Coulomb, Bonhomme : les réquisitoires honteux de deux idéologues déguisés en procureurs

Nous savions déjà qu’une immense majorité de « bonnes âmes » (élus-sportifs-artistes… gauchiasses méprisant le « populo »), ne craignant ni la misère (pour avoir su planquer leurs avoirs en lieu sûr) ni la violence des sauvages qu’elles nous imposent (bien que celle- ci vise tous les « blancs »), qui l’une et l’autre attendent les Français… se foutent carrément de ce qui peut arriver aux citoyens non protégés, comme le sont leurs minables personnes qu’ils pensent pourtant si supérieures…

Mais il n’y a plus aucun doute désormais ; quelques affaires toutes récentes viennent démontrer à quel point de nombreux procureurs de la République opposent un acharnement juridique insensé, à tout citoyen s’insurgeant contre le flot ininterrompu de migrants économiques, imposés par Bruxelles et tous les islamo-collabos à l’ensemble des peuples européens…

Car après les élus collabos, des procureurs collabos, suivis parfois par des présidents de tribunaux manifestement sans honneur, s’acharnent avec une férocité contre les patriotes osant s’insurger contre l’invasion migratoire… les uns en osant requérir des peines sans commune mesure avec les fautes reprochées (surtout quand on connaît leur magnanimité envers les vraies racailles), les autres accédant à leurs délirantes propositions, foulant aux pieds la déontologie de leur métier, tout en se prétendant « indépendants du pouvoir »… la bonne blague !

Quelques uns de ces indignes tenants de la justice politique s’illustrent actuellement dans ce genre d’ignominie, et tout comme les identités-adresses-familles de certains accusés sont jetés en pâture à la célèbre tolérance zéro des islamo-gauchistes, il semble juste que ces félons soient également nommément désignés !

Première affaire mettant en lumière le procureur de la République Frédéric Coulomb

Après14 années de greffier, ce dernier a passé les concours de la magistrature en 2015. Il a été auditeur de justice à Rodez et a demandé à rejoindre le parquet.

http://www.centrepresseaveyron.fr/societe/parquet-au-complet-avec-frederic-coulomb-AB164244

C’est donc cet homme qui parait-il « s’occupe notamment des dossiers des affaires familiales, des mineurs et des majeurs vulnérables » (mais seulement des CPF vraisemblablement), se révèle incapable de la moindre indulgence envers une « simple opinion« , certes écrite en termes sans ambiguïté, mais qui, contrairement aux personnes visées, n’a ni tué, ni agressé physiquement personne !

Mais emboîtant le pas à l’Office national de lutte contre la criminalité, ayant découvert et dénoncé deux compte Facebook du prévenu, véhiculant des propos inacceptables… en tout cas bien plus semble-t-il que les nombreux attentats meurtriers « sans rapport avec l’islam », mais qui pourtant justifient amplement des manifestations de rejet : « Non aux migrants», «Fuck Islam», «C’est la valise ou le cercueil. Soit tu t’en vas, soit tu fais attention »… c’est bel et bien pour un délit d’opinion que monsieur le procureur Coulomb a requis pas moins de 4 mois ferme pour cela :

Dûment admis par la présidente du tribunal… qui ne semble pas avoir bien saisi qui sont les fomenteurs d’attentats et qui en sont les victimes…

Mais le comble de l’immonde est atteint lorsque :

« En plus de sa condamnation à 4 mois de prison ferme, ordre a été donné d’afficher la condamnation en public dans son village »

Ainsi la richesse étant dans la diversité, on ne saurait mieux inviter les islamogauchistes, leurs grands défenseurs, au lynchage du pauvre accusé.

Sources :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/15/rodez-4-mois-ferme-pour-fuck-islam-sur-facebook-car-la-diversite-est-une-richesse/

http://democratieparticipative.biz/index.php/2017/12/14/proces-de-moscou-limmonde-procureur-rouge-coulomb-procede-a-lexecution-judiciaire-dun-patriote-qui-avait-dit-fuck-islam/

https://www.ladepeche.fr/article/2017/12/14/2703983-alexandre-dumas-rabelais-et-choderlos-de-laclos-a-la-barre.html#MXOhAZByJeg0OtcK.99

Pourtant, très curieusement, à Alès, le porteur d’un tee-shirt « Un bon flic est un flic mort » est relaxé, au motif que « l’outrage à la victime désignée ne peut être retenu puisque l’on ne sait pas à quelle personne, nommément, le message s’adresse. » !

Pas plus que dans les messages incriminés sur Facebook, me semble-t-il.

Un message “ignoble, indélicat”, mais un chef de prévention inadéquat selon la justice… qui prouve ainsi indirectement sa haine des flics !

http://www.midilibre.fr/2017/12/10/ales-le-porteur-du-t-shirt-un-bon-flic-est-un-flic-mort-relaxe,1600769.php

Seconde affaire : le procureur de la République Olivier Bonhomme 

Ce sinistre procureur est bien à l’image de ces nouveaux magistrats qui haïssent de manière tangible, tout contrevenant à leur opinion personnelle (celle du politiquement correct) qu’il soit citoyen lambda ou même policier…

Ce vaillant magistrat a réussi à faire condamner à 12 ans de prison ferme, Philippe Fourny, 62 ans, pour homicide volontaire, et non riposte en état de légitime défense suite à l’incessante répétition des cambriolages, dans sa ferme de Joué-sur-Erdre :

« L’accusé, qui avait indiqué avoir été cambriolé à de nombreuses reprises, a toujours soutenu qu’il ne voulait pas tuer sa victime »… Mais « l’avocat général, Olivier Bonhomme, ne croit pas à la version servie par Philippe Fourny depuis plus de trois ans. À ses yeux, la balle qui a tué Jason François, 19 ans, n’a pas été tirée sous l’effet de la panique. Il croit plutôt à la colère d’un homme qui a voulu se faire justice lui-même, lessivé par des cambriolages répétés. »

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/loire-atlantique-il-tue-son-cambrioleur-12-ans-de-prison-ferme-5449527

Leur collègue, le procureur Yvon Ollivier, s’était contenté de requérir seulement 3 mois de prison avec sursis, pour le complice de la victime, dont c’était le premier délit… encourageant sans aucun doute ses semblables à continuer leurs juteuses rapines, tandis que monsieur Fourny qui lui en était à son premier meurtre (après plusieurs précédents cambriolages) n’a pas bénéficié d’une même indulgence.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/juge-apres-le-meurtre-de-son-complice-cambrioleur-2855010

Il apparaît donc très clairement, qu’obéissant à la doxa des collabos au pouvoir, ces magistrats indignes ne sont également que de vulgaires collabos, faisant fi de toute déontologie professionnelle, et dont l’éthique personnelle est aux abonnés absents, véritables bras armés d’élus fourbes aux ordres de la si mal nommée Union européenne, elle-même soumise aux diktats des grands argentiers, bien décidés à éliminer par tous les moyens possibles, tout contrevenant au politiquement correct… à savoir ceux qui refusent de se laisser trucider sans rien dire, et osent s’armer contre les terroristes en puissance et autres racailles dûment protégés par les vendus !

Me condamneront-ils pour incitation à la haine si je leur prédis cet avenir ?

Procureurs, présidents de tribunaux, élus… tous collabos, la main dans la main contre les patriotes qui ne partagent pas leurs fumeuses et dangereuses idéologies !

Honte à eux !

Il appartient donc à chaque patriote révolté contre ce puant acharnement, de s’organiser pour compliquer l’indigne tâche de ces résidus d’humanité aux valeurs ignoblement inversées, puisque faisant preuve d’une générosité sans borne envers les islamistes assassins, violeurs, voleurs, en poursuivant leurs victimes… avérées ou futures !

Comment ?

Eh bien dans un premier temps (en attendant celui ou celle qui saura prendre la tête d’une insurrection qui mettra hors d’état de nuire toutes ces criminelles sangsues, mordant la main qui les nourrit) en faisant circuler inlassablement la liste de leurs méfaits à tous leurs contacts… et/ou en faisant remonter auprès des sonneurs d’alertes, les nouveaux forfaits de ces criminels déguisés en magistrats !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Ce contenu a été publié dans COUP DE GUEULE, RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Coulomb, Bonhomme : les réquisitoires honteux de deux idéologues déguisés en procureurs

  1. Drakkar dit :

    Madame Filio, il est bien clair que désormais, pour deux lignes écrites sur un site, deux lignes de colère ou deux lignes de politique, « on » pourra débarquer chez vous au petit matin et vous broyer.
    Il est plus que temps de prendre des mesures individuelles de protection.

    • Fomalo dit :

      Ma réponse à Drakkar, l ‘approuvant et mettant comme lui en garde Josiane a été effacée avant même la fin de mon message!!. Merci à tous de mettre en réponse toutes les mesures de protection EFFICACES.

  2. Zorglub dit :

    Méthode pour plaider la légitime défense:Très simple abattre son agresseur vu de face( pas dans le dos), prendre un couteau de cuisine propre ( sans vos empreintes) avec des gants , lui mettre dans la main appeler la police .C’est tout simple , il a voulu m’agresser je me suis défendu.A moins bien sûr qu’il soit déjà armé ce qui facilite la chose.

  3. alain dit :

    il est évident que des apprentis staliniens érigés en commissaires politiques tentent une OPA sur l’institution

  4. Laurent Droit dit :

    La légitime défense est un droit. Que ce droit soit foulé au pied par la justice est devenu une tradition. Mais en effet, ces condamnations iniques ne peuvent que nous conduire, peu à peu, à faire justice soi-même puisque le droit est devenu absent des tribunaux.
    Je suggère de faire disparaître les corps en les incinérant dans de grands feux qui n’en laisseront aucune trace…

  5. Laurent Droit dit :

    Lorsque nous serons des millions à nous faire justice nous-mêmes, en éliminant toute la vermine de ce pays et tous les envahisseurs qui veulent nous détruire et aussi, peu à peu, tous les traîtres y compris les magistrats collabos, que pourront-ils faire?

    • montecristo dit :

      Laurent … J’en rêve depuis 30 ans !

      • Thomas dit :

        Un peuple l’a fait…

        Tous les pays Démocratiques ont déclenché une guerre mondiale pour l’exterminer…
        Mieux, les pays Démocratiques ont fait passer une loi interdisant de contester le bien fondé de ce massacre…
        Plus encore, les pays Démocratique ont fait alliance avec le pire régime exterminationniste de la terre afin de bénéficier de son expérience (Holodomor, Procès de Moscou…)

  6. Ivan Bartovski dit :

    Merci Madame Filio pour cet article courageux (comme toujours, de votre part).
    Je me permets de glisser ici le lien de mon livre où je m’en prends aussi à notre magistrature vouée à la trahison de notre pays:
    http://jenmore.free.fr/index.htm

  7. dissident dit :

    Il est une autre méthode redoutablement efficace et quasi sans risques en terme de droit même post démocratique , (ou alors c’est qu’on aura pleinement atteint l’objectif au delà de toute désespérance…) mais que je ne peux soumettre en clair pour le moment
    Z’avez mon mail au cas où …

  8. Enée dit :

    Nous revivons l’époque de la Révolution orgnisée où une simple  » lettre de cachet » pouvait envoyer à la guillotine…

  9. Enée dit :

    reprise:
    Nous revivons l’époque de la Révolution organisée par des gueux, où une simple  » lettre de cachet » pouvait vous envoyer à la guillotine….
    ( un petit scribouillard de greffier devenir  » magistrat » ?…, laissez-moi GAUSSER !!!)…

  10. didile dit :

    Une loi devrait être votée qui obligerait un agresseur à laisser le temps à l’agressé de passer un coup de fil à la police et à son avocat: »vous avez demandé la police ,ne quittez pas »…
    Voilà une justice qui nous remet au goût du jour le pilori qui ne doit plus exister depuis le moyen âge .Mais elle peut aussi réhabiliter les charrettes ,avec des condamnés hués par la foule jusqu’à l’échafaud.
    Ce n’est pas ce qu’on est en train de faire avec Tex?Et ce qu’on a fait aussi avec Jean Roucas?
    Mais attention quand même ,le trop plein finit toujours par déborder et là tout ressort,les histoires de fric,les histoires de fesses ,la Margot qui ne se lavait jamais etc,etc,etc.

  11. marcel dit :

    France ! au secours ! Robespierre est de retour !

  12. Tristana dit :

    Je vous félicite, Josiane, pour votre courage. Vous dites bien la vérité, notamment au sujet de ce Coulons au nom prédestiné, véritable iceberg qui fait couler la Justice à l’instar d’un Titanic. Je pense quant à moi qu’une redoutable mafia s’est installée au sein de nos institutions et dans les médias, actuellement aux mains de gens dangereux, malveillants envers les Français, sans foi ni loi et sans scrupules, des gens totalement indignes de leur noble ( en principe) fonction dont ils donnent une image abjecte.

  13. JILL dit :

    La balance de la justice : d’un côté,un plateau normal,de l’autre un coran …

    • Thomas dit :

      Il n’y a pa s que le Coran

      Tant que les lois mémorielles ne seront pas supprimées, rien ne changera
      Gayssot, Pleven… ces lois ont pour but d’interdire l’analyse d’options autres comme le nationalisme.
      Voilà le principe fondateur de la République et de la Démocratie ouvertement universelle et mondialiste.

  14. patphil dit :

    svp, ouvrez un dossier spécial « justice » sur la droite de l’écran, il est souhaitable de se souvenir des noms de ces magistrats, des condamnés et du pourquoi.

  15. JILL dit :

    La justice est le canard boiteux de nos institutions .Ses insuffisances sont en grande partie la cause du dérèglement de notre société .L’incompétence,l’idéologie toxique sont les maux qui frappent nombres de magistrats .

    • Thomas dit :

      Pas du tout : la justice est le gardien des institutions.

      C’est le principe du régime Démocratique et de la République qui est en cause, pas son rouage juridique…

  16. Allobroge dit :

    « Pourtant, très curieusement, à Alès, le porteur d’un tee-shirt « Un bon flic est un flic mort » est relaxé, au motif que « l’outrage à la victime désignée ne peut être retenu puisque l’on ne sait pas à quelle personne, nommément, le message s’adresse.  » Personne pour faire remarquer que ça peut être n’importe quel policier en uniforme donc tous ?

    • Carole dit :

      « Un bon flic est un flic mort » relève évidemment de l’incitation à la haine envers une corporation ou une catégorie de population comme n’importe quel message (remplissez les pointillés) « un bon … est un … mort. » Parions que dans certains cas la justice ne serait pas si clémente.

  17. montecristo dit :

    Les lois anti-racistes sont assez « élaborées » pour donner toutes latitudes aux juges de les interpréter comme ils le veulent
    C’est aux lois qu’il faut s’en prendre pour les empêcher de s’en servir à fin d’idéologie !
    Il est temps d’écrire un nouveau « Contrat Social » …

  18. France-org dit :

    Tous ces juges devront être pendus haut et court. Que faire d’autre ,? !!!

    • Carole dit :

      Dans le film Les Visiteurs dont l’action se situe à l’époque du roi Louis VI le Gros il était question de « peler le jonc » et « pendre par les tripes » ce genre de nuisible ! (le bailli du Limousin dans le film) Une époque haute en couleurs qu’on peut regretter dans certains cas 😉 …

    • Carole dit :

      Les têtes des ennemis du peuple font toujours bon effet au bout d’une pique 😉

    • Hasso dit :

      « Que faire ? »
      Réponse : élection des juges.
      Vous verrez, quand ils devront vraiment rendre des comptes !

      • Thomas dit :

        Mais cela ne changera rien…
        Tant que vous acceptez la République et son dogme,
        tant que vous acceptez la D2mocratie et son mensonge

        Rien ne changera…

  19. dufaitrez dit :

    La Résurrection de Danton et Robespierre ? De la Nouvelle Terreur ?
    Ils y passeront aussi, le moment venu !

  20. Hasso dit :

    Relire Alain Peyrefitte : « C’était De Gaulle » et le mépris du général pour cette profession.
    Il faut dire qu’ils avaient fait très fort : un seul juge avait refusé le serment à Pétain.
    Mais ils étaient toujours là à la Libération pour juger tout le monde, dont le procureur Mornet qui avait prêté serment et qui a participé au jugement de Pétain !
    Ils osent tout, c’est à ça qu’on les reconnaît !

    • Thomas dit :

      Vous vous rendez compte du paradoxe de votre écrit :
      – La Démocratie a combattu les nationalisme dans une guerre d’extermination
      – nous subissons maintenant les conséquences de leur victoire idéologique
      – et vous affirmer que le Nationalisme est votre ennemi…

      C’est incompréhensible…
      La Démocratie et la République a un dogme : fin des races, fin des religions fin des nations, mondialisme et immigration
      A vous de choisir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *