L’acharnement contre Pierre Cassen est un outrage de juges collabos contre la Résistance

 

Ce qui se passe actuellement dans les prétoires sous la coupe des juges rouges, devient carrément un scandale d’Etat, tant ces magistrats indignes se moquent de la Constitution et du Droit français, en pratiquant désormais  des sanctions à répétition, contre un même citoyen, et pour le même motif !

La ligne de conduite de ces indignes n’est plus du tout faire respecter la Loi, en fonction des textes édictés à cette intention, mais prioritairement mettre en application leurs idéologies pourries, servant ce faisant, leur intérêt particulier qui est de se vendre aux puissants, en l’occurrence le pouvoir, lui-même vendu aux puissances extérieures, à savoir la grande-finance et la franc-maçonnerie, via les exigences infernales de l’U.E !


Et ces félons, comme tous les islamo-collabos qui gravitent dans les coulisses du pouvoir, tels les élus renégats, se livrent carrément à l’inversion des valeurs, ce qui est particulièrement grave en matière de justice !

Ainsi, quand des Patriotes Résistants alertent légitimement leurs concitoyens sur les dérives de nos gouvernants successifs, qui méprisent les besoins vitaux des citoyens français pour privilégier en tout, des étrangers entrés illégalement sur le territoire national, ils sont immédiatement affublés des qualificatifs de « racistes », « fascistes », « extrême-droitistes » par la clique des bien-pensants.

Lesquels, par l’intermédiaire des puantes associations prétendues « droits-de-l’hommistes », jamais rassasiées des scandaleuses subventions reçues, envoient systématiquement tous les réfractaires à leurs sales préférences ethniques (parfaitement ; le citoyen blanc étant désormais considéré coupable d’être blanc, chez lui !) devant les tribunaux !

Qu’un simple citoyen, pouvant normalement s’exprimer en toute liberté (en respectant bien évidement les règles de la plus élémentaire correction) se permette d’allumer un juge ayant manifestement outrepassé ses prérogatives et franchi la ligne jaune (en l’occurrence plutôt rouge), et ce serait immédiatement un délit d’outrage à magistrat, suivi des sanctions assorties.

A plus forte raisons quand il s’agit d’un groupe d’individus, forcément dérangeants pour les traîtres à la Patrie, dès qu’ils commencent à avoir une écoute grandissante.

Alors, pour une fois je me réfèrerai au torchon Libération qui en 2014 résumait clairement le principe « non bis in idem » qui veut qu’un même fait ne puisse être jugé deux fois :

« Toute décision de justice est revêtue d’une « présomption de vérité ». Cela ne veut pas dire que ce qu’elle énonce est vrai, mais doit être regardé comme tel. Ce principe a deux fondements. L’un est institutionnel : pour avoir autorité, il faut que les décisions de justice soient immuables, et que les citoyens puissent s’en prévaloir de façon certaine. L’autre est humanitaire : l’adage non bis in idem garantit que personne ne peut être jugé deux fois pour les mêmes faits. Afin d’éviter, par exemple, d’être condamné pour la même chose dans deux pays différents… »

http://www.liberation.fr/societe/2014/02/04/un-principe-du-droit-intraitable_977929

De même la « Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne », garantit par son Article 50, le « Droit à ne pas être jugé ou puni pénalement deux fois pour une même infraction » !

http://fra.europa.eu/fr/charterpedia/article/50-droit-ne-pas-etre-juge-ou-puni-penalement-deux-fois-pour-une-meme-infraction

Donc, quand un ou plusieurs de ces magistrats indignes se permettent de juger trois fois un même citoyen (Pierre Cassen), pour le même prétendu délit (en vrai un délit d’opinion) et dans le même Tribunal (17ème Chambre de Paris), c’est effectivement un total irrespect des textes, et ce sont ces fourbes qui se rendent passibles d’un gravissime délit d’outrages envers les citoyens Résistants !

Toutes les pourritures gauchistes qui ont usurpé le pouvoir, ont en permanence à la bouche les mots « République », « Démocratie », « Egalité », « Tolérance »… et tant d’autres, désormais irrémédiablement salis et vidés de leur sens, sont les premiers à trahir toutes ces belles notions, pendant qu’ils s’acharnent à vouloir nous imposer leur unique point de vue !

La liberté d’expression n’a plus cours que pour leurs représentants ; et ils s’assoient dessus lorsqu’elle est brandie par tous ceux qui refusent de marcher dans leurs combines pour faire disparaître la France et les Français !

Riposte Laïque et Résistance Républicaine font tellement peur au pouvoir et ses alliés, par leur parler vrai, qu’ils n’hésitent pas à tenter par tous les moyens de museler leurs animateurs en les attaquant au porte-monnaie, d’où les si nombreux procès qui tombent impunément contre eux sous le moindre prétexte, et que des magistrats sans scrupules condamnent sans pitié pour des mots, à l’opposé de leur clémence envers tant de racailles coupables de meurtres !

Contre cet inadmissible délit, réagissez, camarades patriotes, en leur apportant votre soutien financier ; la condamnation de Pierre Cassen à 3 mois de prison (avec sursis pour l’instant) est une nouvelle escalade dans l’horreur puisque, soyez-en sûre, la très prochaine condamnation de Pierre, sera évidemment de la prison sans sursis… l’envoyant donc à une mort certaine quand on connaît la population des prisons françaises (même Lang l’a confirmé), et qu’il serait extrêmement étonnant qu’on lui réserve une place en quartier V.I.P. comme pour certaines crapules islamiques qui même en prison se voient lécher les babouches par une faune sans honneur.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression, même et justement parce que galvaudée !

Ce contenu a été publié dans COLLABOS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à L’acharnement contre Pierre Cassen est un outrage de juges collabos contre la Résistance

  1. Fomalo dit :

    Josiane Filio Merci ! Et ça, à un degré que je ne peux exprimer pour appuyer vos courageuses et régulières interventions en vous mettant personnellement en cause, semaine après semaine, pour le soutien aux deux amis (soutien que nous souhaitons tous voir se multiplier.) Bien sûr, d’abord apporter une aide financière aussi modeste soit-elle, quelques soient les dissensions épisodiques sur certains sujets. Mais comment faites-vous pour tenir?? Je m’en réfère aux desiderata de l’ ONU, capable d’imposer(est-ce possible?) une invasion en Europe, injonction qui fait froid dans le dos de tous les patriotes. A nos âges comment lutter lorsqu’on est seul dans son coin, son quartier, sa famille, malgré des sympathies, et que l’on se fait traiter de facho dès que l’on pointe les injustices?

    • Josiane Filio dit :

      Bonjour Formalo,
      Vous avez raison il est difficile de tenir quand on est entouré d’autruches qui ne veulent rien voir venir, ou encore pire qui savent mais ne veulent rien faire et attendent la mort avec résignation… Je pense malgré tout que beaucoup attendent en silence, mais dûment préparés, et que lorsque les hordes à venir arriveront, certains regroupements d’entraide se feront naturellement, car le copinage avec l’ennemi que pratiquent les associations bidons n’aura plus cours, puisqu’ils viendront pour tuer un maximum de citoyens français.
      Ce qui me fait tenir c’est mon patriotisme, ma descendance, et le contact (écrit) journalier des deux extraordinaires personnes que sont Pierre et Christine : de vrais joyaux qui montrent la voie sans faiblir.

  2. Francois Desvignes dit :

    Toute la réussite (ou l’échec) de notre combat repose sur la solidarité de la dissidence.
    Si nos articles sont relayés sur les supports amis et nous, de notre côté, relayons les leurs, à chaque fois, qu’ensemble, nous dirons : « a mort les juges ! » , nous serons plus forts que l’injustice des juges.
    Et alors, les juges mourront.
    Sinon, nous mourrons

  3. Luc dit :

    En France on est moins condamné pour avoir violé une petite fille de 11 ans (soi-disant a cet age il ya consentement) qu’avoir critiqué l’islam (religion totalitaire) comme pierre cassen ou avoir donné des conseils pour sortir de la secu comme claude reichmann, récemment condamné a 10 mois !!

  4. Conophobique dit :

    Je ne pense pas que RL et RR soient de nature à faire trembler le pouvoir, nous sommes surveillés et pour la plupart GG mais inoffensifs et ils le savent. C’est une volonté de juguler une contestation jugée extrémiste par l’exemple. Il est étonnant qu’ils n’aient pas la même volonté concernant les antifas et les sites d’extrême gauche. On sait bien pourquoi. A l’extrême-gauche il s’agit de liberté d’expression. Quand çà concerne RL ou RR c’est de l’outrance. Ceci-dit, je le dis et redis, ce ne sont pas certains commentaires haineux et fachos qui aident. Des commentaires patriotes mais mesurés, une opposition constructive et argumentée serait bienvenue et éviterait quelques procès inutiles.

    • Nemesis dit :

      L’argument n’est-il pas NON à l’islamisation voulue qui s’est installée en France ? Avons-nous été consultés concernant cette invasion programmée à notre corps défendant ?

  5. Fleur de Lys dit :

    hs – Zoom – Les Brigandes : entre musique et polémique (VIDEO)

    Le groupe pop et identitaire, Les Brigandes, sort son 6ème album et propose des musiques variées sur des textes contestataires. Mais derrière le groupe se cache des polémiques. Maxime et Irène répondent sans détours à plusieurs accusations et nous présentent deux titres du nouvel album :”Errant” et “Fugitif”.

    https://www.tvlibertes.com/2018/02/26/21882/les-brigandes-entre-musique-polemique

    • Conophobique dit :

      Musicalement nullissime et ennuyeux au plus haut point. Elles n’ont que le mérite d’assumer ce qu’elles sont. Cherchez aussi l’organisation « limite » secte derrière elles et vous conviendrez qu’il n’est peut-être pas nécessaire de les soutenir plus que de raison. Après si le coeur vous en dit et que musicalement vous n’êtes pas compliquée….

  6. Nemesis dit :

    La justice devrait être impartiale et ce n’est pas le cas : elle est instrumentalisée à des fins politiques. Ali Juppé ce pro-islam avéré n’est-il pas derrière tout cela ? La liberté d’expression selon les droits de l’homme n’est plus de rigueur. Lorsque la justice et l’information sont orientées et exclusivement au service du pouvoir c’est la dictature qui s’installe peu à peu. Nous y sommes.

    • Thomas dit :

      La République a choisi ses slogans : Liberté, Egalité, Fraternité…

      Vous remarquerez que ce ne sont pas les thèmes d’une société catholique : Vérité Justice et Charité théologale…

      Que voulez-vous, c’est la laïcité et ses conséquences…
      Mais certains aiment cela…

  7. YAKA dit :

    Nous ferons nous-même notre justice ? CHICHE !!!

  8. Eschyle 49 dit :

    Vous avez un outil , apprenez à vous en servir ; il suffit seulement de savoir écouter , regarder , réfléchir .

  9. Fleur de Lys dit :

    Benjamin Lematte est poursuivi pour avoir déployé une banderole réclamant la peine de mort pour les terroristes et l’arrêt de l’immigration clandestine.
    Militant dévoué et infatigable, il est cependant d’origine sociale modeste et un petit geste pour l’aider à payer ses frais d’avocat serait le bienvenu. La censure des patriotes doit cesser.

  10. Fleur de Lys dit :

    Deux opposants à l’islamisation de la France sévèrement condamnés

    FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :

    https://fr.novopress.info/209755/deux-opposants-a-lislamisation-de-la-france-severement-condamnes/

  11. Carole dit :

    La racaille se niche partout, même dans les tribunaux, où elle est encore plus dangereuse car elle s’y est accaparé un des plus importants pouvoirs, la Justice, pour mieux le dévoyer et en faire un outil de destruction. En effet, on voit à présent des individus au service de l’anéantissement de la France, des collaborateurs de ses ennemis, officier sous l’enseigne de la Justice. Le fameux karcher de Sarkozy serait le bienvenu dans certains tribunaux où les seules lois en vigueur sont le mensonge et l’iniquité.

  12. montecristo dit :

    Si l’on m’accusait d’avoir volé les tours de Notre Dame, je commencerais par mettre de la distance entre la justice et moi …. disait déjà un juge du XIX ème Siècle !
    Chaque fois que j’entends quelqu’un dire qu’il a confiance en la justice … j’éclate de rire !
    Les juges savent trop bien qu’ils ne risquent rien à se tromper … et encore moins quand ils appliquent l’idéologie dominante au détriment de la loi !

  13. dufaitrez dit :

    Reste la Cour de Cass ! Devant un tel déni de Justice.
    Avec remboursement des sommes déjà payées, et indemnités de préjudice.
    Mais les Juges contre des Juges ? On peut rêver !

  14. Thomas dit :

    Merci
    Nous sommes sous le même régime que la 3ème république qui souhaitait la guerre aux nationalismes et défendre l’international communiste et capitaliste (la mondialisation et l’immigration).

  15. Sniper 338 dit :

    Si pierre cassen .devrait condanner a la prison ferme est y laissez sa vie il faudrat par tout les moyen identifier tout ceux qui l ont envoyer a la mort en touts conaissance de cause car se genre de decision n a qu un bute precis le faire assassiner !
    ( inutile de preciser qu elle est le bute de s est renseignememts..
    certains risquerait d avoire des problem de survie dans un monde ou tous les coup serait
    Permis PERSONNES JE DIS BIEN ABSOLUMENT PERSONNES NE SERAIT A L ABRIS !

  16. DURADUPIF dit :

    Déjà jugé et rejugé en catimini !!!??? il doit y avoir quelque chose de pas clair dans cette démarche, en droit dit Français. Les avocats vont tordre…

  17. Princesse dit :

    Ce n’est plus les  » droits de l’homme » mais les « droits de l’autre « ! et de préférence étranger en situation irrégulière !
    Avec cette parodie de justice, ne resterait-il que la cour internationale ?

  18. Philémon dit :

    Traiter les juges de ce qu’ils sont : injustes, et ce dans les termes qu’ils méritent, n’est ce pas contreproductif ? Si la loi est bafouée, j’ose espérer que la cour decassation cassera ce jugement indigne…

  19. saurer dit :

    Il faudra être sans pitié pour ces racailles de juges !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *