ne cesse de grimper, au grand dam des manipulateurs injectant des sommes colossales dans la campagne de certains candidats, dans l’unique but d’en faire ensuite leur marionnette reconnaissante et donc aux ordres … puisque Trump ayant sa propre fortune peut se passer de leur aide, aux antipodes du désintéressement.

Cet homme, différent du politicien habituel, semble par ailleurs avoir suffisamment de caractère pour mener un combat fort, au nez et à la barbe des grands financiers. Lors du « Super Tuesday », il vient en effet de remporter 7 des 11 élections primaires, et terminer 2ème des autres. Il a donc à ce jour, environ la moitié de tous les délégués déjà attribués, pour la convention républicaine qui décidera du nominé républicain pour la Présidentielle de novembre prochain.

Que reste-t-il donc dans ce cas, pour tenter d’enrayer la contrariante envolée de ce candidat hors normes ? Eh bien, tout naturellement comme en France, la diffamation, les mensonges, les moqueries. Rien de nouveau sous le soleil, d’un côté comme de l’autre de l’Atlantique, les journaleux sans honneur, se repaissent de « petites phrases » ou expressions, souvent sorties de leur contexte pour mieux faire mouche … tout comme leurs collègues français lorsqu’il s’agit de « faire barrage » à l’unique parti patriote, dont l’avancée contrarie énormément (et affole) les « grands démocrates proclamés » que sont tous les autres menteurs !

Dans Minurne, Marc Le Stahler en nous transmettant l’intéressant texte d’un lecteur, précisément sur Donald Trunmp, l’enrichit de commentaires percutants :

« Je ne l’ai pas seulement regardé, je l’ai observé et écouté. Et, loin du milliardaire à paillettes, sorte d’avatar berluscono-mussolinien que décrivent les pisse-copies, il m’a semblé voir un homme de bon sens, libéré de ce politiquement correct qui nous tue. Un homme qui cherche à bousculer son peuple, à le réveiller, tout simplement parce qu’il l’aime, et qu’il craint dans ses tripes de le voir sombrer. Un de ces hommes qui pourraient bien changer le cours de l’histoire, et pas seulement par la provocation et la truculence des mots… »

http://www.minurne.org/?p=6719

« Un éléphant, ça trump, ça trump … »

Parce que c’est sûr, Trump manque, au premier abord, du charisme nécessaire pour se faire aduler des foules … pourtant, il remporte victoires sur victoires.

En cause son programme qui séduit justement ces foules, en lieu et place d’un physique avantageux, qui  lui serait de peu de secours pour diriger son pays.

« C’est un programme ultra-protectionniste. Donald Trump veut taxer les produits étrangers et ponctionner les entreprises américaines qui délocalisent. Par exemple, il a déjà menacé Ford de taxer de 35% toutes ses voitures assemblées au Mexique ! »

Avec entre autres projets, celui d’ériger un mur à la frontière mexicaine, et l’interdiction aux musulmans d’entrer dans le pays …

Bien évidemment cela n’est pas du goût de tout le monde, notamment des mondialistes qui se foutent bien des frontières (la seule indispensable pour eux est celle érigée entre leurs comptes en banques et les citoyens), pas plus que leur importe la sécurité des peuples !

Mais il en faut plus que cela pour intimider le milliardaire qualifié d’arrogant et égocentrique, qui caracole en tête des primaires des Républicains.

Voyez les propos qu’il tenait sur l’immigration de masse, avant les attentats de novembre 2015 :

https://www.youtube.com/watch?v=P8ckWmu-8ug&ebc=ANyPxKpVe

Et ce qu’il déclarait, sans ambages, après les attentats !

https://www.youtube.com/watch?v=HVn1nVHk1Zg

Et quel que soit votre degré de sympathie envers le personnage, avouez que c’est autre chose que le mollasson de l’Elysée prétendant gouverner, alors qu’entre deux voyages il ne fait rien d’autre que cirer les pompes de Merkel et Obama, laissant s’installer en France la déconfiture générale, agriculture, industrie, commerce … Lui il s’en fout complètement que les gros industriels français délocalisent pour le plus grand bonheur des leurs actionnaires jamais rassasiés !

Pourriez-vous citer une seule décision destinée à réellement sauver nos agriculteurs, en dehors de sa pseudo-diminution de taxes … qui sera ponctionnée ultérieurement sous une autre appellation, selon les tours de passe-passe habituels ? Aucune véritablement efficace !

Normal avec une succession de gouvernements (identiques) « les plus nuls et incompétents » qu’il ait été de constater en tous lieux et en tout temps… ce sera leur unique médaille !

Déjà le combat est féroce entre les pros et les antis Trump, et nul ne peut savoir à l’avance quel sera le résultat de cette importante élection, compte tenu qu’aux Etats-Unis certains par le passé n’ont pas hésité à supprimer d’une   manière définitive, celui qui se mettait en travers de leur route …

Pourtant, je l’avoue, celui qui s’avère être exactement le contraire de l’imposteur Hollande, a d’ores et déjà toute ma sympathie, ne serait-ce que pour cette raison. Il n’est pour s’en persuader que d’écouter quelques extraits de ses différentes prises de paroles, anciennes ou récentes :

https://www.youtube.com/watch?v=HCn1Eug5o_4

Oui contrairement à notre ridicule pingouin, Donald Trump, l’anti-Hollande, quels que soient ses défauts et ses faiblesses (nul n’est parfait) affiche un réel patriotisme et un civisme à toutes épreuves, manquant hélas cruellement chez « moi président » !

Josiane Filio

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/02/29/31002-20160229ARTFIG00312-primaires-americaines-le-pari-terra-nova-du-parti-democrate.php

http://www.fdesouche.com/705461-les-electeurs-de-trump-veulent-preserver-lamericanite-en-achevant-definitivement-lere-obama-vox-com#

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Primaires américaines : formidable Donald Trump !

  1. La Chienlit non merci dit :

    Dans TRUMP, j’ai cru voir UMP.
    J’espère que ce n’est qu’une simple coïncidence…
    UMP, PS, UMPS… Je stresse.

  2. Atikva dit :

    « …les dirigeants des « States » comme on dit dans les milieux branchés, ayant toujours comme objectif leur domination du monde… »

    Je vois que Mme Filio connaît l’Amérique comme si elle l’avait inventée.

  3. GAVIVA dit :

    pour ce qui est du physique il faut dire que les merdias prennent soin de choisir les photos les moins avantageuses c’est connu ce sont les apparences qu’on voit en premier. Il fallait voir la photo de Florian Philipot lors des résultats aux régionales c’était vraiment pas flatteur. Alors qu’aucune photo ne pourrait faire passer ce crétin de hollandouille un tant soi peu pour acceptable

  4. Freeform dit :

    « Il est évident que les dirigeants des « States » comme on dit dans les milieux branchés, ayant toujours comme objectif leur domination du monde, ont donc vu d’un mauvais œil ce regroupement de nations, baptisé, à tort., Union Européenne (…).
    .
    Madame Filio, vous n’êtes pas au courant que cette Union Européenne a été créée de toutes pièces par les States justement pour nous paralyser ??? N’hésitez pas lire la bio du père fondateur de cette UE :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Monnet

  5. jacksoul dit :

    Les Media ricains n´aiment pas beaucoup Trump, pour preuve en C/C un article (pour les anglophones) le donnant battu au « Super Tuesday »…si on additionne les voix de ses concurrents ! Encore plus forts que Libé.
    http://www.redstate.com/dan_mclaughlin/2016/03/03/super-tuesday-numbers-remains-viable/

  6. Naf Naf le grand méchant cochon dit :

    Non seulement les médias US sont tous contre Trump, mais aussi les français qui laisserait croire que Trump va se présenter contre Hollande ou Sarkozy a un type sortant d’une grotte
    ,
    personnellement que ce type soit aussi unanimement détesté et pourri par l’oligarchie et ses larbins journaleux me confirme dans mon opinion, je vote Trump

    en aparté je vais devancer ceux qui me sortiront peut être du  » mais Hitler aussi était pas bien vu »
    faux Hitler était l’idole des média et de l’oligarchie, tout le gratin US Ford, etc lui léchait les pompes et il fut mème homme de l’année 1938 pour le fameux Times magazine

  7. Précaution dit :

    On se foutait de Reagan de la même manière en son temps, et le résultat est qu’acteur de cinéma de série B (ayant même commencé à gauche et syndicaliste!) ou pas, il devint l’un des plus grand présidents des Etats-Unis.
    Trump est un autre caractère, mais il est peut-être de cette trempe.

  8. Précaution dit :

    Il donne des idées au maire de Londres Boris Jonhson qui s’attaque au Tories (un temps résistant, dénonçant « l’invasion »; mais il a un peu déçu par la suite).

  9. jamin dit :

    Donald
    IL A RIT car il a TRUmpé Clinton

    Désolé…..

  10. jan-passe-à-l-attaque- ! dit :

    Trump ? Un atout majeur !

  11. Yves ESSYLU dit :

    Il progresse tout simplement parce que les amerloques comme les français ne supportent plus l’hypocrisie du politiquement correct où il faut soigneusement choisir ses mots, ne pas manifester son mécontentement, être pour l’assimilation de l’envahisseur et pour l’Etat comme solution à la réindustrialisation
    Avant de subir un parricide JMLP faisait du TRUMP avant l’heure en appelant un chat un chat, comme le font maintenant les Zemmour, de Villiers, de Lesquen, Chauprade et d’autres, tel Freysinger en Suisse

  12. BobbyFR94 dit :

    Les américains ont leur canard, nous on a notre PINGOUIN… ahahahah !!! Josiane, la différence « saute » aux yeux et s’entend aussi très très bien…

  13. BALT dit :

    Révélé par une chaine Américaine, channel12, un fait divers qui se passe de tout commentaire. La Clinton s’est arrêtée dans une mosquée d’une ville du Texas ( Beaumont ) pour recevoir de la part d’un riche Pakistanais Musulman.un chèque de 500000 dollars

  14. Otto Ktohn dit :

    Vu ce qu’ils ont fait de notre univers des canards, je pense que nous gagnerions au change à troquer nos Rapetou contre ce Donald.

  15. Ren dit :

    Trump est l’homme qu’il faut pour redresser les États-Unis affaiblis par l’administration d’Obama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *