Verdicts indécents : la « justice » française en pleine dérive ?

Je fustigeais il y a peu, notre éminent (humour !) ex-premier ministre, qui n’a pu s’empêcher de nous quitter sur une dernière pirouette : mettre la magistrature sous tutelle directe de l’Etat.

Mais si l’on réfléchit bien, il n’y a là rien d’extraordinaire, si ce n’est une « ouverture de porte ouverte », puisqu’il semblerait que parmi nos magistrats, beaucoup (trop !) soient déjà, de par leur appartenance à l’idéologie gauchiste, aux ordres des futurs ex-dirigeants.

Nous sommes en effets habitués depuis 2012, à des jugements totalement ahurissants, puisque n’ayant de rapport avec la vraie et indépendante Justice, que de loin … voire pas du tout !

Il est néanmoins des horreurs auxquelles il est impossible de s’accoutumer, et il est toujours aussi douloureux d’apprendre certaines drastiques condamnations envers des citoyens ayant juste voulu défendre leurs bien et leur vie, et en contrepartie une extrême (et très suspecte) indulgence pour des voleurs, violeurs, tueurs … selon que les uns et les autres ont, ou non, des accointances avec la pensée unique pratiquée dans certains prétoires.

C’est ainsi que Luc Fournié, le buraliste du Tarn qui avait tué un cambrioleur de 17 ans en   2009, vient d’être condamné en appel à Toulouse, à 10 ans de prison, soit trois ans de plus qu’en première instance, par la cour d’Assises de Haute Garonne, excluant la légitime défense.

« La cour a « refusé ce glissement dangereux de la légitime défense à l’autodéfense, que la force l’emporte sur le droit », s’est au contraire félicité Me Simon Cohen, avocat des parties civiles. »

Sans tenir compte des larmes de repentir de l’accusé, ni de sa demande de pardon à la mère de sa victime, les jurés ont préféré faire obstacle à la légitime défense, en danger de dégénérer d’après le raisonnement gauchiste … sans qu’il soit fait état que si l’autodéfense se multiplie, c’est  justement parce que les agressions, y compris par de très jeunes, se multiplient de plus en plus dans l’indifférence de l’ex ministre de l’Intérieur, plus occupé à chouchouter les migrants que se soucier de la sécurité des citoyens.

« Nous ne plaidons pas contre Luc Fournié », avait assuré, pour les parties civiles, Me Cohen. « Nous plaidons pour que la légitime défense soit consacrée telle qu’elle est instituée, pour qu’elle ne dégénère pas. Nous plaidons contre l’autodéfense, parce que nous considérons que c’est à la fois une régression et un danger. »

Bien évidemment il est tragique que la vie ait été ôtée à un être si jeune, mais a-t-on pensé tout de même à cibler la responsabilité des parents ; quelle éducation lui a donc été donnée pour qu’il décide d’accompagner un copain faire un casse chez un buraliste en pleine nuit ? A mes yeux ils sont aussi coupables que celui qui a tiré sur leur enfant.

http://www.lepoint.fr/justice/proces-du-buraliste-du-tarn-l-autodefense-mise-en-cause-09-12-2016-2089239_2386.php

En revanche, Cécile Bourgeon, mère de la petite Fiona morte à 5 ans, et dont on n’a jamais retrouvé le corps, a été acquittée partiellement du chef de violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner, et n’a écopé que de 5 ans, ce qui paraît scandaleusement peu pour une maman incapable de protéger son enfant, et manifestement complice de son bourreau, dès l’instant qu’elle a menti en prétendant avec lui, que Fiona avait disparu.

http://www.ouest-france.fr/societe/justice/proces-fiona-5-ans-pour-la-mere-20-ans-pour-l-ex-compagnon-4636320

Souvenons-nous avec quel écœurement nous avions appris en janvier dernier, l’intolérable verdict condamnant également à 10 ans de prison, Jacqueline Sauvage, victime pendant 47 ans des sévices en tous genres de son monstre de mari, qu’elle avait finalement occis après trop de souffrances, tant morales que physiques (tabassages, viols répétés sur sa personne et deux de ses filles). Mais rien n’avait pu attendrir les magistrats de la cour d’Appel de Blois, qui comme leurs collègues de Toulouse ont réfuté la légitime défense.

http://ripostelaique.com/10-ans-de-prison-pour-jacqueline-sauvage-violee-et-cognee-durant-47-ans.html

Il est vrai que pour les magistrats gauchistes, comme pour l’ensemble de la bobosphère, il est souvent bien plus excusable de violer, brûler à l’acide, égorger, poignarder, décapiter … dès l’instant que le ou les auteurs sont de pauvres gens, souvent déséquilibrés et isolés, victimes du racisme ambiant … et les vraies victimes, d’odieux citoyens pratiquant les amalgames et les stigmatisations des premiers … bien que cela soit formellement défendu par l’ex locataire de Matignon, et son successeur.

Ulcérés par ces jugements aux antipodes de ceux rendus généralement pour les racailles, qu’elles soient de banlieues ou en col blanc, des citoyens se manifestent régulièrement par des pétitions, ou des regroupements protestataires, sans que cela n’émeuve le moins du monde les récipiendaires.

Forcément, sous le règne de Normal 1er, où certains (parfois même ministre) s’empressent d’envoyer leurs magots dans les paradis fiscaux, afin d’échapper aux impôts … malgré les tranches non imposables dont ce beau monde bénéficie, il est très mal vu de vouloir défendre son bien et sa vie, surtout si c’est pour supprimer celle d’un représentant de l’espèce la plus protégée par nos vils dirigeants.

Nous citoyens modèles, suant pour leur assurer une vie de rêve, via nos impôts, pouvons bien risquer chaque jour nos vies pour un regard mal interprété, un refus de cigarette, ou une simple remarque sur des incivilités à répétitions … c’est le cadet de leurs soucis, dès lors qu’eux-mêmes et leurs petites familles sont bien protégés par les forces de l’ordre … dont les membres sont d’ailleurs tout aussi méprisés et malmenés que les citoyens.

Menteurs, voleurs, traîtres à la Patrie, faussaires (en diplômes), islamo-collabos … Ah il est joli le petit monde de cette gauche caviar, prête à tout pour continuer à se faire entretenir par ce peuple qu’il déteste, et qu’il persiste à prendre pour des imbéciles.

Mais tout à une fin messieurs-dames les crapules ; vous le savez bien d’ailleurs, vu la panique qui vous saisit à chaque nouveau scrutin ne validant pas les prévisions que vous martelez sans fin … Et vous pouvez effectivement trembler, car si nous réussissons à vous déloger des postes dont vous êtes indignes, il est fort possible que vous regrettiez amèrement de ne pas avoir tiré votre révérence plus tôt.

N’oubliez pas : la vengeance est un plat qui se mange froid … la nôtre sera terrible !

Josiane Filio

0

22 Commentaires

  1. Ca c est digne d etre dit ,,,,, qu ils ailles tous au diable ces traites , ces leches babouches pendant la guerre les collabos ont les fusilles pour des soit disant juges intelligent ayant fais de haute etude comment arrivent ils a dormir et vivre comme si tout allait bien alors qu ils viennent de briser des vies et de donner encore raison a ces voleurs criminelles je souhaite que ca leur arrive et on verra apres si ils seront compatissent en attendant moi mes amis ma famille nous ne ferons pas le veau pour ces voleurs et je pense que beaucoup de francais vont se defendre , que vous le voulez ou pas messieurs les juges bien pensent notre societe est bien pourrit grace a vous alors nous nous defendrons ,,,,,,,

    0
  2. Ca c est digne d etre dit ,,,,, qu ils ailles tous au diable ces traites , ces leches babouches pendant la guerre les collabos ont les fusilles pour des soit disant juges intelligent ayant fais de haute etude comment arrivent ils a dormir et vivre comme si tout allait bien alors qu ils viennent de briser des vies et de donner encore raison a ces voleurs criminelles je souhaite que ca leur arrive et on verra apres si ils seront compatissent en attendant moi mes amis ma famille nous ne ferons pas le veau pour ces voleurs et je pense que beaucoup de francais vont se defendre , que vous le voulez ou pas messieurs les juges bien pensent notre societe est bien pourrit grace a vous alors nous nous defendrons ,,,,,,,

    0
  3. Il est tout de même bizarre que la Justice se fasse remarquer par ses dérives en même temps que se pose le problème du Grand Remplacement !
    Mais ce n’est pas un hasard … on sait pourquoi.
    C’était la même chose entre 40 et 45 …
    D’autre part, les parents sont encore considérés comme responsables, devant la Loi, des actes de leur enfant mineur. De la même façon qu’un employeur est responsable devant la Loi des actes de ses employés.
    A mon sens c’est eux qui devraient être dans le box des accusés.
    Enfin, je ne suis absolument pas convaincu que des jurés, citoyens lambda, tirés au sort parmi la population, aient pu énoncer d’eux mêmes un tel verdict sans avoir été influencés (voire plus) par les magistrats. Cela me paraît impossible !
    Autant supprimer le Jury populaire !

    0
  4. Entre être mis en terre et mis en tôle, quand bien même serait ce au milieu de 70℅ d’islamistes, mon choix est fait.

    La justice? Quelle justice?
    Celle des juges islamo collabos?
    Qu’ils aillent se faire foutre!

    Oeil pour oeil, dent pour dent puissance 10.

    0
  5. Ces juges islamo-staliniens n’ont qu’un message à l’adresse du peuple de France : Ne resistez pas ,laissez vous massacrer sinon les geôles !…..Viendra un jour prochain de 2017 , je l’espère , le vent de la révolte tant attendu…

    0
  6. Ne confondez pas instruction et intelligence.

    De « simples » paysans (milieu dont je suis issu) n’ont peut-être pas fait l’âne (anagramme d’ena) , science-po ou fac de droit, mais, à l’inverse de ces demeurés qui scient la branche sur laquelle ils sont assis, ont l’intelligence de la vie…

    0
  7. Honnête cambrioleur, si tu viens chez moi tu seras reçu comme il se doit c’est a dire que je défendrais mes biens et ma vie comme tout homme normal.A coups de fusil et j’emmerde cette magistrature pourrie.

    0
  8. Ce sont des ordures. Une page A4 ne suffirait pas pour la liste des qualificatifs que je leur adresse. Il est vrai si il va falloir qu’ ils paient leur traîtrise, leur collaboration islamiste. C est une bande de lèche babouches qui doit passer devant un tribunal populaire et un verdict exemplaire.

    0
  9. Tout cela , représente les petits grains de sable qui juxtaposés les un à côté des autres arrivent à former une plage.Autrement dit tous les faits et gestes contre nature que l’on nous impose de façon inique nous amène doucement mais sûrement vers une guerre civile quasi inévitable.

    0
  10. Quel est l’intérêt de ces juges de condamnés d’honnêtes citoyens en légitime défense ?
    Quel est leur intérêt d’ignorer les articles de lois ?
    Quel est leur intérêt de ne pas considérer les faits comme il se doit, avec réalisme ?
    Pourquoi ont-ils choisi ce métier ?
    Pour condamnés des innocents qui se défendent ?
    Pour acquitter les malfaiteurs et leur faire un casier remis à neuf ?
    Je ne saisis pas.
    Qui peut me renseigner ?
    Pourquoi on a une justice de m… ?
    Ils devront payer lorsque la guerre civile éclatera.
    Pratiquement toute l’UE en a assez. Ca va flamber. Une petite allumette mettra le feu aux poudres.
    On en a vraiment marre.
    Et ces zombies qui ne veulent pas se réveiller… ce sont des ordures, eux aussi.
    Cette masse qui ne veut rien voir et qui vote PS, macron, valnaze, cazenaze et les autres pourris de D.
    Cette masse du peuple est aussi une ordure, ne voyant que ses propres intérêts, ce qu’elle peut amasser, et rien d’autre.

    0
  11. comme on dit en Amérique: « Better be judged by 12 than carried by 6 ». Mieux vaut être jugé par 12 (personnes) que d’être porté en terre par 6.

    0
  12. « Ah il est joli le petit monde de cette gauche caviar, prête à tout pour continuer à se faire entretenir par ce peuple qu’il déteste, et qu’il persiste à prendre pour des imbéciles. »
    Sombre constat, en effet!
    L’illusion d’une indépendance de la justice de gôche « est un mot creux » aurait écrit Eugène Pottier. Et sous la hollandie taubiresque, cette soumission de la justice au pouvoir en place a atteint des sommets inégalés depuis l’ancien régime.
    Depuis Mitterrand et sa loi Guigou de présomption de culpabilité des innocents et des victimes, la coupe anti-Républicaine a été remplie. Ajoutons-y les lois Pleven, Gayssot et taubira et ça déborde !
    Si les deux pouvoirs non élus que sont la justice et la médiacratie n’étaient pas tous formés aux mêmes moules de la pensée unique soixant’huitarde, nous n’en serions pas là.

    0
  13. L’asservissement de la justice à l’idéologie ambiante est ce qu’il y a de pire dans une démocratie qui se veut démocratique. Dans ce cas il y a deux boulets qui sont jetés à la face du citoyen qui défend ses biens contre un cambrioleur qui agit illégalement et avec violence si possible pour les lui rafler: 1) la pensée idéologiquement correcte selon laquelle cet homme, qui se défend, incarne une dérive a fortiori, et donc il n’a aucun argument disent-ils pour se défendre…(ça rappelle les procès en sorcellerie) 2) l’expertise de certains au service de cette même idéologie. Bref, le mal qui est infligé à cet homme est double lui aussi: 1) il se sent coupable car il a tué alors qu’il n’aurait jamais voulu tué ; 2) Il est vraisemblablement condamné, non seulement, à une peine de prison, mais à une sorte de mort sociale et économique. Mais espérons qu’il se relèvera. Cet homme mérite, d’après moi, une grande compassion. La disparition du jeune est évidemment un drame, mais la manière de l’affronter sème la zizanie dans les convictions. La question se pose avec urgence: Qui sont les gendarmes, qui sont les voleurs?

    0
  14. Aïe sujet extrêmement sensible, mais encore une fois chère Josiane, vous l’abordez de façon « magistrale ».
    Sujet sensible car il faut d’une part parler d’un syndicat, de juges, d’un système politique et de décisions valant jugements.
    Il s’agit aussi de parler de légitime défense, de notion d’auto-défense et de « droit à tuer », des sujets graves qui ne peuvent pas être analysés sur un coin de table et au bistro !
    Je lis ici de nombreuses déclarations belliqueuses de gens qui n’ont jamais été agressés. Mon humble expérience et les quelques victimes que j’ai côtoyé, montre bien souvent qu’elles sont démunies et sans défense devant leurs agresseurs d’un soir. Personnellement, sur quatre agressions subis, trois se sont passées à mon avantages(malgré les menaces de mort), la quatrième m’a valu un séjour aux urgences avec en prime de l’ITT.
    Sur mes trois plaintes, deux ont déjà été classées sans suite et la troisième arrive pratiquement au bout du délai et les auteurs n’auront rien!
    Après effectivement, on peut venir sur RL, jouer les « kakous » en bombant le torse et en se la jouant « redresseur de torts » ou faire du vent avec sa bouche( à l’intention de l’âne Martin, si il me lit)
    Concernant l’affaire du buraliste du Tarn, il avait l’avantage et la « force de frappe » suffisante pour « faire réfléchir » ces jeunes sans cervelle, a-t-il choisi la(les) bonne(s)option(s)???
    Vous le voyez, affaire pas si simple que ça, maintenant sur nos juges et jurés
    populaires, là encore c’est un autre débat.

    0
  15. Rien à dire, le rendu des juges des Assises du Tarn est conforme à l’esprit du Mure des Cons cher au Syndicat de la Magistrature.

    0
  16. La Justice raisonne comme il y a 100 ans sans prendre en compte l’évolution des criminels et délinquants qui osent tout et sont de plus en plus jeunes avec un sentiment total d’impunité. Les premiers ont une conception obsolète de la démocratie et les seconds en profitent.

    0
  17. Au cas où vous ne sauriez pas, les jury populaires en France (donc des personnes tirées au sort sur les listes électorales chaque année) étaient seuls à décider de la culpabilité des inculpés et des peines afférentes jusqu’à la fin du 19e siècle. Ensuite, devant sans doute des peines soit trop élévées ou trop basses, le pouvoir rajouta au jury le président de la cour d’assises pour jouer le rôle de modérateur (terme actuel dans toute assemblée de discussion délibérative ou non) et depuis les membres du jury sont bien « cornaqués » par le président de la cour dans un sens ou dans un autre au gré de l’actualité médiatique ou politique. Le président a un pouvoir énorme dans l’influencement sur les citoyens lamda qui composent le jury et qui n’ont très souvent aucune compétence juridique et qui ont peur de mal faire (et souvent honte de leurs idées ou de leurs opinions), d’où ces peines débiles dans un sens ou dans l’autre, car le président a aussi ses propres opinions qu’il peut faire partager habilement (ou pas) aux membres du jury (qui ont bien sûr interdiction formelle de révéler la moindre bribe des délibérations sous peine de lourdes sanctions.

    0
  18. Le condamné est un homme blanc, un français « de souche ». La victime et son complice ( qui était armé!) sont des jeunes d’origine africaine. Pourquoi chercher plus loin des explications à la conclusion de ce procès et à la lourdeur de la peine! C’est honteux!

    0
  19. scandaleux! quand on ne peut plus confiance en la justice ,quand un état ne peut pas assurer la sécurité
    quand ses dirigeants ne sont pas capables de protéger ses concitoyens,quand les juges préfèrent accorder la clémence aux criminels ou aux délinquants et punissent les victimes qui essaient de se défendre …peut on encore dire qu’on vit dans une démocratie ?

    0
  20. On est gouverne par des ordures mais.. Lorsque ca petera, on ira les chercher. Et la, plus question de salaires. Ils finiront en prison et ensuite comme SDF.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*