Un Collomb cela ose tout : les lynchages de flics, c’est à cause des tours inhumaines !

Collomb en pleine action… ça va saigner !

Impossible de se remettre tranquillement des « séquelles » d’un super réveillon de la Saint-Sylvestre entre amis, en savourant benoîtement le calme retrouvé, lorsqu’on entend le compte-rendu de récents événements gravissimes, mais non rarissimes, débité sur Europe 1, par le cacochyme ministre de l’Intérieur.

https://www.youtube.com/watch?v=HsjUeVEkKLY

Parce que même si sur la forme ses discours me font toujours rigoler, par sa diction hachée, se rapprochant plus de celle (volontairement drôle) du comique Elie Semoun, que d’un Charles de Gaulle interpellant les patriotes… le fond aurait plutôt tendance à réveiller en moi mon côté « soupe au lait » prompt à baffer quiconque balance des inepties dès lors qu’elles sont nuisibles à la France.

https://www.youtube.com/watch?v=Q49n1adu5s4

https://www.youtube.com/watch?v=Q49n1adu5s4

Et c’est justement le cas, lorsque ce rigolo, annonce sur les ondes, qu’il veut « briser une mécanique infernale » ; parce que si c’est seulement à la seule force de ses petits bras musclés (équivalente à celle de sa volonté politique)… on est mal, on est mal… comme dit l’autre !

N’y a-t-il point effectivement de quoi se rouler par terre (de rire ou de chagrin c’est selon) quand on l’entend raconter « avec brio » la scandaleuse agression de deux policiers (un homme et une femme, seulement, en intervention la nuit du 31 décembre face à plusieurs centaines de personnes), évitant soigneusement toute expression qui pourrait mettre l’auditeur sur la voie d’une possible identification des agresseurs..

Prenant soin de parler de « groupe agresseur », de « séparer les deux groupes », sans allusion aucune aux rires des témoins filmant l’odieuse scène de l’agression, il faut avoir le degré de toupet et de déni de la réalité des crapules ; surtout quand « l’éminent ministre » ajoute sans rire que se rendant sur place, il y a bien remarqué tout « le côté inhumain de ces grandes barres qui ne peuvent générer que de la violence »… rejetant insidieusement la responsabilité de la violence sur des bâtiments… concluant « qu’il faut changer les quartiers ».

Il fallait oser, Zorro Collomb l’a fait !

Pourtant, « quid » des sommes astronomiques englouties depuis des lustres dans ces quartiers de plus en plus nombreux ?

Pour aider ce bouffon je lui recommande, entre autres, quelques uns des savoureux commentaires exprimés à la suite de l’article du Point, qui devraient l’éclairer sur ce que les citoyens pensent réellement du cinéma médiatique habituel :

Par Vesca2 le 02/01/2018 à 11:42  La faute aux immeubles ?
« Qu’on m’explique un peu pourquoi ces grandes barres qui autrefois abritaient des familles normales sont devenues inhumaines. Cessez la langue de bois messieurs-dames de la politique, nés manifestement dans les beaux quartiers. Mes parents se sont installés dans ces immeubles et y ont vécu de belles années, j’y ai grandi, joué en toute quiétude. Mon père jeune ingénieur à l’époque, a pu ensuite s’acheter sa maison. Mais je n’irai jamais dénigrer ces logements en tant que tels. Le vrai mal vient de l’absence de respect, l’absence de règles et l’arrivée du « business », alimenté entre autres par certains individus qui ont fait le buzz très récemment. »

Par Mjoke le 02/01/2018 à 11:40  Stop à la victimisation des barbares ! !
« Monsieur COLLOMB s’emploie, comme ses prédécesseurs, a justifier la barbarie de ces agissements par l’environnement sociétal réhabilité et aussitôt saccagé par tous ces délinquants sans foi ni loi.
En cela il persiste à encourager les excuses, usées jusqu’à la corde, pour mieux victimiser les auteurs de ces actes relevant d’une justice pénale implacable. Pour les policiers pris pour cible, il est pourtant urgent que la peur change de camp ! »

Par alainalbert le 02/01/2018 à 11:36 Impuissance avouée
« Mes meilleurs vœux de rétablissement aux policiers.
La France a depuis longtemps une guerre de retard. Les pouvoirs politiques n’ont pas voulu réagir à la déshérence de certains quartiers, qualifiés aujourd’hui du doux nom de « sensibles », où se retrouvent chômage, trafics, notamment de drogue, et plus récemment, montée du salafisme sur un terrain propice. En face, l’insuffisance des moyens policiers et judiciaires montre que la République s’est désintéressée du sujet. Les indignations montent après une agression de ce type, le ministre hausse le ton et puis… Plus rien, jusqu’à la prochaine flambée de violences. »

Par Diabolicus le 02/01/2018 à 11:29

« une mécanique infernale qu’il faut briser »
« Et une fois qu’on a dit ça, qu’est-ce qu’on fait ? Rien, comme d’habitude ».

Mais  il a des solutions Gégé Collomb, par exemple il a découvert que pour que ne se reproduisent pas les coutumiers incendies de véhicules, « il faut travailler en priorité sur ces quartiers « … « cette violence ne saurait continuer à exister dans les prochaines années, il faut y mettre fin » !

Tiens donc ! Après les énergiques discours de tous ses semblables depuis de longues années, au lendemain de chaque nouvelle exaction, le contribuable qui systématiquement passe à la caisse pour concrétiser ces promesses, aurait pu penser que c’était déjà le cas !!!

Il a beau être adroit dans l’art de l’enfumage, pépère, il n’empêche que parfois ils se prend les pieds dans le tapis en beauté, nous révélant à l’insu de son plein gré, les vrais dessous des incantations de ses pairs !

Une fois n’est pas coutume, je salue un journaliste, en l’occurrence Pierre de Vilno d’Europe 1 qui pose les « bonnes » questions, comme par exemple :

« Gérard Collomb, il y a eu ces arrestations, ces voitures brûlées, ces lynchages de policiers… on vous a entendu dire que les festivités s’étaient plutôt bien passées, comment pouvez-vous dire cela justement après tout ce qui s’est passé » ?

Ce à quoi, sans se démonter, Collomb le renvoie à tous ceux qui ne se sont pas fait agresser, notamment sur les Champs-Elysées grâce au dispositif de sécurité mis en place.

Comparer le nombre d’agressés à celui des non-agressés, on ne nous l’avait encore jamais faite celle-là !

Donc, cessez de trembler braves gens… puisqu’on vous dit que tout danger est écarté : le président de la République, le ministre de l’Intérieur, et le préfet de Paris, en personne, ainsi que tout le gratin politique, ont condamné « fermement » ces violentes pratiques, totalement inadmissibles ; il est donc quasiment certain qu’à l’heure actuelle, les coupables sont tout penauds et mortifiés après les mots durs exprimés à leur encontre, qu’ils attendent dans la terreur les investigations policières lancées à leur poursuite selon les directives du chef de l’état, et que même si par le plus grand des hasards ils ne sont pas retrouvés et durement punis… il y regarderont sans doute à deux fois avant de recommencer…

D’ailleurs, la toute prochaine expérimentation qui débutera en février, avec le renforcement de cette Police de Sécurité du Quotidien (P.S.Q.) devrait rassurer les plus inquiets, puisqu’elle consistera à implanter les forces de l’ordre dans les quartiers (où elles sont régulièrement caillassées), mais avec de nouvelles méthodes, selon Collomb…

Sauf que, comme moi vous aurez sans doute remarqué que dans la nouvelle appellation nous ne sommes pas loin de « P.Q. » ce qui laisserait augurer aux mauvais esprits, que l’usage habituel des policiers ne devrait finalement pas grandement changer, hormis dans les discours musclés comme à l’accoutumée, surtout si les nouvelles méthodes annoncées se limitent à changer les pistolets « non chargés » actuels, par des pistolets… à eau !

Bon, juste pour le fun, monsieur le ministre Collomb, l’eau chaude c’est très bien, vous venez de la découvrir… mais le fil à couper le beurre (sans jeu de mots… quoi que…) vous devriez vous renseigner, c’est bien aussi !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Sources :
http://www.lepoint.fr/societe/nouvel-an-deux-policiers-blesses-lord-d-echauffourees-dans-le-val-de-marne-01-01-2018-2183442_23.php
http://www.lepoint.fr/societe/nouvel-an-de-nombreux-vehicules-brules-pendant-la-nuit-01-01-2018-2183423_23.php
http://www.lepoint.fr/societe/agression-de-policiers-collomb-veut-briser-une-mecanique-infernale-02-01-2018-2183476_23.php

0

93 Commentaires

  1. Ce qui est frappant chez cette vieille morve, c’est sa pratique de la langue de bois du vivre-ensemble républicain. Nul doute que ce type aura la destinée d’une très très grande serpillière de l’État.

    0
  2. Ce pauvre Collomb n’a décidément encore rien compris ! Pas plus que son chef d’ailleurs ! ben oui c’est la faute des barres d’immeuble dans lesquelles on a entassé, faute de mieux, les rapatriés d’Algérie, les boat-people et les immigrés des campagnes françaises.. Mais bizarrement ceux là ne brûlent pas les voitures ….
    Cherchez l’erreur Monsieur Collomb !

    0
    • Si, ils comprennent tout aussi bien que vous ou moi. Incriminer les barres d’immeubles leur évite de s’attaquer au problème de fond : ces immigrés qui refusent toute intégration mais qui veulent rester en France car ils ont des aides et vivent ainsi mieux que s’ils devaient vivre dans leur pays d’origine. La solution ne viendra pas de nos institutions.

      0
  3. Impayable il est le Collomb : il dégage une énergie de palourde et un dynamisme de bulot !!
    Impayable s’il ne s’agissait de vies humaines ‘les policiers » et d’une autorité bafouée : les hordes « de chances pour fa france » font la loi et chaque événement est une démonstration de force face à des politicards dépassés, lâches et qui se moquent des gens qui vivent dans ces banlieues, face à un pays qui a renoncé à toute forme d’autorité depuis bien longtemps

    Un sans faute Macron ??? Non 2 erreurs monumentales :
    1} avoir nommé la palourde à l’Intérieur
    2} dans le même temps que les émeutes : annoncer que chaque prisonnier aura 1 téléphone dans sa cellule !!!

    0
  4. (Suite)
    Entre ceux qui ne sont pas condamnés (merci les petits juges rouges), ceux qui sont condamnés mais qui ne font jamais leur peine…et les rares « malchanceux » qui finissent par aller en taule, y vont dans des conditions « 3 étoiles » (salle de sport pour terroriste expérimenté…!!)

    1 seul remède : des opérations de nettoyage dans les banlieues par l’armée et la légion étrangère et ceux qui ont déconné : retour chez eux avec un coup de savate dans la gueule et des prisons « guantanamo«  pour ceux qui restent en France

    0
  5. y a pas eu de lynchage,quelques égratignures, la preuve vos flics sont sortie de l’hospital 2 heures après ou il pourrons prendre 2 semaines de vacance au frais du contribuable

    0
    • Et toi tempo, tu vis avec quoi? Avec les aides de l’Etat financées par nos impots et cotisations ? Et meme si cela était vrai : quelques égragnitures c’est encore trop. On n’est pas en Afrique. On avait la paix en France avant que cette sale racaille apparaisse.

      0
    • Les gens qui raisonnent comme vous sont les plus manipulables, les éternels veaux- tants: pour Badinguet ou pour Le Grand Macro de la Banque sans Patrie.

      0
  6. On essaye toujours les mêmes méthodes pour éradiquer la délinquance et la violence !
    Mais on se garde bien d’employer celles qui régleraient définitivement le problème …
    C’est donc la preuve qu’on a la trouille … ou qu’on laisse faire exprès !

    0
  7. Même les coms que vous reproduisez sont hypocrites et lâches !
    Car personne n’osent employer les mots exacts !
    Tout le monde est hypocrite et lâches
    Tout le monde crèvent de peur !
    La vérité est que le problème vient de ces bandes ethniques terroristes d’afro musulmans !
    Le problème vient de l’islam. Rien d’autre !
    Sans islam, ces zones seraient en paix ! Comme elles l’étaient autrefois lorsque les musuls ne dominaient pas !
    Ce qui se préparent, entre autre par tous ces actes de guérilla musuls, c’est la partition de ces enclaves à dominances musulmanes. Et les milliards d’euros que les Autorités complices y injecteront de nouveau, sous prétexte de régler la violence, renforcera en fait l’islamisation

    0
  8. Vous voyez même vous Josiane finissait par le prendre à la rigolade tellement ces connards sont nul à ch…Des incapables des bons à rien des politiques de deuxième choix.Mais ceux à qui il arrive malheur ( flics tabassés , les voitures brulées etc..) ceux là ben n’ont qu’à se dem….et voila en gros ce que disent les précités.

    0
  9. Si 1 policier tire ça va être sa fête, mais si TOUS les policiers décident ensemble de tirer que va-t-il se passer ? on ne sait pas mettre 20 000 policiers en prison – et si tous les citoyens, ensemble, décident qu’ils ont droit à la légitime défense ?

    0
  10. Autour de toutes les grandes villes il y a des campements de gens qui y migrent. Au Brésil c’est les favelas, en Inde les slum, en Afrique du sud les township, chez nous on appelle cela une baracopoli ou un bidonville. Notre civilisation a essayé de donner aux pauvres des habitations décentes à loyer modéré HLM. La différence entre les campements sous plastiques et cartons et les appartements des HLM disparait selon les habitants qui les occupent. Comment se fait-il que les villages avec des maisons en terre, au fin fond de l’Orissa sont beaux, propres et paisibles alors que les banlieues en France sont comme elles sont ? Tout dépend non pas de la maison mais de celui qui y habite !

    0
  11. Il me fait plutôt penser à Bourvil. Faut lui trouver un De Funès pour faire un remake de la Grande Vadrouille dans les quartiers.

    0
  12. Ordure de Collomb. Renover les quartiers au risque de ghettoisation.!!!!! Mais justement’ c.est ce qu.ils veulent ces racailles, des ghettos pour etre tranquille poiur le trafique de drogue. Ce sont eux qui pauperisent leurs quartiers. Rien ne changera. Ca fait 40ans qu.on fout du pognon dans la politique de la ville mais. Es connards de gauchos n.ont apparemnt toujours rien pigé!!;! On a en ie de revolte.

    0
  13. Soyez rassurés, ils ont trouvé les responsables, ce sont les organisateurs, ils n’avaient pas le droit d’organiser la soirée, ils n’avaient pas l’ autorisation car la salle n’était pas habilitée , elle est pas bonne celle là.

    0
    • Et donc les agresseurs, ces jeunes, il faut les comprendre et gna gna gna !…..Et hop, l’affaire sera enterrée d’autant plus qu’il fort probable qu’on ne trouvera pas de lampistes à condamner !.Entre temps d’autres événements ou de l’eau aura passé sous les ponts !

      0
  14. Vous n’ ignorez pas , Mme Filio , que Collomb est socialiste ( donc de gôôôche ) et que pour tout penseur de gauche , un voyou qui frappe un policier à terre n’ est pas un bourreau , mais une victime . Et quiconque trouve cette situation anormale est un facho .
    Comme Collomb est socialiste ( donc de gôôôche ) il est convaincu , avec Jean-Jacques Rousseau , que l’ homme est bon par nature mais perverti par la société ……. pas par la société de gôôôche ( bien sûr ! ) mais par la société des autres , des fachos , qui ont construit ces abominables barres d’ immeubles criminogènes qui transforment ( à l’ insu de leur plein gré ) les petits anges purs en délinquants . CQFD .
    Les bras m’ en tombent quand je me dis que ce genre de brêle siège Place Beauvau .

    0
    • Belle analyse Simone, c’est tout à fait cela.
      Mais l’important n’est pas de se lamenter pour certains, « qu’il est trop tard » ou se complaire dans la critique de ce qui ne plait pas dans ce que RL publie… l’important c’est de rester vigilants et prêts à combattre physiquement quand le moment sera venu, car même s’il se fait attendre, il viendra, soyons-en sûrs.

      0
  15. Ce qui est drole c’est la rèponse du prèsident contre les barbares « ils seront PUNIS »vous allez copier 100 fois je ne doit pas faire du mal à la police.

    0
    • Très bien vu !
      Si on veut être précis , M. Macron anticipe quand il écrit que les  » coupables seront punis  » .
      Il aurait dû écrire :  » les auteurs de ces faits seront appréhendés par la police et la justice décidera  » .
      Macron démontre une fois de plus qu’ il est tout …. sauf un chef d’ Etat .

      0
      • Bah lui comme d'(autres ne font que des déclarations d’intentions potentielles mais en fait ils s’en lavent les mains car la justice fera ce qu’elle veut et , mieux, accusera l’état qui la paie de manquements tels qu’on voit ce qu’on voit ! . Dans tous les cas ce sera de notre faute à tous !

        0
  16. Merci Josiane, d’avoir rappelé une énième fois et, c’est nécessaire, le manque total de volonté politique de cette caste du « vivre entre eux » et nous avec les autres. Vous plantez des petites graines qui un jour germeront. Vous arrosez celles déjà plantées, sachant que d’autres en prendront soin. Nous, patriotes, posons les bases de ce qui se développera. Nous ne pouvons pas tout faire, mais commencer nous apporte un sentiment de libération. C’est un début, un pas sur le chemin, une opportunité pour que la grâce de Dieu entre et fasse le reste…

    0
  17. Il me semble que Josiane Filio aurait dû choisir ses sources avec plus d’attention: le témoignage d’alainalbert cité vient en gros confirmer ce qui dit Collomb: l’environnement urbain et social (« deshérence », habitat dégradé…) a une influence sur le comportement de certains.

    N’est-ce pas contradictoire avec les autres citations et le titre de l’article?

    0
    • Si c’est vrai alors pourquoi dans les « métropoles » qui fleurissent pour les besoins des élections, on ne cesse de construire alors que dans l’environnement immédiat il n’y a même pas de travail ?

      0
      • Je ne comprends pas ce que vous entendez par « métropoles », désolé. Je n’ai pas l’impression qu’on ait récemment construit bcp de grandes tours et barres équivalentes à celles des années 60.

        0
    • Dans les années 70/80, les HLM dans les villes existaient déjà ! Sauf qu’ils n’étaient pas habités exclusivement par des immigrés africains, ce qui fait que la délinquance était largement moindre ! C’est après plusieurs vagues d’immigration qu’on en arrive là… Voilà uniquement où se trouve la différence.

      0
      • Vous ramenez tout à un prétendu lien immigration-délinquance. Vous oubliez totalement l’évolution de l’économie, les problèmes scolaires, la ghettoïsation plus ou moins subie, la dégradation du bâti, le sentiment de déclassement…
        Je crains que les choses ne soient plus complexes que vous ne le dites.

        0
        • « Vous ramenez tout à un prétendu lien immigration-délinquance. »
          Parce qu’il y a un lien qui est nié par beaucoup mais il existe bien :
          Délinquance : les enfants d’Africains surreprésentés
          http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/09/22/01016-20100922ARTFIG00713-delinquance-les-enfants-d-africains-surrepresentes.php
          (…) ce chercheur au CNRS a poursuivi son enquête auprès de 4 500 adolescents, de la banlieue parisienne, du XVIIIe arrondissement et d’une périphérie de Nantes. Les résultats, exposés dans Le Déni des cultures, paru la semaine dernière affinent son diagnostic : «Les jeunes Noirs français issus de l’immigration africaine, sont, à CONDITIONS SOCIALES EGALES, 3 à 4 fois PLUS souvent mis en cause en tant qu’AUTEURS de DELITS QUE LES AUTOCHTONES.

          0
        • Si vous lisez bien : « à CONDITIONS SOCIALES EGALES, 3 à 4 fois PLUS souvent mis en cause en tant qu’AUTEURS de DELITS QUE LES AUTOCHTONES ». C’est pour ça que je l’ai mis en grosses lettres. Et ce ne sont que des réalités (un travail de chercheur au CNRS), même si elles sont niées par beaucoup, mais c’est justement parce qu’elles ont été niées que la politique d’immigration en France a continué dans ce sens et qu’on détourne toujours les choses pour ne pas voir les raisons principales (donc pour certains, ils vont mettre la faute sur les bâtiments ou autres), puisqu’après, on peut toujours trouver des raisons secondaires mais qui ne sont pas la principale cause.

          0
          • Au final nous sommes d’accord sur les fait qu’il y a plusieurs causes au problème: c’est déjà plus constructif que de dire qu’il n’y en a qu’une comme certains le martèlent.

            Vous devriez lire d’autres sociologues; Muchielli par exemple, a montré que le facteur déterminant de la chute dans la délinquance n’est ni l’origine, ni la religion etc mais l’échec scolaire.
            Intéressant, non?

            0
          • Et comment se fait-il que les Français d’origine, en échec scolaire, ne soient pas devenus des délinquants ? Aujourd’hui on sort de l’école sans maîtriser sa langue natale, édifiant non ? Je vous suggère de retrousser vos manches et de vous immerger dans les cités…et après on en reparle.

            0
          • Vous êtes trop simpliste. Parmi les français délinquants (il y en a, contrairement à ce que vous sous-entendez ), la majorité a été en échec scolaire. Ça marche pour tout le monde.

            0
      • Peut-être pour certains, effectivement.
        Mais Josiane Filio n’en parle pas elle-même… Pourquoi vous focaliser sur une cause unique alors qu’il y en a tout un faisceau?

        0
        • parce que c’est la pire de toutes les causes de ce qui nous tue: une religion exotique, médiévale et intolérante. Exit les barbares.

          0
          • Vous devriez peut-être choisir d’autres termes, parce que historiquement, le christianisme c’est presque pareil: exotique, antique et intolérant!

            0
    • Quant aux « habitats dégradés », les délinquants sont pour beaucoup dans les dégradations dans les cités, vous le savez aussi bien que moi.
      De plus, l’Etat n’a pas arrêté de mettre de l’argent dans les cités pour rien du tout.

      Retour sur 40 ans de «plans banlieues» http://www.lefigaro.fr/politique/2014/04/28/01002-20140428ARTFIG00096-retour-sur-40-ans-de-plans-banlieues.php

      Plans banlieue. À qui profite l’argent des « zones sensibles ? »
      Les millions chaque année déversés dans ce qu’il est convenu d’appeler les « quartiers » bénéficient d’abord aux associations. Pour lire la suite :
      https://www.contribuables.org/2008/03/plans-banlieue-a-qui-profite-largent-des-zones-sensibles/

      A quand la construction de prisons ?

      0
      • Je suis d’accord avec vous sur le fait que la politique de la ville est très complexe et qu’il y a eu bcp de gaspillage.
        Il n’en reste pas moins que dire que ces quartiers ont été favorisés par rapport aux quartiers riches serait ridicule.
        Est-ce vraiment la faute des habitants si les ascenseurs sont mal réparés? Si les façades tombent en lambeaux? Si les éboueurs passent moins qu’ailleurs? Si les lignes de bus sont rares?
        Ce n’est pas si simple!

        0
        • Oui c’est la faute de leurs habitants. A force d’être agressés, les salariés ne veulent plus travailler dans ces quartiers. Ils font le ménage par le vide. On est sur leur territoire.

          0
          • Encore une fois, vous generalisez. Il y a aussi bcp de paisibles retraités dans ces quartiers, par exemple. Penser qu’il n’y a que des jeunes délinquants est simpliste. Étonnant pour qqn qui prétend bien connaître les cités

            0
          • Les paisibles retraités sont partis depuis longtemps, et tous ceux qui pouvaient partir. Il se trouve que le plus souvent, les gens honnêtes qui sont restés sont ceux qui ne pouvaient pas partir.
            D’ailleurs, vous aussi, vous aimez « généralisez »: qui a dit que les salauds étaient seuls à habiter ces quartiers? Mais il semble que, faisant fuir tous ceux qui le peuvent, ils commencent à y devenir la majorité des habitants.

            0
          • « qui a dit que les salauds étaient seuls à habiter ces quartiers »: c’est vous, quand vous dites plus haut que « c’est la faute de leurs habitants ». Donc « les habitants » sont tous coupables?

            Quant aux gens honnêtes qui ne peuvent pas partir, c’est justement ceux dont je parle et qu’il ne faut pas mélanger avec les autres.

            0
        • vous parlez comme un énarque ( ce n’es pas un éloge), qui voit de la complexité là où il n’y a que du foutoir.

          0
          • Vous parlez comme un propagandiste (ce n’est pas un éloge) qui voit du réalisme là où il n’y a que du simplisme.

            0
    • Lionel: »l’environnement urbain et social a une influence sur le comportement de certains « .
      Votre sollicitude de gauchiste compatissant est touchante mais vous inversez ! C’est le comportement de certains qui a une influence sur l’environnement urbain et social.
      Qui paye, aménage et rénove?
      Qui dégrade, trafique et terrorise ?

      0
      • Visiblement vous ne vivez pas dans ce genre de quartier. Et ne préjugez pas sur les opinions des commentateurs, vous pourriez avoir des surprises.

        Il y a des responsabilités individuelles, c’est évident. Cela dit, quand certaines mairies et administrations délaissent plus ou moins volontairement certains quartiers (entretien, transports etc), certains habitants se disent qu’il n’ont pas d’efforts à faire non plus. Là peut commencer le cercle vicieux.

        Mettez un groupe de gamins « difficiles » dans un village bavarois, je vous garantis qu’ils se comporteront différemment.

        0
        • Les mairies comme Nantes qui ,au contraire, ont investi généreusement dans le social (depuis mitterrand) récoltent aujourd’hui une délinquance record. A Malakoff, cet été, le nouvel éco-quartier a été célébré par des tirs de kalach la nuit …

          0
        • Encore une fois, c’est l’islam qui est vicieux. J’ai vécu autrefois dans des HLM: c’était comme vous dites, où plutôt comme vous croyez que c’est aujourd’hui : réveillez vous! Nous avons changé de millénaire!

          0
          • Vous n’y vivez plus, moi je vis juste à côté aujourd’hui: qui est le mieux placé pour commenter?

            0
          • Pas le lapin de 3 semaines qui habite « juste à côté « (ah!ah!ah! ) en tout cas.
            Observez et analysez l’évolution des quartiers sur les 40 dernières années et votre commentaire sera crédible, sinon cantonnez vous à la ponctuation.

            0
          • « Lapin de trois semaines »? Je n’habite pas dans un HLM mais j’en ai plein « juste à côté » effectivement. En quoi est-ce drôle s’il vous plait? Quel mépris…

            C’est toujours comique les gens qui habitent dans leur petit village ou dans leur quartier bourgeois ou bobo et qui après donnent des leçons sur les quartiers populaires.

            0
          • Ce qui est drôle, c’est que les quartiers je les côtoie de l’intérieur (pas juste à côté) !
            Je vous parle de Nantes plus haut (Malakoff, les Derv’,vueBelle… vous connaissez ? ) on peut évoquer le mirail à Toulouse ou les moulins à Nice, le soleil à St Étienne, croix de neyrat à Clermont-Fd…
            Les comiques sont ceux qui commentent un phénomène qu’ils découvrent à peine.

            0
  18. Il y en a assez des pleurnicheurs et des gonzesses qui nous gouvernent ! C’est pour quand le retour des Hommes en France ???……….

    0
  19. Non seulement il ne sait plus ce qu’il dit,mais il est devenu complètement débile !!!!! Vite, direction maison de retraite pour jouer à la baballe !!!!

    0
  20. Ces fameuses tours,les Français furent heureux d’y aménager au début des années 60,eux qui pour la plupart n’avaient connu que des logements inconfortables,voire insalubres .Ces tours sont devenues inhumaines au fur et à mesure qu’elles ont été investies par des barbares,lesquels en ont chassé les Français .

    0
    • Bien sûr, ce ne sont pas les tours qui ont changé, c’est la population qui y habite… Les blancs sont tous partis puisqu’ils ne pouvaient plus y vivre en raison que le fait d’être blancs aujourd’hui, et de vivre dans ces cités dites « sensibles », c’est prendre des risques énormes pour sa sécurité. Dans les cités, dans certains territoires aujourd’hui, où la population d’origine africaine est majoritaire, pour ne pas risquer sa vie, il faut être soi-même d’origine africaine sinon c’est extrêmement risqué. Et tout le monde le sait en plus mais beaucoup de bien-pensants font semblant de ne pas le savoir…

      0
  21. Ce Collomb n’a pas découvert l’Amérique.
    Au moins, avec Macron, il y a du progrès. Car, Hollande, à l’époque, il avait dit: » Ils seront punis et retrouvés » ( ou quelque chose de semblable ).
    Mais enfin, Macron, mettre un retraité à la tête du ministère de l’intérieur!

    0
  22. Au delà des déclarations habituelles qui suivent les agressions que font ils ?La police enquête, parviendra à en arrêter un ou deux qui seront des « fusibles » et encore ça n’est pas certain mais au lieu de répandre l’insécurité pour les racailles dans les cités on va s’auto punir une nouvelle fois. En effet tout ce qui arrive est bien évidemment de notre faute, songez, ces barres inhumaines !….Et pourtant dans les années 60, dans les grandes villes elles étaient vivables alors comment se fait il que ça ne soit plus le cas ? Y répondre et prendre les mesures adéquates faisant le jeu de qui vous savez on ne fera donc rien de plus !

    0
    • « La police enquête, parviendra à en arrêter un ou deux qui seront des « fusibles » »
      Oui, c’est ça alors qu’en réalité, les délinquants dans ces territoires qui sont devenus des zones de non-droits, sont extrêmement nombreux par le fait de tant d’années de laxisme suivi de vagues continuelles d’immigration… Dans la vidéo de l’agression de la policière à Champigny, TOUS les jeunes qui se trouvaient dans cette zone riaient, appréciaient toutes les dégradations et l’agression sur la policière (et bien entendu, l’agression sur le policier même si on ne le voyait pas sur la vidéo), ou pour le minimum du minimum, étaient complaisants, et ils étaient environ 200 !
      Bien entendu, car aucune personne normale n’aurait pu rester parmi ces délinquants, une personne normale aurait eu simplement peur.

      0
    • Enfin, quand je dis « complaisants » pour le minimum, ce n’est même pas le mot car on voyait bien que tous ces « jeunes » (enfin délinquants) appréciaient tout le bordel qu’il y avait dans cette zone et que faisaient certains d’entre eux, avec aussi les agressions. Tout ça les amusait (il y avait ceux qui tabassaient la policière (et le policier) mais aussi ceux qui regardaient, ceux qui filmaient etc…). Il faut savoir qu’il y a toujours dans un groupe de délinquants, des meneurs qui sont souvent aussi les plus durs, les plus psychopathes (et ce sont ceux-là qui sont forcément suivis) et des suiveurs (les complices). Et comme je l’ai dit, de toute façon, il aurait été impossible pour quelqu’un de normal de rester parmi ces délinquants…

      0
  23. Merci Mme Filio pour ce bel article. J’y ajouterai ceci : Quand le PR annonce « Ils seront punis » c’est pipeau, car les peines dépendent de la magistrature et non de lui. Et puis il faudra trouver les coupables, et avec des preuves…. Pour Colomb ridicule sous son grand chapeau, « c’est la faute aux grands immeubles ». C’est la faute aussi aux quartiers de villas, car il ne le sait pas encore mais les rues communautarisées se getthoïsent aussi.

    0
  24. « Les tours ne peuvent que générer de la violence »: donc, il faut installer ces gens dans d’autres quartiers, par ex. près de chez Attali (et beaucoup d’autres du même acabit), dans le huitième arrondissement, et, à défaut dans le seizième. On pourrait aussi loger des milliers de « migrants » av. Foch, dans les gigantesques appartements occupés par leur propriétaires quelques jours par an. On pourrait leur dire, comme B. Lemaire le dit aux retraités: « faites quand même un effort ».

    0
  25. Ces tours inhumaines sont la cause de tout. Il faut leur donner des maisons individuelles grand luxe et ils deviendront aussitôt des moutons bêlants……………………….

    0
  26. N’est-ce pas plutôt qu’elles sont inhumaines, les tours, parce qu’elles ne sont plus habitées par des humains ?

    0
  27. Calais : MULTIRECIDIVISTES, 2 MIGRANTS AFRO-MUSULMANS tabassent une vieille dame handicapée et la dépouillent (pas d’expulsion)

    Deux migrants syriens ou égyptiens, qui ont agressé et dépouillé une vieille dame, au soir du 7 décembre, à Calais, dans le Pas-de-Calais
    EXTRAIT : « De retour chez moi, un homme m’a dit bonsoir et au même moment, j’ai été attrapée par un autre qui m’a jetée au sol. Ensuite, les deux personnes se sont penchées sur moi pour me faire les poches et me dépouiller de mes effets personnels ainsi que de 450 euros », a-t-elle ajouté, selon le quotidien régional.

    0
  28. j’AI COMPRIS .Lorsque j’ai vu maitre Collard se revolter contre les prieres de rues a l’assemblée et ensuite le discours du vieillard defendre les muz de cette priere de rue,j’ai vu d’un seul corp toute l’assemblée se lever et a applaudir a la reponse faite a Mtre Collard par le grand pere collomb j’ai compris alors que la seule reponse a cette massive corruption est la revolution armée des citoyens . TOUT le reste ne sera que temps perdu .

    0
  29. Lorsque l’on écoute ce monsieur,( le ministre de l’interieur) avec la fougue ( lol )qui est la sienne, montrant une détermination ( lol ) qui ne trompe personne, on peut être sûr que la délinquance ne va pas cesser de croître au cours de ce quinquennat !! Je pense, mais je peux me tromper, que la France a à sa tête la pire équipe qu’ elle ait connue depuis la guerre !!

    0
    • exact , et cela devient de plus en plus inquiétant, nous ne sommes pas au bout du mandat ! il faudrait qu’il se passe quelque chose de grave pour destituer ce sale personnage qui nous sert de président, et qui n’est qu’un imposteur

      0
  30. Au rythme où vont les choses , au bout du compte , une seule explication demeure: c’est sur ! c’est un extra terrestre ! Lui le vieux mais aussi Son chef le président élu ( le jeune si beau si poli si attentionné) et puis aussi celui des basses alpes ( qui explique tout si calmement) tout s’explique tout devient clair et lumineux comme le ciel des basses alpes où ont aurait vu beaucoup d’ovni ces derniers temps..

    0
  31. Et pourquoi dans les tours des cités post communistes des pays de l’Europe centrale il n’y a pas de ce problème ? J’ai une petite idée là dessus…

    0
  32. Gégé dit : « il faut travailler sur les quartiers ». Mais ça fait des décennies que ces quartiers sont arrosés de subventions grâce à nos impôts !
    Il n’en sort rien, parce que ces gens sont inintégrables et profitent de la culpabilisation du peuple français.
    Tous ces nuls du gouvernement qui ne savent pas dire non à l’UE et Soros qui imposent toujours plus d’immigration et d’insécurité sont à vomir

    0
    • à croire que leur projet à ces pourris sont de purement nous éliminer pour nous remplacer par des gens incapables de travailler, et de produire : mais ils s’imaginent qu’ils pourront s’en mettre encore plus dans leur poche !

      0
  33. L’ex et socialo de toujours colomb, c’es l’un de ces politicards de la de la 4ème république, ces potiches qui venaient s’épancher sur les misères de la France d’en bas , entre deux inaugurations de chrysanthèmes, sans jamais avancer une proposition.
    Et Macron qui a lancé le sondage d’une commémoration de la cheinlit de 68. Ces vieux cons de soixant’huitards aujourd’hui octogénaires iront gueuler avec la gôche de cohn bendit: « CRS SS » ! Tout çà au moment où NOS Policiers sont agressés, assassinés par la racaille des banlieues. La colère monte!
    Et le monde du 3/1 fait sa Une avec la 1ère dame et ses amitiés friquées avec le milliardaire Arnaud, inventeur de la crypto-monnaie « art-contemporain »!
    La vie continue chez les grands bourges!

    0
  34. J’ai fait mes études et mon armée à Lyon dans les années 65 à 73. Je vois ce qu’est devenue cette cité aujourd’hui après deux collomb, le père et le fils.
    Quelle honte, quel gâchis !
    Les lyonnais ne valent pas mieux que les parisiens qui se plaignent de leurs édiles.
    Vous avez voté pour de la merde, eh bien vous avez la merde !
    Allez doc vous plaindre à alger …

    0
  35. Plus de 50 Mds dépensés dans la « Politique de la Ville »..Quels résultats ? Remboursez !
    FDS partis, remplacement assuré, dégradations, bruit, violences, drogue odeurs,(Chirac), caillassages Police et Pompiers, impayés en masse ! Bravo !
    Armée dans tous les coins du Monde pour la Gloriole, Policiers « armés » ????
    Les racailles foutent la Trouille… Mais le gouvernement Mouille !

    0
  36. que pouvez-vous attendre d’un marxiste ? toujours dans la culture de l’excuse pour justifier les agissements de son Lupen électorat musulman importé

    0
  37. Ce pourri a été maire de Lyon 9ème puis maire de Lyon et NVB était avec lui … Ce pro-musulman à mort a été choisi par EM en toute connaissance de cause. La gauche et la fausse droite sont à l’origine de l’islamisation de la France.

    0
  38. Les tours inhumaines et les tours de cons du vieillard sénile il n’en parle pas , vivement qu’il rejoigne son prophète.

    0
  39. Mettre ce vieux débris comme ministre de l’intérieur a été vraiment un gag de la part de Macron et par ce geste il montre bien qu’il se fout totalement du bien être de la France. Que ce sénilissime individu retourne dans son sarcophage, vu l’utilité qu’il a ….

    0
    • je finis par croire, que nous avons à la tête de l’état le pire salopard que la France ait élu! et la preuve c’est qu’il a mis à l’intérieur, un vieux sénile qui ne prendra jamais aucune décision contre les voyous, surtout s’ils sont issus de l’immigration !!! nous ne sommes, nous français, justes bons à payer et encore payer pour ces envahisseurs !!! regardez vos bulletins de paie de janvier, et vos relevés de retraite : bientôt exit la classe moyenne !

      0
  40. Les tours ne sont pas « inhumaines » en elle même et elles ont représenté pour beaucoup de Français la possibilité d’accéder au confort et à l’hygiène. Ce qui compte, c’est la façon de les habiter et la qualité de ceux qui y vivent.
    Par ailleurs, dans les centres villes anciens un peu déclassés, il n’y a pas de tours, mais on y trouve les mêmes problèmes, la même délinquance. Et ça vient d’où alors, mon Colon? Du manque de « qualité » de ceux qui y habitent.

    0
  41. il est bon de dire que lorsque les algérien ont débarqué en France ils étaient dans des cabanes, les politiques ont fait construire des HLM pour leur donner confort et chaleur, à coups de milliards de francs, et maintenant on crache dans la soupe avec ce faiblard de Collomb !

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*