Hayange : les juges protègent les squatteurs pro-migrants du Secours Populaire !

 

A Hayange (Moselle) où le jeune maire Fabien Engelmann fait des merveilles (comme bien d’autres arborant courageusement la même flamme tricolore), son appartenance au « parti maudit » semble suffisant aux princes de l’intolérance, pour justifier tout traitement destiné à saper chacune de ses actions.

Que depuis quatre ans il ose organiser une « Fête du Cochon » affichant « Nos traditions d’abord », insupporte douloureusement les bisounours, d’autant plus que le succès est scandaleusement au rendez-vous, Au point qu’il a fallu cette année, le talent de Caroline Artus pour remettre les pendules à l’heure des infos tronquées de la journaleuse de BFMtv, dont je tairai volontairement le nom, absolument sans intérêt.

http://www.bvoltaire.fr/fete-cochon-a-hayange-petit-dobjectivite-merci-deviter-bfm-tv/

Aujourd’hui, c’est tout simplement, au mépris de la plus élémentaire vraie justice, et du respect du contribuable autochtone, que les juges viennent de décider de « donner raison à une association ultra-politisée qui fait de la propagande pro-migrants et qui occupe illégalement un local communal sans droit ni titre, sans bail et sans assurance » !

Pour cela, la mairie devra rétablir l’électricité et le gaz dans le local municipal qui héberge le Secours populaire.

Ce sont donc les contribuables d’Hayange qui sont condamnés à payer pour le gaz, l’électricité et l’eau à cette association qui est, d’après le maire de Hayange, une succursale du Parti communiste !

Il en faut pourtant plus pour intimider Fabien Engelmann qui a décidé d’une part de faire appel, et de lancer une procédure d’expulsion des squatteurs d’autre part.

Et c’est brillamment qu’il commente sur Bd Voltaire :

« J’ai reçu des critiques sur la gestion de ce dossier. Il s’agit évidemment de critiques provenant de gauchistes qui se sont soudainement trouvés une passion pour devenir bénévoles au Secours populaire d’Hayange. Pourtant ils n’ont jamais versé dans l’humanitaire. Mais ici c’est médiatisé.
J’ai toujours été clair dès le départ. Je travaille avec d’autres associations hayangeoises dont certains de leurs bénévoles sont plutôt à gauche. Mais quand ils sont au sein de leur association, ils ne font pas de politique. J’ai moi-même demandé aux militants du Front national qui sont bénévoles dans d’autres associations de ne pas faire de politique quand ils sont au sein de leur association. J’avais été très clair sur ce point.
À un moment donné, nous ne pouvons pas travailler avec une association locale ultra-politisée qui se sert de l’image de l’association et de leurs bénéficiaires pour faire passer un message politique.Tout cela n’est pas correct. »

http://www.bvoltaire.com/cest-appel-squat/mc_cid=a1564fb62a&mc _eid=3580e33982

Pour ce jeune maire courageux, dont certains devraient prendre de la graine… il s’agit là tout simplement d’un appel au squat !

Et il ne se prive pas de souligner, avec la sagesse qui manque tellement à beaucoup d’édiles, ouvrant grand leurs portes aux migrants :

« Nous ferions mieux d’aider les nôtres avant d’aider les autres qui viennent en général plutôt d’Afrique. Nous avons assez de misère dans notre pays et dans notre commune pour faire une telle propagande. »

Mais cela bien sûr c’est quelque chose qui fait saigner les oreilles des prétendus humanistes… qui pourtant se gardent bien d’inviter chez eux, dans leurs camps retranchés, autant d’envahisseurs que leurs somptueux logements pourraient en abriter …

Etant bien entendu que leur fameux « vivre ensemble » c’est bon pour le populo, pendant que dans leur milieu huppé il est préférable de rester « entre soi »… autrement dit, comme disait ma grand-mère : « fais ce que je dis, pas ce que je fais » !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression !

Site officiel de la ville d’Hayange     http://www.ville-hayange.fr/actualites/a-la-une/

Ce contenu a été publié dans COLLABOS, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Hayange : les juges protègent les squatteurs pro-migrants du Secours Populaire !

  1. Lys dit :

    Lapin Taquin : les strêmegauches (VIDEO)

    https://youtu.be/45rXV_5cBxY

  2. Martin (du Gard), dit :

    Première instance, appel, cassation, Conseil d’ État, Conseil constitutionnel, etc…Tous les mêmes juges, avec la même soumission, la même idéologie et les mêmes verdicts… On subodore donc la suite pour Fabien Engelmann. Le système entier est corrompu et vendu ; les Français aussi qui réclament le changement à condition que rien ne change dans les urnes car Macron n’ est qu’ une chimère qui compile les tares de ses prédécesseurs.

    • daniel champy dit :

      bravo monsieur le maire ,vous etes des misionnaires dans le 10villes du FN ou la securite reviend ou les impots baissent,a noel ou jour de l’an,vous allez voir des milliers de voiture bruler par les chances de la france mais miracle ,jamais dans une ville FN,miracle ou ils savent a qui ils ont affaire,si des idiots utiles auraient elus marine et marion aux regionnales,je peux vous predire que ses regions auraient vu les impots baisses mais les socialistes se sont fait hara kiri pour elire la droite,macron et estrosi,les socialistes n’auront aucun elu pendant 6ans, UMPS dans toute sa splendeur

  3. ANTOINE dit :

    le secours populaire c’est le secours musulman, c’est bien connu il ne faut rien donner à cet organismes infiltré et dévié par la gauche marxiste.

  4. JILL dit :

    Tous les faux-culs bien pensants,tous les apôtres du vivre ensemble s’estiment dispensés de concrétiser eux-mêmes et rigolent des sans dent qui les écoutent dès qu’ils ont franchi la porte blindée de leur domicile .Salauds !

  5. la dominique dit :

    La france est belle et bien foutue, donnée aux muz et au comunistes, ne vous faites plus d’illusions c’est tard trop tard pour revenir en arriere, seule une revolution armée peut retablir l’honneur et la grandeur de la FRANCE «  »MAKE FRANCE GREAT AGAIN  »

  6. Lys dit :

    HS – mais très grave

    ISÈRE
    Yoplait à Vienne : DU DETERGENT DECOUVERT DANS UNE CUVE DE YAOURT

    À ce stade, l’enquête a été ouverte pour dégradation et destruction, et PAS POUR TENTATIVE D’EMPOISONNNEMENT .

    http://www.ledauphine.com/isere-nord/2017/12/22/yoplait-a-vienne-du-detergent-decouvert-dans-une-cuve-de-yaourt

  7. Charlie 732 dit :

    Merde on m a enlevé mon commentaire.

  8. patphil dit :

    faites donc une rubrique des juges qui ont condamné des maires, des identitaires et autres patriotes

  9. patphil dit :

    vivre ensemble à la française! une phrase condamnable, attention à la prochaine fournée monsieur le maire

  10. dufaitrez dit :

    Regardez la Télé ! Restos ? Secours Populaire ? Secours Catho ?etc…
    Que des colorés aux aguets d’une bouffe destinée !
    Les « dons » refluent… Mais l’Etat remplacera !

  11. NOEL dit :

    J’ai décidé que plus jamais je donnerai à ces assos là . Déjà que je participe indirectement par mes impôts .

  12. Ali à l\'eau dit :

    Tout est bon dans le cochon, les Français savent apprécier les bonnes choses, ce n’est pas donné aux idiots utiles du système de la trahison.

  13. CLV dit :

    Ces assos à 2 balles n’ont pas de légitimité et n’ont surtout rien d’humanitaire mais bien tout de pervers. Elles n’ont aucune compassion pour l’homme mais bien bouffeuses de subventions pour leur intérêt personnel ( c’est effrayant quand on voit les salaires de leurs responsables ). Bravo M. Fabien Engelmann, vous êtes un digne héritier de la France, malheur aux traitres trop nombreux. Quand à ces assos, je préfère directement donner aux malheureux plutôt qu’ à ces larves d’assos. Vive la fête du cochon en espérant que de nombreux maires vont vous suivre dans ce type de fête fautive, bien française.

  14. Helmutt Colle dit :

    Je serais heureux de connaître les attendus qui ont motivé la décision du tribunal…

  15. Yves ESSYLU dit :

    Engelmann est d’abord trahi par le parti auquel il appartient

  16. opus dit :

    Engelman a été évidemment condamné par la justice française. Qu’il baisse la tête et qu’il obéisse. Et s’il ne veut pas, qu’il quitte la France. Nous, les vrais Français, ne voulons pas de racailles délinquantes qui insultent la justice de la France, non mais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *