Egalité Homme-Femme dans l’héritage musulman : et puis quoi encore ?

Même chez eux, les progressistes musulmans ont bien du mal à tenter de sortir leurs pays de l’ornière sans fond où les maintient la prétendue religion d’amour et de paix, qui s’entend pourtant si bien à diffuser la guerre ethnique et religieuse sur tout le globe !

Actuellement, le sacro-saint principe de la législation islamique qui perdure encore de nos jours dans le monde arabo-musulman, veut qu’en cas de décès des parents, une fille hérite de la moitié de la part de son frère.

Sans doute nos actuelles « féministes d’opérettes » (dont je ne citerai aucun nom car ne méritant aucune pub), faisant honte à toutes les courageuses femmes qui se sont battues et se battent encore, pour qu’il n’y ait aucune différence entre un homme et une femme, autre que celle biologique et complémentaire, si bien établie par Dame Nature, n’y trouvent rien à redire, tellement leur sottise les a depuis longtemps privées du minimum de raison.

Mais on s’en fout, car il y a belle lurette que leurs élucubrations n’émeuvent plus que leurs semblables, sœurs et frères dans la monumentale connerie universelle qui sévit en tous domaines.

Eh bien figurez-vous que malgré le poids de la légendaire « supériorité masculine », tant prisée chez les musulmans, il se trouve de plus en plus de femmes dans les pays arabes, pour réclamer l’égalité dans l’héritage.

Non mais, où va-t-on, j’vous jure ?

Eh bien, on se dirige tout droit vers une énorme polémique au sujet du droit des femmes, en matière d’héritage ou de mariage, pour l’instant entre l’Egypte et la Tunisie, déclenchée par le président tunisien Essebsi lui-même quand il a récemment « promis de relancer le débat sur l’égalité de l’héritage entre hommes et femmes, et s’est aussi engagé à abroger une circulaire interdisant à une Tunisienne d’épouser un non-musulman ».

http://www.citoyens-et-francais.fr/2017/08/heritage-mariage-la-grande-mosquee-d-al-azhar-juge-les-reformes-en-tunisie-contraires-a-la-charia-islamique.html

Il n’en fallait pas plus pour jeter l’affolement chez les médias arabes, du moins ceux encore plus obtus et lâches que les nôtres (si, si, c’est possible) qui bruissent de ce pavé dans la mare… où il faisait si bon barboter en toute quiétude, sans l’immonde promiscuité de ces femelles impures qui ne sauraient donc avoir les mêmes droits que les hommes.

Enfin, toujours est-il que bien que les déclarations du président Essebsi aient reçu le soutien des autorités religieuses tunisiennes, en Egypte, la Grande Mosquée d’al-Azhar, une des plus hautes autorités de l’islam sunnite, est immédiatement montée au créneau, en la personne de l’adjoint du Grand Imam… les qualifiant de choquantes puisque contraires à la charia…aussitôt approuvée par beaucoup de responsables religieux, du Golfe à l’Atlantique, s’épouvantant de cette inquiétante montée de telles revendications par de plus en plus d’Egyptiennes.

Et ils ont sans doute raison car il ne fait aucun doute que si les « surhommes » arabes commençaient à céder en accédant à ce désir d’égalité de leurs femmes à propos de l’héritage, ce serait indéniablement mettre le doigt dans un engrenage infernal… car qu’est-ce qui leur prouve à ces braves hommes, que leurs femelles n’en profiteront pas pour se glisser dans la faille et se lancer dans des demandes d’égalité tout azimut, telles que :

– Pouvoir travailler
– Pouvoir conduire une voiture
– Pouvoir voter
– Pouvoir se vêtir comme elles le souhaitent, vraiment


– Pouvoir bouger, voyager, penser … sans l’aval de leur mari

Bref, faire tout pareil que les hommes !

Alors qu’avec l’unique règle actuelle, tout est simple : c’est l’homme, supérieur en tous points (sic) qui commande et basta !


Surtout qu’elles bénéficient déjà de toutes sortes d’obligations et devoirs… elles ne vont pas en plus revendiquer des droits… non mais des fois !

C’est vrai quoi, les filles, faut savoir être raisonnable et ne pas exiger le beur(re), l’argent du beurre… et le sourire du crémier islamique.

D’ailleurs en France, toutes les pétasses auto-proclamées féministes (chiennes de garde et autres bouffonnes) vous le diront, l’important c’est le respect de l’autre… et filer droit pour éviter les problèmes ; en revanche, si vous voulez vraiment vous lancer dans un combat hautement gratifiant, espionnez vos voisin(e)s et portez plainte contre tous contrevenants à votre sublime charia, vous verrez, c’est simple et ça peut rapporter gros !

Heureusement les vraies femmes savent très bien que « celles qui revendiquent l’égalité avec les hommes, manquent sérieusement d’ambition » (et toc !)… et savourent avec délectation de très jolies citations sur le sujet :

http://www.lemagfemmes.com/Citations/Citation-femme.html

A commencer par celle-ci :

Le jour où les machos islamiques auront intégré cela, le monde deviendra incontestablement meilleur.

Josiane Filio, au nom de la Liberté de penser

0

28 Commentaires

  1. Oui parfaitement en accord avec cette analyse pertinente mais je reste persuadé que la fin de l’islam comme moyen de soumission et d’oppression des femmes ne viendra que par la révolte des femmes musulmanes, prisonnières de prisons de tissus, elles mêmes lorsqu’elles auront décidés de briser leurs chaînes et de résister aux violences qu’elles subissent des mâles de leur famille.FATIMAS en marche.

    0
    • « je reste persuadé que la fin de l’islam comme moyen de soumission et d’oppression des femmes ne viendra que par la révolte des femmes musulmanes, »
      Je le pense aussi. Mais je crains qu’il passe encore pas mal de temps avant qu’elles se révoltent.

      0
      • Bonjour Stéphanie,
        Détrompez-vous, elles le font régulièrement dans plusieurs pays musulmans, mais bien évidemment, nous pourritures journalistiques n’en font pas écho, afin de ne pas nuire à leurs copains muzz, puisqu’ils ne sont rien que d’ignobles islamo-collabos. Ce genre de pourriture est plutôt d’accord, sans le dire ouvertement, sur la supériorité masculine et voient donc cette fausse religion avec sympathie.

        0
        • Le joli fantasme… Tout comme le FN gagnera, et les billets de 500 tomberont des cocotiers, et travailler plus pour gagner plus…

          Stop, seule la revolution dans notre pays changera quelque chose!!!! Tout le reste n’est que connerie en branche, désolé de le dire si abruptement en tout cas en esperant ne pas vous froisser…

          0
        • La femme est l’avenir de l’homme chantait Ferrat le poète. Ajoutons que ce que femme veut dieu le veut et la révolte pour leur libération ne viendra que d’elles et elles seules.

          0
  2. Hélas, dans le quartier où j’habite; les femmes musulmanes qui ne se voilaient pas, se voilent maintenant. Les hommes glabres sont devenus barbus. Le kamis se multiplient, la police islamique veille.

    0
  3.  » progressistes musulmans  » …elle est dans un bon jour l’excellente Josiane .0ù peut on observer ces spécimens rares aussi précieux que les pandas ?

    0
  4. Ces femmes qui revendiquent chez nous le port de toutes « leurs fringues d’arriérées  » , et qui passent leur temps à nous casser les pieds , DEVRAIENT EN FAIRE AUTANT , NOTAMMENT AU MAROC Où ELLES NE CESSENT DE FAIRE L’OBJET DE HARCELEMENTS et AUTRES VIOLS ! Nul n’est prophète en son …bled hein ? La vie est VACHEMENT PLUS AGREABLE ICI , N’EST CE PAS ? Elles devraient nous remercier des libertés dont elles bénéficient ici !!!

    0
  5. La main de « fatma » n’a rien à voir avec l’islam. C’est la « khamsa » symbole par essence païen qui vient du fond des temps. Un porte-bonheur, une amulette ou bien tout ce que vous voudrez sauf le moindre rapport avec l’idéologie mortifère mahométane.

    0
  6. Ma chère Josiane, et oui je suis là , je tiens à vous faire remarquer qu’il ne s’agit QUE des sunnites qui sont les principaux emm….du monde. En fait chez les chiites c’est nettement plus relax et je connais nombre de femmes chiites non voilées qui fument boivent , mangent même du porc et se foutent de la charia comme de leur première liquette sans que leurs mâles n’y trouvent à redire.Bien sûr elles conduisent aussi ….Qui plus est mieux vaut ne pas mettre des femmes chiites face à des femmes sunnites sinon c’est combat de catch gratos .

    0
  7. Une femme, une vraie, ne réclame pas le respect ou l’égalité en pleurnichant sur la méchante société patriarcale qui l’oppresse. Non, une vraie femme agit et va le chercher elle-même le respect, et elle le méritera.

    0
  8. HS – Vous avez aimé le coiffeur de François Hollande ? Vous aimerez le maquilleur de Macron
    François Hollande dépensait près de 10 000 euros par mois pour son coiffeur.
    Emma­nuel Macron a dépensé 26 000 euros en 3 mois en frais de maquillage. Nata­cha M., 40 ans, s’oc­cu­pait déjà de son appa­rence pendant la campagne prési­den­tielle. Contrai­re­ment aux maquilleuses précé­dentes, Nata­cha n’est pas sala­riée du Château et ne travaille pas à temps plein. Ses pres­ta­tions sont exter­na­li­sées et qu’elle est rému­né­rée par factures. Le Point s’est procuré les deux dernières, qui corres­pondent aux trois premiers mois d’Em­ma­nuel Macron à l’Ely­sée : 10 000 et 16 000 euros.
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/08/vous-avez-aim%C3%A9-le-coiffeur-de-fran%C3%A7ois-hollande-vo

    0
  9. lisez le coran pour vous persuader que la femme a « les mêmes droits » que l’homme …qui a un degré de « prééminence sur elle » sourate 12 verset 229
    même la logique est tordue!

    0
  10. Et dire que nos féministes françaises défendent l’islam du matin au soir, c’est vraiment à mourir de rire une telle bêtise

    0
  11. Discours féministe s’il en est, que je partage, détestant les féministes !!!
    Contradiction et dialectique s’associent pour vous donner raison !

    0
  12. Les lois des pays musulmans ne sont que l’application du coran.

    -« Epousez, comme il vous plaira,
    Deux, trois ou quatre femmes.
    Mais si vous craignez de n’être pas équitable,
    Prenez une seule femme
    Ou vos captives de guerre » IV, 3 (esclavage)

    11 –« Quant à vos enfants
    Dieu vous ordonne d’attribuer au garçon
    Une part égale à celle de deux filles. »

    34 -« Les hommes ont autorité sur les femmes,
    En vertu de la préférence
    Que Dieu leur a accordée sur elles,
    Et à cause des dépenses qu’ils font pour assurer leur entretien.
    … Admonestez celles dont vous craignez l’infidélité ;
    Reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les. »

    0
    • « Admonestez celles dont vous craignez l’infidélité  » : donc il n’en sont pas sûrs mais -par précaution- ils frappent. Au moins, ils sont tranquilles, ils ont bastonné, comme ça, l’honneur est sauf. Bande de crasseux arriérés :! Malheureusement, le gros problème est que que les femmes musulmanes sont d’accord avec ce verset…. Que dire de plus ?
      Faîtes que les Français (et les Européens) prennent conscience du danger de cet mortifère pseudo-religion et défendent LEUR PATRIE, LEUR CHEZ-EUX, LEUR FAMILLE, en fait, LEUR CIVILISATION.

      0
  13. Quand vous « parlez » des surhommes arabes, je suppose que vous ne parlez de ceux, braves entre les braves, qui ont attaqué par traîtrise (normal, chez ces gens-là) Israël dans la « fameuse et inoubliable » guerre des 6 jours. 6 jours pour se ridiculiser devant le monde entier. Des sans couilles qui ont glorifiés des combattants qui, eux, se battaient pour leur nation, leur liberté, et ces chiens de maures l’ont eu bien profondeS. Et oui, ça change. Alors, maintenant, au nom d’une religion de demeurés, de tarés, de FAINÊANTS, d’abrutis, de trous du cul (une chèvre, pas de problèmes) se permettent de donner des leçons et nous envoient leur racaille de malfaisants, inutiles, pas rasés, des soushommes. Race de dépravés, vous ne méritez pas la balle qui mettra fin à vos jours.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*