Mazarine Pingeot ou l’arrogance d’une stupide grande bourgeoise

Serait-il raisonnable de croire, que si elle était née et avait été élevée… disons dans le 93 (prononcez « neuf – trois »), la demoiselle Pingeot, prétentieusement prénommée Mazarine (par un père bien plus doué pour rouler et entuber son monde que pour prétendre égaler la célèbre figure historique), serait à ce point invitée sur de nombreux plateaux-bobos télévisuels ou radiophoniques, afin d’y exhiber sa suffisance et son mépris de tout ce qui n’est pas de sa caste ?

Bien sûr que NON, sauf à s’illustrer dans le saccage de matériel urbain ou l’incendie volontaire de voitures… auquel cas elle serait toujours excusée par les bobos compassionnels dont elle a tout naturellement rejoint la cohorte, et je ne suis certainement pas la seule à le prétendre.

Parce qu’au lieu de cela, madame l’écrivain et professeur agrégé de philosophie à Paris VIII, qui ose snober une Malika Sorel, (dont elle ne serait même pas digne de cirer les chaussures), est avant tout le fruit d’un adultère, ce qui en soit n’est déjà pas trop joli … surtout quand à ce titre, elle a eu la chance d’être été élevée, aux frais des Français,  dans les ors de la République : plus précisément du Palais de l’Elysée, où son coureur de père et président avait coutume d’y installer ses nombreuses maîtresses (dont madame Pingeot mère).

http://ripostelaique.com/hommage-a-malika-sorel-qui-defend-la-france-avec-talent.html

Et ce n’est pas parce que cette entourloupe (avec l’approbation de la « légitime » – beurk !) a longtemps été cachée aux citoyens, qui n’ont su que bien plus tard à quoi servaient prioritairement leurs impôts, qu’il faut faire comme si cela n’avait pas existé !

Normalement, à la place de la donzelle, il serait séant d’adopter un profil bas, et une attitude discrète et modeste, mais c’est compter sans la vanité et l’orgueil des Mitterrand, alors mademoiselle la bâtarde fait tout le contraire : arrogante, méprisante, imbue de sa personne… c’est simple elle est aussi désagréable que son père l’était aux yeux de tous ceux qui n’ont jamais été dupes de sa fourberie.

Le 7 janvier dernier, venue faire la promo de son dernier chef-d’œuvre, elle faisait don de sa présence l’émission phare des bobos-snobinards et téléspectateurs-autruches (ou masochistes), « On n’est pas couché ».

Passons sur la première partie où elle fait l’article de son bouquin (elle est venue pour) où nous apprendrons avec bouleversement (6’38), l’émotion avouée par un autre grand intello-méprisant, Claude Askolovich (grand ami de Riposte … que du beau monde vous dis-je), sur la si belle histoire d’amour entre ses parents …

Ensuite, (à environ 10’) elle esquive adroitement l’allusion de Yann Moix à son père décoré de la francisque, tout en devenant plus agressive  lorsque ses vis-à-vis ne sont plus dans l’encensement.

Tout comme elle l’a fait avec Malika Sorel, elle est absolument incapable de laisser parler son interlocuteur jusqu’au bout, le coupant sans cesse (même si c’est pour répéter « vous avez raison ») ou parlant en même temps que lui !

C’est insupportable, mais c’est exactement la tactique de tous les politiques minables et incompétents, incapables de justifier leurs actions, qui n’ont trouvé que ce moyen pour empêcher l’adversaire de s’exprimer, et qu’elle a parfaitement assimilée.

 

https://www.youtube.com/watch?v=oiAuMdYpt8s

Par ailleurs, du haut de sa grandeur, cette poseuse  intellectuelle a fait savoir, à propos de l’émission politique « Une Ambition Intime » présentée par Karine Le Marchand : « je ne l’ai pas vue, mais je n’ai pas envie de la regarder ; moi ce qui m’étonne c’est la promotion de l’intime et du psychologique chez un homme politique, au détriment du discours, c’est très étonnant mais en même temps ça va dans l’air du temps et la dérive de la société »

https://www.youtube.com/watch?v=wxzACa49ReU

https://www.youtube.com/watch?v=wxzACa49ReU

Pour quelqu’un qui a édité la correspondance amoureuse échangée entre son père et sa mère, ce me semble un peu fort de café, ce qui n’a pas échappé à Karine Le Marchand, qui lui a vertement répondu :

https://www.youtube.com/watch?v=akWh_MN6k0E

https://www.youtube.com/watch?v=akWh_MN6k0E

Malheureusement ce passionnant feuilleton n’aura pas de suite car invitée dans « Le Grand Journal » la Mazarine a clairement laissé entendre avec tout ce que notre belle langue laisse à disposition d’une agrégée de philo, qu’elle « n’en avait rien à foutre » !

http://www.programme-tv.net/news/tv/105251-le-grand-journal-mazarine-pingeot-tacle-une-nouvelle-fois-karine-le-marchand-video/

http://www.closermag.fr/video/mazarine-pingeot-se-paye-une-nouvelle-fois-karine-le-marchand-video-696918

Bien évidemment du haut de sa grandeur, cette vaniteuse méprise le populo quand il ose s’exprimer, et se complaît dans les émission bobos-snobinardes où il fait si bon échanger dans un « entre-soi » de bon ton !

Je n’ai pas regardé Une Ambition Intime, et  je n’ai visionné qu’une partie de ONPC du 7 janvier, dont les animateurs et la plupart des invités m’insupportent de par leur supposée supériorité et leur mépris de tout ce qui n’est pas eux, mais cela ne m’empêche pas de saluer la première qui est loin d’être aussi pimbêche que la bâtarde d’un président encensé par ses pairs, mais tellement honni par ceux qui sont attachés au pays qu’il a bien commencé à ruiner.

Et je dirai à cette donneuse-de-leçons-au-peuple-qui-l’a-nourrie (elle et sa mère) et lui a permis de faire de belles études, qu’il serait bien mieux séant d’adopter un profil bas et cesser de cracher son mépris à deux balles sur des gens qu’elle n’apprécie pas, mais dont beaucoup parmi eux ont dû se serrer la ceinture afin qu’elle puisse, grâce à leurs impôts, bénéficier d’une enfance et d’une jeunesse dorée, auxquelles leurs propres enfants n’ont pas eu droit !

Stop aux discours d’intello branchée, qui puise sa pseudo science uniquement dans « les salons où l’on cause entre-soi », tout en se prétendant « de gauche » donc forcément détenant « le monopole du cœur », alors que chaque jour nous constatons depuis 1981 qu’il n’y a pas plus méprisants (et méprisables) que ceux qui, à l’exemple de son père, trompent sans vergogne ceux qui leur ont donné leur confiance !

Ces vaniteux usurpateurs nous méprisent ? Soit ! Mais outre le fait que cela ne nous fait ni chaud, ni froid, nous le leur renvoyons au centuple !

Josiane Filio

Pour ceux qui aiment se faire du mal, l’intégrale ONPC du 7 janvier dernier

https://www.youtube.com/watch?v=9Pu_St9XCLE

Ce contenu a été publié dans COLLABOS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Mazarine Pingeot ou l’arrogance d’une stupide grande bourgeoise

  1. angora dit :

    regardez ce rictus méprisant de la SARAZINE!!!!!!!!!!!! oui SARAZINE lui conviendrait mieux à cette p’tite merd..se! quand on pense que nous les sans dents on, lui a payé ses études et qu’elle vient nous snober!quelle honte ces mitran!

  2. La chienlit non merci dit :

    ——-> Combien cette pimbêche a-t-elle déjà coûté au contribuable ?

  3. JLPM dit :

    Quel plaisir de lire Josiane Filio qui avec son grand talent décrit si bien nos sentiments à l’encontre de cette caste immonde qui nous a toujours trompé et qui ose (pour combien de temps encore) se pavaner avec arrogance. Ayons toujours une pensée pour la fin brutal de Ceaucescu qui n’avait rien vu venir….

  4. Martin(du Gard) dit :

     » Tout comme elle l’a fait avec Malika Sorel, elle est absolument incapable de laisser parler son interlocuteur jusqu’au bout, le coupant sans cesse (même si c’est pour répéter « vous avez raison ») ou parlant en même temps que lui ! « …

    Deux autres grandes spécialistes de la méthode dénoncée ci dessus, sont la Taubira et la Belkasem. Ce faisant, elles irritent et insuportent l’ auditoire plus qu’elles ne le convainquent ! Savent-elles, ces bécasses, qu’ elles affichent par là, davantage leur grossière impolitesse et leur attitude fasciste haineuse qu’ un intellectualisme pertinent ? C’ est terriblement improductif pour leurs idées et c’est tant mieux !

    • Allobroge dit :

      Oui ces pimbêches agissent en parfaite fascisto-communistes mais n’en ont pas conscience puisque elles sont dans le camp du bien. Vous savez ce camp comme les précédents qui veulent faire des hommes nouveaux envers et contre tout et surtout contre eux. Eux pauvres imbéciles ignares et populistes qui ne comprennent rien, tandis qu’elles !…..Que voulez vous, on se tue à vous dire qu’elles, de Gauche, ont des « valeurs républicaines » et donc détiennent LA vérité vraie !.Finalement elles sont très dictatoriales dans leur comportement !

  5. Bordel de dieu dit :

    Sauf au lit elle se tait madame filio très belle article mais un peu trop conservatrice le mariage quelle calvaire bien moindre que d’être un batard .

  6. Anne Lauwaert dit :

    où est le problème ? pourquoi continuer à suivre les émissions genre ONPC ? Soutenez plutôt « TV libertés » pourquoi acheter les livres ? « chaque achat est un vote » chaque attention est un soutien au lieu de les ignorer

  7. gilbert dit :

    on pourrait presque en sourire l’ moment ou Moix parle de grand résistant en parlant de la Mitte, ces gens là sont puants de suffisance, j’évite soigneusement de voir et écouter leur baratin, mais si l’on veut pouvoir les juger il faut aussi se sacrifier, un jugement encore plus dur les attends peut être bientot, mais je crains les magouilles électorale et enquêtes qui vont pleuvoir comme à Gravelotte!!!

  8. Zorglub dit :

    Du temps de la royauté les bâtards étaient cachés du monde et rares étaient ceux dont on parlait après la mort de leur père le défunt roi.De nos jour cela devient presque un titre de noblesse. Bâtarde de Mitterand vous vous rendez compte , mais quelle classe!!!!Non frappé d’Alzeimer malgré mon grand âge je me souviens trop toutes les « saloper… » qu’à fait le précité à la France alors comme vous le dites si justement Josiane, je serai à sa place je ferai profil bas et je raserai les mûrs.

  9. alceste dit :

    « enfant adultérine, ce qui n’est pas glorieux »? Ça c’était du temps de l’époque victorienne où l’on abandonnait les bâtards. Aujourd’hui enfant adultérin ne se dit plus et c’est tant mieux. Quelle honte. Et le reste n’est pas mieux. Puisque ce personnage est venu présenter un roman, dites-nous en quoi il est mauvais, sinon cet article ne vaut pas grand chose sinon à montrer vos préjugés.

    • Gigilamoroso dit :

      Très cher alceste, si vous avez un accès au web, faites une petite recherche pour connaître les résultats de ses ventes de bouquins, on comprend aisément le succès d’un Zemmour! Josiane nous offre ici un succulent article sur quelqu’un qui ne mérite absolument pas tout ce battage médiatique. D’ailleurs, je pense très honnêtement que notre contributrice bénévole a nettement plus de qualités intellectuelles que Mazarine P.
      Encore plus honnêtement, je pense que sa deuxième famille devrait faire amende honorable et rembourser à l’État(donc aux contribuables), l’ensemble des sommes qui ont servis à son éducation en espérant ne pas être poursuivi pour détournement de fonds publics. Vous devriez d’ailleurs au lieu de vous offusquer bêtement, penser à vous poser les bonnes questions!!

      • alceste dit :

        Très cher gigilamoroso

        Je me moque complètement de savoir combien cette imbécile vend de livres, je n’ai en aucun cas l’intention de les lire. Je vais essayer d’être plus claire:
        1)je trouve indigne et preuve de préjugés d’un autre âge de reprocher à quelqu’un d’être un enfant né hors mariage. On se croirait à l’époque de Jane Austen.Pour moi ceci suffit à discréditer tout le reste.
        2) Pourquoi parler des livres d’un auteur si l’on est incapable d’en faire une lecture critique et si on n’a pas envie de les lire, pourquoi écrire un article tout simplement?
        3) Vous êtes libre de penser ce que bon vous semble sur les qualités intellectuelles des uns et des autres. Je me suis pour ma part borné à portere un jugement sur un article.

        • franck bérurier dit :

          à vous alceste, je ferais remarquer que mme Filio n’a pas eu l’intention de parler d’un livre ; relisez bien : « Passons sur la première partie où elle fait l’article de son bouquin (elle est venue pour)  » , n’est-ce pas suffisamment clair ?! Cette intervention est un décryptage du personnage pingeot, détestable au possible. En fait lorsque vous déclarez « essayer d’être plus claire » on comprend que vous n’avez pas bien saisi le propos de Josiane Filio qui – pour moi et d’autres intervenants !- était « très clair » !!

          • alceste dit :

            à vous Bérurier, je ferais remarquer que le texte ne cesse de faire allusion au fait que M.P est « femme de lettres ». Relisez le texte: « écrivain, agrégée, chef d’œuvre »…
            Si l’on le lit pas les œuvres de quelqu’un, on s’abstient de parler, ironiquement ici en l’occurrence, de ses livres et de son statut d’écrivain. On parle du sujet.
            Ce texte est une suite de basses attaques ad hominem dont – et c’est l’objet de mon commentaire – attaquer sur le fait que MP soit « adultérine ». « Mademoiselle la Bâtarde », dit le texte. Désolé mais je ne marche pas dans ce genre de propos et de journalisme. Ce n’est même pas digne de Gala.

          • Richelieu dit :

            alceste est né d’amours illicites, il écrit des bouquins que personne ne lit? tant d’acharnement laisse songeur..

        • Gigilamoroso dit :

          Cher Alceste, vous reconnaissez donc que cette personne est une imbécile sans grand talent que celui d’avoir été une enfant née d’amours illicites. Je vous trouve excessif dans votre jugement envers M.Pingeot, tout autant excessif que d’avoir voulu faire la morale à la contributrice de l’article.
          Vous ne semblez pas enclin à vouloir à minima vous intéresser à une de ses œuvres, mais d’emblée vous émettez une critique désobligeante sur une personne que vous ne lirez même pas! Ne pensez-vous pas qu’une bonne critique est une critique constructive??

          • alceste dit :

            cher gigilamoroso
            J’ai eu l’occasion de voir des émissions où MP figurait. Je l’ai trouvée cuistre. Je n’ai de ce fait aucune envie de la lire et n’émet donc aucun jugement sur ses romans, contrairement à l’article à qui vos critiques conviendraient mieux.
            Je ne fais pas de leçon de morale, je critique – l’espace commentaire est fait pour ça – cette référence qui parcourt l’article au fait que MP soit née d’amours illicites. Nous ne sommes plus à l’époque victorienne et une personne ne saurait être tenue responsable de la vie de ses parents.

  10. Jonathan dit :

    Elle en vend combien de ses livres? Le dernier a pas fait 500 pendant que Zemmour en vendait 350,000.

  11. belphégor dit :

    Ce n’est qu’une petite « dinde » médiocre ! Ses livres, parlons-en, c’est tout juste si leur nombre atteint le minimum imprimable tellement ils sont barbants et nuls de chez nuls. Aucun intérêt pour ses bouquins tout justes bons à allumer un feu. La précieuse ridicule de service, franchement, quel est l’intérêt de la laisser ouvrir la bouche.

  12. lyhns dit :

    C’est surtout une fausse intellectuelle qui n’a de mérite que d’avoir était l’enfant caché de Mitterand. Sinon qu’elle attention les médias auraient ils pour elle!

  13. Anne-Marie G dit :

    J’ai lu un de ses livres, sans doute de l’auto-fiction, j’ai été contente qu’il ne soit pas trop long car voulant connaître la mentalité du milieu intello-bobo qu’elle décrivait, j’ai failli laisser tomber tant elle m’ennuyait. Médiocre, elle l’est, sans le milieu auquel elle appartient qui la met à l’abri de la misère, elle pourrait même passer pour minable, misérable comme beaucoup des « enfants de ». Ce n’est pas facile pour eux de se construire une personnalité saine, ils sont dans les affres de la célébrité et de la vie sans repères. Le plus comique peut-être est que dans cet état mental pitoyable, leur situation sociale leur fait croire qu’ils sont à même de donner des leçons de conduite au peuple !

  14. Aghir dit :

    Peut-on imaginer ce que serait cette conne arrogante si son père avait été livreur chez Darty……………..?????

  15. Gigilamoroso dit :

    Non Josiane, je ne visionnerais ni la Pingeot, ni la Lemarchand et encore moins les clowns d’ONPC, désolé de paraître aussi « bas de plafond » mais tout ce petit monde m’insupporte au plus haut point!
    Ma toute dernière expérience(semaine dernière à grand renfort de sky), j’ai prêté une oreille (mais pas les deux), aux derniers délires du père Onfray, merci à Christine d’ avoir pris le temps de lui tailler son costard de printemps, c’était à vomir et j’ai zappé en finissant mon vieux malte de vingt ans d’âge!
    Que vous dire, votre article sur Mme Sorel-Suttel et votre hommage d’y hier était émouvant et même si la vidéo m’a laissé quelques zones d’ombre, je reconnais que vous aussi êtes une grande dame pleine de qualités. Votre plus fidèle lecteur

  16. Dugenou dit :

    Après « Les dents de la mer », les dents du père.

  17. wika dit :

    Je vous admire, Josiane, d’arriver à regarder ce genre d’émission.
    Moi je n’y arrive pas, tellement l’arrogance et l’auto-suffisance de tous ces gens me donnent des envies de meurtre

    • Josiane Filio dit :

      Moi non plus Wika je n’y arrive pas, sauf quand je suis en « service commandé » pour faire un article … dans ce cas le visionnage des vidéos permet de sauter les longueurs inintéressantes, c’est plus supportable.
      Concernant ONPC je ne la regarde plus depuis le départ de Zemmour et Nauleau qui relevaient nettement le niveau. Je déteste l’entourage de Ruquier qui est doué pour trouver effectivement le pire du pire en matière de suffisance et d’arrogance.

      • Dominique dit :

        Idem, mais j’ai cessé de la regarder après le départ de Polony, la journaliste que j’appréciais bien qui avait remplacé Zemmour.
        Maintenant défilent dans cette émission tous les bobos, socialos et anti fnistes du show bizz, du monde culturel (enfin s’autoproclament), littéraire et parisien’ de gauche.
        Un entre soi assez puant.

      • MICHELLE dit :

        Bien d’accord, cette émission publicitaire ne transmet que de l’ennui. Moi aussi je regrette Zemmour.

  18. Enée dit :

    Tout à fait d’accord avec votre article.
    Parler de cette vulgaire et impolie laideronne imbue d’elle-même, de ce résidu de fausse-couche sans neurones, serait lui donner de l’importance.
    Aucun poids avec cette brillante, profonde et intelligente Malika Sorel.

    • keltoy dit :

      Soyons honnête que son snobisme soit déplacé, qu’elle n’est même pas la reconnaissance du ventre, soit! elle a de qui tenir ,c’est certain et que ces travers falgrants et irréverrencieux ne la rende pas séduisante: j’en conviens,quant à dire qu’elle est un laideron physiquement, vous forcez le trait , si elle avait un peu de modestie et du charisme ,je la trouverais fort convenable,rendons à César…

  19. Real dit :

    Elle a bien la gueule et la mentalité de son père !!
    Qu’elle rembourse donc les sommes indues touchées par elle et sa mère
    Pendant la royauté du père collabo de la première heure ……..

    Elle ne vaut pas un kopeck !

  20. Romanin dit :

    Encore une fois c’est joliment bien écrit, la plume souple et alerte, le style ouvert et enjoué, la colère saine et compréhensible, en un mot comme en cent nous parcourons l’article comme si nous lisions du Sand. Sachez chère Josiane que concernant l’ensemble des acteurs cités dans votre article, je vous rejoins entièrement dans votre analyse et vos conclusions.
    Désolé, mais autant j’ai tenté de comprendre les motivations de madame Malika Sorel dans la vidéo de votre hommage, autant là je ne prendrai pas le temps de m’attarder sur celles des Pingeot/Lemarchand, d’ONPC-Ruquier, ou de certaines autres « élites » méprisantes.
    J’ai aussi décidé de boycotter l’ensemble des « Starlettes » du petit et grand écran qui ne me méritent pas!! Ma devise: Parti de rien pour arriver nulle part.

  21. antécumé dit :

    Mazarine Pigeot (comme la carriole du même métal) une précieuse particulièrement ridicule!
    Molière si tu m’entends….

  22. michele Feyrit dit :

    Pourrait-on lui demander de rembourser ses frais de logements, de bouche, de vacances, d’études qu’elle à par l’intermédiaire de son « papa » volés aux Français qu’elle méprise autant ?

  23. Arthur dit :

    Hum, je me doute que cette Mazarine est une insupportable snobinarde, mais elle n’est pas responsable de l’adultère de son père. L’article ne devrait pas exploiter ce filon.

  24. a a dit :

    Bien sûr, dès l’agreg de philo en poche, elle a été parachutée prof à la faculté d’Aix…Elle s’avérait nulle, m’ont dit des amis aixois .Donc, elle a été bombardée administrateur à la grande bibliothèque du nom de papa. Ben voyons !

  25. F. Martin dit :

    Purée ! quelle énergie dans l’éructation, je n’ai pas pu lire jusqu’au bout cette prose nauséeuse. Cela rappelle « Je suis partout « . Ce serait intéressant d’avoir un vrai débat intelligent avec des arguments rationnels exprimés sobrement, non?

  26. CUNY dit :

    Il serait bienvenu d’éviter de lui reprocher les erreurs et abus de ses parents, de cela, elle n’est absolument pas responsable. Cela est à peu près équivalent au fait de se moquer du physique de quelqu’un. pour le reste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *