Macron a un projet pour nous les femmes… Au secours !

Parce qu’il est sans doute beaucoup plus timide, et modeste, et sensible que l’on croit, le chouchou de la mafia socialiste, mis en orbite pour continuer le travail de sape si bien commencé par Hollande, s’était jusqu’à il y a peu, montré très discret sur son programme.

Mais comme de nos jours en France, rien ne peut être gardé secret bien longtemps, même des accusations sans fondement (sauf s’il s’agit de Théo) qui sont jetées en pâture aux citoyens avant même d’être vérifiées et prouvées (accusez, salissez, médisez … il en restera toujours quelque chose), au moins un élément de son programme a fuité, en cette Journée Internationale de la Femme qui revient tous les ans le 8 mars (inventée par des  machos concevant l’égalité Hommes/Femmes comme  : une journée pour les femmes / 364 pour les hommes !).

Et justement cela nous concerne nous les femmes car Emmanuel Macron ne nous a pas oubliées.

Mais ne vous réjouissez pas trop vite les filles, car outre le fait que ce sagouin, après avoir prétendu que la France n’avait pas de culture, que « l’occupation » de l’Algérie était un crime contre l’humanité, se confirmant ainsi le candidat de la repentance… il semblerait qu’il ait une idée très spéciale du rôle réservé aux femmes, démonstration en image :

Macron s’engage pour la situation des femmes !!!

C’est une manie chez les socialistes et assimilés, de se faire porter le parapluie ; la reine Hidalgo également est incapable de porter son parapluie elle-même !

Il y a longtemps que j’ai compris que chez les élus, le courage n’est pas la première de leurs vertus (j’ai hésité pour le pluriel !) et que tout ce qu’ils peuvent faire faire par les autres, ils ne s’en privent pas, mais j’ignorai que ce fut au point d’avoir un poil dans la main tel qu’ils soient incapables de porter ce simple petit ustensile.

La Reine d’Angleterre elle-même n’a aucun esclave affecté à cette tâche. Quand à Hollande, il a résolu le problème, après avoir vainement prié le ciel, il se laisse arroser (et pas que par la pluie !)

A propos du 8 mars, François Fillon a tenu à envoyer un message aux Femmes de France, affirmant que « plus que jamais le combat pour le droit des femmes est aujourd’hui une nécessité ».

https://www.facebook.com/FrancoisFillon/videos/10155120106107533/

Bien tenté monsieur Fillon, sauf que cela n’est absolument pas compatible avec les diktats qu’imposent les arriérés que sont les islamistes, puisque leur principale occupation est justement d’inférioriser toutes les femmes en les maintenant sous la coupe des hommes de la famille,  de leur naissance à leur mort ; et comme pour nous les patriotes il est aveuglant que, comme tous vos copains LR et PS, vous étiez jusqu’ici  un islamo-collabo,  personnellement je ne crois pas du tout à un éventuel virage à 180° de votre part.

Alors, avec ou sans votre permission, je préfère de loin le message que Marine Le Pen nous a adressé, puisque n’ayant aucun doute sur son amour de la France et des Français… et sur sa totale sincérité.

http://www.closermag.fr/article/pour-la-journee-de-la-femme-marine-le-pen-se-pose-en-defenseuse-des-droits-des-f-708216

Et je termine cette escroquerie qu’est la Journée Internationale des Femmes, puisque depuis sa création rien n’a vraiment changé pour elles, et s’est même parfois bien  aggravé pour certaines, en offrant à toutes mes sœurs compatriotes, cette jolie citation :

Josiane Filio

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Macron a un projet pour nous les femmes… Au secours !

  1. Martin(du Gard) dit :

    Pardon Josiane, je, heu… Je peux vous souhaiter le bonjour ? car, tout comme de Vigny, je ne me permettrais jamais de vous balancer tout de go :  » t’ as l’ bonjour d’ Alfred » .

    • Josiane Filio dit :

      Excellent Martin, j’apprécie la nuance, et me faire débuter mon dimanche par un éclat de rire est une initiative magnifique.
      Je vous renvoie donc votre « bonjour » avec plaisir et vous souhait un très bon dimanche.

  2. Théodore Gèce dit :

    Je ne serai pas d’accord avec la conclusion – les mecs ont le droit de commenter ? 😉
    La journée en question a été instituée dans les années 1970, où fut réalisé un tournant puisqu’on a cessé de considérer la femme comme une poule pondeuse avec la loi IVG de 1975 grâce au féminisme. C’est le fruit d’un état d’esprit, qui, à mon avis, déboucha sur la dernière étape de l’égalité juridique après le droit de vote 1944 et la réforme des régimes matrimoniaux 1965. Ensuite, on a peut-être glissé vers la discrimination positive avec les quotas en politique. Quant à dire que les 364 autres jours sont pour les « hommes », oui, mais les Hommes avec un grand H, incluant les femmes ! Les hommes avec un petit h et la différenciation sexuelle qui va avec n’ont pas de journée consacrée à eux !

    • Josiane Filio dit :

      Ah ça, ça mérite un immense Bravo Théodore … et une bise patriotique et féministe si un jour on se rencontre … car tout ce que vous dites est exact, mais a été pollué et dévalué par les faux gauchistes et fausses féministes.
      D’autre part trop peu d’hommes sont à même de raisonner comme vous, et c’est grand dommage.
      Excellent dimanche à vous et aux vôtres.

    • resistance dit :

      Je ne suis pas d’accord avec votre analyse , la Journée internationale des droits des femmes ne doit rien aux lois françaises des années 70 , ce n’est pas la France qui a instauré cette journée mais l’ONU en 1977 , l’imposant donc à tous les pays .
      Mais l’ONU n’a fait que faire sienne une journée célébrée sur le continent américain depuis 1909 , il en aura fallu du temps pour que l’ONU se préoccupe de l’égalité des droits d’une moitié des humains , et la France n’a pas été plus glorieuse .

  3. Claudio dit :

    Josiane,

    « Ne nous affolons-pas », comme disait Mathusalem lorsque ses enfants lui parlaient de la retraite des vieux.

    Macron et les médias auraient tort de vendre la peau de l’ours avant …

    Le charme de l’ex, banquier commence à vaciller, les sans-dents, les illettrés, commencent à se poser les bonnes questions.

    Pour l’heure, il bénéficie encore de la sympathie des médias, idem que Mme H. Clinton en 2016.

    On connaît la suite.

  4. gilbert dit :

    qu’il commence par s’occuper de la sienne grande dépensière devant l’éternel, puisqu’il semblerait qu’en à peine deux ans elle a dépensée les 3 millions d’euros péniblement gagnés chez son banquier préféré! parce que visiblement ils ont disparus de ses comptes sur sa déclaration!!

  5. montecristo dit :

    La politique française avec les lumières et ses ténèbres …
    D’un côté on prend la défense de la femme et de l’autre on invite les musulmans à nous envahir !
    Va comprendre Charles !

  6. Clamp dit :

    « 364 pour les hommes » : je n’ai jamais entendu parler d’une seule journée pour les hommes, et c’est bien dommage car ils ont bien du mérite. Ils ont bâti ce monde, tout inventé, tout découvert, tout supporté sauf la grossesse et l’accouchement et même accepté de faire semblant de croire que les femmes s’intéressent autant à la politique que les hommes, en sachant pertinemment combien c’est faux.

    Quant à ceux qui ont inventé la journée du droit des femmes, ils sont surtout de grands lécheurs professionnels bien plus que des machos et les femmes ont déjà tous les droits, ne leur manque plus parfois qu’un peu le sens du devoir.

    Les salaires distincts ne concernent que ceux négociables soumis à la loi du marché et la parité vaut ici ou là comme chez les éboueurs ou les puéricultrices !

  7. DURADUPIF dit :

    Sur l’escroquerie de ce 8 mars 1857 à New York La manifestation new-yorkaise censée être à l’origine de la Journée internationale des femmes n’a… jamais eu lieu ! Retour sur ce mythe démasqué par l’historienne Françoise Picq.

    La Journée internationale des femmes fête ses 104 ans ! Ses origines reposent en réalité sur un mythe. Françoise Picq, historienne, l’a « démasqué » dès la fin des années 1970 : « À l’époque, toute la presse militante, du PCF et de la CGT, comme celle des “groupes femmes” 1 du Mouvement de libération des femmes, relayée par les quotidiens nationaux, écrivait que la Journée des femmes commémorait le 8 mars 1857, jour de manifestation des couturières à New York. » Or cet événement n’a jamais eu lieu !  » Les journaux américains de 1857″

  8. Drakkar dit :

    Il y a tellement de « journées de quelque chose » à fêter que les 365 jours de notre calendrier n’y suffisent plus.
    Demandons une réforme du calendrier pour qu’il ait au moins 400 jours …
    On pourra ajouter le journée de la femme musulmane, le journée du chameau, la journée de l’âne bâté, la journée du mouton égorgé, la journée de la petite fille mariée de force, etc.

  9. Haggar Dunor dit :

    Une femme patriote, divorcée et mère de famille à la tête du pays et les français auront très vite une meilleure vision des choses…

  10. victoire de Tourtour dit :

    Je me demande toujours s’ils ont, tel Louis XIV, un porte-coton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *