Fabien Engelmann est la mauvaise conscience de la parvenue Filippetti

filippetti-montebourg

Madame Filippetti, vraisemblablement aigrie de se retrouver « éloignée des affaires » et n’être plus que la compagne d’un autre guignol socialope, reléguée au rôle de soutien de campagne du sieur Arnaud Montebourg (l’homme à la marinière pour ceux qui ne savent plus qui c’est) pour les futures primaires socialistes … s’en prend (avec la hargne et la haine de ces gens imbus de leur personne, « dits » de gauche, mais méprisant le populo et ceux qui le soutiennent), à l’un de ces maires méritants qui sous la bannière F.N. redonnent à leur ville dignité, sécurité  et justice, en l’occurrence  Fabien Engelman, jeune maire de Hayange (Moselle) !

Parce que, bien sûr tout ceci n’est pas du tout pour plaire à cette grande humaniste qu’est la dame Filippetti … vous savez, celle qui fut ministre de la Cul-ture et de la Communication,  du 16 mai 2012 au 25 août 2014 dans les (brillants) gouvernements Ayrault I et II, puis Valls I.

Connaissant le passé peu farouche de la donzelle, en témoignent les remous provoqués par le passage très « hot » d’un de ses romans (ah oui, parce qu’elle écrit aussi !), il ne me semble guère outrageant de prétendre que cette snobinarde, digne emblème de la gauche caviar, aurait certainement adoré le « plug anal géant », qualifié d’œuvre d’art par ses copains dégénérés gauchistes.

http://www.midilibre.fr/2012/07/13/un-passage-tres-hot-retrouve-dans-un-roman-d-aurelie-filippetti,533169.php

http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/10/18/le-plug-anal-geant-de-la-place-vendome-vandalise_4508527_3246.html

Mais revenons à Fabien Engelman ;  quel est donc le crime de ce jeune homme, œuvrant avec courage depuis son élection, à redresser la gabegie de ses prédécesseurs, sous les félicitations et avec l’approbation d’une grande majorité de ses administrés, mais aussi les coups fourrés des mauvais joueurs gauchistes, grands maitres es manipulations des peuples, maniant avec brio insultes gratuites et médisances inventées de toutes pièces pour « nuire à l’ennemi » … comprendre tous ceux qui osent controverser leurs décisions ?

Accusé sans nuance, par une presse nourrie aux subventions, de vouloir expulser d’Hayange l’antenne locale du Secours Populaire jugée pro-migrants, le jeune maire a pourtant précisé dans un communiqué de presse très clair, que les vraies raisons étaient que les responsables de cette antenne l’avaient instrumentalisé à des fins politiques, portés par leur haine viscérale et non fondée envers un parti démocratique, n’hésitant pas à répandre leur propagande « pro-migrants », bien loin des réalités des personnes en nécessité sur la commune.

http://www.frontnational.com/2016/09/secours-populaire-a-hayange-les-vraies-raisons-de-notre-decision/

« Je n’ai rien contre le Secours Populaire, mais à Hayange, la présidente et le trésorier sont des militants du PC, qui font de la propagande pro-migrants toute l’année et utilisent l’image du Secours Populaire pour faire de la politique » ; propos du maire rapporté par Le Parisien.

http://www.leparisien.fr/lorraine/hayange-le-mairie-fn-veut-expulser-le-secours-populaire-juge-trop-pro-migrants-29-09-2016-6161589.php

Et jugeant un tantinet provocatrice la venue à Florange du couple Filippetti-Montebourg, quelques jours avant Hollande, autre inconscient sans honneur, le jeune maire a osé rappeler certains faits, certains choix, pour le moins étranges, de cette femme prétendue « défenderesse des plus démunis », ignorant que seuls les bien-pensants gauchistes et leurs supporters ont le droit de critiquer qui ne pense pas comme eux, et donner des leçons à la terre entière … occultant totalement leur propre responsabilité dans bon nombre de naufrages sociétaux et humains, pour mieux accuser leurs adversaires de leurs propres travers, méthode bien huilée de tous temps au parti socialiste !

tweet-fabien

« De mercredi à vendredi, l’ancien ministre de l’Économie entend rencontrer «la gauche de Florange », symbole selon lui de la «France des oubliés», au côté de la députée PS de Moselle, Aurélie Filippetti, sa compagne. Au cours de cette tournée thématique et médiatique, Arnaud Montebourg se rendra jeudi sur le site sidérurgique d’ArcelorMittal, où il rencontrera les organisations syndicales (Sud, CGT et CFDT), quatre ans après la fermeture, dans la douleur, des hauts-fourneaux. »

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2016/10/12/25001-20161012ARTFIG00282-de-retour-a-florange-montebourg-grille-la-politesse-a-hollande.php

N’hésitant pas à venir se pavaner avec son compagnon, à Florange, haut lieu de démonstration et de preuve par 9 de l’incurie du gouvernement socialiste, incapable d’avoir empêché la fermeture des hauts fourneaux … et dont précisément son compagnon d’aujourd’hui a une part de responsabilité, la dame n’a pas apprécié la diatribe de Fabien et a rageusement répliqué en une longue litanie.

Entre coups de griffes, crachats haineux et mensonges éhontés, la donzelle se ridiculise totalement par des propos accusateurs, bien plus imputables aux élus socialistes qui, tout comme leurs amis islamistes, n’hésitent pas à inverser les rôles pour accuser les patriotes de leurs forfaitures. Jugez vous-mêmes :

« Je ne suis pas étonnée que vous ne répondiez rien sur le fond : mis en cause pour vouloir jeter dehors une association caritative, vous êtes indéfendable » ; mauvaise foi caractérisée, ne tenant aucun compte de la mise au point de Fabien, elle continue sur la ligne accusatrice d’une mauvaise action visant les pauvres gens … lesquels semblant brusquement devenus son principal souci… laissez-moi rire !!!

« Visiblement lorsque vous êtes en difficulté, vous ne savez faire, comme tous les lâches, que chercher à rejeter la faute sur les autres » … « vous diffamez en permanence ; vous ne vous faites remarquer que par votre haine. » ; tiens c’est curieux, c’est exactement ce que je pense des ordures gauchistes, toujours prêtes à cracher sur un parti n’ayant aucune responsabilité dans le naufrage de la nation française !

« Monsieur Engelmann, il faut avoir les mains propres pour donner des leçons aux autres. Et je ne parle pas ici de votre vie personnelle, car vous et vos sbires vous délectez de ragots et de calomnies, en sachant que les républicains que nous sommes, en face de vous, ne répondrons jamais sur ce terrain-là. » ; à sa place j’adopterais plutôt un profil très bas sur ce sujet, avant qu’un malappris ne lui rappelle brutalement les nombreuses casseroles judiciaires pendues aux basques de ses ex-copains socialos.

– « Vous n’avez pas tous les droits, même si vous avez été élu. Et il est temps que vous le compreniez. » ; de quoi se rouler par terre de rire, si ce n’était pas si triste d’être à ce point de mauvaise foi, quand chaque citoyen lucide est en droit de balancer cette phrase au président lui-même et à de rares exceptions près, aux élus LRPS ayant confisqué sans vergogne tout pouvoir de décision et de contestation au peuple !

« Vous n’avez aucune imagination, pour justifier votre forfait vous accusez les bénévoles d’être communistes, comme s’il s’agissait d’une insulte : vous semblez oublier qu’ainsi vous insultez l’histoire de plusieurs générations de vos administrés. » ; parce qu’insulter en permanence des millions de citoyens ne votant pas à sa convenance, c’est permis peut-être ? Et sans doute, seule sa grandeur Aurélie Filippetti a-t-elle le droit de traiter un maire d’apprenti-fasciste ?

« je suis fière d’avoir été ministre de la Culture en venant d’une famille d’immigrés italiens, mineurs et syndicalistes » … « J’ai eu la chance de faire des études et d’accéder à des fonctions dont vous ne me ferez jamais rougir, car je sais d’où je viens, et je ne suis l’héritière que d’un seul patrimoine : la mémoire de ma famille, des combats qu’elle a menés contre l’idéologie que vous représentez. » ; ça c’est la meilleure : quand il s’agit de notre passé, nous qui osons arborer une fierté nationale, sommes d’affreux et nauséabonds descendants d’horribles colonisateurs esclavagistes … mais eux, sont toujours les braves descendants de héros-résistants, forcément du côté du bien, sans taches bien évidemment, et ne véhiculant que de belles idées et actions.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=362851824050833&set=a.110141592655192.1073741828.100009780546516&type=3&theater

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2016/10/16/25002-20161016ARTFIG00070-l-ex-ministre-aurelie-filippetti-traite-le-maire-fn-d-hayange-d-apprenti-fasciste.php?redirect_premium

Mais fort heureusement Fabien en a vu d’autres, et n’était pas décidé à s’en laisser conter par la péronnelle : il a immédiatement repris la plume, toujours sur sa page Facebook pour renvoyer l’ex-ministre dans son pré carré, d’où l’inconsciente n’aurait jamais dû sortir.

Extraits :

« Je vous rappelle que le Secours Populaire de Hayange est une association subventionnée par la Ville qui se doit de conserver sa neutralité.

Combien de temps une municipalité de gauche aurait-elle toléré qu’une association subventionnée proche de la droite ou du FN puisse la déconsidérer par ses propos et ses interventions dans la presse ?

 Votre venue, dans un cadre tout à fait privé parait-il, confirme le traitement politique donné à cette affaire à l’initiative de la section locale, mettant dans l’embarras la responsable départementale et ce en violation des statuts de l’Association.

En ce qui concerne ma générosité, elle me regarde et sait se faire discrète. Enfin quant à avoir du cœur au ventre, mes combats en politique face à une opposition générale et aux insultes habituelles, je n’en manque pas rassurez-vous. »

https://www.facebook.com/engelmann.fabien/posts/609073105944807

Mais, forcément, faut les comprendre ces bouffons, quand tous ces (jeunes) maires FN, au lieu d’avoir plongé leurs villes dans l’horreur de l’apocalypse annoncée à grands coups de glapissements journalistiques et télévisuels par les cadors socialauds et leurs affidés, font au contraire un travail remarquable, à tous points de vue … il mettent en échec la critique systématique et les mensonges de tous ces grands humanistes, ne tolérant pas qu’on puisse pratiquer une autre pensée que la leur, sous peine de se voir éreinter par des accusations même mensongères … au PS on n’en est pas à cela près !

N’oublions pas que sous leurs airs de prétendus « frondeurs », ces deux clowns sont toujours les mêmes clones de socialauds bon teint, les répliques de la Filippetti prouvant qu’elle est toujours partie prenante des éreintements du parti honni, sans aucun frein ni nuance, chers aux brillants esprits de la gauche, ne souffrant aucune contradiction … tout en se prétendant défenseurs de la liberté d’expression, en affichant leur ridicule « Je suis Charlie » depuis la tuerie chez Charlie Hebdo début 2015.

primaires-a-gauche

En dépit de toutes les saloperies verbales et les sales poursuites judiciaires dont Fabien Engelmann est accablé, je suis fière d’appartenir à son camp : celui des gens honnêtes, sincères et de bonne foi, face aux hyènes du pouvoir frelaté, et je lui accorde tout mon soutien.

Faites-en de même en commentant ses infos sur Facebook ou encore en lui écrivant des encouragements bien mérités, avec ce lien : http://www.ville-hayange.fr/ecrire_mairie/

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Fabien Engelmann est la mauvaise conscience de la parvenue Filippetti

  1. Dominique dit :

    Bravo à ce maire ayant ridiculisé la grande nunuche PS , qui se drape sans cesse dans ses origines italiennes, dignes des romans de Zola, sur le monde de la mine….elle a pourtant bien réussi notre petite Cosette du Nord! Elle aura trouvé comme on dit, un bon filon, moins salissant que la mine, à savoir la politique et tous ses blabla creux et non sincères nous font bien rire…va bien avec l’homme à la marinière, même amour du luxe, de la belle vie en se disant proche et solidairecde la misère des petits et des sans grades….

  2. Jacksoul dit :

    Dans son tweet sur Filippetti à l’ile Maurice, Engelmann a été gentil: Il aurait pu préciser qu’elle y était avec un UMP, et surtout en dépit des consignes de Hollande de se tenir à moins de deux heures de Paris.

  3. christine L dit :

    NOUS, Français DE SOUCHE, devons avoir honte de nos origines mais cette gourde de gauchiste (excusez le pléonasme) se gargarise et pète de fierté de SES origines italiennes !!! Ce qui prouve bien la dégueulasserie sans bornes de cette engeance !
    Au passage, bravo à Josiane que je lis toujours avec grand plaisir même si je ne commente pas systématiquement.
    P.S : Je vais aller mettre un petit mot amical à monsieur Engelmann sur le lien de la mairie 😉

    • Niko dit :

      Attention Christine, ne mettez pas tous les ritals dans le même sac ! La grande majorité d’entre eux, venus en France au début du 20ème siècle, se sont assimilés sans problème. Ma grand-mère, débarquée à 4 ans de ses Abruzzes natales, était de cette catégorie. Elle n’a jamais revendiqué ses origines (surtout pour réclamer des droits comme certains…), a mis un point d’honneur à se fondre dans la masse et a même toujours refusé d’apprendre l’italien à ses enfants ! Rien à voir avec cette mégère socialiste !

    • Dominique dit :

      Oui mais quand les origines sont misérabilistes, elles sont des faire-valoirs pour la gauche caviar….ça fait bien dans les salons d’avoir du sang plébéien.

    • Romanin dit :

      Vous me voyez peiné à la lecture de votre commentaire concernant les origines.
      Français d’ origines italiennes; mes parents ont été naturalisés par Albert Lebrun, ils furent aussi de vaillants résistants de la « toute première heure », sans compter mes oncles inscrits sur « vos » monuments aux morts. Votre pays à juste était un peu plus généreux que vous, il leur a remis plusieurs »bouts de papier » en remerciements. Ensuite, effectivement, en tant que »ritals » ils ont eu le droit de la fermer, de bosser et de ne surtout rien demander! Bizarrement, eux sont restés humbles, respectueux et fiers d’être français. J’ai servi sous les drapeaux « votre » pays, et demain je répondrai « présent »! Cordialement

  4. Bertrand HECQUET dit :

    Bravo pour cet article Josiane FILIO fort bien renseigné, il est particulièrement inquiétant que l’on puisse avoir une telle brochette de crétins aux plus hautes fonctions de l’Etat!

  5. esus. dit :

    Cette ritale, ex-ministre n’a t’elle pas bradé notre patrimoine culturel français?

    • dominique dit :

      ce qu’elle aimait surtout, c’est la montée des marches à Cannes, les cocktails d’avant et d’après festivités, la fréquentation des cinéastes, acteurs de renom, les milieux de la mode et de l’art moderne………..le côté trivial du job, genre budget, les projets de lois, les compte-rendus fastidieux n’étaient sans doute pas sa tasse de thé.
      N’oublions pas non plus qu’elle s’est retrouvée en pleine contestation des intermittents du spectacle, qui s’est terminée comme d’habitude, sous la houlette bienveillante de Valls , par un « ne touchons à rien, les artistes le valent bien, eux et leurs indemnités pharaoniques » en cas de chômage!

  6. JACOU dit :

    Le père de cette dame était un fervent communiste. Est elle fière des millions de morts engendrés par les idées de son gentil papa ?
    Elle est comme tous les socialistes qui ne sont que des jouisseurs sur le dos du fric appartenant au Peuple. A t’elle épousé un sans dent ? Non ! « Pas assez cher mon fils »

    Soutient à Fabien Engelmann dont beaucoup de villes voudraient avoir comme Maire.

  7. LislamEstUnCancer dit :

    Et de toute façon le Secours Populaire a bien été créé par le Parti Communiste. Pour mémoire :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Secours_populaire_fran%C3%A7ais#L.E2.80.99histoire
    Voyez le chapitre « L’héritage du Secours Rouge » et le chapitre « La fusion avec l’ANVN ».

    Mais Fabien Engelmann a raison d’éviter de faire mention de la façon dont a été créé le Secours Populaire, pour ne pas tomber dans le piège qui lui est tendu.

  8. Romanin dit :

    C’est fait très chère Josiane, petit mot de soutien à Fabien.
    Mais comme l’écrit si élégamment Christine L, au sujet des origines italiennes, je préfère ne pas m’attarder et je vous laisse entre français.
    Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *