Dussargues ou Marty : Lequel des maires islamo-collabos décrochera la palme ?

Bâillonner l’opposition qui vote mal… credo du « démocrate » Denis Dussargues !

Il semble de plus en plus certain qu’un concours pourrait être envisagé, entre les si nombreux maires islamo-collabos de France, afin de déterminer lequel parmi eux, pourrait être couronné « empereur des félons », parmi tous les traîtres à leur Patrie, en commençant par leurs propres concitoyens qui les ont choisis comme maire de leur commune.

Certes, la compétition s’annoncerait très serrée, mais comment s’en étonner quand « l’exemple » vient d’en haut, puisque à tous les échelons de la République, des maires jusqu’au chef de l’Etat, en passant par députés, sénateurs, préfets, magistrats, médias, prétendus artistes… le mépris affiché des citoyens, la trahison de leurs usages, et par dessus tout le reniement de la prestigieuse Histoire de la France… sont devenus « sport national » ?

La compétition serait sans aucun doute très serrée, compte tenu des mensonges, manipulations, lavages de cerveaux… qui depuis des décennies sont le lot des citoyens lambda à qui l’on cache farouchement une réalité de plus en plus glauque.

Comment ne pas se mettre à croire que tous les problèmes, toutes les contrariétés sont exclusivement du fait d’un parti décrété « nauséabond », précisément par ceux qui puent l’égoïsme forcené, la félonie et le mépris des autres, à plein nez ?

Les esprits faibles sont aisément malléables, et tout a été fait pour les inciter à marcher dans une direction unique, celle qui sert les intérêts du système, permettant à tous les sans-scrupules, de se tailler une place en or, la plus proche possible du sommet… en tout cas, pouvant leur permettre de vivre grassement et le plus longtemps possible, de privilèges, avantages financiers, passe-droits… les mettant bien au-dessus de ce « populo » qu’ils dédaignent… ne s’abaissant à les brosser dans le sens du poil uniquement en périodes électorales !

Cette armée de sous-hommes (et femmes) finissant par se croire réellement « au-dessus du lot », ne possède aucun respect d’autrui, pas plus que d’empathie pour ceux qui souffrent ; ce sont de véritables infirmes puisque totalement handicapés du cœur !

Ainsi donc, pour revenir aux maires, Sébastien Jallamion dénonçait hier Guy Marty, maire de Sainte-Terre en Gironde, comme un affreux collabo doublé d’un menteur, à l’aide d’exemples irréfutables.

Pas sûr que l’intéressé puisse se remettre de ce taillage de costume, étant entendu que l’assistance et l’entraide dans ce panier de crabes qu’est la politique, ne sont pas monnaie courante, sauf lorsqu’un « retour d’ascenseur » est possible… jamais quand la cause s’avère trop difficile à défendre, et rien à en attendre en retour.

https://ripostelaique.com/guy-marty-maire-socialiste-de-sainte-terre-33-est-un-collabo-et-un-menteur.html

Transportons-nous aujourd’hui à Mornas, commune du Vaucluse, où le maire Denis Dussargues, s’est rendu coupable en mars dernier, d’une bassesse inadmissible, envers Marie-France Lorho, membre de La Ligue du Sud, devenue députée à la suite du désistement de son mentor, Jacques Bompard maire d’Orange.

Et qu’a fait ce lâche et grossier personnage ne connaissant vraisemblablement, comme beaucoup de ses semblables, que les peaux de bananes pour venir à bout d’adversaires politiques ?

Dans un premier temps il avait d’abord consenti à mettre une salle à la disposition de la députée pour sa réunion publique qui devait se dérouler le 30 mars. Puis le 27 mars, il appelait son secrétariat en circonscription pour l’informer qu’il annulait la mise à disposition de la salle des Fêtes.

Et pourquoi ce revirement ? Pour un gravissime problème ?

« Par téléphone, le grief du maire est simple : cette réunion publique revêtirait un caractère politique… Sans doute découvre-t-il aujourd’hui que Jacques Bompard et moi-même avons réuni les suffrages de 53,34% des inscrits le 18 juin 2017 sur la commune de Mornas… Découvre-t-il également qu’un député fait de la politique ?
Bien évidemment en tant que député, je tenais à m’entretenir avec les Mornassiens des enjeux politiques qui frappent notre pays : Invasion migratoire, terrorisme islamiste, explosion de la fiscalité, destruction de l’emploi, de notre agriculture, de notre armée et de notre système de soin (dont Mornas est victime depuis de nombreuses années) et des solutions que la Ligue du Sud souhaite apporter ou que je propose dans le cadre des travaux parlementaires » ...  

https://www.mariefrancelorho.fr/2018/03/29/994/

Dans l’esprit étriqué de ce grand « démocrate » si semblable à son mentor Méluche, cela lui était insupportable au point de prétendre que ce serait évincer une partie des électeursargument totalement infondé puisque des plats de substitution à base de poisson étaient prévus !

« Si on ne peut plus boire un verre de vin et manger une tranche de saucisson sans que l’on nous parle de discrimination, cela devient très grave » explique Marie-France Lorho.

Mais comment s’étonner lorsque le 29 mars, Vaucluse matin publie qu’un adepte du plus faux-jeton des politicards, décide de ne plus informer l’opposition municipale des dates de commissions municipales « car elle voterait toujours contre les projets » 

En voilà un vrai démocrate !

Explication de texte : La Ligue du Sud, baptisée « extrême droite » par les gauchistes, en un temps où le clivage gauche/droite ne veut plus rien dire, serait dont du même tonneau que le nauséabond FN… justifiant qu’on lui barre le passage de la même manière.

Rappelons l’intervention de Marie-France Lorho lors des questions au gouvernement, en janvier dernier, affirmant que le peuple ne veut plus d’immigration, et l’attitude puante du sieur Dussargues devient immédiatement claire comme de l’eau de roche.

https://www.youtube.com/watch?v=VjCCl9N1jrQ

Des islamo-collabos que sont les maires lèche-babouches sont hélas légion… Il serait bien de désigner ces traîtres à l’ensemble des citoyens français dont certains, peu au fait des réalités, seront toujours prêts à voter pour ces vermines menteuses et manipulatrices, n’ayant aucune place dans une vraie démocratie ; sauf si les patriotes éclairés les dénoncent inlassablement.

A vous de nous faire part d’éventuels cas méritant d’être mis en lumière dans nos pages…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

0

17 Commentaires

  1. C’est toujours un grand plaisir de vous lire Madame Filio, vous écrivez :

    « ne s’abaissant à les brosser dans le sens du poil uniquement en périodes électorales ! »
    Vous auriez pu ajouter :

    « pour mieux les tondre à rebrousse poil dès qu’ils sont élus »… ce qui est parfaitement le cas, et ce depuis environ 40 ans,
    Bien à vous !!! 🙂

    0
  2. Il faudrait écrire une liste complète et détaillée avec noms et adresse de ces islamo -collabos et la publiée massivement sur les réseaux sociaux afin qu’ une grande partie du public les connaissent.

    0
    • comme font les musulmans ,lancer une fatwua sur ses collabos,donnons des noms et envoyons a ses collabos maire des emails pour leur faire voir que les patriotes sont majoritaire en france et aux prochaines municipales elirent un maire patriote du FN OU DE LA LIGUE DU SUD OU DUPOND AIGNAN, regroupons nous les patriotes pour les chasser

      0
    • Voila une très bonne idée. Avec des amis, nous avons une liste dans notre région. Les traîtres morfleront. Vous pouvez faire la même chose dans votre région et le jour venu… PAFFFFF (ou plutôt : boummmmm !). Pas la moindre pitié. Voir si RL veut bien répertorier une liste globale (en privé) mais ça va faire du monde…

      0
  3. INFO – Romain Espino : Des proches d’Emmanuel Macron revendiquent d’avoir participé à cette censure. Ce n’est pas acceptable ! (AUDIO)

    Le 14 mai dernier, par un courrier, Romain Espino en a appelé au président de la République après la censure dont Génération identitaire a été l’objet sur les réseaux sociaux : des proches d’Emmanuel Macron se vantent d’y avoir participé…
    Romain Espino espère une réponse, et même un entretien. Il s’en explique au micro de Boulevard Voltaire.

    http://www.bvoltaire.fr/proches-demmanuel-macron-revendiquent-davoir-participe-a-cette-censure-nest-acceptable/

    0
  4. « Mais comment s’étonner lorsque le 29 mars, Vaucluse matin publie qu’un adepte du plus faux-jeton des politicards, décide de ne plus informer l’opposition municipale des dates de commissions municipales « car elle voterait toujours contre les projets » … «  »
    ******
    dépôt de plainte et recours devant le préfet
    non respect du code régissant la vie d’un conseil municipal
    et surtout non respect de la démocratie

    0
  5. Distinguer les ordures nécessiterait un jury retaillé capable d’apprécier les nuances ;ce serait inutile et fastidieux …vaut mieux les balancer sans autre forme de procès dans les
    poubelles ;d’ailleurs ils se ressemblent tellement;ils ont les mêmes profils que les collabos des années 40 .Nous avons donc des références .

    0
  6. Marie France Lorho, attention tu vas bientot être obligée de changer de prénom: Marie, mère du christ, c’est pas très musulman, quant à France, c’est une provocation aux mondialistes

    0
  7. Petites communes de rien du tout, mais valeureuses, j’en propose une Autre ! PARIS !
    Hidalgo et son âme damnée Yan Brossat, des adjoints douteux sur tous les plans…
    Une Ville convertie à l’immigration, infestant maintenant tous les quartiers par des rachats d’immeubles entiers pour loger nos « invités » ! Festivités du ramadan !
    Tête de liste !!

    0
  8. Josiane,
    Ce que je peux dire : la mairie de Nice a censuré RL sur les ordinateurs de la municipalité, y compris ceux à la disposition du public. En donnant, comme explication la dangerosité de ce site. Démocratie……démocratie…
    Cordialement.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*