Pas de bruit pendant le ramadan : soutien à Gérard Tardy, maire de Lorette

Lettre de Josiane Filio au courageux maire de Lorette

 

 Monsieur le Maire,

C’est avec un plaisir immense, en tant que patriote éplorée de l’envahissement de la France par des hordes de malappris, que je prends connaissance de votre excellente initiative de rappeler à vos administrés, de manière habile et sobre, deux règles de bases à respecter dans toutes les communes d’un état laïque.

Bien évidemment les commentaires vont bon train, et hormis les élus FN qui vous soutiennent, la bobo sphère et les pleureuses islamistes sont en ébullition.

Pourtant chez ces excités, personne ne remarque que si vous faites ce rappel au respect de nos lois et usages, c’est justement parce qu’il y a problème posé chaque année par des tenants de cette religion, dont beaucoup se croyant tout permis, font preuve d’un sans gêne chaque nuit, empêchant leurs voisins de dormir par des nuisances sonores durant plusieurs heures.

En quoi demander à respecter le sommeil des non-musulmans, et la loi interdisant le port de la burqa, serait-il stigmatisant ?

En quoi serait-ce anormal de demander la réciprocité du respect à ceux qui l’exigent à propos de tout en ce qui les concerne ?

Je tenais à vous assurer de mon admiration et vous féliciter pour le courage dont vous faites preuve, en ce temps où les hauts responsables politiques abandonnent littéralement leur citoyens aux caprices et exigences de musulmans que nous sommes tenus d’accueillir, aider et accepter, sous les injures et le manifeste racisme anti-français qui règne chez malheureusement grand nombre d’entre eux.

Si tous les maires de France avaient votre courage, au lieu de se coucher en permanence devant l’islam, la France ne serait pas en passe de devenir un pays musulman, sans aucune commune mesure avec ce qu’elle était, au grand désespoir des vrais patriotes.

Malheureusement la mode est plutôt au léchage de babouches à tous les niveaux des élus ; il est donc particulièrement réjouissant d’apprendre qu’il reste encore parmi eux des hommes et des femmes courageux n’ayant pas peur d’affronter une mouvance nuisible et grandissante.

Avec reconnaissance, je vous prie d’accepter, Monsieur le Maire, l’assurance de mes sentiments respectueux.

Josiane Filio – Citoyenne de l’Aude, retraitée et profondément patriote.

0

20 Commentaires

  1. Bravo Josiane pour votre lettre.
    J’ai également envoyé un mail de soutien à ce maire qui en toute justice demande à ce que la tranquillité de ses administrés soit respectée !
    Marre du sempiternel chantage au racisme pour interdire aux victimes de se plaindre et aux autorités de faire leur travail !

    0
    • Les français de barcelona, après discussion sur votre initiative , se joignent à moi pour vous soutenir , vous remerciant de rappeller aux règles de la république, cette population qui est nullement intéressée à s’ intégrer, mais au contraire , a nous imposer leur culture non compatible avec la notre. Merci à josiane pour ses propos très explicites. Merci

      0
  2. Je tiens également à féliciter ce COURAGEUX maire pour cette initiative tout à fait normale puisqu’il semble que des gens se croient au-dessus des lois dans notre pays ! Ce qui n’est pas normal, en revanche, c’est de s’indigner que le respect de la loi soit exigé…

    0
  3. Comme je les connais bien … ils vont dire : « Respectez nous ! Respectez notre religion ! »
    Ils ont un art consommé de renverser les rôles !
    Autrement dit : on a le droit de faire du bruit la nuit parce que notre religion nous impose de veiller pour manger.
    ET ALORS ? … On ne parle pas la bouche pleine ! ! !

    0
  4. Épuisée par la journée torride, je m’arrête dans un hôtel à mi-chemin entre Milan et Bruxelles. Après le souper je regagne ma chambre, ouvre ma fenêtre pour une bouffée d’air et en face un groupe de personnes commence une nuit de kermesse…
    Le lendemain je me plains au directeur: je dois payer ma chambre pour mal dormir et j’ai 400km devant moi. “La prochaine fois que vous venez, chez gens ne seront plus là” me répond-il. Progressivement “ces gens” sont rejetés surtout quand “ils font du tort au commerce”…

    0
  5. Si vous lisez la presse patriote, vous y verrez que depuis quelques jours, aux quatre coins de la France, des français et françaises se font tirer dessus à l’arme à feu, dernièrement une femme de 50 ans grièvement blessée à Labarthe sur Lèze.
    Rappelez vous que daesh a ordonné des meurtres en France pendant le ramadan.
    Ayez toujours un « outil » sur vous et soyez prudent.

    0
  6. Merci Monsieur le Maire. Espérons que d’autres maires auront à cœur de vous suivre dans cette initiative.

    0
  7. Bien, très bien Josiane, encore et toujours un sans faute! Je peux vous parler de mes « proches »(trop proche même) voisins, je pourrai vous parler du vécu « journalier » et pas seulement un mois par an pour le ramadan.
    Convocations SAJIR, plaintes mairie, police et parquet sont restées lettres mortes, nous appréhendons aujourd’hui, cette période, car en plus des aboiements des chiens(soit-disant pour cause de cambriolages?), c’est discussions, hurlements, musique et jeux de ballon jusqu’à quatre du mat(comme disent les jeunes).
    Bravo à ce maire pour son initiative, son courage(face à la meute qui ne va pas tarder à lui tomber dessus à bras raccourcis).
    Respectueuses salutations à vous Josiane, de votre plus fidèle lecteur

    0
  8. Un message sur Facebook appelait à une manifestation contre l’initiative de ce MAIRE place de l’hotel deville à LORETTEà 16HEURES;répondant à l’appel un membre des droits de l’homme Jamal rami s’est retrouvé seul ou presque à faire sa révolution cultuelle; Source Le Progrès du 07/06/2016

    0
  9. Ma compagne et moi avons du quitter mantes la ville car 1 chicha s’etait installée en face de chez nous(1 rue du colonel moll ) à l’époque de l’ancienne mairesse socialo et stasiste.cela à été la guerre et avons du déménagér car nous n’étions que 2 contre eux tous et les voisins ages avaient la petoche
    malheureusement 3 mois plus tard ma compagne mourait d’1 dissection de l’aorte car 3 années avec ces barbares au dessus des lois l’avaient épuisé. Merci aux autorités qui n’ont pas fait leur boulot

    0
    • @Philippe d\’aval, je plussoie un million de fois(lire mon commentaire juste en dessous), même au TGI Créteil, ils sont à plat ventre et au SAJIR(gendarme /ou flic en retraite) font les « médiations » l’un après l’autre et surtout pas en même temps(alors qu’ils vous convoquent le même jour et dans la même salle d’attente???). Aujourd’hui, certains voisins voudraient faire des actions et demande de signer en ma faveur, je les envoie se « faire me…e chez les Gr…. », car gêné(e)s et perdant le sommeil, ils mettent des courriers « anonymes ».
      C’est ça les  » patriotes résistants français », en clair rien n’a changé depuis soixante-dix ans, et les « ramadané(s) pensent que cela vient de moi. Donc, un conseil, méfiez-vous aussi de vos voisins et proches qui peuvent être vos pires relations!
      Juste pour info, une grande partie des SAJIR(mairies) ont été supprimés en 2015, peut-être pour signifier aux fds qu’ils vont être un peu plus dans la me..e dans un avenir proche???

      0
  10. Hier, me trouvant en voiture, j’écoutais une radio… »x »… à ce sujet… Trois intervenants ont été pris au téléphone pour témoigner de ce fait… Et… ces trois personnes étaient TOUS des musulmans pratiquants… Inutile de vous décrire leurs réactions ! Et bien sur, cette radio de « bobo-gaucho » leur a donné raison, en enfonçant ce Maire… (que je félicite d’avoir osé)…

    Notre France n’est plus ce beau et grand pays de notre enfance…

    0
  11. Je soutiens le maire de Lorette pour cette initiative .demander à ses personnes à ne pas déranger les autres pendant le ramadan .je ne vois vraiment pas pourquoi ça les enerve autant . Ils ce permette d aller porter plainte et dire que les autres sont racistes alors ,que ce message était simplement rappel pour ne pas faire du bruit pendant cette période .

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*