Copé m’informe qu’il ne recule plus… c’est trop tard !

cope-ne-recule-plus

Bon, il admet donc qu’avant il reculait … un bon point pour lui, mais c’est tout !

Rien ne m’énerve plus que de recevoir, malgré de précédentes désinscriptions, des courriels de la part d’individus à qui j’ai déjà signifié mon total désintérêt pour leurs petites personnes, mais qui persistent néanmoins à envahir ma messagerie de leurs fanfaronnes professions de foi.

C’est ainsi que Jean-François Copé, ex UMP qui roule désormais sous le label « on ne recule plus ! », m’a copieusement énervée, à deux reprises cette semaine, en m’annonçant dans un premier message, la victoire d’une pétition demandant la suppression de l’article de la loi El Khomri qui introduisait la pratique religieuse et le communautarisme dans le Code du travail…

Fort bien mais il reste silencieux sur le reste du contenu de cette loi, manifestement rejetée par bon nombre de citoyens, même s’ils ne descendent pas tous dans la rue …

Puis, c’est hier l’annonce du lancement de sa campagne pour la primaire de la droite, ce dont je me fous totalement, avec appel aux dons  !

Manque pas d’air le bellâtre ! Il pense sans doute que nous avons déjà oublié sa minable reculade dans l’affaire des « petits pains » où il avait bien vite battu en retraite !

Ci-après le texte de son dernier message, suivi de la réponse que je lui ai faite immédiatement, par courriel … qui a sans doute fort peu de chances d’être lue, mais qui a eu pour effet de bien me défouler.

Et pour faire bonne mesure et mettre toutes les chances de mon côté, j’accède bien volontiers à la proposition de la Rédaction, de la publier sur Riposte, sachant à quel point nous sommes suivis avec la plus grande attention par les politiques ne voyant pas d’un trop bon œil nos révélations sur leurs incompétences collégiales.

on-ne-recule-plus

Josiane,

Samedi 12 mars à Meaux, j’ai prononcé le discours de lancement de ma campagne pour les primaires de la Droite et du Centre.

J’ai pu partager, au pied du Monument américain honorant le courage de nos aînés en 1914 lors du Sursaut français de la bataille de la Marne, la force de ma conviction dans les valeurs d’une droite décomplexée dont la main ne tremble plus. Je porte haut et fort les valeurs d’une droite assumée et fière des valeurs que nous partageons. Depuis l’annonce de ma candidature, plusieurs dizaines de parlementaires et d’élus de terrain m’ont fait savoir qu’ils m’apporteraient leur parrainage. C’est une grande aventure politique qui vient de commencer. Rien ne l’arrêtera !  

Ma campagne sera financée entièrement par vos dons.

Parce que vous avez le droit de savoir comment votre argent sera utilisé, à compter du 1er mai 2016, j’ai décidé de publier chaque mois sur mon site l’état des dépenses engagées pour mener campagne sur le terrain.

La gestion de mon budget est fondée sur la rigueur et la parcimonie. Ma réunion publique de Meaux, par exemple, n’a coûté que 12.000 euros.

Pour aller encore plus loin, nous avons besoin de nouvelles recettes pour mener campagne pour nos valeurs. Pour y parvenir j’ai besoin de votre don.

Cher ami, chère amie, je sais que je peux compter sur vous pour me soutenir et contribuer dès à présent pour la Primaire

La France a été grande ! Il ne tient qu’à nous qu’elle le soit à nouveau demain ! Je suis prêt et j’ai besoin de vous !

Nous ne pouvons rien faire sans vous !

Cher ami, chère amie, merci de contribuer en nous aidant par votre don dès aujourd’hui.

Jean-François Copé  

 

Réponse de Josiane à Jean-François :

 

Jean-François,

Bah oui ! Vous vous permettez de m’appeler Josiane, il n’y a donc aucune raison pour que je ne vous appelle pas à mon tour par votre petit nom, même si on n’a pas gardé les cochons ensemble … enfin bref !

Je m’empresse de répondre à votre deuxième message, reçu par courriel en quelques jours, preuve que malgré mes précédents avertissements de ne plus m’importuner avec votre prose à laquelle je suis totalement imperméable (j’ai déjà eu l’occasion de vous l’écrire) depuis que j’ai constaté :

1/ que vous profériez les mêmes mensonges que votre ex-patron, l’enfumeur Sarkozy, pour lequel j’ai voté en 2007, ce dont depuis je me suis mordu les doigts jusqu’au coude !

2/ que comme la majorité des parlementaires vous êtes de la pire mauvaise foi envers le FN que vous maudissez tous à tort, puisque de toute évidence n’ayant JAMAIS gouverné, il n’est absolument pour rien dans la chienlit actuelle, à laquelle vous et votre parti (même déguisé en pseudo-républicains) avez largement participé, et continuez encore à participer en trompant les citoyens en votant avec le PS et ses satellites, certaines lois indignes, contre lesquelles vous devriez au contraire vous insurger ! Maintenant que vous sentez un peu que le vent va tourner, c’est trop tard !

Une bonne fois pour toutes, je considère que malgré votre cinéma avant chaque scrutin, où vous promettez tous la lune … pour la jeter au caniveau aussitôt les urnes fermées, et nos votes empochés, vous n’êtes plus dignes de foi ni les uns ni les autres, pour nous avoir trop menti !

C’est très clair, malgré les infâmes campagnes de dénigrement des français (dès lors qu’ils sont blancs, de souche, et non musulmans) j’estime qu’il n’y a plus ni gauche, ni droite … a fortiori donc plus d’extrême droite … et le seul parti encore digne de confiance, c’est le FN, ne vous en déplaise !

Alors cessez de m’envoyer vos professions de foi qui m’indiffèrent, preuve s’il en était besoin, que dans votre irrespect des citoyens, vous ne lisez pas nos réponses, puisque vous n’avez pas, comme je vous le recommandais, définitivement oublié mes coordonnées   !

« Je porte haut et fort les valeurs d’une droite assumée et fière des valeurs que nous partageons » dites-vous ! Mais non ! Nous n’avons pas du tout les mêmes valeurs, car moi j’aime et respecte mon pays dont je suis fière, et bataille avec mes amis contre l’odieuse suppression de la liberté d’expression par la bien-pensance, par l’islamisation forcée de la France, sans que je vous ai entendu hurler avec nous … Ne venez pas parler de nos valeurs alors que vous les avez bien piétinées ces valeurs en étant complice de nombreuses mesures qui « détricotent » ces valeurs dans tous les domaines où la France était en tête. Nous sommes devenus la risée des étrangers, dont beaucoup trop n’ont plus aucun respect de notre France et ne pensent qu’à profiter de tout ce qu’elle leur offre … pendant qu’elle les refuse à ses propres citoyens !

« Je sais que je peux compter sur vous pour me soutenir et contribuer dès à présent pour la Primaire ». Pas du tout ! Je n’ai aucune intention de vous aider dans votre ascension au pouvoir, et pour conclure, le seul et unique don que je sois encline à vous offrir c’est celui de … mon mépris !

Josiane Filio

Citoyenne retraitée, ex-sympathisante UMP, perdue par vos lâchetés, qui vote maintenant FN !

0

17 Commentaires

  1. Personnellement, quand je reçois des appels aux dons pour financer une campagne politique … je jette !
    12.000 Euros pour une réunion publique … ça me met les tripes à l’air !
    Et il a le culot de dire que c’est peanuts !
    Il en pense quoi le pauvre français SDF à qui on refuse un logement social ?

    0
  2. Ha, ha, les colères de Josiane… j’empile : “Salut JiEf, t’as tout faux! Au lieu d’plus reculer, fallait crier “En avant”, “sus à l’ennemi”, “à l’abordage” Un “monument américain” pour honorer nos vieux? Mais y a pas dans tous nos villages des monuments français qui honorent nos grands pères morts pour notre patrie? Mon vieux JiEf si t’es si nul en com, ce sera quoi après? Avec tout ce que le peuple écrit sur les sites contestataires y a personne qui comprenne ce que le peuple veut?

    0
  3. Je citerai aussi Jacques Myard à qui j’ai demandé 1 fois, 2 fois, 10 fois, 20 fois ma désinscription de ses mails….. mais il semblerait que ces « gens » n’en ont cure de ce que veulent les « sans dents » …. je sais l’appellation vient de la gauche mais la considération est identique à droite, sauf quand les élections approchent. Que Jacques Myard sache que sa prose dans ma messagerie va directement à la POUBELLE !

    0
    • Il suffit de mettre ce genre de mail en « indésirable » ! Ainsi, vous n’aurez même pas besoin de les mettre à la corbeille, en vidant les « indésirables » ils finiront là où ils n’auraient jamais du en sortir…

      0
      • en ne mettant ce mail dans les indésirables ce monsieur ne verra pas qu’on ne veut pas de lui, au contraire il faut l’envoyer balader tout de suite et sans ménagement il fait partie de tous ceux qui se sont moqués de LA FRANCE signé paule di Malta

        0
  4. Il est trop tard trop tard pour que je t’aime……une ancienne chanson de je ne sais plus qui…..c’est ce que j’ai répondu aux mails insistants de jeanfrançoiscoppé et j’ai rajouté que je votais pour MADAME MARINE LEPEN en espérant que son ardeur informatisée va cesser de m’encombrer ma boite mail de ce quILS AURAIENT PU FAIRE ET QU ILS N ONT PAS SU FAIRE…signé paule di Malta

    0
  5. Merci à Josiane pour cet excellent « coup de gueule »!
    Elle a tout a fait raison. Hormis avec les petits jeunes, qui ne le connaissaient pas, le Jef Copé, il est comme les autres archi « grillé ». Peu avant l’élection de Sarkozy, il clamait haut et fort qu’il fallait arrêter la langue de bois. Sitôt son complice élu, il n’a eu de cesse de pratiquer la fameuse langue de bois.
    Alors que Jef Copé reste à sa mairie de Meaux et nous fiche la paix, car une fois encore ses promesses, il n’en tiendra aucune. Il ne fera surtout rien contre l’islamisation de la France et de l’Europe, organisée, et planifiée par ses amis les mondialistes.

    0
  6. Chère Madame Filio,
    Je suis persuadé, vu la puissance des mots contenus dans le courriel que vous avez adressé à M. J-F Copé, qu’il l’a lu et relu avec beaucoup d’attention et qu’à la fin, il le connaît par cœur.
    Quand un « bras d’honneur » est rédigé avec autant de talent, son destinataire ne peut invoquer un emploi du temps surchargé pour feindre de l’ignorer.
    Si le chanteur Renaud passe par ici, il pourrait aisément s’inspirer de votre prose pour en faire une chanson.
    La langue de bois, Josiane Filio ne connaît pas !

    0
    • Non Claudio, malgré son talent incontestable Renaud ne ferait aucune chanson sur ce sujet car, comme encore beaucoup trop de nos concitoyens, il n’est pas patriote et hurle avec les loups contre les Le Pen, en les traitant de fachos. Dans sa tête meurtrie d’ivrogne, il n’a encore rien compris à la réalité et ne la comprendra jamais !!!

      0
      • Daniel,
        Je ne suis pas un fan de Renaud, je sais qu’il est de Gauche, comme 98 % des saltimbanques, chanteurs, comédiens, acteurs de cinéma.
        Pour autant, je suis pas certain que tous ces bons samaritains plus ou moins aisés, sont sincères.
        Quel crédit peut-on accorder à des liseurs de prompteurs très grassement payés qui se disent de gauche, font des courbettes aux puissants, quand on sait qu’ils perçoivent des salaires ahurissants ?
        Je crois qu’en matière d’hypocrisie, les membres du Club de « la bien-pensance » sont sacrément doués, et dans tous les cas, bien plus que leurs auditeurs.
        J’ai cité Renaud car il véhicule l’image d’un mec sympa, issu du milieu ouvrier.
        Comme tous les gens du spectacle, il suit le mouvement, il dit du mal des Le Pen, c’est un passage obligé dans le milieu du showbizz.
        Au fond, ils sont comme beaucoup d’hommes et de femmes politiques, ils racontent, avec une guitare, ce que leur public veut entendre.

        0
    • le chanteur renaud,comme d’autres d’ailleurs ferait bien de fermer sa gueule et s’occuper de chanter si tant est qu’on puisse qualifier ses borborygmes de vocalises,ce poivrot patenté se permettant de donner des conseils en matière politique,reniant ses appels précédents et appelant à voter fillon et présentant alijupette comme un homme honnête et droit dans ses bottes.

      0
  7. Heureusement, que je n’ai rien reçu de ce « bouffon » de la Vème république, car je crois que j’aurais été beaucoup plus virulent que vous ma chère Josiane. En tous cas vous avez eu mille fois raison de l’envoyer promener , mais hélas il y a fort à parier , qu’il ne lira jamais votre réponse ce serait trop beau…

    0
  8. Autrefois, au lycée technique, l’atelier était équipé de machines-outils françaises. Je me souviens d’un gros tour de marque Ernault-Batignolles. Nous vendions des usines complètes à la Russie. Maintenant, c’est l’Allemagne qui nous a remplacés dans ce domaine.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*