Cazeneuve abandonne sa police, agressée par les gauchistes anti-El Khomri

hors-la-loi

On s’étonne, s’énerve, se révolte… devant  la manifeste déchéance de la France, dans tous les domaines, ce qui n’est pourtant guère surprenant quand on constate par quelle nullissime équipe de bras cassés, menée par le plus ridicule looser de tous les temps, elle est « dirigée » !

L’honnêteté me pousse malgré tout à souligner que bien des citoyens ont aussi leur part dans cette Bérézina.

Passons sur ceux qui ont voté pour « Moi-je 1er » et qui depuis s’en mordent les doigts jusqu’au coude, les pauvres sont déjà suffisamment punis pour qu’on enfonce davantage le clou ; ils ne seraient d’ailleurs plus que 3% à persister dans leur délire de voir en Hollande un leader charismatique, et souhaiter en « reprendre » pour 5 ans !

Il y a aussi ceux qui ne sont bons qu’à glapir devant leur téléviseur, ou leur ordinateur, à chaque nouvelle trahison des élus de toutes obédiences, mais qu’il est extrêmement difficile, voire impossible, de sortir de leurs pantoufles pour se bouger les fesses, en allant manifester leur mécontentement dans la rue, lorsqu’ils y sont sollicités.

LE SILENCE DES PANTOUFLES

http://louistrebuchet.blog.lemonde.fr/2015/01/09/le-silence-des-pantoufles-est-plus-dangereux-que-le-bruit-des-bottes/

Etre-francais-aujourd-hui

Mais il y a surtout la jeunesse de ce pays qui normalement devrait être porteuse d’espoir, et qui malheureusement n’est pas à l’unisson sur le choix des combats à mener contre les nuisances à répétitions de la mafia socialiste, assistée de tous ceux qu’elle arrose avec une générosité sans limite.

http://ripostelaique.com/u-sein-de-ma-generation-la-rupture-est-totale-il-y-a-deux-camps.html

Et selon que des jeunes appartiennent à la nébuleuse socialope ou sont de simples citoyens courroucés des trahisons du gang hollandesque, les réponses (téléguidées) des forces de police sont aux antipodes !

Car il y a ceux qui manifestent pour le plaisir de « foutre le bordel », j’ai nommé les auto-proclamés antifascistes, groupuscules d’extrême gauche, guerroyant contre les dénommés nauséabonds « estremedroâtes » … (comprendre, ceux qui ne pratiquent pas la pensée-unique-gaucho) ! Ceux-là peuvent tout se permettre, ou du moins beaucoup trop, si l’on compare la mollassonne répression qui leur est menée à celle dont « bénéficient » ceux qui souhaitent interpeller les citoyens su les réalités de la politique dévastatrice de la mafia socialiste.

Ce sont d’ailleurs ces groupuscules qui sèment la terreur dans toute paisible manifestation leur déplaisant, puisque dans leur grande magnanimité, ces béquilles de la bien-pensance, ouverte, tolérante, et tout, et tout … professent la préférence gauchiste… exclusivement.

Partout où ils peuvent s’infiltrer, ils pourrissent toute tentative de manifester, si cela ne leur sied pas, telle leur incursion à Calais lors du discours du Général Piquemal, visant à impliquer celui-ci dans un trouble à l’ordre public, même si celui-ci avait demandé la dispersion de ses troupes, juste avant que la police de Cazeneuve (du moins celle, locale, remplaçant la police officielle ayant refusé la « mission ») officie sans ménagement !

Même scandale pour l’arrestation arbitraire des jeunes de Génération Identitaire, toujours à Calais ; ces derniers étant dans le collimateur du pouvoir dès lors qu’ils osent dire tout haut ce que des millions de citoyens, encore trop pleutres pour le faire eux-mêmes, pensent tout bas !

Il y a donc fort à parier que les lycéens sans cervelle, ajoutant au bordel des manifestations anti-loi Khomri, sont les proies rêvées des syndicats gauchistes. Mais même s’il est réjouissant de voir pour une fois ces syndicats manifester contre un gouvernement de gauche (enfin c’est ce qu’il prétend), ces morveux feraient mieux d’étudier sérieusement au lieu de manifester contre une loi qui ne les concerne pas encore, alors qu’ils ne mouftent jamais contre les attaques et entreprises de démolitions en tous genre de la culture française, en commençant par la destruction de l’Education Nationale qui elle les concerne au premier chef !

poubelles-incendiees

« 01/04/2016 – 07h25 Rennes (Breizh-info.com) – La journée de mobilisation inter-syndicale contre la loi Travail a globalement fait le plein, avec près de 800.000 manifestants en France (490.000 selon la police, 1.200.000 selon les syndicats). Ainsi, 20.000 personnes ont défilé à Toulouse, 11.000 à Marseille, 7.000 à Grenoble et plusieurs milliers à Lyon où 20 personnes ont été interpellées suite à des émeutes ».

Quant aux interpellations policières, il est de plus en plus évident que selon les ordres précis venus d’en haut, elles veillent à ne pas commettre d’impairs en molestant de jeunes innocents (il faut bien que jeunesse se passe, comme disait Taubira) turbulents mais sans malice puisqu’ils sont de gauche (je dirais plutôt sans cervelle).

En conséquence, il était prévisible que le pauvre policier dont les nerfs ont lâché face aux excités se permettant des actions aussi stupides qu’incendies de poubelles, caillassages de commissariats ou pillages de magasins … ne bénéficierait d’aucune clémence, même en état évident de « légitime défense » !

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/03/31/le-policier-auteur-presume-d-un-coup-de-poing-a-un-lyceen-a-paris-est-en-garde-a-vue_4893229_1653578.html

Car les courtes vidéos circulant sur les réseaux sociaux et montrant le coup porté au lycéen, sont évidemment à charge contre le policier, même si, sans le son, on pourrait peut-être supposer que l’innocent lycéen crachait des injures à l’encontre de la police…

Il est prouvé également que des racailles sans rapport avec les lycéens, sont entrés dans la danse car chaque fois qu’il y a du grabuge ils ne sont jamais loin. Mais là aussi, silence radio, compte tenu des composantes de ces racailles … appartenant pour beaucoup à la famille non-stigmatisable sous peine de poursuites !

Il est clair que dans cet Etat de droit où l’on marche sur la tête, ceux dont la tâche est de faire régner l’ordre et de protéger les citoyens, doivent être capables de distinguer qui peut être arrêté (un général rebelle, des militants patriotes refusant l’islamisation forcée, des électeurs du parti fasciste …) et qui en revanche peut leur taper dessus, sans qu’il leur soit possible de répliquer !

on-a-evite-le-pire

Souvenons-nous de la répression sauvage qui s’était abattue sur les participants à la Manif pour Tous, incluant gazage des féroces retraités et des bébés en poussettes ; à l’époque, la presse collabo ne s’était pas émue des coups portés aux manifestants… contribuables respectables pour la plupart, mais qui avait le tort de s’opposer à une loi destinée à satisfaire une minorité, mais dont les effets néfastes pouvaient empoisonner l’ensemble des citoyens

tir-de-flashball

arrestations-2013

« Et le lendemain, Hollande célébrait la Résistance aux côtés de Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin… en ordonnant des interpellations arbitraires ! Après la matraque, les rafles. »

Action Française – Communiqué mars 2013

ttp://www.actionfrancaise.net/craf/?Photos-des-exactions-commises-sur

Ça c’est la police de Valls-Cazeneuve !

« Surtout, pas de vague avec les chouchous du pouvoir… vous avez suffisamment de punching-balls parmi ces connards de patriotes qui ne veulent pas lâcher prise et nous compliquent la vie en manifestant,  même pacifiquement … ça la fout mal pour ce gouvernement d’exception ! »

Les connards sauront s’en souvenir quand le temps des règlements de compte sera venu !

Après la piteuse, mais tellement prévisible, volte-face de Hollande sur la déchéance de nationalité, gros cinéma destiné uniquement à leurrer les citoyens qui ont encore quelques illusions envers les minables misérables qui font semblant de gouverner, il est plus que probable que la loi défendue par El Khomri est un autre chiffon rouge agité par le pouvoir pour nous occuper. L’agitation sans doute prévue, est bien encadrée avec les instructions adéquates, et la comédie se terminera, soit par un passage en force via le 49.3, soit par un énième rafistolage, aussi inefficace que les précédents, mais qui donnera l’occasion au grand sachem, d’arborer un air martial pour annoncer qu’il a « décidé » d’abandonner cette loi (j’ai dit !).

Mais ne nous leurrons pas, quelle que soit l’issue de ce nouveau cirque, elle ne sera certainement pas du goût, ni au bénéfice des travailleurs, les vrais, ceux qui sans avantages ni privilèges, font tourner le pays (jusqu’à quand ?) pour des salaires de misère, afin de nourrir les sangsues du pouvoir qui se goinfrent ignominieusement pendant que tant de leurs concitoyens meurent de faim ou de froid !

Il n’y a plus à tergiverser : il  faut virer cette  bande de nuisibles, et fissa !

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Cazeneuve abandonne sa police, agressée par les gauchistes anti-El Khomri

  1. Yves ESSYLU dit :

    ces hooligans ne seraient donc pas un groupuscule d’identitaires ou natios que valls voudra dissoudre et philippot traiter de crétin ?

    • myster13 dit :

      Vous racontez vraiment n’importe quoi, merci préciser vos sources histoire de nous faire rire, autant de conneries en si peu de mot ça frise le record là. L’antisémitisme latent qui suinte de vos propos ne laisse aucun doute quant au fait que vous soyez une de ces nombreuses « chances pour la France ».

  2. balte dit :

    La panique au gouvernement parce-que 600 ou 800 000 personnes ont manifesté. Cela représente au maximum 1,30% des Français. Et tout de suite Valls parle de discuter de la loi avec l’UNEF qui,elle,ne représente que 5% maximum des étudiants. Ces derniers ne sont par ailleurs pas les mieux placés pour discuter d’économie,de chômage,de finance. Voilà où en est notre premier ministre qui,lui-même montre tous les jours sa parfaite incompétence. Ne parlons pas de notre président,Monsieur magouille,un ectoplasme dégoûtant,sans principes,sans dignité et encore plus incompétent que son premier ministre. Et dire que ces gens-là ont placé tous leurs coquins et copains à tous les postes de responsabilité,qu’ils jugulent les media,et censurent ce qui ne leur convient pas. Voir comment sont sélectionnées les manifs interdites. Si ce n’était pas le début du printemps,s’il n’y avait pas notre bon pain,notre vin et notre bonne humeur,on pourrait désespérer du pays.

    • divine dit :

      tout ces jeunes qui manifestent ne savent pas pourquoi, ils ne travaillent et ne connaissent absolument rien de se que c est que de se lever tout les jours pour un travaille de misère ils le vairont tout seul le jour ou un patron leur dira tien demain tu viens travailler pour 3 heures et tu repars chez toi ,comme sa sera marrent l ouvrier servira de serpillière j ai besoin tu viens ,j ai plus besoin tu repart que la vie sera facile pas de CDI,pas de salaire qui permettra de vivre ni de trouver un logement ,les jeunes vont manger du pain NOIR ET MÊME TRÈS NOIR ILS VEULENT PAS Y CROIRE QUE CE GOUVERNEMENT LES CONDUIT A CREVER DE FAIM.de plus vals veut s entretenir avec les jeunes de quel droit se ne sont pas eux qui travaille en se moment ,vraiment vals marche sur la tète il se moque des ouvriers et personne ne le comprend .NOTRE PAYS EST FOUTU IL EST GOUVERNE PAR LE MEDEF QUI VEUT Tt QUE POUR LES PATRONS ET L OUVRIER DOIT CREVER .2017 VITE VIRONS TOUTE C CREVURES QUI Ns POURRISSENT la

      • Saurel dit :

        Effectivement, cette jeunesse va découvrir une drôle de réalité en arrivant dans le monde du travail. Ces gosses sont choyés, chouchoutés, de la maternelle à l’université. Ils font ce qu’ils veulent, c’est à dire pas grand chose, ne sont jamais responsables de leurs actes, s’habituent aux notations positives, aux examens que l’on donne. On les maintient dans un cocon et puis, un beau jour, les études prennent fin et on les lâche dans la jungle. Un patron, contrairement aux profs, ne supportent pas les retards et n’a pas envie de payer un employé qui fait son travail à moitié. Pauvre génération! Le monde devient de plus en plus dur, de plus en plus impitoyable, et on n’a jamais été aussi protecteur dans les collèges et lycées!
        Comme je l’explique dans mon blog, les manifestations peuvent être légitimes, il n’en reste pas moins qu’un lycéen n’a pas à faire le con dans les rues. Tout le problème, dans cette histoire, c’est le laxisme.

        • divine dit :

          bravo et bien de votre avis les jeunes ont pas à faire les cons dans les rues ,et je tiens à vous dires que ces jeunes sont d une malhonnêtetés pas possible ,moi bientôt 70 ans et bien une merdeuse en savait mieux que moi sur la vie et elle m aurait dit qui voter pour 2017 ,je lui est répondu tu ne connais rien de la vie à ton age et tu va manger du pain noir c sur une petite bourgeoise à qui tout été du et qui n aura surement jamais à travailler ,c est révoltant de voir et d entendre de telle parole d une jeune fille de 18 ans ,alors que vous vous avez trimé toute votre vie ,je veux pas être méchant mais je lui souhaite pas un bon avenir ,et j espère qu elle aura ces merdes comme tout le monde ,ces jeunes n ont plus aucun respect pour personne c est cela que les profs leur enseignent et bien c est du propre pour l avenir ,heureusement que les musulmans islamistes leurs couperont la tete vu qu ils n y croient pas et q l islam c amour et paix .pauvre FRANCE

  3. titi26 dit :

    Il y a encore trop de con citoyens idiot utile du système et collabo par lâcheté
    Désespérant mais bien évidemment pour protéger la France et nos enfants de cette bande enfoirés les résultats des urnes souvent manipulés ne suffiront pas pour virer toute cette bande de parasite il faudra que les français usent d autres moyens pour arriver à leur fin pour mettre hors d état de nuire ces traîtres et les déférer devant un tribunal d exeption

  4. pauledesbaux dit :

    au « risque de me répéter je citerai l’article 35 de la DECLARATION DES DROITS DE L HOMME ET DU CITOYEN / « quand un gouvernement viole les droits du peuple, l’insurection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des DROITS et le plus indispensable des DEVOIRS

  5. Mathieu dit :

    « Alors nous serons hors la Loi » ?

    Non, nous ne le serons jamais.

    En revanche les traîtres qui se sont ingéniés à détruire toutes nos valeurs le deviendront à leur tour :

    Henry de Lesquen se présente à la présidentielle de 2017. A coté de son programme souverainiste de dés-islamisation, même les arrivistes dhimis du néo-fn s’en étouffent déjà :

    Interdiction des Loges, du CRIF et de la LTBG, rétablissement de la peine capitale, rétablissement du crime de forfaiture pour les magistrats, droit au port d’armes, suppression du droit au sol, interdiction des sectes de tous poils, rémigration forcée des clandos et des bi-nationaux inassimilables par millions, rétablissement de la souveraineté nationale et du Franc, interdiction de syndicats, Education à l’ancienne, etc, etc, etc…

  6. Marie35 dit :

    Ce qui me met en colère, c’est que des jeunes de seconde (qui n’ont que 15 ans et ne connaissent pas encore grand chose de la vie) se font manipuler par des adultes. A Rennes les branleurs de la fac Rennes 2 qui ne sont pas spécialement réputés pour leur ardeur au travail (socio, psycho, langues, musique…..) vont chercher les plus jeunes dans les lycées et empêchent ceux qui veulent aller en cours d’entrer. Si un jour je vois un de mes gamins dans une manif de gauchiste, c’est pas un crs qui va lui en mettre une, c’est moi.

  7. Bernard Atlan dit :

    Il y a quelques jours à la terrasse d’un café, j’ai abordé le sujet de l’état de la France avec un couple de jeunes, je leur ai d’abord récité mon poème sur les MolenbeeK Français. « Dans ces cités sans âmes
    De pauvres gens versent des larmes
    Etc….
    Je leur ai fait ouvrir les yeux sur les attentats, toujours commis par des suédois.
    Sur nos prisons qui sont pleines de martiens,
    Ébahis ils m’ont dit on ne savait pas.
    Mais comment être étonnés après le travail de sape fait par beaucoup de nos médias que certains Français dorment. Depuis de très nombreuses années le nom des délinquants était cachés. Israël, massacre de pauvres terroristes, nous avons eu des colonies, il est souvent oublié que les colonisés vivaient beaucoup mieux que maintenant. Enfin le travail a faire est énorme. Mais nous ne pouvons y renoncer.

  8. denis dit :

    Qu’on nous donne le droit d’acquérir et de détenir une arme,comme aux Etats-Unis et vous verrez comme nombres de pantoufflards vont se réveiller .

    • Mathieu dit :

      Et le permis de chasse ou la Licence de tir, c’est du poulet peut-être ?§

      Mais même pour ça vous êtes encore trop lâches, cons et fainéants !!

  9. Clamp dit :

    1 – Je ne suis sûr de rien car les images de l’incident ne sont pas très nettes mais il me semble qu’il le frappe plutôt avec l’avant-bras, justement pour bien veiller à ne pas le blesser avec un coup de poing. Enfin bon, de toute façon, il aurait du s’abstenir, ça reste excessif même s’il avait essuyé de nombreux jets et que ses nerfs étaient à vif, il ne doit pas frapper une personne qui n’est pas menaçante. Mais c’est triste de songer que sa carrière sera sans doute brisée pour cette malheureuse erreur de jeunesse, qui n’aura pas eu de conséquence durable sur sa victime.

    2 – pour la loi el Komri, je suis certain que c’est le côté travail qui sert de chiffon rouge à : l’Article 6. J’en suis sûr, ils s’en foutent de cette loi, tout ce qui compte pour eux, c’est que l’islam infiltre les entreprises. Ils la décharneront encore un petit peu plus à chaque fois s’il le faut pourvu qu’à la fin, elle passe, de gré ou de force, avec l’Article 6 bien préservé d’attirer l’attention via manifs.

    • myster13 dit :

      Si le merdeux ne voulait pas se prendre une tarte, il n’avait qu’aller en cours ou rester chez papa-maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *