A quand une marche blanche pour l’agriculteur abattu par deux gendarmes ?

Aucune marche blanche annoncée pour l’éleveur abattu samedi par deux gendarmes ! Ah bon ?

C’est fini les fleurs, bougies, petits cœurs et bisous… tout le grand cirque traditionnel lorsqu’une innocente victime est abattue par les services d’ordre ?

Ou bien est-ce parce que le pauvre homme n’affichant aucun signe d’appartenance à la secte maléfique,  faisant si peur aux pleutres élus qu’ils s’empressent d’exaucer toutes leurs revendications, n’est pas digne d’intérêt pour les habitants de Saône-et-Loire ?

Le doute est permis !

Jusqu’ici, un individu qui fonçait sur une foule à bord d’un véhicule bénéficiait aussitôt de la présomption d’innocence sous l’appellation « déséquilibré, cas isolé » qui excusait tout, et nous étions sommés de ne pas attiser la haine !

Mais il semblerait qu’aujourd’hui, sous le tout nouveau « gouvernement Philippe », les choses soient en train d’évoluer… mais pas forcément dans le sens attendu par les citoyens… notamment les presque 11 millions ayant refusé dernièrement d’adouber la marionnette imposée par le Nouvel Ordre mondial !

Le nouveau ministre de l’Intérieur serait-il encore plus vicelard que son prédécesseur Cazeneuve, ou est-il juste un peu plus hypocrite ?

C’est la question que tout citoyen peut se poser à la lecture d’un fait divers ne pouvant le laisser indifférent ; un paisible agriculteur de 37 ans qui, d’après les dires de Karine Malara, procureur de Mâcon, « n’allait pas bien » et pouvait donc, en toute logique, bénéficier des habituels atermoiements policiers face à une telle situation, répondant ainsi aux ordres précis venus de très haut : « il est urgent d’attendre ; surtout ne pas faire de vagues ; pas d’amalgame risquant de stigmatiser toute une communauté… », mais là, non !

« Un éleveur bovin de 37 ans de Saône-et-Loire, en fuite depuis plus d’une semaine après un contrôle sanitaire conflictuel, a été abattu samedi par des gendarmes sur qui il fonçait en voiture. » 

Est-ce simplement ce qu’il est convenu d’appeler une « bavure » policière, qui serait alors justifiée par un réflexe de peur des gendarmes sur lequel l’agriculteur fonçait ?

Est-ce parce qu’il est bien plus facile de se montrer courageux face à un seul « forcené » que lors d’affrontement avec des islamo-racailles armées jusqu’aux dents ?

Ou encore parce que les nouvelles directives du très sensible Gérard Collomb seraient de tirer à vue sur tout contrevenant n’affichant aucun signe d’appartenance à l’espèce protégée islamique ?

https://ripostelaique.com/collomb-encore-un-ministre-de-linterieur-qui-chiale.html

Dans ce cas, effectivement, ce grand étourdi d’éleveur aurait dû penser à crier bien distinctement « Allah Akbar ! » afin d’éloigner tout danger de riposte policière…

Par sa faute les deux gendarmes qui ont ouvert le feu sur lui vont devoir rendre des comptes à l’inspection technique de la gendarmerie, et seront peut-être traumatisés à vie par cet épisode.

 « Les deux gendarmes, « très choqués », ont été brièvement hospitalisés », nous apprend Ouest-Francesans doute pour soigner leur jaunisse, conséquente à leur immense trouille ?

http://www.ouest-france.fr/bourgogne/saone-et-loire/saone-et-loire-un-agriculteur-en-fuite-abattu-par-des-gendarmes-5007685

Mais où sont donc les coutumières bonnes âmes, toujours promptes à se livrer à un pitoyable cinéma lorsqu’il faut défendre un « pauvre assassin islamiste », victime de l’opprobre général des franchouillards repliés sur eux et racistes ?

Et où sont également toutes les habituelles associations « droits-de-l’hommistes », pressées de traîner en justice tout policier (ou sympathisant) ayant osé s’en prendre à d’innocents individus déséquilibrés ; serait-ce qu’elles ne se soucient que de droits catégoriels selon la provenance des victimes ?

Et le ministre de la Justice, justement, qu’est-ce qu’il en dit, l’éminent sieur Bayrou (en attendant son propre procès reporté en janvier 2019 !!!) ?

Non mais, sincèrement, deux patrouilles de gendarmes lancées à la poursuite d’un pauvre homme qui n’avait plus toute sa tête, ça ne vous paraît pas un peu gros ?

« L’homme était recherché depuis le 11 mai. Ce jour-là, l’agriculteur avait fait l’objet d’un contrôle sanitaire de son exploitation située dans le village de Trivy en Saône-et-Loire. Il avait alors foncé avec son tracteur sur les forces de l’ordre qui accompagnaient les inspecteurs. »

Quand on sait qu’un nombre conséquent de tueurs potentiels se baladent en toute liberté dans nos rues, que nous devons nous habituer à vivre avec cette peur (selon Valls et Macron notamment), que la seule protection fixée par ces beaux messieurs les décideurs c’est de ficher « S » les individus louches… sans pour autant les arrêter préventivement pour les empêcher de nuire…

Deux patrouilles de gendarmes sont lancées à la poursuite d’un seul homme soupçonné de maltraiter ses animaux… quand les mêmes décideurs acceptent et protègent la monstrueuse cruauté des abattages « halal » !

N’y-a-t-il pas, là encore, matière à se sentir plus que jamais floués par tous ces hypocrites, lâches, illusionnistes, prétendant détenir « le monopole du cœur », quand ils ne sont qu’effrayants et monstrueux égoïstes, parfaitement insensibles à la souffrance humaine dès lors qu’elle ne touche pas leur pré carré !

Josiane Filio

0

46 Commentaires

  1. Toujours prompt à soutenir les exactions criminelles des forces de l’ordre lorsque leurs victimes ne sont pas de votre religion ou de votre couleur de peau, le FN dénonce maintenant les mêmes policiers lorsque leur victime est catholique. Et vous vous étonnez encore de ne pas avoir dépassé les 34% ???

    0
  2. vous faites des amalgames foireux ! « un gentil agriculteur » ? relisez son palmarès, connu pour être violent et avait déjà foncé sur les forces de l’ordre ! là il s’agit de légitime défense, alors ne mélangez pas tout !! vous auriez préféré que des gendarmes soient blessés voir tués ?

    0
  3. « Les exactions criminelles des forces de l’ordre » ! Morderire, vous portez bien votre pseudo ! Le jour où des islamo-racailles vous défonceront le crane, l’anus ou autre chose, et vous laisseront baigner au sol dans votre sang, vous regretterez peut-être que des « forces de l’ordre criminelles » n’aient pas été là pour vous sauver !
    Alors ce sera au tour de vos bourreaux d’être « morts de rire » !

    0
    • Pour info, à Nice pendant qu’on essayait d’éviter de se faire rouler dessus par un « déséquilibré », les gendarmes étaient tranquillement en train de protéger notre ex monarque gros con 1er qui faisait une petite bouffe avec d’autres gros cons de bobos à Avignon… Et encore pour info, les gendarmes sont très très courageux quand il s’agit d’aller emmerder un père de famille dans le malheur ou un paysan au bout du rouleau, mais il n’y a plus personne lorsqu’il s’agit de faire la loi face aux racailles…

      0
      • exactement ! dans le cas précis sujet de cet article , on opeut se demander s ‘il était utile d’ arrêter une personne en pleine dépression , au lieu de le serrer même vigoureusement- après une surveillance … car on n’ en finirait pas de citer les interventions foireuses des forces de l’ ordre plus portées à faire du zèle contre les Souchiens qu ‘ avec nos racailles de tout poil ! quand les « gens du voyage » (!!!) barre route et voie ferrée , incendie des véhicules poussés sur les rails … et tout cela sans aucune interpellation … les quelques « terroristes » interpelés après les faits , s ‘ en tirant sans condamnation ou avec des peines légères qui les ont fait rire à l’ audience … un simple quidam détenant le vieux fusil de chasse de son grand’père prend le maximum !

        0
      • Et le « gentil » Théo, il doit se fendre la gueule ! Un blanc de moins, et un ! c’ est toujours ça de gagné pour la démographie des colored.

        0
  4. Ce qui vient d’arriver est extrêmement malheureux mais on ne fonce pas impunément avec un véhicule sur les forces de l’ordre… Qu’on invoque l’application stricte des règles d’ouverture du feu, la peur, l’inexpérience ou un ras-le-bol bien compréhensible, un militaire (les gendarmes sont des militaires) ne donne jamais la mort de gaité de coeur.
    J’espère qu’ils seront rapidement lavés de tout soupçon de ‘bavure » et reprendront leur service avec les félicitations de leurs supérieurs pour avoir mis fin à une menace à l’ordre public ! Ils ne sont pour rien dans le laxisme généralisé qui afflige le ministère de l’intérieur et ne doivent pas en être les victimes expiatoires…

    0
    • Haggar, Vous oubliez juste une chose, dans les manifestations ,ils ont ordre de ne rien faire contre ceux qui les brûlent dans les voitures, on ne va pas revenir à l’affaire Théo, mais avouez que tout de même, il faut se poser des questions ?

      0
  5. Vraiment n’importe quoi !
    On peut tout à fait critiquer l’islam, constater et dénoncer ses dégâts et sa cruauté permanente sans faire pour autant le moindre parallèle avec le fait qu’un individu désespéré ou non, qui laissait visiblement crever ses bêtes par manque de soin, s’arroge le droit de foncer sur les gendarmes !
    Qu’est-ce que ça a à voir avec les conneries de marches blanches et tout le cirque ?
    Il et bien évident que si les mêmes gendarmes avaient été à Nice ou a Dijon, ils auraient aussi défouraillé sur le mec qui leur fonçait dessus sans regarder si y s’appelait Fernand ou Mouloud !
    Maintenant les débilités des journalopes avec les histoires de choc c’est du vent !
    Y’a pas à foncer sur les forces de l’ordre, sinon on risque de se faire flinguer très fort, point !!!

    0
  6. Vous avez bien raison monsieur filio ! On ne peut même plus écraser son gendarme paisiblement dans ce pays !

    0
  7. Les gendarmes sont plus à l’aise pour descendre un agriculteur déprimé car harcelé par une administration idiote et toxique que pour se défendre face aux racailles islamisées et pour attraper les responsables d’attentats ( charlie,….).Il y a une préférence pour les afro musulmans et autres gitans agressifs vs la classe moyenne qui trime et qui n’y arrive pas.

    0
    • La réponse est dans la violenceStratix ! Les gitans, les blacks et les beurs sont des gens AGRESSIFS et TRIBAUX !! La voila la solution ! Si nous les blancs voulons être respectés nous devons montrer la force et nous regrouper. Mais ça on sait pas faire ! On est donc des moutons, et des moutons seuls….. Ca a toujours été, je me souviens au lycée où c’était pareil face aux arabes provocateurs, que la direction du lycée soutenait à chaque fois.

      0
  8. Je félicite Madame Filio de soutenir implicitement le meurtre de gendarmes, puisqu’elle refuse de le condamner, et qu’elle prend fait et cause pour celui qui a tenter de les tuer. Une telle attitude ne peut qu’être utile au site Riposte Laïque. Continuez à faire l’apologie du crime et de la délinquance.

    0
    • Qu’ils sont fatigants, tous ces gens qui ne comprennent jamais le second degré … à moins que leur unique but soit de descendre RL en flammes, quels que soient les sujets proposés ? Dans ce cas retournez aux torchons de la presse officielle où rien ne vous choquera et laissez-nous entre patriotes éclairés !

      0
      • On ne peut pas comprendre le second degré, Josiane, quand on ne maîtrise pas l’écriture de la langue française et qu’on n’est pas capable de faire une phrase à peu près compréhensible.
        Car le second degré, ça passe par la compréhension de la langue et de ses métaphores

        0
    • Mohamed, il faudrait peut-être remettre les pendules à l’heure et arrêter de nous prendre pour des cons ?

      0
    • Mais arrête d’écrire toi le troll… Si qqn ici écrit blanc tu diras noir.T u sers à rien Mouloud casse toi pauv’con !

      0
  9. que de commentaires à la con mise a part 2 ou 3 plus sensé! mais qu’est ce que censé veut dire quand on remet tout en cause?

    0
  10. Ma chère Josiane, je ne connais pas cette affaire , donc je serais très réservé , mais je vous propose la solution suivante, un agriculteur excédé , sans doute bourré de dettes, en pleine dépression, trouve comme solution suicide de foncer sur les gendarmes .Là c’est du 100% gagné .Ça lui a évité de se pendre, ou autre geste beaucoup plus difficile à réaliser.Bien évidemment ce n’est qu’une supposition.

    0
  11. Quel que soit le métier, en France, tant que tu as assez d’argent pour payer toutes les taxes et autres pillages légalisés, on te laisse croire que c’est un beau pays et que tout va bien,mais dès que tu as des souci financier, tu sens que les institutions vont commencer à te serrer la corde autour du cou. Au moindre faux mouvement, c’est la mort.

    0
    • Vous ne croyez pas si bien dire…. Et les pauvres qui ne peuvent pas payer, sont menacés de tôle en plus chère madame…

      0
  12. On abat bien les chevaux !
    Deux représentants de la loi, chargés d’arrêter un homme désarmé, accusé simplement de maltraitance de bétail, manifestement paumé et au bout du rouleau, l’ont approché l’arme au poing, une munition manifestement chambrée, puisqu’ils ont tiré dès qu’il leur a « foncé » dessus (peut-être était-il simplement effrayé et voulait-il s’enfuir), et donc décidés à faire feu : on ne peut que constater la disproportion des moyens utilisés avec la minceur des griefs et l’absence de risques. On ne peut que s’étonner de la différence de comportement des forces de l’ordre selon qu’il s’agit d’un membre d’une communauté ménagée (vous avez le choix) ou d’un pauvre type de français moyen , le souchard souchien que personne ne craint. Retenez la leçon bonnes gens!

    0
  13. Ce vilain paysan, blanc, de la campagne, qui vote probablement FN, beurk !! Personne n’a cherché à le retrouver sain et sauf pour qu’il soit interné psychiatriquement … Non -non, 2 balles et hop ! Personne pour soutenir sa détresse, dénoncer la chasse l’homme et dénoncer sa mort ?
    Les flics seraient-ils donc les exécuteurs des hautes oeuvres du Nouvel Ordre Mondial ?

    0
  14. Allons Madame ! ce brave éleveur était un délinquant ! Il a dû abuser des financements de l’Etat, des aides de l’Europe et s’acheter de la drogue, sortir en boite de nuit et que sais-je encore.
    Lorsque les quartiers se soulèvent, crient, s’enflamment, c’est parce que la police tue lâchement, un jeune sans défense, un gentil garçon qui dit bonjour, qui aide son prochain et de qui, même les voisins disent qu’il était aimé de tout le monde….
    Là, une marche blanche est nécessaire pour que le pays voit comment la police traite les français.

    0
  15. CHATONNAY (ISERE)
    Il tente de tuer un maquignon en pleine nuit

    Vers 3 heures du matin, un individu a fait irruption dans la propriété, ARME D’UN COUTEAU.
    « Il avait coupé le courant, les chiens aboyaient à la mort. Il voulait nous faire sortir de la maison », confie au Dauphiné Libéré le fils de la victime, un maquignon de 58 ans. Dès qu’il a ouvert la porte, le quinquagénaire a été assailli par l’intrus, encagoulé et ganté. Atteint au ventre, le maquignon s’est effondré alors que son fils tentait de maîtriser l’assaillant qui s’est débattu, parvenant à donner des coups de cutter

    L’auteur présumé a été placé en garde à vue. TENANT DES PROPOS INCOHERENTS, IL SERAIT INVESTI D’UNE MISSION CELLE DE VENGER LES BETES DU MAQUIGNON QUI, SELON LE MIS EN CAUSE, ETAIENT MALTRAITEES. source D

    0
  16. On n’a pas appris à la police et aux gendarmes à tirer dans les pneus ?

    Et un agriculteur de plus qui meurt ! 37 ans c’est trop jeune pour partir… Mais, ce n’est qu’un Français de plus et un de moins pour nos ennemis.

    Triste et lamentable…

    0
  17. Par contre dans les citées ils ni vont pas peur de prendre des balles de kalachnikov plus facile de tirer sur un agriculteur qui travail ….

    0
  18. Et dire que dans notre propre famille de pensée et de sensibilité politique il y en a encore pour encenser les forces de l’ordre quoiqu’ils fassent , en brâmant qu’ils « sont forcément de notre côté » (sic) . Après les matraquages , tabassages et gazage des familles catholiques lors des manifs pour tous, après les vexations permanentes et quotidiennes des gaulois en toutes circonstances, persécutés pour un phare défaillant ou un dérisoire excès de vitesse alors que ces kapos du régime baissent les yeux (et leur pantalon) devant les bandes de racailles ethniques et que la persécution du  » petit blanc » et du gaulois lambda est devenu leur sport favori , il y en a encore et toujours au sein de la famille patriote pour s’époumonner dans les manifs à coup de : « la police avec nous » . Désespérant

    0
  19. Je vous invite à lire un commentaire de Maître LIÉNARD instructeur de tir et spécialiste de l’usage des armes par les forces de l’ordre. Cela évitera de dire beaucoup de conneries… http://www.avocat-lf-lienard.com/usage-des-armes-par-les-gendarmes—absolue-necessite-_ad10.html
    Si le sujet vous intéresse, je vous encourage vivement à lire son livre FORCE À LA LOI
    https://www.decitre.fr/livres/force-a-la-loi-9782703003342.html
    Après cette lecture, vous verrez les choses telles qu’elles sont et non telles que vous les rêvez.

    0
    • LA LOI EST BIEN MALMENÉE AUJOURD’ HUI PAR LES DEUX POUVOIRS ! ! ! LÉGISLATIF – E T – EXÉCUTIF ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

      0
  20. je vous fait remarquer que ce ce n’est pas la première que cet individu commet une double tentative d’homicide volontaire. à ce sujet l’infraction est classée « crime » et elle est punie par une cour d’assises. dans cette affaire les gendarmes ont fait usage réglementaire de leur arme, non seulement pour se défendre mais pour stopper un individu classé dangereux, auteur d’une précédente tentative d’assassinat. l’usage des armes en gendarmerie est létal, ils n’est pas utilisé pour blesser mais pour tuer. ce sont les militaires, vous l’avez déjà oublié. et j’aimerais vous y voir, quand dans un chemin, un type fonce sur vous avec sa voiture. c’est tellement plus facile de pérorer derrière un écran. quant à leur brève hospitalisation, c’était la procédure lorsqu’il y a usage des armes

    0
    • Pour votre gouverne la légitime défense est un droit fondamental qui vous concerne également , cessez de blatérer sur un sujet que vous ignorez , car si une voiture vous fonçait dessus à vive allure pour vous tuer et que vous ayez une arme pour arrêter ce véhicule , vous en feriez autant , vous avez besoin d apprendre à la fermer et les vaches seraient bien gardées , car le problème des gauchistes de votre espèce c est de couler notre beau Pays avec des commentaires incohérents ;

      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*