Xavier Jugelé : l’hommage de celui qui l’a envoyé à la mort

Xavier Jugelé, est ce jeune policier de 37 ans, tombé jeudi soir sur les Champs-Elysées, sous les balles d’un Karim Cheurfi, énième dangereux récidiviste, dont la place était en prison mais qui se baladait en toute liberté par la grâce de l’irresponsable Juge d’Application des Peines chargé de son cas, n’ayant pas jugé utile de rompre un sursis de deux années de prison malgré le départ de Cheurfi en Algérie, rompant l’obligation de ne pas quitter le territoire français pendant sa liberté provisoire !

J’ose espérer que cet indigne n’est pas présent ce jour au bal des hypocrites habituels, venus verser des larmes de crocodiles devant une victime dont leurs mains sont une nouvelle fois, pleines de sang !

Il n’en fallait pas plus effectivement pour que « le président des chrysanthèmes », qui n’aura raté aucune occasion de « commémorer » ou « rendre hommage » pendant son scandaleux mandat, décide une nouvelle fois de jouer les maîtres de cérémonie lors d’un hommage national… puisque c’est à peu près tout ce qu’il sait faire (en dehors de distribuer l’argent des contribuables à tous vents) !

Seulement quelques jours après l’odieux assassinat de ce courageux jeune policier qui, comme tant d’autres de ces collègues risquait chaque jour sa vie, dans un contexte national rendu de plus en plus dangereux par la monstrueuse politique du gouvernement de sans-couilles à l’image du minable président Hollande, voici que les principaux responsables de sa mort (au même titre que celui qui a tiré sur Xavier) viennent nous faire leur cirque médiatique consistant à arborer des mines de circonstances, véritables têtes à claques, parées de leur masque habituel  !

Et aujourd’hui, afin sans doute d’afficher sa grandeur d’âme, ce minable a convié les deux candidats sélectionnés pour le second tour de l’élection présidentielle.

Et précisément dans ces tragiques circonstances, il est important de souligner ce qui les différencie sur le terrorisme !

Emmanuel Macron, chouchou du système, encensé et déjà intronisé pour certains, alors qu’il ne devance son adversaire que de deux points ; il faut bien avoir en tête, qu’à l’instar de son copain Valls ne trouvant d’autre solution que d’inciter les citoyens à « s’habituer à vivre avec le terrorisme », ce bouffon qualifie  la menace d’attentats « d’impondérable qui fera partie de notre quotidien des prochaines années » … preuve que comme Hollande et sa clique, il ne fera RIEN de vraiment concret pour l’éradiquer… puisqu’il appelle au contraire à toujours plus d’immigration !

http://ripostelaique.com/comment-voter-pour-un-macron-qui-qualifie-les-attentats-d-imponderables.html

A l’inverse, Marine Le Pen, qui avant la cérémonie était allée à l’aube rendre visite au marché de Rungis, en a profité pour dénoncer la pratique de l’égorgement sans étourdissement, pour satisfaire la pseudo religion islam, et qui au contraire de Macron, est bien déterminée à lutter énergiquement contre le terrorisme.

En effet « La France face au défi terroriste » était le dernier terme abordé lors de ses conférences présidentielles, où elle a fermement affirmé : « Je veux vous parler de ce que la France peut et doit faire pour mettre à genoux le terrorisme islamiste » !

Les 23 % d’électeurs s’étant fourvoyés dans le vote Macron ce dimanche, et tous ceux qui sont encore indécis ou prêts à suivre les mensongères sirènes des médias, ont-ils bien mesuré l’impact de la mollesse du candidat face à cette menace qu’il nous invite à « accepter » au quotidien, et ce pour plusieurs années … quand Marine, elle décide de lui faire la guerre ?

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/04/11/35003-20170411ARTFIG00124-terrorisme-marine-le-pen-defend-une-repression-necessaire.php

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/A-Rungis-Marine-Le-Pen-se-pose-en-candidate-de-la-regulation-1240802

Mais revenons  à la cérémonie d’hommage à Xavier Jugelé, où le grand moment est l’émouvant message de son compagnon Etienne Cardiles qui, bien que manifestement influencé par le politiquement correct, m’a tiré des larmes par la dignité de son chagrin… mais larmes taries très vite par la vision de la trogne fermée des deux perfides Hollande et Cazeneuve au premier rang, ces deux sournois qui auraient pu éviter ce nouvel assassinat s’ils avaient cessé de pratiquer leur odieuse politique « d’ouverture à l’autre » tous azimut, quels qu’en soient les risques pour les citoyens qu’ils sont censés protéger… pourvu que leurs « précieuses » personnes et leur proches, soient eux dûment protégées dans des tours d’ivoire et encadrées par des bataillons de policiers !

https://www.youtube.com/watch?v=ERYaJykJAa8

https://www.youtube.com/watch?v=ERYaJykJAa8

Que dire du discours de Hollande… l’insipide ne se résumant pas ; c’est sur le même ton monocorde et sans passion mais empli de faussetés, que nous lui connaissons, qu’il s’est livré à son exercice favori : rendre hommage à ceux qu’il a lui-même (et tous ses complices) envoyé au casse-pipe par sa démoniaque incompétence… ce qui ne l’a pas empêché de glisser une « recommandation » aux deux candidats en lice pour lui succéder !

Une phrase, extraite de cet ennuyeux parce que totalement artificiel, gloubi boulga (pourtant salué des commentaires BFMtv), pourrait néanmoins résumer la pensée de ce médiocre : « la France vaut la peine … que l’on meure pour elle » … comprendre : à condition que ce soit les autres bien sûr, et non lui-même et ses acolytes !

Le nom de Xavier Jugelé sera gravé sur un monument officiel (quel honneur), il est fait chevalier de la Légion d’honneur, des médailles lui seront attribuées, et « le » président lui-même recevra la famille pour un entretien privé après la cérémonie … Quelle comédie ! Cela va leur faire une « belle jambe » à la famille et aux proches de Xavier !

Comment ne pas hurler de rage devant tant de vilenie, de bassesse et de fausse compassion ?

J’attends avec impatience le jour où la famille d’une victime osera cracher son mépris à la face de tous ces traîtres, et à défaut, j’irai bien cracher sur leur tombe le jour où la France sera enfin définitivement délivrée de leurs dangereuse présence !

Josiane Filio

0

5 Commentaires

  1. J’ai été horrifiée d’entendre Hollande conseiller à son successeur de mettre tous les moyens pour éviter de tels faits…il demande qu’on fasse ce qu’il n’a pas fait..!! J’ai aussi été très étonnée qu’il ne soit pas hué, par les policiers, par la foule, et par la famille, car il me semble que la colère est le seul sentiment qui aurait dû s’exprimer en hommage à la victime !!! Je ne comprends pas que la foule et la Police aient encore du respect pour ce meurtrier , ou même peur de troubler une cérémonie qui n’est plus que du spectacle et de la lâcheté!!..même le compagnon de Xavier n’a pas exprimé de colère, de révolte ..Je pense, Josiane, que vous ressentez la même chose !

    0
  2. Je ne me souviens pas ,mais je ne n’ai les ai pas tous vus,que les hommages aux victimes précédentes des attentats aient été lus par leurs épouses ,mais toujours par le chef de l’état ou de gouvernement.
    Le texte lu par ce monsieur étant de la même facture ,j’ai pensé qu’il lui avait été refilé par une plume officielle .
    C’est seulement ce matin qu’on apprend que cet homme est bien le compagnon de ce jeune Xavier Jugelé mais qu’il est diplomate de son état ,donc rompu à ce genre d’exercice et même payé pour ça .
    Même écrasé par le chagrin ,il restait avant tout le porte-parole de Hollande et de Cazeneuve
    Jusqu’à la fin ,ce gouvernement aura réussi à tout bidonner ,même la mort.

    0
  3. Il ne vous aura pas échappé, Josiane, que cet attentat a eu lieu 3 jours avant le 1er tour… Juste ce qu’il fallait pour permettre à Marine d’être au second tour, et éliminer Fillon…
    On voit bien que tout ça est programmé de longue date : d’abord on nomme ministre un parfait inconnu, puis celui-ci démissionne et se porte candidat, et pendant tout ce temps on fait tout ce qu’il faut pour augmenter la criminalité, le terrorisme… Je me souviens qu’il y a moins d’un an, un gars disait, à la télé : « Ce gvt fait tout pour faire monter le FN ! »

    0
  4. Etienne Cardiles, le compagnon du policier assassiné, est diplomate au Quai d’Orsay,

    Ceci expliquant peut être cela.

    0

Répondre à Pivoine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*