Une jungle au Bois de Boulogne ? C’est bon pour les Calaisiens !

jungle-paris-16ème

Alors là, c’est la meilleure !

Les salopiots du parti prétendu socialiste, voulant toujours faire croire qu’ils sont de gauche, et qu’ils ont une haute idée de l’équité (vite des sels), ont décidé, par l’intermédiaire de l’admirable mairesse (oui, je sais, mais ça rime avec ogresse) de Paris, et pour faire bonne mesure avec le saupoudrage de migrants à travers toute la France, de construire un camp de SDF de 200 places, à l’Orée du Bois de Boulogne.

Inutile de dire que cette décision a provoqué une réaction violente de la part des premiers concernés (il semblerait que Hidalgo, Valls et consorts soient plutôt branchés « Marais » comme résidences) d’autant plus que les grands stratèges que sont Hidalgo et son Conseil de Paris, ont démocratiquement invité les riverains à une réunion d’information … après avoir déjà voté le projet …emballé c’est pesé, qu’ils pensaient !

Faut comprendre aussi, parce qu’en fait de SDF, il y a fort à parier qu’il s’agira tout bonnement de migrants puisque normalement, question SDF le 16ème arrondissement est assez tranquille !

Et puis on sait très bien (enfin ceux qui utilisent leur cervelle pour autre chose que baver devant « poubelle la vie ») que les SDF français n’ont plus la cote auprès des pseudo-humanistes de la gauche caviar, et qu’ils peuvent crever de faim et de froid dans la rue, puisque les émigrés, illégaux mais très malheureux, font l’objet de tous leurs soins et sont prioritaires sur tout et tous !

Pensez-donc, les pauvres gens ont déjà dû se saigner pour payer les passeurs, et s’équiper de smartphones dernier cri à 800 euros, afin de pouvoir donner de leurs nouvelles à leurs familles restées au pays… On ne va pas, en plus, mesquinement, leur facturer le gite et le couvert !

Donc, dans sa grande humanité… et sans doute pour emm contrarier les habitants du quartier, et les punir d’être riches (on me souffle dans mon oreillette que Ian Brossat, membre du moribond mais néanmoins toujours nocif PCF, conseiller de Paris et adjoint à la maire de Paris chargé du logement et de l’hébergement, aurait soufflé l’idée à sa patronne… qui l’aurait reçue 5 sur 5), le Conseil de Paris a désigné volontaires lesdits habitants de la Porte de Passy jusqu’à la Porte de la Muette, pour bénéficier à leur tour, des bienfaits du vivre-ensemble.

C’était sans compter sans la réaction du maire (LR) du 16ème, Claude Goasguen, qui, après s’être, dans un premier temps, fait traiter de « mou du genou » par ses administrés, a finalement durci le ton, lors de la réunion-débat qui vient de se dérouler, de façon houleuse, dans l’amphithéâtre de l’université Paris Dauphine, soulevant un véritable pugilat.

Dans l’Express du 15 mars, Geoffrey Bonnefoy nous fait bénéficier d’un succulent récit des débats où l’on apprend que la réunion prévue pour 2 heures a tourné court au bout de seulement 20 minutes, et que l’empoignade semble avoir été féroce entre les « pro » et les « anti » projet… comme nous le rapportent les tweets de Sylvain Tronchet, journaliste à Radio France, qui s’était penché, il y peu, sur les dérives d’attributions du logement social.

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/lr/paris-salope-connard-escroc-comment-le-16e-dit-non-aux-sdf_1773639.html

http://www.franceinfo.fr/actu/societe/article/en-region-parisienne-les-derives-du-logement-social-760455

tweet-tronchet-1

tweet-tronchet-2

S’en sont suivis de jolis noms d’oiseaux tels que  « salope », « connard » et autres « escroc » qui ont fusé lundi soir dans l’amphithéâtre de l’université Paris Dauphine, selon le récit fait par Libération et Buzzfeed

Pour peu, on se serait cru au Salon de l’Agriculture, un jour de visite de Flanby, dites-donc !

Bien que je suis personnellement contre l’invasion des hordes de migrants imposés par Hollandouille et ses donneurs d’ordre, je trouve pourtant que tant qu’à faire, autant les imposer à tous, enfin presque, plutôt que de les réserver uniquement aux contrées peuplées de sans-dents… et la pensée d’un migrant se prenant une raclée à coups d’escarpin Dior pour s’être permis une « mains aux fesses » d’une da-dame en tailleur Channel me mène à une exultation sans bornes.

Et puis, sincèrement, même dans la panade dans laquelle nous sommes… il y a tout de même de bons moments de réjouissance pour les patriotes… surtout quand les différentes composantes de l’armée des collabos souhaitant décimer la France sont bien parties pour se fâcher gravement, ce qui ne peut que nous délecter.

Surtout que le combat ne semble pas prêt de se calmer, puisque, dans leur grande magnanimité, et comme à leur habitude, les socialauds, par l’intermédiaire de leur allié (du moment ?) Ian Brossat, ont fait savoir par une déclaration à l’Express, « qu’à l’Hôtel de Ville, on entend la grogne, mais elle ne changera rien. Il est hors de question de lâcher un pouce de terrain, le centre verra le jour ».

C’est cela, le respect des valeurs républicaines, à la sauce Hollande-Valls-Hidalgo !

On n’a pas fini de rigoler dans les chaumières !

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Une jungle au Bois de Boulogne ? C’est bon pour les Calaisiens !

  1. rudi dit :

    les bobos parisiens se réveillent, eux qui vivaient sur un petit nuage, celui du  » il faut aidé les réfugiés » qui n’ont de réfugiés que le nom ! mais maintenant qu’ils arrive chez « eux » dans leurs beaux cartiers, ça n’es plus tout a fait la même chose ! ils vont avoir droit a tout, les incivilités, la crasse, et surtout leurs habitations vont être dévaluées ! le prix du mètre carré va chuter ! les ordures en bas de leurs hôtels particulier, faut bien l’admettre, ça va faire tache , mais qu’ils ne s’inquiètent pas , la grande partie des policiers parisiens sera focalisé sur leurs quartiers au détriment des pauvres gens qui eux, les sans dents , n’ont bien entendu pas les mêmes droit ( et surtout pas le même fric) a quand un collectif de 800 signatures , comme a Calais, mais cette fois pour les faire partir !

    • wika dit :

      Oui, Filochard,les Français sont indécrottables. Ils votent socialo ou écolo, puis ils gémissent. LR ne sont pas tellement mieux, remarquez.
      Et puis, parmi ces bonnes âmes du 16ème, je suis sûre qu’il y en a qui ont voté à gauche entre 2 cuillerées de caviar. Et bien maintenant, ils en tâtent vraiment de la gauche.
      Je n’ose pas dire que c’est bien fait pour eux, car nous sommes dans le même panier, mais il est grand temps de se réveiller tout de même

      • Chris44 dit :

        Perso, je trouve qu’il y a quelque chose de positif là dedans. Car enfin, si les gens aisés voir riches ont eux aussi le nez dans le caca, ça va peut-être enfin bouger un peu…Tout simplement par ce que eux, on les écoute plus que le pauvre pékin de base. Et ça ralliera une frange de la population à notre cause, elle qui se croyait à l’abri de tout cette m….Ouais, ça a quelque chose de bon finalement.

  2. Filochard dit :

    Ben Josiane, vous oubliez que les Parisiens l’ont voulu l’espagnole ben ils l’ont et qu’ils se demm…avec

  3. Le Den dit :

    L’état trouve toujours de bonne solution, on y amène des troupeaux de mâles avec un fort besoin de consommer de la chaire fraiche, vu que les mauvais français râlent que leurs filles et femmes se fassent peloter à la piscine ou dans la rue, et étant donné que la prostitution est imposable en France tout comme le trafique de drogue et le trafique d’êtres humains…jackpot !!!
    Décidément tout est fait pour qu’ils soient vraiment bien chez nous et qu’ils n’aient plus envie de retourner à Calais et d’atteindre l’angleterre.

  4. Marcel Bérubé dit :

    Et ian Brossat qui s’est fait traiter de Brosse à Caca. Voir Le Petit Journal du 16.

  5. pepe le putois dit :

    Ces habitants du xvieme, ils veulent que la france se musulmanise, mais surtout pas a coté de chez eux… Comme quoi, l’argent prouve tout !!!

  6. gutofsalins dit :

    non pas d’accord que ces saloperies d’islamistes débarquent dans le bois de Boulogne pas plus d’ailleurs qu’a Calais ou dans toute autre contrée de notre France salie, meurtrie et souillée par ces individus niveau fosse septique.

    • angora dit :

      à calais ou dans les campagnes ils y sont déjà; alors autant partager le reste.pas toujours les memes .d’autant que ce beau monde se fout du problème quand ce sont les
      moins bien logés(et moins bien nés) qui subissent.

  7. l\'Ancien du 11 dit :

    Parisiens « têtes chiens » Parigots ‘têtes de veaux » ! Ils soutiennent les sosalauds … Alors qu’ils assument ! Moi, qui vis à la campagne, ils m’indiffèrent totalement.

  8. Romanin dit :

    Très chère Josiane, j’ai suivi le reportage avec je vous l’avoue un « certain plaisir » et moi le vieux frontiste, j’ai adhéré à la volonté inébranlable affichée par le « petit communiste » délégué par « votre » amie Anne Chidalgo. Il a décidé d’imposer aux riverains de ce magnifique quartier la mis en place du projet. J’attends donc avec impatience qu’il tienne « parole » et que le « vivre ensemble » soit surtout appliqué dans les très beaux quartiers! Le plus beau dans ce reportage, c’était de pouvoir admirer le « vrai visage » de nos amis bien-pensants qui sentent arriver les problèmes de foncier à vitesse grand V. Certains affichaient une hargne et même de la haine, j’ai trouvé cela juste un peu désolant, mais tellement « jouissif »(Qui provoque l’orgasme; Qui provoque un plaisir intellectuel intense, source: http://fr.wiktionary.org/wiki/jouissif). Mais bon, je fais parti de « l’alarme brune » dixit un socialo!

  9. François Servenière dit :

    Valls est profondément injuste dans ses réflexions et ses arrêtés. Les militants pro-immigration bien-pensants sont dans le VIe arrondissement, autour du Boulevard Saint-Germain. La logique aurait donc été de mettre le camp de réfugiés dans le Jardin du Luxembourg, au lieu de pénaliser les gens qui n’en veulent pas naturellement, c’est-à-dire Neuilly-Auteuil-Passy.

    • François Servenière dit :

      Franchement, de plus, je ne comprends pas du tout le gouvernement dans cette gestion calamiteuse. Ici (lien ci-dessous), il a une liste toute trouvée de gens qui sont prêts à accueillir le milliers voire plus de réfugiés chez eux, gratos. Oui, ils ont signé la charte pour un Printemps Républicain. Il suffit que le gouvernement trouve leur adresse par le centre des impôts, et puis voilà. Ils sont volontaires. Allez, hop ! Au bas mot en rassemblant toutes les surfaces de ces propriétaires privés volontaires, on pourra rapidement trouver 100 hectares de terrain pour accueillir et mettre une structure d’accueil chez eux. La voilà la solution ! Bon sang, mais c’est bien sûr !

      http://www.causeur.fr/manifeste-pour-un-printemps-republicain-37179.html

      • Les vertus d’accueil et de charité sont des vertus d’ordre privé.Notre gouvernement stalino-fasciste a une fâcheuse tendance à l’oublier, ainsi que ses suppôts germanopratins et « marécageux ». Le jardin du Luxembourg et le parvis de l’Hôtel de Ville me paraissent des lieux propres à accueillir des baraques à migrants. Le parc de l’Elysée et celui de Matignon seraient également des bénédictions pour ces « pôvres réfugiés » .

  10. Croquignol dit :

    AH les bobos parisiens .Ils ont votés . EH bien qu ils assument maintenant !!!!!
    Du genre !! je ne suis pas raciste , mais je ne veux pas de ça chez moi !! allons donc !!

    • Il me semble que le XVIe arrondissement ne vote pas à gauche,mais j’ai pu oublier les derniers résultats.C’est plutôt la caste pseudo-intello des Ve et VIe arrondissements, ainsi que le Marais :quartiers du reste où l’immobilier est aussi cher que dans le XVIe.
      Mais le phénomène est valable aussi pour la province. Ainsi,je crois me rappeler que, à côté d’Avignon, le chic et cher Villeneuve-lès-Avignon a tendance à voter à gauche:ça fait « intello ».

  11. JACOU dit :

    Les habitants BCBG du XVI éme arrondissement devront changer leurs fourrures et costumes avec des sacs de pommes de terre pour ne pas faire tache dans leur quartier. Eux aussi ont droit à leur « casbah ». Après tout ils sont « Républicains ». Non ?

  12. Nicole dit :

    Excellente Josiane comme toujours !

  13. BobbyFR94 dit :

    EGALITARISME oblige, il est normal que ceux qui ont voté pour que cette merde soit étalée partout en France, y goûtent ENFIN à leur tour !!!

    Après tout, « chacun sa merde »

    Y vont pas nous faire un caca nerveux..si ? Ah bah, msieur dame, fallait y penser avant de continuer à voter socialope…

    Il n’y a que le nez dans la crotte qui puissent ouvrir les yeux et les oreilles de cette partie de la population de toute manière…

    Merci donc aux politiques de Paris d’étaler la fange partout dans cette ville…

    Après les sans-dents, les sans-couilles, voici les sens-la-merde à votre tour, hmmm

    Quand j’avance, tu recules… eh bah, là, ahahahah !!!!

  14. jamme dit :

    parce que vous croyez qu ils vont mettre des sdf …………….vous rêvez …………..le gouvernement n’oeuvre que pour les immigres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *