Macron a pu se faire rembourser 30.000 euros de frais de maquillage

Ah, ben il y a mis le prix !

Entre deux sanglots de déprime patriotique quand je constate l’état de décrépitude de mon pays, il m’arrive d’être parfois prise d’un irrépressible fou-rire à l’annonce de certaines nouvelles aux allures d’OVNI, tant elles peuvent paraître venues d’une planète encore inconnue.

C’est le cas aujourd’hui, où après avoir longtemps hésité entre le désespoir ou le rire, j’ai opté pour le second, considérant qu’après tout, nous sommes dimanche et qu’il fait beau ; de plus j’aurai malheureusement bien d’autres sujets de chagrin dans les prochains jours, compte tenu du rythme impulsé par le président par défaut pour détruire ce pays qu’il déteste, au point de n’y séjourner que rarement, entre deux tournées mondiales où il se ridiculise un peu plus chaque fois… et nous avec !

Alors, Macron, justement parlons-en !

L’objet de mon hilarité du jour, ponctuée de rictus amers malgré tout, c’est un coin de voile soulevé sur les comptes de campagne (électorale s’entend, parce que la vraie il y a peu de chance qu’il y mette ses mocassins), à propos de ses frais de « représentation » !

Avertissement gratuit : fragiles du cœur ou « soupe au lait » colériques, s’abstenir ; vous risqueriez de vous faire du mal en lisant ce qui suit.

En revanche, les joyeux drilles capables de rire de tout vont pouvoir s’en payer une bonne tranche… avant de réaliser l’ampleur des dégâts.

Il n’avait échappé à personne (parmi les patriotes avertis) que la marionnette Hollande n’ayant pas donné toute satisfaction « en haut lieu », avait rapidement été troquée contre un nouveau modèle, plus jeune, charismatique, intelligent (?), et tout, et tout… qui bien cornaqué, devait réussir dans un premier temps à monter sur le podium, pour ensuite faire le nécessaire afin que les riches deviennent encore plus riches, selon les directives qui lui seraient données.

Pas sûr que les marionnettistes Soros et Cie ne se soient pas une nouvelle fois mis le doigt dans l’œil profondément, considérant la taille de l’ego du monsieur, qui par ailleurs ne cesse de croître, l’incitant depuis son élection à se prendre pour le maître du monde, pour de vrai… mais ça c’est une autre histoire.

Ce qui nous interpelle aujourd’hui, ce sont les ahurissants frais de « retouche » du bonhomme, qui a manifestement « mis le paquet » pour séduire les foules… de crétins décérébrés qui se sont immédiatement transformés en fans inconditionnels, prêts à foncer tête baissée dans le miroir aux alouettes tendu par le candidat de la grande finance.

Trois rubriques nous sont donc révélées dans la chronique « l’art et la manière d’enfumer les foules, en leur faisant payer mes frais de représentation » :

1/ Le maquillage : 35 séances pour près de 30.000 euros !

D’après les calculs effectués par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), Macron aurait dépensé 29 042 euros pour trente-cinq séances de maquillage.

Interventions à la télévision, meetings, réunions publiques, la « mise en beauté » du candidat Macron a été un élément important de son dispositif de campagne, nous dit-on.

Et pour ceux qui seraient tentés d’y voir un scandale, sachez que, selon une décision du Conseil d’Etat du 30 novembre 2005 : « les frais de maquillage sont considérés par le juge électoral comme des dépenses à finalité électorale et peuvent donner lieu à remboursement dès lors que ces frais ont été exposés en vue de collecter des suffrages ».

Ben voyons !

2/ Les retouches photos :

Bien que tout ait été fait en amont pour « noircir » le portrait de son adversaire, à l’aide de l’unique et méprisable slogan « tout sauf le FN ! », l’état-major de Macron a tout de même fait retoucher « en urgence » entre les deux tours, la photo d’Emmanuel Macron utilisée pour illustrer les affiches électorales.

Deux factures, qu’a pu se procurer un journaliste de l’émission de TMC « Quotidien », montrent que de nombreuses retouches ont été effectuées pour un montant total de 5 500 euros.

Le remboursement n’est pas confirmé par le journaliste, mais même si Macron a payé ce montant de ses deniers, cela en dit long sur sa force de manipulation pour se « vendre » au mieux de ses intérêts.

3/ Le coaching vocal (entraîneur vocal, en bon français).

C’est au chanteur lyrique et coach vocal Jean-Philippe Lafont, que l’équipe d’En Marche avait fait appel. Deux factures pour un montant total de 7 000 euros ont été fournies à la CNCCFP.

Des « dépenses apparemment personnelles », a souligné la Commission des comptes, donc :

« Si la « mise en beauté » avait bien un caractère électoral, le recours à un coach vocal a été retiré des dépenses de campagne susceptibles d’être remboursées ».

Ah bah encore heureux, vu le résultat !

Tout ça pour ça !

Les moins amnésiques se souviendront en effet des séances véritablement hystériques auxquelles l’individu en question s’est livré certains soirs de meetings, au point qu’il se murmure qu’il aurait fallu l’appareiller d’une oreillette pour le fameux débat de l’entre-deux tours, afin de lui susurrer les réponses les plus appropriées et surtout les plus sereines, face à une MLP anormalement méconnaissable.

D’ailleurs, au point où nous en sommes avec ce grand dadais tellement infatué qu’il ne s’aperçoit pas à quel point il irrite de plus en plus de monde… il ne me semble pas superflu d’insister une nouvelle fois sur le diagnostic qu’avait rendu en mai 2017 le professeur Adriano Segatori psychiatre et psychothérapeute italien, après analyse de sa biographie et ses images de campagne : « Macron est un psychopathe qui travaille uniquement pour lui-même ». Cela se confirme !

https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s

« https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s

Evidemment tous ceux qui crèvent de faim ou qui ont simplement des difficultés à « joindre les deux bouts » chaque fin de mois, auront du mal à digérer ces chiffres astronomiques et purement scandaleux, sachant que cela dure sans doute depuis longtemps mais que jusqu’alors « on » s’était bien gardé de prévenir les électeurs de ces « arrangements ».

Quand on pense que certains citoyens handicapés doivent « pleurer » pendant de longs mois pour obtenir un fauteuil roulant, il y a vraiment de quoi s’étouffer de rage !!!

Apprenant tout cela, alors que depuis que Macron s’est permis de rogner ma retraite avec son augmentation de la CSG, je me suis résignée à me laisser envahir par les outrages du temps, en supprimant la rubrique « crème anti-rides » dans mon budget… mon envie de rire m’a brusquement quittée !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Sources :

https://francais.rt.com/france/50360-30-000-euros-maquillage-5500-fasteuses-depenses-campagne-macron#.Wu2fmx0GDh0.facebook

http://www.lemonde.fr/societe/article/2018/05/03/campagne-de-macron-29-042-euros-pour-35-seances-de-maquillage_5293761_3224.html#tXVpbAypiT0zCLog.99

https://actu.orange.fr/politique/emmanuel-macron-des-retouches-sur-photoshop-qui-coutent-cher-magic-CNT0000012uzU1.html

0

14 Commentaires

  1. Macron c’est le plus fort ….il les a tous « niker » la droite , la gauche ,les cocos et meme ses alliés modem (bayrou et desarnes qu’il a viré pour des broutilles) les syndicats (martinez avait appelé a voter pour lui mdr) il a « niker » les vieux qui avaient peur des camps de concentration mdr ,il a « niker » les jeunes en leur nikant 5 € sur leur allocs logement et pour finir meme les arabes lui font la gueule !!!
    MACRON C’EST LE PLUS FORT

    0
    • « MACRON C’EST LE PLUS FORT »., Ah oui, ça c’ est ben vrai, comme dirait feue la Mère Denis. En fait, il n’ est fort que de notre faiblesse. Ah si seulement le pays n’ était pas divisé et aveuglé par les médias il aurait tôt fait de comprendre. Et si seulement ces derniers étaient libres et honnêtes ! Cette bande de francs-maçons de tous bords politiques a réussi son coup : diviser pour régner. Dommage qu’ il n’ y ait qu’ un petit nombre de patriotes pour le reconnaître et ne pas tomber dans le panneau. Pour moi, la complicité Macron-Méluche ne fait plus aucun doute depuis que j’ ai compris le but de « la fête à Macron » bien trop bonasse.

      0
  2. Les grands hommes sont ailleurs…Marin, le colonel Beltrame, nos militaires morts en opex ou en activité sur notre sol, nos pompiers, nos forces de l’ordre sur nos routes, nos soignants auprès des patients, nos avocats qui nous défendent, nos lanceurs d’alerte, nos gentils maraudeurs attentifs à nos compatriotes démunis…j’en oublie surement car des braves et des hommes d’honneur nous en rencontrons tous les jours.
    Laissons le précieux de l’Elysée se faire épousseter son costard par Trump!

    0
  3. Et son avion cinq étoiles à 20000 € l’heure, pendant son mandat est entièrement payable par le con-tribuable! Et c’est qu’il voyage, leur président!
    Combien coûte (avec des dizaines d’invités) un voyage en Australie? Qui fait suite sans presque débander à un autre aux USA?

    0
  4. Allons allons Josiane, avec ou sans rides vous êtes notre fleuron , et portez haut votre amour pour notre pays .C’est ça le plus important qu’an au polichinelle qui nous gouverne s’il existe une vraie justice tout cela lui retombera sur gueule un jour ou l’autre.

    0
  5. Bravo Josiane, très bon article ! Et merci de diffuser le lien de la vidéo du psy pour ceux qui ne la connaissaient pas et qui avait circulé en 2017.

    Par contre, vous avez de la chance d’en rire. Perso, c’est plutôt la grimace… à moins que vous riiez jaune….

    0
  6. Merci, Madame Filo, de nous faire rire ainsi…..je vous assure que vous n’êtes pas seule à pousser des sanglots……Tous les mouchoirs de Belgique ne suffisent pas à éponger les miens….Bravo!

    0
  7. 857 € la séance de maquillage ? 3 jours de coiffeur de Hollande ! Peanuts !
    La Royauté n’a pas de prix! Mangeons des brioches !
    Mais Brigitte coûte 400.000 € par an ! Cabinet, etc…11.000 €/jour… Un Smic !

    0
  8. tout cela est légal, comme l’embauche de mme fillon! comme le coiffeur à 10 000€ par mois de hollande!
    les retraités n’ont qu’à payer!

    0

Répondre à patito Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*